Identification of children in the first four years of life for early treatment for otitis media with effusion

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

This is an update of a Cochrane Review first published in The Cochrane Library in Issue 2, 2003 and previously updated in 2006.

Otitis media with effusion (OME) is the most common cause of acquired hearing loss in childhood and has been associated with delayed language development and behavioural problems. Some have argued that children should be screened and treated early if found to have clinically important OME, however there is a high rate of spontaneous resolution and in some children effusions may not reduce hearing significantly or impact negatively on language development or behaviour.

Objectives

The aim of this review was to assess evidence from randomised controlled trials about the effect, on language and behavioural outcomes, of screening and treating children with clinically important OME in the first four years of their life.

Search methods

Our search included the Cochrane Ear, Nose and Throat Disorders Group Trials Register, the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL), PubMed, EMBASE and additional sources for published and unpublished trials. The date of the most recent search was 30 June 2009, following previous update searches in January 2006 and original searches in February 2002.

Selection criteria

1. Randomised controlled trials evaluating interventions for OME among children with OME identified through screening.
2. Comparison of outcomes for children randomised to be screened for OME and outcomes for children who were not randomised to be screened for OME.

Data collection and analysis

Four authors independently extracted data and assessed trial quality; two in the original review and two for the updates.

Main results

We identified no trials comparing outcomes for children randomised to be screened for OME with outcomes for children who were not randomised to be screened for OME. We identified three trials (668 participants) evaluating interventions for OME among children with OME identified through screening, one of which generated five published studies. These were trials of treatment in children identified through screening rather than trials of treatment programmes. From these trials, we found no evidence of a clinically important benefit in language development from screening and treating children with clinically important OME.

Authors' conclusions

The identified randomised trials do not show an important benefit on language development and behaviour from screening of the general population of asymptomatic children in the first four years of life for OME. However, these trials were all conducted in developed countries. Evidence generated in the developed world, where children may enjoy better nutrition, better living conditions and less severe and different infections, may not be applicable to children in developing countries. The screening aspect of some of these studies was aimed primarily at identifying suitable children in whom to evaluate the effects of treatment, rather than to evaluate the effects of screening programmes. Younger children and children with milder disease may have been included in these treatment trials compared to children who are offered treatment in pragmatic settings.

Résumé scientifique

Identification des enfants de moins de quatre ans pour le traitement précoce de l'otite moyenne avec effusion

Contexte

Cette revue est une mise à jour d'une revue Cochrane publiée d'abord dans The Cochrane Library dans le numéro 2, 2003 et déjà mise à jour en 2006.

L'otite moyenne avec effusion (OME) est la cause la plus fréquente de perte auditive acquise au cours de l'enfance ; elle a été associée à un retard du développement du langage oral et à des problèmes comportementaux. Certains soutiennent que les enfants devraient être soumis à un dépistage et traités de manière précoce si une OME cliniquement importante est diagnostiquée. On observe cependant un taux élevé de guérison spontanée et les effusions, chez certains enfants, peuvent ne pas réduire significativement l'audition ou avoir une incidence négative sur le développement du langage oral et le comportement.

Objectifs

L'objectif de cette revue était d'évaluer les données, provenant d'essais contrôlés randomisés, relatives aux effets du dépistage et du traitement sur les résultats liés au langage et au comportement, chez les enfants souffrant d'une OME cliniquement importante avant l'âge de quatre ans.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur l'otorhinolaryngologie, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), ainsi que dans PubMed, EMBASE et autres sources afin de recenser des essais publiés ou non. La recherche la plus récente a été effectuée le 30 juin 2009, après une mise à jour des recherches précédentes en janvier 2006 et des recherches originales en février 2002.

Critères de sélection

1. Les essais contrôlés randomisés évaluant les interventions pour l'OME chez des enfants souffrant d'une OME détectée au moyen d'un dépistage.
2. Comparaison des résultats d'enfants randomisés dans le groupe soumis à un dépistage de l'OME avec les résultats d'enfants n'étant pas randomisés dans le groupe de dépistage de l'OME.

Recueil et analyse des données

Quatre auteurs ont, de manière indépendante, extrait les données et évalué la qualité des essais; deux étaient issus de la revue originale et deux des mises à jour.

