Intervention Review

Ginkgo biloba for acute ischaemic stroke

  1. Xianrong Zeng1,*,
  2. Ming Liu2,
  3. Youshong Yang1,
  4. Yang Li3,
  5. Kjell Asplund4

Editorial Group: Cochrane Stroke Group

Published Online: 19 OCT 2005

Assessed as up-to-date: 10 JAN 2005

DOI: 10.1002/14651858.CD003691.pub2


How to Cite

Zeng X, Liu M, Yang Y, Li Y, Asplund K. Ginkgo biloba for acute ischaemic stroke. Cochrane Database of Systematic Reviews 2005, Issue 4. Art. No.: CD003691. DOI: 10.1002/14651858.CD003691.pub2.

Author Information

  1. 1

    Sichuan Provincial Hospital, Department of Neurology, Chengdu, China

  2. 2

    West China Hospital, Sichuan University, Department of Neurology, Chengdu, Sichuan Province, China

  3. 3

    University of Chengdu, Department of Traditional Chinese Medicine, Chengdu, China

  4. 4

    National Board of Health and Welfare, Socialstyrelsen, Stockholm, Sweden

*Xianrong Zeng, Department of Neurology, Sichuan Provincial Hospital, Chengdu, 610072, China. zxrma@hotmail.com.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 19 OCT 2005

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Ginkgo biloba extract is widely used in the treatment of acute ischaemic stroke in China. We aimed to assess the evidence from randomised controlled trials and quasi-randomised controlled trials on the use of Ginkgo biloba extract in acute ischaemic stroke.

Objectives

The primary objective was to determine whether Ginkgo biloba extract improves functional outcome without causing undue harm in patients with acute ischaemic stroke. Secondary objectives were to assess the effect of Ginkgo biloba extract on neurological impairment and quality of life.

Search methods

We searched the Cochrane Stroke Group Trials Register (last searched October 2004), the Trials Register of the Cochrane Complementary Medicine Field (last searched October 2004) and the Chinese Stroke Trials Register (last searched June 2004). In addition, we searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library Issue 3, 2004), MEDLINE (1966 to August 2004), EMBASE (1980 to June 2004), AMED (1985 to May 2002) and the China Biological Medicine Database (CBM-disc, 1979 to August 2004). We searched relevant clinical trials and research registers and contacted pharmaceutical companies and researchers in an effort to identify further published and unpublished studies.

Selection criteria

Randomised controlled trials or quasi-randomised controlled clinical trials comparing Ginkgo biloba extract with placebo or open control (no placebo) in patients with acute ischaemic stroke.

Data collection and analysis

Two reviewers independently selected trials for inclusion, assessed trial quality and extracted the data.

Main results

Fourteen trials were identified, of which 10 trials (792 patients) were included. Four trials are awaiting assessment. In the 10 included trials follow up was performed at 14 to 35 days after stroke. In all studies neurological outcome was assessed but none of them reported on disability (activities of daily living function) or quality of life. Only three trials reported adverse events. In nine trials, all of them assessed to be of inferior quality, significant improvement in neurological deficit at the end of the treatment was used as the outcome measure. When analysing these trials together, Ginkgo biloba extract was associated with a significant increase in the number of improved patients (Peto odds ratio (OR) 2.66; 95% confidence interval (CI) 1.79 to 3.94). One placebo-controlled trial, assessed to be of good quality, reported neurological outcome as a continuous variable. It failed to show an improvement of neurological deficit at the end of treatment (weighted mean difference (fixed) 0.81; 95% CI -8.9 to 10.52). No deaths or major adverse events were reported during the follow-up period.

Authors' conclusions

There was no convincing evidence from trials of sufficient methodological quality to support the routine use of Ginkgo biloba extract to promote recovery after stroke. High-quality and large-scale randomised controlled trials are needed to test its efficacy.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Ginkgo biloba for acute ischaemic stroke

Ginkgo biloba extract, a Chinese traditional medicine, is widely used in the treatment of acute ischaemic stroke in China and is also used occasionally in Europe but its efficacy is uncertain. There is limited experimental support for the use of Ginkgo biloba extract in ischaemic stroke. Hence, it has been shown that Ginkgo biloba extract leads to a significant increase in cerebral blood flow and glucose uptake into brain tissue. This review identified all randomised or quasi-randomised trials of Ginkgo biloba extract in patients with acute ischaemic stroke. There was no convincing evidence, from trials of sufficient methodological quality, to support the routine use of Ginkgo biloba extract to promote recovery after stroke. High-quality and large-scale randomised controlled trials are needed to test its efficacy.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Ginkgo biloba dans l'accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique aigu

