This is not the most recent version of the article. View current version (7 JAN 2014)

Intervention Review

Psychological and educational interventions for atopic eczema in children

  1. Steven J Ersser1,*,
  2. Sue Latter2,
  3. Andrew Sibley2,
  4. Philip A Satherley3,
  5. Sarah Welbourne4

Editorial Group: Cochrane Skin Group

Published Online: 18 JUL 2007

Assessed as up-to-date: 22 MAY 2007

DOI: 10.1002/14651858.CD004054.pub2


How to Cite

Ersser SJ, Latter S, Sibley A, Satherley PA, Welbourne S. Psychological and educational interventions for atopic eczema in children. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 3. Art. No.: CD004054. DOI: 10.1002/14651858.CD004054.pub2.

Author Information

  1. 1

    Bournemouth University, Centre for Wellbeing & Quality of Life, School of Health and Social Care, Bournemouth, Hampshire, UK

  2. 2

    University of Southampton, School of Health Sciences, Southampton, Hampshire, UK

  3. 3

    Cardiff University, Nursing, Health & Social Care Research Centre, Cardiff, UK

  4. 4

    Maidstone, Kent, UK

*Steven J Ersser, Centre for Wellbeing & Quality of Life, School of Health and Social Care, Bournemouth University, Royal London House, Christchurch Road, Bournemouth, Hampshire, BH1 3LT, UK. sersser@bournemouth.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 18 JUL 2007

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (07 JAN 2014)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Psychological and educational interventions have been used as an adjunct to conventional therapy for children with atopic eczema to enhance the effectiveness of topical therapy. There have been no relevant systematic reviews applicable to children.

Objectives

To assess the effectiveness of psychological and educational interventions in changing outcomes for children with atopic eczema.

Search methods

We searched the Cochrane Skin Group Specialised Register (to September 2004), the Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library Issue 2, 2005), MEDLINE (from 1966-2005), EMBASE (from 1980 to week 3, 2005 ), PsycINFO (from 1872 to week 1, 2005). On-line: National Research Register, Meta-register of Controlled Trials, ZETOC alerts, SIGLE (August 2005).

Selection criteria

RCTs of psychological or educational interventions, or both, used to manage children with atopic eczema.

Data collection and analysis

Two authors independently applied eligibility criteria, assessed trial quality and extracted data. A lack of comparable data prevented data synthesis.

Main results

Five RCTs met the inclusion criteria. Some included studies required clearer reporting of trial procedures. Rigorous established outcome measures were not always used. Interventions described in all 5 RCTs were adjuncts to conventional therapy. Four focused on intervention directed towards the parents; data synthesis was not possible. Psychological interventions remain virtually unevaluated by studies of robust design; the only included study examined the effect of relaxation techniques (hypnotherapy and biofeedback) on severity. Three educational studies identified significant improvements in disease severity between intervention groups. A recent German trial evaluated long term outcomes and found significant improvements in both disease severity (3 months to 7 years, p=0.0002, 8 to 12 years, p=0.003, 13 to 18 years, p=0.0001) and parental quality of life (3 months to 7 years, p=0.0001, 8 to 12 years p=0.002), for children with atopic eczema. One study found video-based education more effective in improving severity than direct education and the control (discussion) (p<0.001). The single psychological study found relaxation techniques improved clinical severity as compared to the control at 20 weeks (t=2.13) but this was of borderline significance (p=0.042).

Authors' conclusions

A lack of rigorously designed trials (excluding one recent German study) provides only limited evidence of the effectiveness of educational and psychological interventions in helping to manage the condition of children with atopic eczema. Evidence from included studies and also adult studies indicates that different service delivery models (multi-professional eczema school and nurse-led clinics) require further and comparative evaluation to examine their cost-effectiveness and suitability for different health systems.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Psychological and educational interventions for atopic eczema in children

Atopic eczema is an itchy inflammatory skin condition which affects the quality of life of children with eczema and their parents; it can affect up to 15% of school children in the UK. Psychological and educational approaches to treating eczema have been used to complement medication in managing eczema by, for example, promoting relaxation and educating parents and children to understand the condition and their role in its successful management. However, the effectiveness of these approaches has not been systematically reviewed.