Résultats principaux

Nous n'avons identifié aucun essai comparant les résultats d'enfants randomisés dans le groupe soumis à un dépistage de l'OME avec les résultats d'enfants n'étant pas randomisés dans le groupe de dépistage de l'OME. Nous avons identifié trois essais (668 participants) évaluant les interventions pour l'OME chez des enfants souffrant d'une OME détectée au moyen d'un dépistage. L'un de ces essais a généré cinq études publiées. Il s'agissait d'essais portant sur le traitement d'enfants identifiés à l'aide d'un dépistage au lieu d'essais sur des programmes de traitement. Ces essais ne démontraient pas que le dépistage et le traitement de l'OME cliniquement importante produisaient un effet bénéfique significatif sur le développement du langage oral.

Conclusions des auteurs

Les essais randomisés identifiés ne révèlent aucun bénéfice important, sur le développement du langage oral et le comportement, du dépistage de l'OME chez la population générale d'enfants asymptomatiques, avant l'âge de quatre ans. Cependant, ces essais ont tous été réalisés dans des pays développés. Les preuves générées dans les pays développés, où les enfants peuvent bénéficier d'une meilleure alimentation, de meilleures conditions de vie et connaître moins d'infections différentes ou de gravité moindre, peuvent ne pas s'appliquer aux enfants vivant dans des pays en voie de développement. Dans certaines de ces études, le dépistage était principalement orienté vers l'identification d'enfants appropriés pour l'évaluation des effets thérapeutiques, au lieu de l'évaluation des effets des programmes de dépistage. Des enfants plus jeunes et des enfants souffrant d'une forme plus bénigne de la maladie peuvent avoir été inclus dans ces essais de traitement, au lieu d'enfants traités dans des milieux pragmatiques.

アブストラクト

滲出性中耳炎の早期治療のために生後4年以内の小児の特定

背景

本レビューは、コクラン・ライブラリ2003年第2号に最初に発表され、その後、2006年に改訂されたコクラン・レビューをさらに改訂したものである。滲出性中耳炎は小児期の後天性聴覚障害の最も一般的な原因であり、言語発達遅延および行動上の問題との関連性がいわれている。小児のスクリーニングを行い、臨床的に重要な滲出性中耳炎が判明した場合には、早期に治療すべきであるとの主張がある。しかし、滲出液の自然消失率は高く、小児によっては滲出液が聴覚を著しく低下させることもなく、また言語発達や行動に負の影響を与えない場合もある。

目的

本レビューは、臨床的に重要な滲出性中耳炎の患児の生後4年以内のスクリーニングと治療が言語と行動のアウトカムに与える効果を検討しているランダム化比較試験からのエビデンスを評価することを目的とした。

検索戦略

Cochrane Ear, Nose and Throat Disorders Group Trials Register、Cochrane Central Register of Controlled Trials(CENTRAL)、PubMed、EMBASE、ならびに発表済み・未発表の試験の追加的な情報源を検索した。最新検索日は2009年6月30日であり、先の改訂時の検索は2006年1月、最初の検索は2002年2月であった。

選択基準

1.スクリーニングで見いだされた滲出性中耳炎の患児を対象に滲出性中耳炎に対する介入を評価しているランダム化比較試験。2.滲出性中耳炎のスクリーニングにランダム化された小児のアウトカムと、滲出性中耳炎のスクリーニングにランダム化されなかった小児のアウトカムとの比較。

データ収集と分析

4名のレビューアが独自にデータを抽出し、試験の質を評価した;うち2名が最初のレビュー、他の2名が改訂をレビューした。

主な結果

滲出性中耳炎のスクリーニングにランダム化された小児のアウトカムと、滲出性中耳炎のスクリーニングにランダム化されなかった小児のアウトカムとを比較している試験は同定されなかった。スクリーニングで滲出性中耳炎が見いだされた小児を対象に滲出性中耳炎に対する介入を評価している3件の試験(参加者668例)を同定した。そのうちの1件の試験から、5件の発表済みの研究があった。これらは、治療プログラムに関する試験というよりもむしろスクリーニングで見いだされた小児の治療に関する試験であった。これらの試験から、臨床的に重要な滲出性中耳炎の小児のスクリーニングおよび治療からの臨床的に重要な言語発達への利益に関するエビデンスは見いだせなかった。

