Interventions for promoting booster seat use in four to eight year olds travelling in motor vehicles

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Public health and traffic safety agencies recommend use of booster seats in motor vehicles for children aged four to eight years, and various interventions have been implemented to increase their use by individuals who transport children in motor vehicles. There is little evidence regarding the effectiveness of these interventions, hence the need to examine what works and what does not.

Objectives

To assess the effectiveness of interventions intended to increase acquisition and use of booster seats in motor vehicles among four to eight year olds.

Search methods

We searched the Cochrane Injuries Group's Specialized Register, the Cochrane Central Register of Controlled Trials, MEDLINE (January 1966 to April 2005), EMBASE (1980 to April 2005), LILACS, Transport Research Databases (1988 to April 2005), Australian Transport Index (1976 to April 2005), additional databases and reference lists of relevant articles. We also contacted experts in the field.

Selection criteria

We included randomized and controlled before-and-after trials that investigated the effects of interventions to promote booster seat use.

Data collection and analysis

Two authors independently assessed trial quality and extracted data. Study authors were contacted for additional information.

Main results

Five studies involving 3,070 individuals met the criteria for inclusion in the meta-analysis. All interventions for promoting use of booster seats among 4 to 8 year olds demonstrated a positive effect (relative risk (RR) 1.43; 95% confidence intervals (CI) 1.05 to 1.96). Incentives combined with education demonstrated a beneficial effect (RR 1.32, 95% CI 1.12 to 1.55; n = 1,898). Distribution of free booster seats combined with education also had a beneficial effect (RR 2.34; 95% CI 1.50 to 3.63; n = 380) as did education-only interventions (RR 1.32; 95% CI 1.16 to 1.49; n = 563). One study which evaluated enforcement of booster seat law met the criteria for inclusion in the meta-analysis, but demonstrated no marked beneficial effect.

Authors' conclusions

Available evidence suggests that interventions to increase use of booster seats among children age four to eight years are effective. Combining incentives (booster seat discount coupons or gift certificates) or distribution of free booster seats with education demonstrated marked beneficial outcomes for acquisition and use of booster seats for four to eight year olds. There is some evidence of beneficial effect of legislation on acquisition and use of booster seats but this was mainly from uncontrolled before-and-after studies, which did not meet the criteria for inclusion in the meta-analysis.

Résumé scientifique

Interventions visant à promouvoir l'utilisation d'un siège rehausseur pour les enfants de quatre à huit ans voyageant dans un véhicule à moteur

Contexte

Les services de santé publique et de sécurité routière recommandent l'utilisation de sièges rehausseurs pour les enfants âgés de quatre à huit ans voyageant dans un véhicule à moteur, et plusieurs interventions ont été mises en œuvre pour accroître leur usage chez les individus transportant des enfants dans leur véhicule. Peu de preuves sont disponibles concernant l'efficacité de ces interventions, et il est donc nécessaire d'identifier les méthodes qui fonctionnent et celles qui ne fonctionnent pas.

Objectifs

Évaluer l'efficacité des interventions visant à stimuler l'acquisition et l'utilisation de sièges rehausseurs dans les véhicules à moteur pour les enfants âgés de quatre à huit ans.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures, le registre Cochrane central des essais contrôlés, MEDLINE (janvier 1966 à avril 2005), EMBASE (1980 à avril 2005), LILACS, Transport Research Databases (1988 à avril 2005), Australian Transport Index (1976 à avril 2005), d'autres bases de données et les références bibliographiques des articles pertinents. Nous avons également contacté des experts du domaine.

Critères de sélection

Nous avons inclus les essais randomisées et contrôlés avant-après examinant les effets des interventions visant à promouvoir l'utilisation de sièges rehausseurs.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont évalué la qualité des essais et extrait les données de manière indépendante. Les auteurs de l'étude ont été contactés pour des informations supplémentaires.

Résultats principaux

Cinq études portant sur 3 070 sujets remplissaient les critères d'inclusion dans la méta-analyse. Toutes les interventions visant à promouvoir l'utilisation de sièges rehausseurs chez les enfants de 4 à 8 ans étaient associées à des effets positifs (risque relatif (RR) de 1,43 ; intervalles de confiance (IC) à 95 %, entre 1,05 et 1,96). Les incitations combinées à une formation présentaient un effet bénéfique (RR de 1,32, IC à 95 %, entre 1,12 et 1,55 ; n = 1,898). Les interventions combinant une distribution gratuite de sièges rehausseurs et une formation présentaient également un effet bénéfique (RR de 2,34 ; IC à 95% entre 1,50 et 3,63; n = 380), de même que les interventions consistant uniquement en une formation (RR de 1,32 ; IC à 95% entre 1,16 et 1,49; n = 563). Une étude évaluant la mise en application d'une loi sur les sièges rehausseurs remplissait les critères d'inclusion dans la méta-analyse mais ne rapportait aucun effet bénéfique notable.