The main finding of the review is that there is currently only limited research evidence about the effectiveness of educational and psychological approaches when used with medicines for the treatment of childhood eczema. We were only able to include one study on the effectiveness of psychological approaches in the review. We included four educational studies, of which three identified that education decreased the severity of the eczema, and one study found that education improved quality of life for parents of children with eczema. Relaxation methods reduced the severity of the eczema, compared to discussion only, in the psychological study. Two different approaches have been used to deliver education; one led by a nurse and the other by a team of health professionals.

Due to weaknesses in the quality of most of the research studies and the fact that different measures were used to evaluate effectiveness of the approaches, we cannot draw strong conclusions about whether psychological and educational approaches work or which is the best approach to use. More details are needed about the psychological and educational approaches used, to allow a greater understanding of the key factors that might help reduce eczema. Better description of the research methods used are also needed. Research priority should also be given to comparing the relative cost effectiveness of health professionals educating parents either in teams or by nurses alone.

No adverse effects have been reported.

Limitations of the review: We were able to find only five studies eligible for inclusion in the review and we were not able to combine findings from these studies due to the different ways in which effectiveness of the approaches were measured.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Interventions psychologiques et éducatives contre l'eczéma atopique chez les enfants

Contexte

Des interventions psychologiques et éducatives ont été employées en plus des traitements conventionnels pour les enfants atteints d'eczéma atopique afin d'améliorer l'efficacité du traitement topique. Aucune revue systématique pertinente n'a été effectuée concernant les enfants.

Objectifs

Évaluer l'efficacité d'interventions psychologiques et éducatives sur la modification des résultats des enfants atteints d'eczéma atopique.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre spécialisé du Cochrane skin group (jusqu'en septembre 2004), le registre Cochrane central des essais contrôlés (la Cochrane Library Numéro 2, 2005), MEDLINE (de 1966 à 2005), EMBASE (de 1980 à la semaine 3, 2005 ), PsycINFO (de 1872 à la semaine 1, 2005). En ligne : National Research Register, Meta-register of Controlled Trials, ZETOC alerts, SIGLE (août 2005).

Critères de sélection

ECR sur des interventions psychologiques et éducatives, ou les deux à la fois, utilisées pour la prise en charge d'enfants atteints d'eczéma atopique.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont appliqué indépendamment les critères d'éligibilité, évalué la qualité des essais et extrait les données. Une synthèse des données n'a pas pu être réalisée attendu que les données n'étaient pas comparables.

Résultats Principaux

Cinq ECR étaient conformes aux critères d'inclusion. Certaines études incluses requéraient une consignation plus précise des procédures d'essai. Des mesures de résultats homologuées rigoureuses n'ont pas toujours été utilisées. Les interventions décrites dans les 5 ECR étaient utilisées en plus du traitement conventionnel. Quatre essais portaient sur une intervention adressée aux parents ; la synthèse des données n'a pas été possible. Les interventions psychologiques ne sont pratiquement pas évaluées par des études possédant un plan d’étude solide ; la seule étude incluse examinait l'effet de techniques de relaxation (hypnothérapie et biorégulation) sur l'intensité de la maladie. Trois études éducatives ont mis en évidence des améliorations significatives sur l'intensité de la maladie entre les groupes d'intervention. Un essai allemand récent évaluait les résultats à long terme et a mis en évidence des améliorations significatives à la fois sur la sévérité de la maladie (3 mois à 7 ans p=0,0002, 8 à 12 ans, p=0,003, 13 à 18 ans, p=0,0001) et sur la qualité de vie des parents (3 mois à 7 ans, p=0,0001, 8 à 12 ans p=0,002), pour les enfants atteints d'eczéma atopique. Une étude a trouvé qu'une approche éducative par vidéo était plus efficace en termes d'amélioration de l'intensité que l'éducation directe et que le groupe témoin (discussion) (p<0,001). La seule étude portant sur une approche psychologique a déterminé que les techniques de relaxation amélioraient la sévérité clinique par rapport au groupe témoin à 20 semaines (t=2,13) mais ce résultat était à la limite de la significativité (p=0,042).

