Intervention Review

Evening versus morning dosing regimen drug therapy for hypertension

  1. Ping Zhao1,*,
  2. Ping Xu1,
  3. Chaomin Wan2,
  4. Zhengrong Wang3

Editorial Group: Cochrane Hypertension Group

Published Online: 5 OCT 2011

Assessed as up-to-date: 29 APR 2010

DOI: 10.1002/14651858.CD004184.pub2


How to Cite

Zhao P, Xu P, Wan C, Wang Z. Evening versus morning dosing regimen drug therapy for hypertension. Cochrane Database of Systematic Reviews 2011, Issue 10. Art. No.: CD004184. DOI: 10.1002/14651858.CD004184.pub2.

Author Information

  1. 1

    Sichuan University, Library, Chengdu, Sichuan, China

  2. 2

    West China Second University Hospital, West China Women's and Children's Hospital, Department of Pediatrics, Chengdu, Sichuan, China

  3. 3

    Sichuan University, West China School of Preclinical Medicine and Forensic Medicine, Chengdu, Sichuan, China

*Ping Zhao, Library, Sichuan University, No. 17, Section Three, Ren Min Nan Road, Chengdu, Sichuan, 610041, China. zhaoping3868@hotmail.com. zhaoping@scu.edu.cn.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 5 OCT 2011

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Variation in blood pressure levels display circadian rhythms. The morning surge in blood pressure is known to increase the risk of myocardial events in the first several hours post awakening. A systematic review of the administration-time-related-effects of evening versus morning dosing regimen of antihypertensive drugs in the management of patients with primary hypertension has not been conducted.

Objectives

To evaluate the administration-time-related-effects of antihypertensive drugs administered as once daily monotherapy in the evening versus morning administration regimen on all cause mortality, cardiovascular morbidity and reduction of blood pressure in patients with primary hypertension.

Search methods

We searched Cochrane CENTRAL on Ovid (4th Quarter 2009), Ovid MEDLINE (1950 to October 2009), EMBASE (1974 to October 2009), the Chinese Biomedical literature database (1978 to 2009) and the reference lists of relevant articles. No language restrictions were applied.

Selection criteria

Randomized controlled trials comparing the administration-time-related effects of evening with morning dosing monotherapy regimens in patients with primary hypertension were included. Patients with known secondary hypertension, shift workers or white coat hypertension were excluded.

Data collection and analysis

Two authors independently extracted data and assessed trial quality. Disagreements were resolved by discussion or a third reviewer. Data synthesis and analysis were done using RevMan 5.1. Random effects meta-analysis and sensitivity analysis were conducted.

Main results

21 randomized controlled trials (RCTs) in 1,993 patients with primary hypertension met the inclusion criteria for this review - ACEIs (5 trials), CCBs (7 trials), ARBs (6 trials), diuretics (2 trials), alpha-blockers (1 trial), and beta-blockers (1 trial). Meta-analysis showed significant heterogeneity across trials.

No RCT reported on all cause mortality, cardiovascular mortality, cardiovascular morbidity and serious adverse events.

There was no statistically significant difference for overall adverse events (RR=0.78, 95%CI: 0.37 to 1.65) and withdrawals due to adverse events (RR=0.53, 95%CI: 0.26 to 1.07).

No significant differences were noted for morning SBP (-1.62 mm Hg, 95% CI: -4.19 to 0.95) and morning DBP (-1.21 mm Hg, 95% CI: -3.28 to 0.86); but 24-hour BP (SBP: -1.71 mm Hg, 95% CI: -2.78 to -0.65; DBP: -1.38 mm Hg, 95% CI: -2.13 to -0.62) showed a statistically significant difference.

Authors' conclusions

No RCT reported on clinically relevant outcome measures - all cause mortality, cardiovascular morbidity and morbidity. There were no significant differences in overall adverse events and withdrawals due to adverse events among the evening versus morning dosing regimens. In terms of BP lowering efficacy, for 24-hour SBP and DBP, the data suggests that better blood pressure control was achieved with bedtime dosing than morning administration of antihypertensive medication, the clinical significance of which is not known.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Time effects of blood pressure lowering drugs for the treatment of high blood pressure

Elevated blood pressure is an important public health problem and once daily dosing regimen with blood pressure lowering drugs are recommended to reduce risk of strokes and heart attacks. This review examined the administration-time-related effects of once-daily evening versus morning regimen on death, cardiovascular outcomes and blood pressure reduction. The interventions included chronotherapeutic delivery formulations and conventional antihypertensive agents. 21 trials, involving 1,993 patients with primary hypertension were identified. We concluded that evening dosing with antihypertensive drugs had a slightly better blood pressure control than the morning dosing regimen in 24-hour BP, but its effect on death and adverse cardiovascular outcomes is not known.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Comparaison entre prise du soir et du matin dans le traitement médicamenteux de l'hypertension

Contexte

Les variations de la pression artérielle correspondent aux rythmes circadiens. Il est connu que la poussée de pression artérielle du matin augmente le risque d'événements myocardiques dans les quelques heures suivant le réveil. Aucune revue systématique n'a encore été réalisée quant aux effets de la prise des médicaments antihypertenseurs le soir plutôt que le matin dans le cas de patients souffrant d'hypertension primaire.

