Intervention Review

Pharmacologic therapies for adults with acute lung injury and acute respiratory distress syndrome

  1. Neill KJ Adhikari1,*,
  2. Karen EA Burns2,
  3. Maureen O Meade3,
  4. Mohana Ratnapalan4

Editorial Group: Cochrane Anaesthesia Group

Published Online: 18 OCT 2004

Assessed as up-to-date: 22 AUG 2004

DOI: 10.1002/14651858.CD004477.pub2


How to Cite

Adhikari NKJ, Burns KEA, Meade MO, Ratnapalan M. Pharmacologic therapies for adults with acute lung injury and acute respiratory distress syndrome. Cochrane Database of Systematic Reviews 2004, Issue 4. Art. No.: CD004477. DOI: 10.1002/14651858.CD004477.pub2.

Author Information

  1. 1

    Sunnybrook Research Institute, Interdepartmental Division of Critical Care and University of Toronto, Toronto, Ontario, Canada

  2. 2

    Keenan Research Centre/Li Ka Shing Knowledge Institute, Interdepartmental Division of Critical Care and the University of Toronto, Toronto, Ontario, Canada

  3. 3

    McMaster University, Department of Clinical Epidemiology and Biostatistics, Hamilton, Ontario, Canada

  4. 4

    Sunnybrook Hospital, Department of Critical Care, Toronto, Canada

*Neill KJ Adhikari, Interdepartmental Division of Critical Care and University of Toronto, Sunnybrook Research Institute, Sunnybrook Health Sciences Centre, 2057 Bayview Avenue, Toronto, Ontario, M4N 3M5, Canada. neill.adhikari@sunnybrook.ca.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 18 OCT 2004

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Multiple pharmacologic treatments have been studied for acute lung injury (ALI) and acute respiratory distress syndrome (ARDS).

Objectives

Our objective was to determine the effects of pharmacologic treatments on clinical outcomes in adults with ALI or ARDS.

Search methods

We searched OVID versions of CENTRAL (The Cochrane Library Issue 3, 2003), MEDLINE (1966 to week 2, January 2004), EMBASE (1980 to week 4, 2004), CINAHL (1982 to week 2, January 2004), and HEALTHSTAR (1995 to December 2003); proceedings from four conferences (1994 to 2003); and bibliographies of review articles and included studies.

Selection criteria

Randomized controlled trials of pharmacologic treatments compared to no therapy or placebo for established ALI or ARDS in adults admitted to an intensive care unit, with measurement of early mortality (primary outcome), late mortality, duration of mechanical ventilation, ventilator-free days to day 28, or adverse events. We excluded trials of nitric oxide, partial liquid ventilation, fluid and nutritional interventions, oxygen, and trials in other populations reporting outcomes in subgroups of patients with ALI or ARDS.

Data collection and analysis

Two reviewers independently screened titles and abstracts, rated studies for inclusion, extracted data and assessed methodologic quality of included studies. Disagreements were resolved by consensus in consultation with a third reviewer. For each pharmacologic therapy, we quantitatively pooled the results of studies using random effects models where permitted by the available data. We contacted study authors when clarification of the primary outcome was required.

Main results

Thirty three trials randomizing 3272 patients met our inclusion criteria. Pooling of results showed no effect on early mortality of prostaglandin E1 (seven trials randomizing 697 patients; relative risk [RR] 0.95, 95% confidence interval [CI] 0.77 to 1.17), N-acetylcysteine (five trials randomizing 239 patients; RR 0.89, 95% CI 0.65 to 1.21), early high-dose corticosteroids (two trials randomizing 187 patients; RR 1.12, 95% CI 0.72 to 1.74), or surfactant (nine trials randomizing 1441 patients; RR 0.93, 95% CI 0.77 to 1.12). Two interventions were beneficial in single small trials; corticosteroids given for late phase ARDS reduced hospital mortality (24 patients; RR 0.20, 95% CI 0.05 to 0.81), and pentoxifylline reduced one-month mortality (RR 0.67, 95% CI 0.47 to 0.95) in 30 patients with metastatic cancer and ARDS. Individual trials of nine additional interventions failed to show a beneficial effect on prespecified outcomes.

Authors' conclusions

Effective pharmacotherapy for ALI and ARDS is extremely limited, with insufficient evidence to support any specific intervention.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

There is little evidence to support the use of drugs to improve outcomes in adults with lung injury

In adults, direct lung damage or indirect damage caused by trauma, infection or other factors can result in acute lung injury, including acute respiratory distress syndrome. Patients with this syndrome require mechanical ventilation. About half of patients die, and survivors have a prolonged stay in intensive care and physical limitations afterwards. Many drugs have been studied to improve lung function and reduce inflammation in these patients. The evidence to date does not convincingly show that any drug saves lives, although some small studies have shown potential benefit.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Traitements pharmacologiques pour adultes présentant une lésion pulmonaire aiguë et un syndrome de détresse respiratoire

Contexte

Plusieurs traitements pharmacologiques ont été étudiés pour la lésion pulmonaire aiguë (ALI) et le syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA).

