This is not the most recent version of the article. View current version (9 DEC 2013)

Intervention Review

Noninvasive positive pressure ventilation as a weaning strategy for intubated adults with respiratory failure

  1. Karen EA Burns1,*,
  2. Neill KJ Adhikari2,
  3. Sean P Keenan3,
  4. Maureen O Meade4

Editorial Group: Cochrane Anaesthesia Group

Published Online: 4 AUG 2010

Assessed as up-to-date: 5 JUL 2010

DOI: 10.1002/14651858.CD004127.pub2

How to Cite

Burns KEA, Adhikari NKJ, Keenan SP, Meade MO. Noninvasive positive pressure ventilation as a weaning strategy for intubated adults with respiratory failure. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 8. Art. No.: CD004127. DOI: 10.1002/14651858.CD004127.pub2.

Author Information

  1. 1

    Keenan Research Centre/Li Ka Shing Knowledge Institute, Interdepartmental Division of Critical Care and the University of Toronto, Toronto, Ontario, Canada

  2. 2

    Sunnybrook Research Institute, Interdepartmental Division of Critical Care and University of Toronto, Toronto, Ontario, Canada

  3. 3

    Royal Columbian Hospital, Divisions of Respirology and Critical Care Medicine, New Westminster, BC, Canada

  4. 4

    McMaster University, Department of Clinical Epidemiology and Biostatistics, Hamilton, Ontario, Canada

*Karen EA Burns, Interdepartmental Division of Critical Care and the University of Toronto, Keenan Research Centre/Li Ka Shing Knowledge Institute, St Michael's Hospital, 30, Bond Street, Rm 4-045 Queen Wing, Toronto, Ontario, M5B 1WB, Canada. BurnsK@smh.ca. burnske2@hotmail.com.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 4 AUG 2010

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (09 DEC 2013)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Noninvasive positive pressure ventilation (NPPV) provides ventilatory support without the need for an invasive airway approach. Interest has emerged in using NPPV to facilitate earlier removal of an endotracheal tube and decrease complications associated with prolonged intubation.

Objectives

To summarize the evidence comparing NPPV and invasive positive pressure ventilation (IPPV) weaning on clinical outcomes in intubated adults with respiratory failure.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library, Issue 2, 2008), MEDLINE (January 1966 to April 2008), EMBASE (January 1980 to April 2008), proceedings from four conferences, and personal files; and contacted authors to identify randomized controlled trials comparing NPPV and IPPV weaning.

Selection criteria

Randomized and quasi-randomized studies comparing early extubation with immediate application of NPPV to IPPV weaning in intubated adults with respiratory failure.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed trial quality and abstracted data according to prespecified criteria. Sensitivity and subgroup analyses were planned to assess the impact of (i) excluding quasi-randomized trials, and (ii) the etiology of respiratory failure on selected outcomes.

Main results

We identified 12 trials of moderate to good quality that involved 530 participants with predominantly chronic obstructive pulmonary disease (COPD). Compared to the IPPV strategy, NPPV significantly decreased mortality (relative risk (RR) 0.55, 95% confidence Interval (CI) 0.38 to 0.79), ventilator associated pneumonia (RR 0.29, 95% CI 0.19 to 0.45), length of stay in an intensive care unit (weighted mean difference (WMD) -6.27 days, 95% CI -8.77 to -3.78) and hospital (WMD -7.19 days, 95% CI -10.80 to -3.58), total duration of ventilation (WVD) -5.64 days (95% CI -9.50 to -1.77) and duration of endotracheal mechanical ventilation (WMD - 7.81 days, 95% CI -11.31 to -4.31). Noninvasive weaning had no effect on weaning failures or the duration of ventilation related to weaning. Excluding a single quasi-randomized trial maintained the significant reduction in mortality and ventilator associated pneumonia. Subgroup analyses suggested that the benefits on mortality and weaning failures were nonsignificantly greater in trials enrolling exclusively COPD patients versus mixed populations.

