Intervention Review

Day care versus in-patient surgery for age-related cataract

  1. Zbys Fedorowicz1,*,
  2. David Lawrence2,
  3. Peter Gutierrez3,
  4. Esther J van Zuuren4

Editorial Group: Cochrane Eyes and Vision Group

Published Online: 6 JUL 2011

Assessed as up-to-date: 22 MAY 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD004242.pub4

How to Cite

Fedorowicz Z, Lawrence D, Gutierrez P, van Zuuren EJ. Day care versus in-patient surgery for age-related cataract. Cochrane Database of Systematic Reviews 2011, Issue 7. Art. No.: CD004242. DOI: 10.1002/14651858.CD004242.pub4.

Author Information

  1. 1

    Ministry of Health, Bahrain, UKCC (Bahrain Branch), Awali, Bahrain

  2. 2

    London School of Hygiene & Tropical Medicine, London, UK

  3. 3

    Monrovia, California, USA

  4. 4

    Leiden University Medical Center, Department of Dermatology, Leiden, Netherlands

*Zbys Fedorowicz, UKCC (Bahrain Branch), Ministry of Health, Bahrain, Box 25438, Awali, Bahrain. zbysfedo@batelco.com.bh. zbysfedorowicz@gmail.com.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 6 JUL 2011

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Age-related cataract accounts for more than 40% of cases of blindness in the world with the majority of people who are blind from cataract found in the developing world. With the increased number of people with cataract there is an urgent need for cataract surgery to be made available as a day care procedure.

Objectives

To provide reliable evidence for the safety, feasibility, effectiveness and cost-effectiveness of cataract extraction performed as day care versus in-patient procedure.

Search methods

We searched CENTRAL (which contains the Cochrane Eyes and Vision Group Trials Register) (The Cochrane Library 2011, Issue 5), MEDLINE (January 1950 to May 2011), EMBASE (January 1980 to May 2011), Latin American and Caribbean Health Sciences Literature Database (LILACS) (January 1982 to May 2011), the metaRegister of Controlled Trials (mRCT) (www.controlled-trials.com) and ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov). There were no date or language restrictions in the electronic searches for trials. The electronic databases were last searched on 23 May 2011.

Selection criteria

We included randomised controlled trials comparing day care and in-patient surgery for age-related cataract. The primary outcome was the achievement of a satisfactory visual acuity six weeks after the operation.

Data collection and analysis

Two authors independently assessed trial quality and extracted data. We contacted study authors for additional information. Adverse effects information was collected from the trials.

Main results

We included two trials (conducted in Spain and USA), involving 1284 people. One trial reported statistically significant differences in early postoperative complication rates in the day care group, with an increased risk of increased intraocular pressure, which had no clinical relevance to visual outcomes four months postoperatively. The mean change in visual acuity (Snellen lines) of the operated eye four months postoperatively was 4.1 (standard deviation (SD) 2.3) for the day care group and 4.1 (SD 2.2) for the in-patient group and not statistically significant. The four-month postoperative mean change in quality of life score measured using the VF14 showed minimal differences between the two groups. Costs were 20% more for the in-patient group and this was attributed to higher costs for overnight stay. One study only reported hotel costs for the non-hospitalised participants making aggregation of data on costs impossible.

Authors' conclusions

This review provides some evidence that there is a cost saving but no significant difference in outcome or risk of postoperative complications between day care and in-patient cataract surgery. This is based on one detailed and methodologically sound trial conducted in the developed world. The success, safety and cost-effectiveness of cataract surgery as a day care procedure appear to be acceptable. Future research may well focus on evidence provided by high quality clinical databases and registers which would enable clinicians and healthcare planners to agree clinical and social indications for in-patient care and so make better use of resources, by selecting day case surgery unless these criteria are met.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Same day surgery compared to overnight stay for treatment of cataract caused by old age

The lens in eyes can become cloudy with age, leading to blurry vision or total vision loss. Cataracts can be surgically removed using a process called phacoemulsification, followed by implantation of an artificial lens to restore vision. This method of surgery is quicker and together with a shorter recovery period has made the possibility of day surgery a reality. Two trials conducted in Spain and USA, involving a total of 1284 people, were included. The small number of trials in this review found that in developed countries at least, there is some evidence that day surgery for this type of cataract extraction may not only be cheaper but just as effective as hospitalisation and overnight stay for cataract extraction.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Opération de la cataracte liée à l'âge en soins ambulatoires versus en hospitalisation

Contexte

La cataracte liée à l'âge représente plus de 40 % des cas de cécité dans le monde, la majorité des personnes perdant la vue en raison d'une cataracte habitant dans des pays en développement. Du fait du nombre accru de personnes atteintes de cataracte, il est urgent que l'opération de la cataracte puisse être proposée comme une procédure de soins ambulatoires.