Contexte

L'extrait de ginkgo biloba est largement utilisé dans le traitement de l'AVC ischémique aigu en Chine. Notre objectif était d'évaluer les preuves issues d'essais contrôlés randomisés et d'essais contrôlés quasi randomisés sur l'utilisation de l'extrait de ginkgo biloba en AVC ischémique aigu.

Objectifs

L'objectif principal était de déterminer si l'extrait de ginkgo biloba améliore le résultat fonctionnel sans entraîner d'effets délétères indus chez des patients victimes d'un AVC ischémique aigu. Les objectifs secondaires étaient d'évaluer l'effet de l'extrait de ginkgo biloba sur le handicap neurologique et sur la qualité de vie.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre d'essais du groupe Cochrane sur les accidents vasculaires cérébraux (dernière recherche en octobre 2004), le registre d'essais du groupe Cochrane du champ de la médecine complémentaire (dernière recherche en octobre 2004) et le registre des essais chinois sur les AVC (dernière recherche en juin 2004). Nous avons également consulté le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library numéro 3, 2004), MEDLINE (de 1966 à août 2004), EMBASE (de 1980 à juin 2004), AMED (de 1985 à mai 2002) et China Biological Medicine Database (CBM-disc, de 1979 à août 2004). Nous avons mené une recherche dans des registres d'essais cliniques et de recherche pertinents et contacté des entreprises pharmaceutiques et des investigateurs en vue d'identifier d'autres études publiées et non publiées.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés ou essais contrôlés quasi randomisés comparant l'extrait de ginkgo biloba et un placebo ou un contrôle ouvert (sans placebo) chez des patients victimes d'AVC ischémique aigu.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont sélectionné indépendamment les essais à inclure, évalué la qualité des essais et extrait les données.

Résultats Principaux

Quatorze essais ont été identifiés et 10 d'entre eux (792 patients) ont été inclus. Quatre essais sont en attente d'évaluation. Dans les 10 essais inclus, le suivi était réalisé 14 ou 35 jours après l'AVC. Dans toutes les études, le résultat neurologique était évalué, mais aucune d'entre elle ne rapportait les résultats d'incapacité (fonction dans les activités quotidiennes) ou de qualité de vie. Seuls trois essais rapportaient les événements indésirables. Dans neuf essais, tous évalués comme étant de qualité inférieure, une amélioration significative du déficit neurologique à la fin du traitement était utilisée comme mesure du résultat. L'analyse conjointe de ces essais a mis en évidence que l'extrait de ginkgo biloba était associé à une augmentation significative du nombre de patients ayant connu une amélioration (rapport des cotes (RC) Peto 2,66 ; intervalle de confiance (IC) à 95 %, entre 1,79 et 3,94). Un essai contrôlé contre placebo, évalué comme étant de bonne qualité, rapportait le résultat neurologique en tant que variable continue. Il n'a pas été démontré qu'il existait une amélioration du déficit neurologique à la fin du traitement (différence moyenne pondérée (fixe) 0,81 ; IC à 95 %, entre -8,9 et 10,52). Aucun décès ou événement indésirable majeur n'a été rapporté pendant la période de suivi.

Conclusions des auteurs

Nous n'avons pas obtenu de preuve convaincante, à partir d'essais d'une qualité méthodologique suffisante, pour recommander l'utilisation habituelle de l'extrait de ginkgo biloba afin de favoriser la récupération après un AVC. Des essais contrôlés randomisés de bonne qualité et à grande échelle sont nécessaire pour tester son efficacité.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Ginkgo biloba dans l'accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique aigu

Ginkgo biloba dans l'accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique aigu