Objectifs

Évaluer les effets liés à la prise de médicaments antihypertenseurs le soir plutôt que le matin, dans le cadre d'une monothérapie en une prise quotidienne, sur la mortalité toutes causes ainsi que sur la morbidité cardio-vasculaire et la réduction de la pression artérielle chez les patients souffrant d'hypertension primaire.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) sur Ovid (4ème trimestre 2009), Ovid MEDLINE (1950 à octobre 2009), EMBASE (1974 à octobre 2009), la Chinese Biomedical literature database (1978 à 2009) et les listes de références d'articles pertinents. Aucune restriction n'a été faite sur la langue.

Critères de sélection

Ont été inclus des essais contrôlés randomisés comparant les effets liés à la prise des médicaments antihypertenseurs le soir plutôt que le matin chez les patients souffrant d'hypertension primaire et soignés par monothérapie. Furent exclus : les patients présentant une hypertension artérielle secondaire connue, les travailleurs faisant les trois-huit et les cas d'hypertension dus à l'effet « blouse blanche ».

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont extrait indépendamment les données et évalué la qualité des essais. Les désaccords ont été résolus par la discussion ou à l'aide d'une troisième personne. La synthèse et l'analyse des données ont été effectuées au moyen de RevMan 5.1. Une méta-analyse à effets aléatoires ainsi qu'une analyse de sensibilité ont été réalisées.

Résultats Principaux

21 essais cliniques randomisés (ECR) portant sur 1993 patients souffrant d'hypertension primaire ont rempli les critères d'inclusion de cette revue – IEC (5 études), inhibiteurs calciques (7 études), ARAs (6 études), diurétiques (2 études), alpha-bloquants (1 étude), et bêta-bloquants (1 étude). La méta-analyse a montré une hétérogénéité significative entre les essais.

Aucun ECR n'a rapporté la mortalité toutes causes, la mortalité cardiovasculaire, la morbidité cardio-vasculaire ni des événements indésirables graves.

Il n'y avait aucune différence statistiquement significative pour l'ensemble des événements indésirables (RR = 0,78, IC 95% : 0,37 à 1,65) et les arrêts prématurés dus à des événements indésirables (RR = 0,53, IC 95% : 0,26 à 1,07).

Aucune différence significative n'a été notée pour la PAS du matin (-1,62 mm Hg, IC 95% : -4,19 à 0,95) et la PAD du matin (-1,21 mm Hg, IC 95% : -3,28 à 0,86) ; mais la PA sur 24 heures (TAS : -1,71 Mm Hg, IC 95% : -2,78 à -0,65 ; PAD : -1,38 Mm Hg, IC 95% : -2,13 à -0,62) a montré une différence statistiquement significative.

Conclusions des auteurs

Aucune ECR n'a rapporté des critères de jugement cliniquement pertinents - la mortalité toutes causes, la mortalité et la morbidité cardiovasculaires. Il n'y avait aucune différence significative concernant l'ensemble des événements indésirables et les arrêts prématurés dus à des événements indésirables entre les prises du soir et du matin. En termes d'efficacité pour l'abaissement de la PA, pour la PAS et la PAD sur 24 heures, les données suggèrent que la prise au coucher du médicament antihypertenseur permet un meilleur contrôle de la pression artérielle que la prise du matin. La signification clinique de ceci n'est pas établie.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Comparaison entre prise du soir et du matin dans le traitement médicamenteux de l'hypertension

Influence de l'heure de prise des médicaments antihypertenseurs sur l'hypertension artérielle

La pression artérielle élevée est considérée comme un important problème de santé publique et la prise quotidienne unique de médicaments diminuant la pression artérielle est recommandée afin de réduire le risque d'accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques. Cette revue a examiné les effets liés à la prise quotidienne en une fois de médicaments le soir plutôt que le matin sur le risque de décès, les conséquences cardiovasculaires et la réduction de la pression artérielle. Les interventions comprenaient des schémas d'administration à heure optimale et des antihypertenseurs conventionnels. 21 études impliquant 1993 patients souffrant d'hypertension primaire ont été identifiées. Nous avons conclu que la prise de médicaments antihypertenseurs le soir permettait un contrôle légèrement supérieur de la pression artérielle que la prise le matin, au niveau de la pression artérielle sur 24 heures. Mais l'effet de ceci sur le risque de décès et sur les conséquences cardiovasculaires indésirables n'est pas connu.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 9th November, 2011
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français