Intervention Review

Healthcare financing systems for increasing the use of tobacco dependence treatment

  1. Ayalu A Reda1,2,
  2. Daniel Kotz1,
  3. Silvia M A A Evers3,
  4. Constant Paul van Schayck4,*

Editorial Group: Cochrane Tobacco Addiction Group

Published Online: 13 JUN 2012

Assessed as up-to-date: 8 MAY 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD004305.pub4


How to Cite

Reda AA, Kotz D, Evers SMAA, van Schayck CP. Healthcare financing systems for increasing the use of tobacco dependence treatment. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 6. Art. No.: CD004305. DOI: 10.1002/14651858.CD004305.pub4.

Author Information

  1. 1

    School of Public Health and Primary Care (CAPHRI), Maastricht University Medical Center, Department of General Practice, Maastricht, Netherlands

  2. 2

    College of Health Sciences, Haramaya University, Department of Public Health, Dire Dawa, Ethiopia

  3. 3

    School of Public Health and Primary Care (CAPHRI), Maastricht University Medical Center, Department of Health Services Research, Maastricht, Netherlands

  4. 4

    Care and Public Health Research Institute (CAPHRI), Department of General Practice, Maastricht, Netherlands

*Constant Paul van Schayck, Department of General Practice, Care and Public Health Research Institute (CAPHRI), Maastricht University Medical Center, P Debyeplein 1, PO Box 616, Maastricht, 6200 MD, Netherlands. Onno.vanSchayck@HAG.unimaas.nl.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 13 JUN 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

We hypothesized that provision of financial assistance for smokers trying to quit, or reimbursement of their care providers, could lead to an increased rate of successful quit attempts.

Objectives

The primary objective of this review was to assess the impact of reducing the costs of providing or using smoking cessation treatment through healthcare financing interventions on abstinence from smoking. The secondary objectives were to examine the effects of different levels of financial support on the use and/or prescription of smoking cessation treatment and on the number of smokers making a quit attempt.

Search methods

We searched the Cochrane Tobacco Addiction Group Specialized Register in April 2012.

Selection criteria

We considered randomised controlled trials (RCTs), controlled trials and interrupted time series studies involving financial benefit interventions to smokers or their healthcare providers or both.

Data collection and analysis

Two reviewers independently extracted data and assessed the quality of the included studies. Risk ratios (RR) were calculated for individual studies on an intention-to-treat basis and meta-analysis was performed using a random-effects model. We included economic evaluations when a study presented the costs and effects of two or more alternatives.

Main results

We found eleven trials involving financial interventions directed at smokers and healthcare providers.

Full financial interventions directed at smokers had a statistically significant favourable effect on abstinence at six months or greater when compared to no intervention (RR 2.45, 95% CI 1.17 to 5.12, I² = 59%, 4 studies). There was also a significant effect of full financial interventions when compared to no interventions on the number of participants making a quit attempt (RR 1.11, 95% CI 1.04 to 1.32, I² = 15%) and use of smoking cessation treatment (NRT: RR 1.83, 95% CI 1.55 to 2.15, I² = 43%; bupropion: RR 3.22, 95% CI 1.41 to 7.34, I² = 71%; behavioural therapy: RR 1.77, 95% CI 1.19 to 2.65). There was no evidence of an effect on smoking cessation when we pooled two trials of financial incentives directed at healthcare providers (RR 1.16, CI 0.98 to 1.37, I² = 0%). Comparisons of full coverage with partial coverage, partial coverage with no coverage, and partial coverage with another partial coverage intervention did not detect significant effects. Comparison of full coverage with partial or no coverage resulted in costs per additional quitter ranging from $119 to $6450.

Authors' conclusions

Full financial interventions directed at smokers when compared to no financial interventions increase the proportion of smokers who attempt to quit, use smoking cessation treatments, and succeed in quitting.  The absolute differences are small but the costs per additional quitter are low to moderate. We did not detect an effect on smoking cessation from financial incentives directed at healthcare providers. The methodological qualities of the included studies need to be taken into consideration when interpreting the results.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Do interventions that reduce the cost of smoking cessation treatment increase quit rates, quit attempts or use of treatments?

