This is not the most recent version of the article. View current version (27 FEB 2015)

Intervention Review

Family-based programmes for preventing smoking by children and adolescents

  1. Roger E Thomas1,*,
  2. Philip RA Baker2,
  3. Diane Lorenzetti3

Editorial Group: Cochrane Tobacco Addiction Group

Published Online: 24 JAN 2007

Assessed as up-to-date: 15 DEC 2007

DOI: 10.1002/14651858.CD004493.pub2


How to Cite

Thomas RE, Baker PRA, Lorenzetti D. Family-based programmes for preventing smoking by children and adolescents. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 1. Art. No.: CD004493. DOI: 10.1002/14651858.CD004493.pub2.

Author Information

  1. 1

    University of Calgary, Department of Medicine, Calgary, Alberta, Canada

  2. 2

    Queensland Health, Central Public Health Unit Network, Brisbane, Queensland, Australia

  3. 3

    Faculty of Medicine, University of Calgary, Centre for Health and Policy Studies, Dept of Community Health Sciences, 3330 Hospital Drive, NW, Alberta, Canada

*Roger E Thomas, Department of Medicine, University of Calgary, UCMC, #1707-1632 14th Avenue, Calgary, Alberta, T2M 1N7, Canada. rthomas@ucalgary.ca.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 24 JAN 2007

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (27 FEB 2015)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

There is evidence that children's decisions to smoke are influenced by family and friends.

Objectives

To assess the effectiveness of interventions to help family members to strengthen non-smoking attitudes and promote non-smoking by children and other family members.

Search methods

We searched 14 electronic bibliographic databases, including the Cochrane Tobacco Addiction Group specialized register, MEDLINE, EMBASE, PsycINFO and CINAHL. We also searched unpublished material, and the reference lists of key articles. We performed both free-text Internet searches and targeted searches of appropriate web sites, and we hand-searched key journals not available electronically. We also consulted authors and experts in the field. The most recent search was performed in November 2007.

Selection criteria

Randomized controlled trials (RCTs) of interventions with children (aged 5-12) or adolescents (aged 13-18) and family members to deter the use of tobacco. The primary outcome was the effect of the intervention on the smoking status of children who reported no use of tobacco at baseline. Included trials had to report outcomes measured at least six months from the start of the intervention.

Data collection and analysis

We reviewed all potentially relevant citations and retrieved the full text to determine whether the study was an RCT and matched our inclusion criteria. Two authors independently extracted study data and assessed them for methodological quality. The studies were too limited in number and quality to undertake a formal meta-analysis, and we present a narrative synthesis.

Main results

We identified 22 RCTs of family interventions to prevent smoking. We identified six RCTs in Category 1 (minimal risk of bias on all counts); ten in Category 2 (a risk of bias in one or more areas); and six in Category 3 (risks of bias in design and execution such that reliable conclusions cannot be drawn from the study).

Considering the sixteen Category 1 and 2 studies together: (1) four of the nine that tested a family intervention against a control group had significant positive effects, but one showed significant negative effects; (2) one of the five RCTs that tested a family intervention against a school intervention had significant positive effects; (3) none of the seven that compared the incremental effects of a family plus a school programme to a school programme alone had significant positive effects; (4) the one RCT that tested a family tobacco intervention against a family non-tobacco safety intervention showed no effects; and (5) the trial that used general risk reduction interventions found the group which received the parent and teen interventions had less smoking than the one that received only the teen intervention, and in the trial of CD-ROMs to reduce alcohol use, both groups which received the alcohol reduction intervention had less smoking than the control. In neither trial was there a tobacco intervention, but tobacco outcomes were measured.

For the included trials the amount of implementer training and the fidelity of implementation are related to positive outcomes, but the number of sessions is not.

Authors' conclusions

Some well-executed RCTs show family interventions may prevent adolescent smoking, but RCTs which were less well executed had mostly neutral or negative results. There is thus a need for well-designed and executed RCTs in this area.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Does preventing children from starting to smoke reduce the number of people damaging their health by smoking

Children and adolescents' likelihood of starting to smoke may be influenced by the behaviour of their families, and it may be possible to help family members strengthen non-smoking attitudes and promote non-smoking in children and other family members. Some high quality studies show that family interventions may help to prevent adolescent smoking, but less well-conducted trials had mostly neutral or negative findings. How well the programme staff are trained and how well they deliver the programme may be related to effectiveness, but the number of sessions in the programme does not seem to make a difference.