Objectifs

Notre objectif était de déterminer les effets des traitements pharmacologiques sur les résultats cliniques chez des adultes atteints d'ALI ou de SDRA.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans les versions OVID des bases de données CENTRAL (The Cochrane Library Numéro 3, 2003), MEDLINE (de 1966 à la semaine 2, janvier 2004), EMBASE (de 1980 à la semaine 4, 2004), CINAHL (de 1982 à la semaine 2, janvier 2004) et HEALTHSTAR (de 1995 à décembre 2003), les actes de quatre congrès (1994 à 2003), et les bibliographies des articles de revue et des études incluses.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés de traitements pharmacologiques comparés à l'absence de traitement ou à un placebo pour une lésion pulmonaire aiguë (ALI) ou un SDRA établis chez des adultes admis dans une unité de soins intensifs, avec mesure de la mortalité précoce (critère principal), mortalité tardive, durée de la ventilation mécanique, jours sans ventilateur jusqu'au jour 28, ou événements indésirables. Nous avons exclu les essais relatifs à l'oxyde nitrique, la ventilation liquide partielle, aux interventions de remplissage vasculaire et d'alimentation artificielle, à l'oxygène, et les essais dans d'autres populations présentant les résultats dans les sous-groupes de patients atteints de SDRA ou de lésion pulmonaire aiguë (ALI).

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont de manière indépendante analysé les titres et résumés, noté les études en vue de leur inclusion, extrait les données et évalué la qualité méthodologique des études incluses. Les désaccords ont été résolus par la consultation d'un troisième auteur de la revue. Pour chaque traitement pharmacologique, nous avons regroupé quantitativement les résultats des études en utilisant des modèles à effets aléatoires lorsque les données disponibles le permettaient. Nous avons contacté les auteurs de l'étude en cas de nécessité de clarification du critère de jugement principal.

Résultats Principaux

Trente-trois essais randomisant 3 272 patients répondaient à nos critères d'inclusion. Le regroupement des résultats n'a montré aucun effet sur la mortalité précoce de la prostaglandine E1 (sept essais randomisant 697 patients ; risque relatif [RR] = 0,95, intervalle de confiance [IC] à 95 % de 0,77 à 1,17), de la N-acétylcystéine (cinq essais randomisant 239 patients ; RR = 0,89 ; IC à 95 % de 0,65 à 1,21), de la corticothérapie précoce à dose élevée (deux essais randomisant 187 patients ; RR = 1,12 ; IC à 95 % de 0,72 à 1,74), ou du surfactant (neuf essais randomisant 1 441 patients, RR = 0,93 ; IC à 95 % de 0,77 à 1,12). Deux interventions ont été bénéfiques dans de petits essais simples ; les corticoïdes administrés pour le SDRA en phase tardive ont réduit la mortalité hospitalière (24 patients ; RR = 0,20 ; IC à 95 % de 0,05 à 0,81), et la pentoxifylline a réduit la mortalité à un mois (RR = 0,67, IC à 95 % de 0,47 à 0,95 ) chez 30 patients atteints de cancer métastatique et de SDRA. Les essais individuels de neuf interventions supplémentaires n'ont pas montré un effet bénéfique sur les critères de jugement prédéterminés.

Conclusions des auteurs

La pharmacothérapie efficace pour une lésion pulmonaire aiguë (ALI) et le SDRA est extrêmement limitée, avec des preuves insuffisantes pour soutenir une quelconque intervention précise.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Traitements pharmacologiques pour adultes présentant une lésion pulmonaire aiguë et un syndrome de détresse respiratoire

Il y a peu de preuves à l'appui de l'utilisation de médicaments en vue d'améliorer les résultats chez les adultes présentant une lésion pulmonaire

Chez les adultes, une atteinte directe des poumons ou une atteinte indirecte causée par un traumatisme, une infection ou d'autres facteurs peut entraîner des lésions pulmonaires aiguës, y compris un syndrome de détresse respiratoire aiguë. Les patients atteints de ce syndrome nécessitent une ventilation mécanique. Environ la moitié des patients meurent, et les survivants doivent rester en séjour prolongé en soins intensifs et subissent des limitations physiques ensuite. De nombreux médicaments ont été étudiés pour améliorer la fonction pulmonaire et réduire l'inflammation chez ces patients. Les preuves à ce jour ne montrent pas de façon convaincante qu'un quelconque médicament permette de sauver des vies, bien que certaines petites études aient montré un bénéfice potentiel.