著者の結論

同定したランダム化試験から、滲出性中耳炎に対して生後4年以内に症状のない一般小児集団をスクリーニングした結果、言語発達および行動へのスクリーニングからの重要な利益は示されていない。しかし、これらの試験はいずれも先進国で行われたものであった。先進国では小児が良好な栄養および生活状態を享受しており、感染症の重症度も低く、感染症も異なることから、得られたエビデンスは発展途上国の小児には適用できないかもしれない。これらの研究の幾つかのスクリーニングは、主にスクリーニング・プログラムの効果を評価するというよりもむしろ治療効果を評価するために適した小児を特定することを目的としていた。実際的な状況で治療が提供される小児と比較して、年齢が低い小児および軽度の疾患の小児がこれらの治療試験に含まれていた可能性がある。

訳注

監  訳: 尹 忠秀,2010.4.15

実施組織: 厚生労働省委託事業によりMindsが実施した。

ご注意 : この日本語訳は、臨床医、疫学研究者などによる翻訳のチェックを受けて公開していますが、訳語の間違いなどお気づきの点がございましたら、Minds事務局までご連絡ください。Mindsでは最新版の日本語訳を掲載するよう努めておりますが、編集作業に伴うタイム・ラグが生じている場合もあります。ご利用に際しては、最新版(英語版)の内容をご確認ください。

Plain language summary

Identification (through screening) of children in the first four years of life for early treatment for otitis media with effusion (OME)

Otitis media with effusion (OME - also known as 'glue ear') is a common condition in children, where sticky fluid accumulates in the middle ear. Although the fluid usually resolves without treatment, it may remain and cause long periods of hearing loss. This may lead to problems with language development and behaviour. Children with OME may show no other symptoms so some have suggested that all children should be checked (screened) for this condition. However, the review of trials in the developed world found that checking children for, and early treatment of, OME before they are four does not result in improved outcomes.

Résumé simplifié

Identification (au moyen d'un dépistage) des enfants de moins de quatre ans pour le traitement précoce de l'otite moyenne avec effusion (OME)

L'otite moyenne avec effusion (OME, également connue sous le nom d'otite séreuse) est une inflammation fréquente chez l'enfant qui se caractérise par l'accumulation de liquide séreux dans l'oreille moyenne. Bien que le liquide disparaisse généralement sans traitement, il est possible qu'il persiste et provoque de longues périodes de perte auditive. Cela peut conduire à des problèmes de comportement et de développement du langage oral. Les enfants atteints d'une OME peuvent ne présenter aucun autre symptôme, si bien qu'il a été suggéré que tous les enfants devraient être examinés (soumis à un dépistage) pour cette affection. Cependant, dans les pays développés, la revue d'essais a révélé que l'examen des enfants pour détecter une OME et la traiter de manière précoce, avant l'âge de quatre ans, n'entraîne pas une amélioration des résultats.

Notes de traduction

Cette revue a été substantiellement mise à jour en novembre 2006 et à nouveau mise à jour en août 2009.Le titre de cette revue a été modifié. Il est passé de : Dépistage des enfants de moins de quatre ans pour les soumettre à un traitement précoce de l'otite moyenne avec effusion à : Identification des enfants de moins de quatre ans pour le traitement précoce de l'otite moyenne avec effusion.

Traduit par: French Cochrane Centre 1st February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Laienverständliche Zusammenfassung

Identifizierung (mittels eines Screening) von Kindern in den ersten vier Lebensjahren zur frühen Behandlung von einem Paukenerguss

Ein Paukenerguss (auch "verklebtes Ohr" genannt), bei dem sich eine zähe Flüssigkeit im Mittelohr ansammelt, kommt bei Kindern häufig vor. Meist geht die Flüssigkeitsansammlung von alleine wieder weg, jedoch kann es zu einem längeren zeitweiligen Hörverlust kommen, wenn die Flüssigkeit im Mittelohr verbleibt. Dadurch kann es zu Problemen bei der Sprachentwicklung und beim Verhalten kommen. Da Kinder mit einem chronischen Paukenerguss ansonsten beschwerdefrei sein können, wurde auch schon vorgeschlagen alle Kinder auf das Bestehen eines Paukenergusses hin zu untersuchen. Jedoch zeigt diese Übersichtsarbeit von Studien in entwickelten Ländern, dass Reihenuntersuchungen und -behandlungen bei Kindern vor dem 4. Lebensjahr keine Verbesserungen mit sich ziehen.

Anmerkungen zur Übersetzung

Koordination durch Cochrane Schweiz

Ancillary