Authors' conclusions

Summary estimates from 12 small studies of moderate to good quality that included predominantly COPD patients demonstrated a consistent, positive effect on mortality and ventilator associated pneumonia. The net clinical benefits associated with noninvasive weaning remain to be fully elucidated.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Use of noninvasive ventilation (a mask with pressurized air) holds promise as a method to help adults who have been on ventilators because of respiratory failure to breathe for themselves

Patients with acute respiratory failure frequently require endotracheal intubation and mechanical ventilation (invasive positive pressure ventilation) to sustain life. Complications of mechanical ventilation include respiratory muscle weakness, upper airway pathology, ventilator associated pneumonia and associated deaths and sinusitis. For these reasons it is important to minimize the duration of mechanical ventilation. Noninvasive positive pressure ventilation is achieved with an oronasal, nasal or total face mask connected to a ventilator and does not require an indwelling artificial airway.

Results from 12 randomized controlled trials demonstrated that for 530 selected patients (predominantly with chronic obstructive pulmonary disease) who had respiratory failure and were starting to breathe spontaneously, showed that noninvasive ventilation could decrease deaths, pneumonia, length of stay in the intensive care and hospital and the duration of ventilator support. Noninvasive weaning demonstrated no effect on weaning failures and the duration of mechanical ventilation related to weaning. Insufficient data were available to assess adverse events or the impact of noninvasive weaning on quality of life. Further trials are required to determine the overall clinical benefits, risks and consequences associated with the use of noninvasive weaning.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

La ventilation en pression positive non invasive comme stratégie de sevrage chez les adultes intubés présentant une insuffisance respiratoire

Contexte

La ventilation en pression positive non invasive (VPPN) permet une ventilation assistée sans avoir recours à une approche invasive des voies respiratoires. L'intérêt de l'utilisation de la VPPN s'est imposé pour faciliter le retrait anticipé d'un tube endotrachéal et réduire les complications associées à une intubation prolongée.

Objectifs

Résumer les preuves comparant le sevrage par VPPN et par ventilation en pression positive invasive (VPPI) sur les critères cliniques chez les adultes intubés présentant une insuffisance respiratoire.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans le registre Cochrane des essais contrôlés (The Cochrane Library, numéro 2, 2008), MEDLINE (de janvier 1966 à avril 2008), EMBASE (de janvier 1980 à avril 2008), les actes de quatre conférences, et les fichiers personnels ; et nous avons contacté les auteurs pour identifier les essais contrôlés randomisés comparant le sevrage par VPPN et par VPPI.

Critères de sélection

Les études randomisées et quasi-randomisées comparant l'extubation précoce avec l'application immédiate du sevrage par VPPN et par VPPI chez les adultes intubés présentant une insuffisance respiratoire.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont, indépendamment, évalué la qualité des essais et extrait les données conformément aux critères prédéfinis. Des analyses de sensibilité et en sous-groupes ont été prévues pour évaluer l'impact de (i) l'exclusion des essais quasi-randomisés, et de (ii) l'étiologie de l'insuffisance respiratoire sur les critères sélectionnés.

Résultats Principaux

Nous avons identifié 12 essais de qualité moyenne à bonne ayant impliqué 530 participants atteints principalement de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Comparativement à la stratégie de VPPI, la VPPN a significativement réduit la mortalité (risque relatif (RR) 0,55, intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,38 à 0,79), la pneumonie sous ventilation assistée (RR 0,29, IC à 95 % 0,19 à 0,45), la durée de séjour dans l'unité de soins intensifs (différence moyenne pondérée (DMP) -6,27 jours, IC à 95 % -8,77 à -3,78) et à l'hôpital (DMP -7,19 jours, IC à 95 % -10,80 à -3,58), la durée totale de ventilation (DTV) de -5,64 jours (IC à 95 % -9,50 à -1,77) et la durée de ventilation mécanique endotrachéale (DMP - 7,81 jours, IC à 95 % -11,31 à -4,31). Le sevrage non invasif n'a démontré aucun effet sur les échecs de sevrage ou sur la durée de la ventilation liée au sevrage. L'exclusion d'un seul essai quasi-randomisé a permis de maintenir la réduction significative de la mortalité et de la pneumonie sous ventilation assistée. Les analyses en sous-groupes ont suggéré que les effets bénéfiques sur la mortalité et les échecs de sevrage n'ont pas été significativement plus importants dans les essais ayant recruté exclusivement des patients atteints de BPCO versus des populations variées.

