Get access

Pneumococcal vaccines for sickle cell disease

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

People with sickle cell disease are particularly susceptible to pneumococcal infection, which may be fatal. Infants (children aged up to 23 months) are at particularly high risk, but conventional polysaccharide pneumococcal vaccines may be ineffective in this age group. New conjugate pneumococcal vaccines are now available, which may help to reduce the incidence of infection in people with sickle cell disease.

Objectives

To determine the efficacy of pneumococcal vaccines for reducing morbidity and mortality in people with sickle cell disease.

Search methods

We searched the Cochrane Cystic Fibrosis and Genetic Disorders Group Trials Register, comprising of references identified from comprehensive electronic database searches and handsearches of relevant journals and abstract books of conference proceedings. In addition, we contacted relevant pharmaceutical companies and experts in the field.

Date of most recent search of Group's Haemoglobinopathies Trials Register: 09 December 2011.

Selection criteria

All randomised and quasi-randomised controlled trials comparing a polysaccharide or conjugate pneumococcal vaccine regimen with a different regimen or no vaccination in people with sickle cell disease.

Data collection and analysis

Two authors independently selected studies for inclusion, extracted data and assessed trial quality.

Main results

Nine trials were identified in the searches and five trials, with a total of 547 participants, met the inclusion criteria. Only one trial reported incidence of pneumococcal infection, and this demonstrated that the polysaccharide pneumococcal vaccine used (PPV14) failed to reduce significantly the risk of infection in children under three years of age, but was associated with only minor adverse events. Three trials of conjugate pneumococcal vaccines found that antibody responses were increased compared to control groups, including those in infants, although clinical outcomes were not measured in these trials.

Authors' conclusions

Previous trials have shown that conjugate pneumococcal vaccines are safe and effective in normal healthy individuals, including those under the age of two years. The controlled trials included in this review have demonstrated immunogenicity (the ability to induce the body's immune response, without which there is no protection) of these vaccines, and observational studies in people with sickle cell disease support these findings. We therefore recommend that conjugate pneumococcal vaccines are used in people with sickle cell disease. Randomised trials in people with sickle cell disease will be needed to determine the optimal vaccination regimen when further, potentially more effective vaccines become available. Such trials should measure clinical outcomes of effectiveness. The trials included in this review were published between 1983 and 2003. We have not identified any further relevant trials up to December 2011. We therefore do not plan to update this review until new trials are published.

摘要

背景

肺炎鏈球菌疫苗(pneumococcal vaccines)用於鐮刀型貧血症(sickle cell disease)

鐮刀型貧血症患者特別容易受到肺炎鏈球菌感染,且可能致命。嬰兒(0到23個月大的兒童)特別處於高風險,但傳統的多醣體肺炎鏈球菌疫苗(polysaccharide pneumococcal vaccines)此年齡層可能對無效。新的接合型肺炎鏈球菌疫苗(conjugate pneumococcal vaccines)現已上市,可能有助於減少鐮刀型貧血症患者的感染率。

目標

探討肺炎鏈球菌疫苗降低鐮刀型貧血症患者併發症和死亡率的療效。

搜尋策略

我們搜尋了Cochrane Cystic Fibrosis and Genetic Disorders Group Haemoglobinopathies Trials Register資料庫,其主要是由廣泛搜尋電子資料庫所找到的參考文獻,以及手動搜尋相關期刊及研討會大會手冊之摘要。此外,我們連絡相關藥廠與該領域的專家。最近搜尋本組Haemoglobinopathies Trials Register的時間:2007年3月。

選擇標準

針對鐮刀型貧血症患者,所有比較多醣體或接合型肺炎鏈球菌疫苗與不同打法(regimen)或未施打疫苗的隨機或半隨機對照試驗(randomised or quasirandomised controlled trials)。