Apart from providing counselling and drug treatment, strategies that reduce or cover the costs of accessing or providing these treatments could help smokers quit.

We found eleven trials, eight of which involve financial interventions directed at smokers and three of which involve financial interventions directed at healthcare providers.

Covering all the costs of smoking cessation treatment for smokers when compared to providing no financial benefits increased the proportion of smokers attempting to quit, using smoking cessation treatments, and succeeding in quitting. Although the absolute differences in quitting were small, the costs per person successfully quitting were low or moderate. Financial incentives directed at healthcare providers did not have an effect on smoking cessation.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Les systèmes de financement des soins de santé pour favoriser l'utilisation d'un traitement contre la dépendance au tabac

Contexte

Nous avons supposé que l'offre d'une assistance financière aux fumeurs essayant d'arrêter, ou le remboursement pour le personnel médical, pouvait entraîner une hausse du taux de tentatives réussies de sevrage.

Objectifs

L'objectif principal de cette revue était d'évaluer l'impact de la réduction des coûts concernant l'offre ou l'utilisation de traitement de sevrage tabagique par des interventions financières sur l'abstinence tabagique. Les objectifs secondaires étaient d'examiner les effets des différents niveaux de soutien financier sur l'utilisation et/ou la prescription d'un traitement de sevrage tabagique et sur le nombre de fumeurs essayant d'arrêter.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans registre spécialisé du groupe Cochrane sur l'addiction tabagique en avril 2012.

Critères de sélection

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés (ECR), des essais contrôlés et des études de séries temporelles interrompues portant sur des interventions financières pour les fumeurs, le personnel médical ou les deux.

Recueil et analyse des données

Trois auteurs ont extrait des données et évalué la qualité des essais inclus, de façon indépendante. Les risques relatifs (RR) étaient calculés pour les études individuelles sur une base d'intention de traiter et une méta-analyse a été effectuée à l'aide d'un modèle à effets aléatoires. Nous avons inclus des évaluations économiques lorsqu'une étude présentait les coûts et les effets de deux alternatives ou plus.

Résultats Principaux

Nous avons trouvé onze essais impliquant des interventions financières destinées aux fumeurs et au personnel médical.

Les interventions financières complètes destinées aux fumeurs avaient un effet favorable significatif en termes statistiques sur l'abstinence à six mois ou plus par rapport à l'absence d'intervention (RR 2,45, IC à 95 % 1,17 à 5,12, I² = 59 %, 4 études). Un effet important a également été constaté pour les interventions financières complètes comparées à l'absence d'intervention sur le nombre de participants essayant décidé d'arrêter de fumer (RR 1,11 ; IC à 95 % 1,04 à 1,32, I² = 15 %) et sur l'utilisation d'un traitement de sevrage tabagique (NRT : RR 1,83, IC à 95 % 1,55 à 2,15, I² = 43 % ; bupropion : RR 3,22, IC à 95 % 1,41 à 7,34, I² = 71 % ; thérapie comportementale : RR 1,77, IC à 95 % 1,19 à 2,65). ll n'y avait aucune donnée sur un effet sur le sevrage tabagique lorsque nous avons regroupé les deux essais sur les incitations financières destinées au personnel médical (RR 1,16, IC 0,98 à 1,37, I² = 0 %) Les comparaisons des avantages complets avec les avantage partiels, les avantages partiels avec l'absence d'avantage et les avantages partiels avec une autre intervention d'avantages partiels n'ont pas détecté d'effets significatifs. En comparant les avantages complets avec les avantages partiels ou l'absence d'avantage, les coûts par personne sevrée supplémentaire constatés allaient de 119 $ à 6 450 $.