Conclusions des auteurs

Les évaluations récapitulatives de 12 études de petite taille de qualité moyenne à bonne ayant inclus des patients atteints principalement de BPCO ont démontré un effet positif probant sur la mortalité et la pneumonie sous ventilation assistée. Il reste encore à élucider entièrement les effets bénéfiques cliniques nets associés au sevrage non invasif.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

La ventilation en pression positive non invasive comme stratégie de sevrage chez les adultes intubés présentant une insuffisance respiratoire

L'utilisation de la ventilation non invasive (un masque diffusant de l'air sous pression) est prometteuse comme méthode pour aider les adultes, qui ont été sous ventilation mécanique en raison d'une insuffisance respiratoire, à respirer par eux-mêmes.

Les patients présentant une insuffisance respiratoire aiguë nécessitent souvent une intubation endotrachéale et une ventilation mécanique (ventilation en pression positive invasive) pour maintenir la vie. Les complications de la ventilation mécanique comprennent une faiblesse des muscles respiratoires, une pathologie des voies aériennes supérieures, une pneumonie sous ventilation assistée et les décès et la sinusite qui y sont associés. Pour ces raisons, il est important de minimiser la durée de la ventilation mécanique. La ventilation en pression positive non invasive est réalisée avec un masque bucco-nasal, nasal ou facial relié à un système de ventilation mécanique et ne nécessite pas de voies respiratoires artificielles à demeure.

Les résultats obtenus à partir de 12 essais contrôlés randomisés ont démontré que pour 530 patients sélectionnés (atteints principalement de broncho-pneumopathie chronique obstructive) qui avaient présenté une insuffisance respiratoire et qui commençaient à respirer spontanément, la ventilation non invasive pouvait réduire la mortalité, la pneumonie, la durée de séjour dans l'unité de soins intensifs et à l'hôpital ainsi que la durée de la ventilation assistée. Le sevrage non invasif n'a démontré aucun effet sur les échecs de sevrage et la durée de la ventilation mécanique liée au sevrage. Les données disponibles étaient insuffisantes pour évaluer les événements indésirables ou l'impact du sevrage non invasif sur la qualité de vie. D'autres essais sont indispensables pour déterminer les bénéfices cliniques, les risques et les conséquences globalement associés à l'utilisation du sevrage non invasif.

Notes de traduction

Dans le protocole publié précédemment, dans le cadre d'une analyse de sensibilité a priori, nous avions stipulé que nous évaluerions l'impact de l'étiologie de l'insuffisance respiratoire (BPCO versus non-BPCO) sur (i) la proportion d'échecs de sevrage et (ii) la mortalité. Dans la présente revue, nous avons identifié deux études limitées aux patients atteints de BPCO et trois études portant sur des populations de patients variés. En l'absence de données individuelles sur les patients, nous avons comparé les études limitées aux patients atteints de BPCO avec celles portant sur des populations de patients variés. Pour explorer les différences potentielles de la réponse à la VPPN, nous avons comparé les études ayant recruté au moins 50 % de patients atteints de BPCO avec celles ayant recruté moins de 50 % de patients atteints de BPCO, sur la mortalité.Pour la recherche dans EMBASE, nous avons utilisé les termes EMTREE suivants : l'insuffisance respiratoire (avec explosion du terme), la pression expiratoire positive (avec explosion du terme) et le sevrage (avec explosion du terme). De plus, nous avons utilisé le terme EMTAG : ventilation artificielle.Dans le protocole, nous avions stipulé que la stratégie de recherche dans MEDLINE se limiterait à inclure les types de publication suivants : essais cliniques, essais cliniques contrôlés, essais contrôlés randomisés, études multicentriques et méta-analyses. Dans la présente revue, nous n'avons pas limité la recherche la plus récente de la littérature par type de publication.