Conclusions des auteurs

L'absence d'essais rigoureusement planifiés (hormis l'étude allemande récente) ne fournit que des preuves limitées sur l'efficacité des interventions éducatives et psychologiques visant à favoriser la prise en charge de la maladie chez les enfants atteints d'eczéma atopique. Les preuves issues des études incluses ainsi que des études réalisées auprès d'adultes indiquent que des modalités d’administration différentes (école de l'eczéma multi-professionnelle et cliniques dirigées par des infirmières) exigent une évaluation plus poussée et comparative afin d'examiner le rapport coût/efficacité et leur adaptabilité à différents systèmes de santé.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Interventions psychologiques et éducatives contre l'eczéma atopique chez les enfants

Interventions psychologiques et éducatives contre l'eczéma atopique chez les enfants

L'eczéma atopique est une affection cutanée inflammatoire prurigineuse affectant la qualité de vie des enfants qui en sont atteints et de leurs parents. Il peut toucher jusqu'à 15% des enfants scolarisés au Royaume-Uni. Des approches psychologiques et éducatives pour traiter l'eczéma ont été utilisées en complément des médicaments pour la prise en charge de la maladie. Ces approches consistaient par exemple à favoriser la relaxation et à apprendre aux parents et aux enfants à connaître la maladie et leur rôle pour une prise en charge réussie. Cependant, l'efficacité de ces approches n'a jamais fait l'objet d'une revue systématique.

Le principal résultat de cette revue est que les preuves issues de la recherche sont pour l'instant limitées concernant l'efficacité des approches éducatives et psychologiques utilisées en plus des médicaments pour le traitement de l'eczéma chez l'enfant. Nous n'avons pu inclure qu'une seule étude sur l'efficacité d'approches psychologiques dans cette revue. Nous avons inclus quatre études éducatives, dont trois ont identifié que l’éducation réduisait la sévérité de l'eczéma et une étude retrouvait que l‘éducation améliorait la qualité de vie des parents d'enfants atteints d'eczéma. Les méthodes de relaxation réduisaient la sévérité de l'eczéma comparées à la discussion seule, dans l'étude psychologique. Deux approches différentes de délivrance de l’éducation ont été utilisées : la première dirigée par une infirmière et la deuxième par une équipe de professionnels de la santé.

En raison de la faible qualité de la plupart des études et du fait que différentes mesures aient été utilisées pour évaluer l'efficacité des approches, nous ne pouvons pas tirer de conclusions solides concernant le fait de savoir si les approches psychologiques et éducatives fonctionnent ou quelle est la meilleure approche à utiliser. Des détails supplémentaires sont nécessaires concernant les approches psychologiques et éducatives utilisées pour obtenir une meilleure connaissance des facteurs clés susceptibles de réduire l'eczéma. Une meilleure description des méthodes de recherche utilisées est également nécessaire. Les recherches devraient également en priorité comparer le rapport coût /efficacité de l'éducation des parents par des professionnels de santé, soit en équipes, soit par une seule infirmière.

Aucun effet indésirable n'a été rapporté.

Limites de la revue : Nous n'avons identifié que cinq études éligibles pour l'inclusion dans la revue et nous n'avons pas été en mesure de combiner les résultats de ces études en raison des différentes manières selon lesquelles l'efficacité des approches était mesurée.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st July, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

異位性皮膚炎孩童的心理學及教育介入性治療

心理學及教育介入性治療曾被視為異位性皮膚炎孩童傳統治療外的輔助性治療,可以增加外用藥物的效果。但一直都沒有很好的系統性回顧

目標

評估心理學及教育介入性治療在異位性皮膚炎孩童預後的影響。

搜尋策略

我們尋找了Cochrane Skin Group Specialised Register (至2004年9月), the Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library Issue 2, 2005), MEDLINE (自1966至2005), EMBASE (自1980至2005年第3週), PsycINFO (自1872至2005年第1週). Online: National Research Register, Metaregister of Controlled Trials, ZETOC alerts, SIGLE (2005年8月).