 

Résumé scientifique

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Les programmes s'appuyant sur la famille pour la prévention du tabagisme chez les enfants et les adolescents

Contexte

Des données prouvent que la famille et les amis ont une incidence sur la décision des enfants de commencer à fumer.

Objectifs

Évaluer l'efficacité des interventions pour aider les membres de la famille à renforcer les attitudes anti-tabac et à promouvoir l'abstinence tabagique auprès des enfants et des autres membres de la famille.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans 14 bases de données bibliographiques électroniques, notamment le registre spécialisé du groupe Cochrane sur le tabagisme, MEDLINE, EMBASE, PsycINFO et CINAHL. Nous avons également recherché dans les documents non publiés, et les références bibliographiques d'articles clés. Nous avons réalisé des recherches sur Internet en utilisant du texte libre et des recherches ciblées de sites Web appropriés, et avons recherché manuellement les journaux clés qui n'étaient pas disponibles au format électronique. Nous avons également contacté des experts et des auteurs du domaine. Les recherches les plus récentes dataient de novembre 2007.

Critères de sélection

Des essais contrôlés randomisés (ECR) sur les interventions auprès d'enfants (âgés de 5 à 12 ans) ou d'adolescents (âgés de 13 à 18 ans) et des membres de leur famille pour les dissuader de consommer du tabac. Le principal critère de jugement était l'effet de l'intervention sur la consommation de tabac des enfants qui ont indiqué ne pas fumer au départ. Les essais inclus devaient signaler les critères mesurés au moins six mois après le début de l'intervention.

Recueil et analyse des données

Nous avons évalué toutes les citations potentiellement pertinentes et récupéré le texte complet pour déterminer si l'étude était un ECR et correspondait à nos critères d'inclusion. Deux auteurs ont extrait des données d'étude et évalué leur qualité méthodologique, de manière indépendante. Le nombre et la qualité des études étaient trop limités pour réaliser une méta-analyse formelle. Nous avons donc dû présenter une synthèse narrative.

Résultats principaux

Nous avons identifié 22 ECR sur les interventions s'appuyant sur la famille pour la prévention du tabagisme. Nous avons identifié six ECR de catégorie 1 (risque minime de biais à tous les niveaux) ; dix de catégorie 2 (un risque de biais dans au moins un domaine) ; et six de catégorie 3 (risques de biais dans la conception et l'exécution de sorte qu'aucune conclusion fiable ne peut être tirée de l'étude).

Si l'on considère les seize études de catégorie 1 et 2 : (1) quatre des neuf études ayant testé l'intervention familiale par rapport à un groupe témoin ont constaté des effets positifs significatifs, mais une a montré des effets négatifs importants ; (2) un des cinq ECR ayant testé l'intervention familiale par rapport à une intervention pédagogique a eu des effets positifs significatifs ; (3) aucune des sept études comparant les effets incrémentiels d'un programme familial associé à un programme pédagogique par rapport à un programme pédagogique seul n'a eu d'effet positif important ; (4) l'ECR ayant testé une intervention anti-tabac au sein de la famille par rapport à l'absence d'intervention antitabac au sein de la famille n'a signalé aucun effet ; et (5) l'essai portant sur des interventions générales de réduction des risques a montré que le groupe dont les interventions ciblaient les parents et les adolescents avait un taux de tabagisme plus faible que le groupe dont les interventions s'adressaient uniquement aux adolescents, et dans l'essai impliquant l'utilisation de CD-ROM pour réduire la consommation d'alcool, les deux groupes ayant reçu une intervention sur la réduction de la consommation d'alcool avait un taux de tabagisme plus faible que le groupe témoin. Aucun essai ne portait sur une intervention anti-tabac, cependant les résultats sur la consommation de tabac ont été mesurés.

Pour les essais inclus, le niveau de formation des responsables d'exécution et la fidélité de la mise en œuvre, contrairement au nombre de sessions, entraînent des résultats positifs.

Conclusions des auteurs

Certains ECR bien exécutés ont montré que les interventions s'appuyant sur la famille pouvaient prévenir le tabagisme chez les adolescents. En revanche, on a généralement observé des résultats neutres ou négatifs pour les ECR de qualité moindre. Il est donc nécessaire de réaliser des ECR bien conçus et bien exécutés dans ce domaine.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

La prévention à l'initiation au tabac auprès des enfants réduit-elle le nombre de personnes qui mettent leur santé en danger en fumant ?