Traduit par: French Cochrane Centre 24th January, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

以非侵入性正壓通氣作為插管的成人呼吸衰竭病患之拔管策略

非侵入性正壓通氣(NPPV),無須侵入呼吸道即可提供通氣支持。越來越多人使用 非侵入性正壓通氣來幫助早期移除氣管內管,以及減少長期插管的併發症。

目標

對於插管的成人呼吸衰竭病患,統整證據來比較使用非侵入性正壓通氣或侵入性正壓通氣(IPPV),其拔管的臨床結果。

搜尋策略

我們搜尋了Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library, Issue 2, 2003), MEDLINE (1966年1月到2003年7月)和 EMBASE (1980年1月到2003年7月)的隨機對照試驗,比較以非侵入性正壓通氣和以侵入性正壓通氣來拔管。其他的資料來源包括個人檔案,會議事項,與作者聯繫等。

選擇標準

隨機和準隨機的研究,比較早期拔管加上隨即使用非侵入性正壓通氣或侵入性正壓通氣在插管的成人呼吸衰竭病患。

資料收集與分析

二位審評根據預先訂定的條件,各自評估試驗的品質和摘要的資料。以敏感性和小組分析來評估(i)除去準隨機對照臨床試驗及(ii)呼吸衰竭的病因 等對結果的影響。

主要結論

我們找到了11個試驗,其中5個納入分析,包含171名主要為慢性阻塞性肺疾病(COPD)的病人。整體而言,納入分析的研究具有中度至良好的品質。 與侵入性正壓通氣相比,非侵入性正壓通氣降低了死亡率(相對風險為0.41,95%信賴區間為0.22到0.76),呼吸器相關之肺炎的發生率(相對風險為0.28,95%信賴區間為0.09到0.85),加護病房住院天數(加權均值差 −6.88天,95%信賴區間為 −12.60到 −1.15),住院天數(加權均值差 −7.33天,95%信賴區間為 −14.05到 −0.61),機械支持的時間(加權均值差 −7.33天,95%信賴區間為 −11.45到 −3.22)和氣管內機械通氣的時間(加權均值差 −6.32天,95%信賴區間為 −12.12到 −0.52)。 非侵入性正壓通氣對於拔管失敗或是為了拔管而使用機械支持的時間長短,以及不足的數據來以匯集負面事件或生活品質等沒有影響。 去除一個單一的準隨機試驗維持了死亡率和呼吸機相關肺炎的顯著降低。 小組分析顯示,非侵入性正壓通氣使用在慢性阻塞性肺病病人,相較於混合族群,有較少的拔管失敗以及較大的死亡率降低,雖然統計上沒有顯著差異 。

作者結論

歸納5個中度至良好品質的研究,一致顯示對於整體死亡率有正面影響。 目前,使用非侵入性正壓通氣來幫助使用呼吸器的慢性阻塞性肺病病人拔管,證據雖不足,卻是有前景及臨床淨效益的。

翻譯人

本摘要由臺灣大學附設醫院陳心言翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

非侵入性通氣(面罩加上加壓空氣),對於幫助使用呼吸器的呼吸衰竭成人,使其能自行呼吸,是一種有前景的方法。 5個隨機對照試驗顯示,使用非侵入性通氣在特定的呼吸衰竭患者,包括可以自發性呼吸和咳嗽者,有可能降低其死亡率、肺炎、加護照顧和住院天數,以及使用機械支持的時間。 數據不足以評估負面事件和失敗率,以及這個方法對生活品質的影響。仍需進一步的試驗來確定淨效益,風險和與此法相關的後果。