Conclusions des auteurs

Les interventions financières complètes destinées aux fumeurs par rapport à l'absence d'interventions financières augmentent la proportion de fumeurs qui essaient d'arrêter, utilisent des traitements de sevrage tabagique et réussissent à arrêter. Les différences absolues sont faibles mais les coûts par personne sevrée supplémentaire sont faibles à modérés. Nous n'avons détecté aucun effet sur le sevrage tabagique à partir des incitations financières destinées au personnel médical. Les qualités méthodologiques des études incluses doivent être prises en compte dans l'interprétation des résultats.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Les systèmes de financement des soins de santé pour favoriser l'utilisation d'un traitement contre la dépendance au tabac

Les interventions qui réduisent le coût du traitement du sevrage tabagique augmentent-elles les taux de sevrage, les tentatives de sevrage ou l'utilisation de traitements de sevrage ?

À part apporter des conseils et un traitement médicamenteux, les stratégies qui réduisent ou couvrent le coût d'accès ou d'offre à ces traitements pourraient aider les fumeurs à s'arrêter de fumer.

Nous avons trouvé onze essais, huit d'entre eux comprenaient des interventions financières destinées aux fumeurs et trois comprenaient des interventions financières destinées au personnel médical.

La couverture de tous les coûts d'un traitement de sevrage tabagique pour les fumeurs comparée à l'absence d'avantage financier, a montré une augmentation de la proportion de fumeurs qui essaient d'arrêter, à l'aide de traitements de sevrage tabagique et réussissent leur sevrage. Bien que les différences absolues concernant le sevrage soient restreintes, les coûts par personne qui réussissent à arrêter étaient faibles à modérés. Les incitations financières destinées au personnel médical n'ont pas eu d'effet sur le sevrage tabagique.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 25th June, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

以金錢獎勵系統增加戒菸計畫的使用

假設提供金錢協助給嘗試戒菸的人,或給醫療端財務補貼,可以增加成功戒菸率.

目標

本次回顧的主要目的是在評估在健康照護體系下提供金錢方面的協助於戒菸計畫上以減低戒菸者及醫療端的負擔下,所產生的影響以及對戒菸計畫的使用的影響。

搜尋策略

搜尋:the Cochrane Tobacco Addiction group specialized register; the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) Issue 3, 2008; MEDLINE (from January 1966 to August 2008) and EMBASE (from January 1980 to August 2008).

選擇標準

納入所有隨機對照試驗和對照試驗,研究對抽菸者或(及)醫療端提供財務補貼。

資料收集與分析

3個檢視者獨立擷取資料並評估研究品質.每個研究都以intentiontotreat 的原則去計算Rate ratio(RR)並使用random effects model做後設分析(metaanalysis)。當研究內容有提到2個以上替代方案的成本效益時,我們也會納入經濟效益評估。

主要結論

找到9試驗對吸菸者使用金錢補助,2個對醫療端. 對吸菸者使用全額金錢補助在,持續戒菸率統計上顯著優於沒有提供補助RR:4.38 (95% CI 1.94 to 9.87).全額金錢補助組其嘗試戒菸人數顯著多於沒有提供補助 (RR 1.19; 95% CI 1.07 to 1.32; 3試驗).財務補貼之於醫療端,對於增加使用行為處遇於戒菸也產生了顯著的影響(RR 1.33; 95% CI 1.01 to 1.77)比較全額補助之於部分或沒有補助,則每額外多一個戒菸者,其花費會從$260上升到$1453.

作者結論

對吸菸者予以全額補助比起沒有補助會增加戒菸比率,增加戒菸嘗試,以及藥物治療的使用率。雖然絕對差異不大,但是每額外多一個戒菸者其總花費反而低。當然,此次納入的研究其方法學的品質在解釋結果時需要列入考慮

翻譯人

本摘要由成功大學附設醫院尹子真翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

諮商和藥物治療外,金錢補助也可協助戒菸. 我們找到8個試驗對吸菸者提供金錢獎勵,2個對醫療端. 提供全額補助的方法比起沒有補助,能增加戒菸的比率。戒菸的嘗試以及藥物治療的使用率,雖然絕對戒菸的差異不大,但對每個戒菸者的花費卻相對較低,我們沒有發現全額或部分補助對於增加使用戒菸治療或是增加戒菸成功上有何差異。此外,對醫療端提供金錢補助可以增加使用戒菸行為處遇的比率。