資料收集與分析

有2位作者分別選擇所引用的研究、選取資料並評估試驗品質。

主要結論

搜尋共找到9個試驗,其中有5個試驗、共547位病人符合引入條件。只有1個試驗有報告肺炎鏈球菌感染的發生率,其所採用的多醣體肺炎鏈球菌疫苗(PPV14)無法顯著降低3歲以下兒童的感染風險,但只與輕微副作用有關。有3個接合型肺炎鏈球菌疫苗的試驗發現抗體反應比對照組來得強,包括在嬰兒身上亦然,但這些試驗並沒有檢測臨床結果。

作者結論

先前的研究顯示,接合型肺炎鏈球菌疫苗在健康個體是安全有效的,包括年齡2歲以下者。本篇文獻回顧所引入的對照試驗,證明了這些疫苗的免疫生成性(immunogenicity,即促進身體產生免疫反應的能力,若缺乏則沒有保護力),且對鐮刀型貧血症患者的觀察性研究(observational studies)也支持這些發現。因此,我們推薦鐮刀型血球貧血症患者使用接合型肺炎鏈球菌疫苗。當可能更有效的疫苗問世時,需針對鐮刀型貧血症患者進行隨機試驗,以探討合適的疫苗施打法。這樣的試驗應包含臨床結果與療效的檢測。

翻譯人

本摘要由臺灣大學附設醫院劉彥麟翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

肺炎鏈球菌疫苗可增強鐮刀型貧血症患者對肺炎鏈球菌感染的免疫力。 肺炎鏈球菌是常見感染之一,會造成肺炎和可能威脅生命的腦膜炎。鐮刀型貧血症患者特別容易得肺炎鏈球菌感染,尤其是小於兩歲的嬰兒。肺炎鏈球菌疫苗有兩種:多醣體疫苗(兩歲以下患者可能無效)和接合型疫苗。回顧相關試驗發現,接合型疫苗可增強包括嬰兒在內的鐮刀型貧血症患者對肺炎鏈球菌感染的免疫力,但尚未釐清疫苗能否預防感染或降低死亡率。

Résumé scientifique

Les vaccins antipneumococciques pour la drépanocytose

Contexte

Les personnes atteintes de drépanocytose sont particulièrement exposées à l'infection à pneumocoques, qui peut être fatale. Les nourrissons (enfants âgés de moins de 24 mois) sont particulièrement à haut risque, mais les vaccins antipneumococciques polysaccharidiques habituels risquent d'être inefficaces dans ce groupe d'âge. De nouveaux vaccins pneumococciques conjugués sont maintenant disponibles, qui pourraient aider à réduire l'incidence de l'infection chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Objectifs

Déterminer l'efficacité des vaccins antipneumococciques pour la réduction de la morbidité et de la mortalité chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans le registre d’essais cliniques du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et les autres maladies génétiques constitué des références identifiées lors de recherches exhaustives dans des bases de données électroniques et de recherches manuelles dans des revues et des recueils de résumés d’actes de conférence pertinents. De plus, nous avons également contacté des compagnies pharmaceutiques pertinentes et des experts du domaine.

Date des recherches les plus récentes effectuées dans le registre d'essais sur les hémoglobinopathies : 09 décembre 2011.

Critères de sélection

Tout essai contrôlé randomisé ou quasi-randomisé ayant comparé un calendrier de vaccination antipneumococcique polysaccharide ou conjuguée à un calendrier différent ou à l'absence de vaccination chez des sujets atteints de drépanocytose.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont indépendamment sélectionné les études pouvant être incluses, extrait les données et évalué la qualité des essais.

Résultats principaux

Neuf essais ont été identifiés dans les recherches, dont cinq, totalisant 547 participants, remplissaient les critères d'inclusion. Un seul essai avait rapporté l'incidence de l'infection à pneumocoques, et cela démontrait que le vaccin antipneumococcique polysaccharide utilisé (PPV14) n'avait pas réussi à réduire de manière significative le risque d'infection chez les enfants de moins de trois ans, mais était associé à des effets indésirables mineurs. Trois essais sur des vaccins antipneumococciques conjugués avaient constaté que les réponses d'anticorps étaient plus importantes que dans les groupes de contrôle, y compris chez les enfants, bien que des critères de résultat cliniques n'aient pas été mesurés lors de ces essais.