Notes de traduction

Les erreurs et omissions mineures suivantes ont été corrigées dans le numéro 1 de 2005 :1) Dans Spragg 2002b (dans le « Tableau des comparaisons », sous la rubrique « Surfactant »), les chiffres correspondant aux patients randomisés sous traitement et sous traitement témoin (contrôle) ont été inversés. La revue indiquait précédemment surfactant : «108 » et traitement témoin (contrôle) : « 117 », ce qui a été corrigé comme suit : surfactant « 117 » et traitement témoin (contrôle) « 108 ».2) Dans Qualité méthodologique des études incluses/caractéristiques de base, la revue mentionnait précédemment « Sur les 30 études restantes, neuf comportaient au moins un déséquilibre cliniquement important au départ. » Ceci a été corrigé comme suit : « Sur les 29 études restantes, dix comportaient au moins un déséquilibre cliniquement important au départ. Weigelt 1985 est désormais correctement cité. 3) Dans Qualité méthodologique des études incluses / cointerventions, la revue mentionnait précédemment « Onze études ont normalisé au moins une cointervention ou documenté son application dans les groupes de traitement et les groupes témoins ». Ceci a été corrigé comme suit : «Douze études ont normalisé au moins une cointervention ou documenté son application dans les groupes de traitement et les groupes témoins,» et Weigelt 1985 est désormais correctement cité.

Traduit par: French Cochrane Centre 24th January, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

急性肺損傷(acute lung injury)及急性呼吸窘迫症候群(acute respiratory distress syndrome)的藥物治療

目前已有許多針對急性肺損傷及急性呼吸窘迫症候群的藥物治療的研究

目標

我們的目標是確定藥物治療對急性肺損傷及急性呼吸窘迫症候群的成人在臨床結果上的成效

搜尋策略

我們搜尋OVID versions of CENTRAL (The Cochrane Library Issue 3, 2003), MEDLINE (1966 to week 2, January 2004), EMBASE (1980 to week 4, 2004), CINAHL (1982 to week 2, January 2004), and HEALTHSTAR (1995 to December 2003); proceedings from four conferences (1994 to 2003); and bibliographies of review articles以及相關研究.

選擇標準

藥物治療的隨機抽樣試驗比較在急性肺損傷及急性呼吸窘迫症候群的加護病房成人病患不給予治療或給予安慰劑,其早期的死亡率,晚期死亡率,使用呼吸器的時間,28天內沒有使用呼吸器的時間或不良反應事件。排除跟一氧化氮、partial liquid ventilation、液體及營養的介入療法以及氧氣相關的臨床試驗,還有在其他族群發現有ALI和ARDS的病人也都不列入研究。

資料收集與分析

兩位研究者分別審閱學術期刊的標題及摘要,選出適合的研究,擷取資料並評論其研究方法之品質。如果兩位研究者的看法有歧異,則諮詢第三位研究者。針對於每一種藥物治療,我們整合所有研究結果,並以隨機效應模式來量化分析可用的資料。當對於原始研究結果有疑慮時,我們會與該研究作者連絡,以便澄清。

主要結論

一共有33個臨床試驗,包含3272位病人,符合我們的研究條件。整合後的研究結果顯示使用PGE−1對於早期的死亡率並沒有效果,其中七個試驗隨機挑選697個病人,顯示相對危險度 = 0.95,95%信賴區間 = 0.77−1.17)。五個Nacetylcysteine的臨床試驗,隨機挑選239個病人,顯示相對危險度 = 0.89,95%信賴區間 = 0.65−1.21。關於早期高劑量的皮質類固醇有兩個試驗,隨機挑選187個病人,顯示相對危險度 = 1.12,95%信賴區間 = 0.72−1.74。九個關於表面張力素的臨床研究,隨機挑選1441個病人,顯示相對危險度 = 0.93,95%信賴區間 = 0.77−1.12。除此之外,在一項有三十個癌症轉移合併ARDS的病人的試驗當中,發現pentoxifylline可以減少單月致死率(相對危險度 = 0.67, 95%信賴區間 = 0.47−0.95)。另外針對其他九種治療方式的研究都沒有顯示任何預期的治療效果。

作者結論

有效針對急性肺損傷及急性呼吸窘迫症候群的藥物治療目前仍不多,並沒有足夠的證據支持特定的療法。

翻譯人

本摘要由臺灣大學附設醫院陳逸加翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

只有少數的證據支持在成人使用藥物改善肺損傷的成效。 對成人病患來說,由創傷、感染或其他因素直接或間接造成的肺傷害都會引起急性肺損傷,包括急性呼吸窘迫症候群。有此症候群的病人需要使用呼吸器。大約有一半的病人死亡,倖存者需要更長時間的加護病房照護以及日後生理功能上的障礙。研究證實有許多藥物可以用來改善這些病人的肺功能以及減少肺部的發炎。雖然有些小型的研究顯示某些藥物有潛在性的療效,但是到目前為止的證據並沒有證實任何一種藥物可以挽救病人的性命。