L'extrait de ginkgo biloba, qui appartient à la médecine traditionnelle chinoise, est largement utilisé dans le traitement de l'AVC ischémique aigu en Chine et moins souvent en Europe ; cependant, son efficacité est incertaine. Il existe peu de preuves soutenant l'utilisation de l'extrait de ginkgo biloba en AVC ischémique. Or, il a été démontré que l'extrait de ginkgo biloba entraîne une augmentation significative du débit sanguin cérébral et de l'assimilation de glucose dans les tissus cérébraux. Cette revue a identifié tous les essais randomisés ou quasi randomisés sur l'extrait de ginkgo biloba chez les patients victimes d'un AVC ischémique aigu. Nous n'avons pas obtenu de preuve convaincante, à partir d'essais d'une qualité méthodologique suffisante, pour recommander l'utilisation habituelle de l'extrait de ginkgo biloba afin de favoriser la récupération après un AVC. Des essais contrôlés randomisés de bonne qualité et à grande échelle sont nécessaire pour tester son efficacité.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st September, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

銀杏用於急性缺血性腦中風 Zeng X, Liu M, Yang Y, Li Y, Asplund K

在中國,銀杏萃取物被廣泛用在治療急性缺血性腦中風。我們的目標是對隨機分配對照試驗及類隨機分配對照實驗之證據,評估銀杏萃取物用在治療急性缺血性腦中風的效果。

目標

首要的目標是確定,在急性缺血性中風的病人,銀杏萃取物是否能改善神經功能預後,且不會導致不適當的傷害。次要的目標是評估銀杏萃取物在神經性損傷及生活品質上的效果。

搜尋策略

我們搜尋了Cochrane Stroke Group Trials Register(最後搜尋2004年十月)、Cochrane Complementary Medicine Field的登錄試驗(最後搜尋2004年十月)、和Chinese Stroke Trials Register(最後搜尋2004年六月)。 除此之外,我們搜尋了Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library Issue 3, 2004)、MEDLINE (1966年到2004年八月)、EMBASE(1980 年到2004年六月)、AMED(1985年到2002年五月)和China Biological Medicine Database(CBMdisc, 1979年到2004年八月)。為了要找出更多發表及未發表的試驗,我們搜尋了相關的臨床試驗登錄及連絡藥廠和研究者。

選擇標準

比較銀杏萃取物和安慰劑或無安慰劑對照,在急性缺血性中風病患的隨機分配對照實驗或類隨機分配對照臨床實驗。

資料收集與分析

兩位評論者獨立的篩選引用的臨床試驗,評估試驗的品質以及摘錄資料。

主要結論

有14個試驗被確認,其中有10個試驗被選入分析(792個病人)。四個試驗等候被評估。在10個被選入的試驗中,於中風後14到35天進行追蹤評估。在所有的試驗中,都有做神經預後評估,但都沒有報告關於失能(日常活動功能)或生活品質。只有三個試驗報導不良結果。其中有九個試驗經評論者評估為研究品質較差,以在治療結束時神經學缺損有明顯的進步當作是量測的結果。將這些試驗放在一起分析時,銀杏萃取物在改善病患神經缺損的個案數有顯著的差異(peto勝算比2.66;95%信賴區間1.79 to 3.94)。一個有安慰劑對照的試驗-經評論者評估為研究品質較好,用連續性變數來報告神經學預後,發現在治療結束時,無法顯示出能改善神經缺陷(加權平均差〔fixed〕0.81;95% 信賴區間−8.9 to 10.52)。在追蹤過程中,沒有死亡或嚴重的不良事件。

作者結論

從這些在方法論上有足夠品質的試驗中,並沒有令人信服的證據,支持在中風後常規使用銀杏萃取物來促進復原。仍需要高品質及大規模的隨機分配對照實驗來測試銀杏萃取物的效果。

翻譯人

本摘要由臺北榮民總醫院蘇柏樺翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

銀杏萃取物,一個中國傳統的藥物,在中國被廣泛用在治療急性缺血性腦中風,在歐洲偶而也會使用,但療效並未確定。只有有限的經驗性支持,使用銀杏萃取物來治療缺血性腦中風。據此顯示銀杏萃取物可以引起顯著的腦血流增加及增進腦組織攝取葡萄糖。 本回顧性文章搜尋出所有的急性缺血性腦中風病患使用銀杏萃取物的隨機性或類隨機性試驗。從這些在方法論上有足夠品質的試驗中,並沒有令人信服的證據,支持在中風後常規使用銀杏萃取物來促進復原。仍需要高品質及大規模的隨機分配對照實驗來測試銀杏萃取物的效果。