選擇標準

心理學及教育介入性治療在異位性皮膚炎孩童的隨機對照試驗

資料收集與分析

2名作者分別使用資格標準,評估試驗品質,及資料選取。缺乏可對照的資料以至於無法進行資料整合。

主要結論

5個隨機對照試驗符合篩選條件。但有些入選的試驗需要更完整的試驗程序報告。嚴謹建立的結果測量方法並沒有總是被採用。在這5個隨機對照試驗中,介入性治療被當作傳統治療的輔助性治療。其中4個著重在父母的介入性治療,因此資料的整合是不可能的。心理學介入性治療實際上仍然無法在穩健設計的研究中被評估; 其中只有1篇研究檢驗了放鬆技術 (催眠與生物回饋) 對疾病嚴重度的療效。3篇教育介入的研究發現了介入治療組明顯的疾病進步。3篇教育性的研究確認了在治療組有顯著的疾病嚴重度改善。最近1篇德國研究更著重在長期的效果,發現了在異位性皮膚炎的小孩,明顯改善了疾病的嚴重度 (3個月到7歲, p = 0.0002,8歲到12歲, p = 0.003, 13 to 18歲, p = 0.0001) ,以及父母的生活品質 (3個月到7歲, p = 0.0001, 8到12歲p = 0.002) 。一個研究發現以錄影帶教學的改善嚴重度的效果比直接面對面教學與對照組 (以討論方式進行) 更好 (p<0.001). 單研究心理學治療的研究發現放鬆技術在20週時,和控制組相比,更能改善了疾病的嚴重度 (t = 2.13) ,但這僅是顯著性邊緣 (p = 0.042).

作者結論

因為缺乏嚴謹的設計研究 (除了最近的德國發表的研究) ,在異位性皮膚炎孩童的心理學及教育介入性治療研究裡,僅提供了有限的證據。以選取的研究及成人的研究證據得知,不同機構的施行模型 (多種專業性的皮膚炎學院和護理領導診所) 需要更多且可比較的評估,去檢驗他們的成本效益和在不同機構的適用性。

翻譯人

本摘要由馬偕醫院謝志偉翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

異位性皮膚炎孩童的心理學及教育介入性治療 異位性皮膚炎是一種非常癢的發炎性皮膚炎,同時影響到孩童與父母的生活品質。在英國,有15% 的學齡兒童有這樣的困擾。心理學及教育性的方法,對處理小孩的異位性皮膚炎來說,曾被當成是一種輔助性治療。例如藉由促進放鬆,及教育家長和孩童瞭解病況並認知到他們本身在成功治療所扮演的角色。但是治療的效果並未曾被系統性檢視過。這篇回顧文章主要的發現是,目前只有相當少的研究證據證實,教育及心理學治療,和藥物同時使用,來治療孩童濕疹時的有效性。我們也只能找到一篇關於心理學治療之成效的研究。另外有4篇關於教育介入的文章,其中6篇發現了教育可以降低疾病的嚴重度,其中1篇發現其可以改善孩童父母的生活品質。在心理學研究中發現,和只有面談相比,放鬆方法降低了濕疹的嚴重度。有2種方式來施行教育性治療:一種是由護理人員帶領; 另一種是由健康專業人員團隊帶領。因為多數研究的品質不佳及不同的評估效果方式,關於心理性的或教育性的治療何者有效或者哪一種治療較好,我們無法給予強而有力結論。需要更多的心理學、教育學療法的細節資料,來瞭解此療法改善濕疹的關鍵因子。需要有更好的研究方法敘述。研究必需優先比較,由專業團隊或單由護裡人員,來教育父母,兩者間的相關成本效益。沒有任何副作用被報告。這篇回顧的限制是,我們只能找到了5篇相關的文章,但因不同的研究方法與評估效果方式,而讓我們無法將這幾篇文章的結論統合在一起。