Objectifs

Apporter des preuves fiables concernant la sécurité, la faisabilité, l'efficacité et le rapport coût-efficacité de l'extraction de la cataracte réalisée sous la forme d'une procédure en soins ambulatoires versus en hospitalisation.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (qui contient le registre d'essais du groupe Cochrane sur l'œil et la vision) (The Cochrane Library 2011, numéro 5), MEDLINE (de janvier 1950 à mai 2011), EMBASE (de janvier 1980 à mai 2011), Latin American and Caribbean Health Sciences Literature Database (LILACS) (de janvier 1982 à mai 2011), le méta-registre des essais contrôlés (mREC) (www.controlled-trials.com) et ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov). Aucune restriction concernant la langue ou la date n'a été appliquée aux recherches électroniques d'essais. Les dernières recherches dans les bases de données électroniques ont été effectuées le 23 mai 2011.

Critères de sélection

Nous avons inclus les essais contrôlés randomisés comparant l'opération de la cataracte liée à l'âge en soins ambulatoires et en hospitalisation. Le critère de jugement principal était l'obtention d'une acuité visuelle satisfaisante six semaines après l'opération.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont indépendamment évalué la qualité méthodologique des essais et extrait des données. Nous avons contacté les auteurs des études afin d'obtenir des informations complémentaires. Les informations sur les effets indésirables durant les essais ont été recueillies.

Résultats Principaux

Nous avons inclus deux essais (réalisés en Espagne et aux Etats-Unis) portant sur 1 284 personnes. Un essai a rapporté des différences statistiquement significatives concernant les taux de complications postopératoires précoces dans le groupe recevant des soins ambulatoires, avec un risque augmenté de pression intraoculaire accrue, cliniquement sans rapport avec les résultats sur la vision quatre mois après l'opération. Le changement moyen d'acuité visuelle (lignes de Snellen) de l'oeil opéré quatre mois après l'intervention a été de 4,1 (écart type (SD) 2,3) pour le groupe en soins ambulatoires et de 4,1 (SD 2,2) pour le groupe des patients hospitalisés, et n'a pas été statistiquement significatif. Le changement moyen du score de qualité de vie quatre mois après l'opération mesuré à l'aide du score VF14 a montré des différences minimes entre les deux groupes. Les coûts ont été supérieurs de 20 % pour le groupe des patients hospitalisés et cela a été attribué à des coûts plus élevés pour le séjour d'une nuit à l'hôpital. Une seule étude a rapporté les coûts d'hôtel pour les participants non hospitalisés, ce qui a rendu impossible l'agrégation des données sur les coûts.

Conclusions des auteurs

Cette revue apporte des preuves indiquant une économie, mais ne montre aucune différence significative concernant le critère de jugement ou le risque de complications postopératoires entre l'opération de la cataracte en soins ambulatoires et en hospitalisation. Cela se fonde sur un essai détaillé et fiable au plan méthodologique, réalisé dans un pays développé. La réussite, la sécurité et le rapport coût-efficacité de l'opération de la cataracte réalisée sous la forme d'une procédure en soins ambulatoires semblent acceptables. Les futures recherches peuvent tout à fait se concentrer sur les preuves fournies par les bases de données et les registres cliniques de grande qualité, ce qui permettrait aux cliniciens et aux planificateurs de soins de santé de s'accorder sur les indications cliniques et sociales des soins en hospitalisation et donc de mieux utiliser les ressources en choisissant l'opération en ambulatoire, sauf si ces critères sont remplis.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Opération de la cataracte liée à l'âge en soins ambulatoires versus en hospitalisation

Opération dans la journée comparée à une hospitalisation d'une nuit pour le traitement de la cataracte due à l'âge

Le cristallin peut se troubler avec l'âge et conduire à une vision floue ou à une perte totale de la vue. La cataracte peut être éliminée chirurgicalement au moyen d'un procédé appelé la phacoémulsification, suivi de l'implantation d'un cristallin artificiel, afin de rétablir la vue. Cette méthode de chirurgie est plus rapide et, associée à un plus court délai de récupération, elle a fait de la possibilité d'une chirurgie ambulatoire une réalité. Deux essais, réalisés en Espagne et aux Etats-Unis et portant sur un total de 1 284 personnes, ont été inclus. Le petit nombre d'essais dans cette revue a démontré qu'au moins dans les pays développés, il existait des preuves indiquant que la chirurgie ambulatoire pour ce type d'extraction de la cataracte pouvait non seulement être moins onéreuse, mais qu'elle pouvait être tout aussi efficace que l'hospitalisation et le séjour d'une nuit à l'hôpital pour l'extraction de la cataracte.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 21st March, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux; pour la France : Minist�re en charge de la Sant