Conclusions des auteurs

Les preuves disponibles suggèrent que les interventions visant à accroître l'utilisation de sièges rehausseurs chez les enfants âgés de quatre à huit ans sont efficaces. Les interventions combinant des incitations (bons de réduction ou chèques-cadeaux) ou une distribution gratuite de sièges rehausseurs et une formation étaient associées à des effets bénéfiques notables en termes d'acquisition et d'utilisation de sièges rehausseurs pour les enfants de quatre à huit ans. Certaines preuves indiquent que la législation a des effets positifs sur l'acquisition et l'utilisation de sièges rehausseurs, mais elles étaient principalement issues d'études avant-après non contrôlées qui ne remplissaient pas les critères d'inclusion dans la méta-analyse.

Plain language summary

Interventions for promoting the use of booster seats in four to eight year olds travelling in motor vehicles: how effective are they?

Booster seats are designed for use by children aged four to eight years, while travelling in motor vehicles. They aim to raise the child off the vehicle seat so that the adult seat belt fits correctly and the child can travel in greater comfort and safety. Public health and traffic safety agencies recommend the use of booster seats in children until the vehicle seatbelt fits properly; typically when the child is at least 58 inches tall, has a sitting height of 29 inches and weighs about 80 pounds.

In children aged four to seven years, booster seats are estimated to reduce the odds of sustaining clinically significant injuries during a crash by 59%, when compared to using ordinary vehicle seatbelts. Despite the evidence of effectiveness, many children are not restrained in age-appropriate booster seats.

In light of the strong evidence for the safety benefits of booster seats, interventions specifically aimed at promoting their use have been implemented. To evaluate the effectiveness of such interventions, the authors of this systematic review examined all high quality trials investigating their effect on acquisition and use of booster seats.

The authors found five studies involving a total of 3,070 participants. All interventions investigated by the studies were found to increase the use of booster seats, compared to the group receiving no intervention. The distribution of free booster seats combined with education on their use, had a marked beneficial effect, as did incentives (for example, booster seat discount coupons or gift certificates) combined with education. Education-only interventions also produced beneficial outcomes. One of the studies evaluated the effectiveness of the enforcement of a booster seat law, but did not detect an effect on usage.

The authors concluded that the current evidence suggests that several types of interventions aimed at increasing the use of booster seats among children aged four to eight years, are effective. However, there is still a need for further high quality trials, especially those conducted outside of the USA and Australia, where current research dominates.

Résumé simplifié

Interventions visant à promouvoir l'utilisation d'un siège rehausseur pour les enfants de quatre à huit ans voyageant dans un véhicule à moteur : sont-elles efficaces ?

Les sièges rehausseurs sont conçus pour les enfants âgés de quatre à huit ans qui voyagent dans un véhicule à moteur. Ils permettent de rehausser l'enfant par rapport au siège du véhicule pour que la ceinture de sécurité puisse être correctement bouclée et que l'enfant voyage confortablement et en toute sécurité. Les services de santé publique et de sécurité routière recommandent l'utilisation de sièges rehausseurs pour les enfants jusqu'à ce que la ceinture de sécurité puisse être correctement bouclée ; cela se produit généralement lorsque l'enfant mesure au moins 1,47 m, présente une hauteur assise de 74 cm et pèse environ 36 kg.

Chez les enfants âgés de quatre à sept ans, on estime que les sièges rehausseurs réduisent de 59 % le risque de blessures cliniquement significatives en cas de collision par rapport à l'utilisation des ceintures de sécurité normales. Malgré les preuves de leur efficacité, beaucoup d'enfants ne voyagent pas dans un siège rehausseur adapté à leur âge.

Au vu des preuves solides étayant les bénéfices des sièges rehausseurs pour la sécurité, des interventions spécifiquement conçues pour promouvoir leur usage ont été mises en œuvre. Pour évaluer l'efficacité de ces interventions, les auteurs de cette revue systématique ont examiné tous les essais de haute qualité examinant leurs effets sur l'acquisition et l'utilisation de sièges rehausseurs.

Les auteurs ont identifié cinq études portant sur un total de 3 070 participants. Toutes les interventions examinées dans ces études entraînaient une augmentation de l'utilisation de sièges rehausseurs par rapport à l'absence d'intervention. Les interventions combinant une distribution gratuite de sièges rehausseurs et une formation à leur utilisation présentaient un effet bénéfique notable, de même que les incitations (telles que des bons de réduction ou chèques-cadeaux) combinées à une formation. Les interventions consistant uniquement en une formation produisaient également des effets bénéfiques. L'une des études évaluait l'efficacité de la mise en application d'une loi sur les sièges rehausseurs mais n'observait aucun effet sur leur utilisation.

Les auteurs en concluent que plusieurs types d'interventions visant à accroître l'utilisation de sièges rehausseurs chez les enfants âgés de quatre à huit ans sont efficaces sur la base des preuves actuelles. Néanmoins, d'autres essais de haute qualité demeurent nécessaires, en particulier en dehors des États-Unis et de l'Australie, qui concentrent actuellement la majorité des recherches.

Notes de traduction

Les auteurs travaillent actuellement sur la mise à jour qui sera bientôt publiée.

Traduit par: French Cochrane Centre 1st April, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.