Conclusions des auteurs

Des essais antérieurs ont montré que les vaccins antipneumococciques conjugués sont sûrs et efficaces chez les individus normalement sains, y compris chez ceux âgés de moins de deux ans. Les essais contrôlés inclus dans cette revue ont démontré l'immunogénicité (la capacité à induire la réponse immunitaire de l'organisme, sans laquelle il n'y a pas de protection) de ces vaccins, et des études observationnelles sur des sujets atteints de drépanocytose étayent ces conclusions. Nous recommandons donc l'utilisation de vaccins antipneumococciques conjugués chez les personnes atteintes de drépanocytose. Des essais randomisés sur des sujets atteints de drépanocytose seront nécessaires pour déterminer le meilleur schéma de vaccination lorsque de nouveaux vaccins, potentiellement plus efficaces, seront disponibles. Ces essais devraient mesurer des critères cliniques d'efficacité. Les essais inclus dans cette revue ont été publiés entre 1983 et 2003. Nous n'avons identifié aucun nouvel essai pertinent jusqu'à décembre 2011. Nous ne prévoyons donc pas de mettre à jour cette revue avant que de nouveaux essais soient publiés.

Plain language summary

Pneumococcal vaccines for sickle cell disease

People with sickle cell disease are particularly prone to pneumococcal infection, which may be fatal. Children aged up to 23 months are at high risk, but usual polysaccharide pneumococcal vaccines may not work in this age group. New conjugate pneumococcal vaccines may help to reduce the rate of infection in people with sickle cell disease of all ages. We searched for trials which compared a polysaccharide or conjugate pneumococcal vaccine schedule with a different schedule or no vaccination in people with sickle cell disease. The review includes five trials with a total of 547 participants. One trial showed that the polysaccharide vaccine did not reduce the risk of infection very much in children younger than three years old, but it was linked with only minor adverse events. Three trials of conjugate vaccines showed increased antibody responses compared to control groups in people of all ages, although clinical outcomes were not measured in these trials. This review did not show if the vaccines prevent infection or decrease death rates. We recommend that conjugate pneumococcal vaccines are used in people with sickle cell disease. Randomised trials will be needed to determine the best vaccination schedule when further, potentially more effective vaccines become available. Such trials should measure clinical outcomes of effectiveness.

Résumé simplifié

Les vaccins antipneumococciques pour la drépanocytose

Les personnes atteintes de drépanocytose sont particulièrement vulnérables à l'infection à pneumocoques, qui peut être fatale. Les enfants âgés de moins de 24 mois sont à haut risque, mais les vaccins antipneumococciques polysaccharidiques habituels ne marchent pas forcément dans ce groupe d'âge. Les nouveaux vaccins pneumococciques conjugués pourraient aider à réduire le taux d'infection chez les personnes de tout âge atteintes de drépanocytose. Nous avons cherché des essais ayant comparé un calendrier de vaccination antipneumococcique polysaccharide ou conjuguée à un calendrier différent ou à l'absence de vaccination chez des personnes atteintes de drépanocytose. La revue inclut cinq essais totalisant 547 participants. Un essai avait montré que le vaccin polysaccharidique n'avait pas beaucoup réduit le risque d'infection chez les enfants de moins de trois ans, mais il n'était lié qu'à des effets indésirables mineurs. Trois essais sur des vaccins conjugués avaient mis en évidence des réponses d'anticorps accrues par rapport aux groupes de contrôle chez les personnes de tout âge, bien que des critères de résultat cliniques n'aient pas été mesurés lors de ces essais. Cette revue n'a pas établi si les vaccins préviennent l'infection ou diminuent les taux de mortalité. Nous recommandons l'utilisation de vaccins antipneumococciques conjugués chez les personnes atteintes de drépanocytose. Des essais randomisés seront nécessaires pour déterminer le meilleur calendrier de vaccination lorsque de nouveaux vaccins, potentiellement plus efficaces, seront disponibles. Ces essais devraient mesurer des critères cliniques d'efficacité.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 22nd February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Get access to the full text of this article

Ancillary