La probabilité que les enfants et adolescents commencent à fumer peut être influencée par le comportement de leurs proches ; il est possible d'aider les membres de la famille à renforcer les attitudes anti-tabac et promouvoir l'abstinence tabagique auprès des enfants et des autres membres de la famille. Certaines études de haute qualité ont montré que les interventions au sein de la famille pouvaient prévenir le tabagisme chez l'adolescent, mais les essais de qualité moindre avaient généralement des résultats neutres ou négatifs. Le niveau de formation des membres du programme, ainsi que la manière dont le programme est présenté peuvent jouer sur son efficacité. En revanche, le nombre de sessions du programme ne semble pas apporter de différence.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 12th September, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

以家庭為基礎的兒童及青少年預防吸菸計畫

研究證據顯示,兒童會受到家人及朋友的影響而選擇吸菸。

目標

評估各種幫助家庭成員強化不吸菸的態度以及促使小孩及其他家庭成員不吸菸的介入方式的成效。

搜尋策略

我們搜尋14種電子資料庫,其中包括the Cochrane Tobacco Addiction Group specialized register, MEDLINE, EMBASE, PsycINFO 以及CINAHL等。我們也搜尋還沒出版的文章以及重要文章的參考文獻,以及在網路上搜尋免費文章以及重點搜尋相關的網站,此外,沒有電子版的雜誌也會動手來尋找適合的文章,最後,我們會諮詢這個領域的作者及專家。最近的一次搜尋是在2006年7月。

選擇標準

針對避免兒童(5 – 12歲)或青少年(13 – 18歲)及其家庭成員吸菸的臨床隨機試驗。主要的預後評估是要看看原本不吸菸的小孩在經過介入措施之後的吸菸狀態。介入措施執行至少六個月以上才做結果評估的試驗才會被納入。

資料收集與分析

我們回顧了所有可能相關的引用文獻並擷取全文,來看看是不是屬於隨機對照試驗而且符合納入的條件。有兩位作者獨立抽出研究資料來評估其研究方法的品質。受限於研究數量與品質,我們僅能對這些資料作綜合性描述而無法進行後設分析(metaanalysis)。

主要結論

我們找到了20個進行家庭菸害防治介入的隨機對照試驗,有6個隨機對照試驗歸在第1類(指在所有的計數中誤差機會最小),有9個歸在第2類(在1個或多個地方有誤差的可能性),有5個在第3類(在研究設計與執行上可能存在誤差,以致無法從研究中得出可信的結論)。若將第1類與第2類共15個研究一起考慮:(1)9個拿家庭介入方案與對照組相比較的試驗當中,有4個呈現明顯的正向效果,但有1個則呈現明顯的負向影響;(2)5個拿家庭介入方案與學校介入方案來作比較的隨機對照試驗中,有1個顯示家庭介入方案有顯著的正向效果;(3)6個以家庭加上校園介入方案與單純的校園介入方案相比較的隨機對照試驗,都沒有顯示出家庭加上校園介入方案有顯著的正向效果;(4)有1個隨機對照試驗比較家庭菸害防治方案與非菸害相關的安全措施方案,結果並未顯示出差異;(5)以降低一般風險作為介入措施的試驗發現,父母與青少年同時接受介入措施的組別,比起只有青少年接受介入的組別,吸菸的情形較少。以播放CDROM的方式來減少酒精使用的試驗裡,有接受這種介入方式的兩個組別比起控制組來,吸菸的情況較少。沒有試驗是採用菸害防制方案但卻沒有量測吸菸相關的結果評估。在所納入的研究試驗中,施測人員的訓練量以及施測工具的準確度與正向結果相關,不過方案執行的次數則無關。

作者結論

有些執行良好的臨床試驗研究發現家庭介入能預防青少年抽菸,但執行較不完善的臨床試驗研究大部分顯示出的結果不是中立就是偏向負面。因此,這個領域仍然需要更多設計跟執行良好的臨床試驗。

翻譯人

本摘要由彰化基督教醫院陳美貴翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

預防孩子吸菸是減少人們因吸菸造成健康危害的一種方法。兒童與青少年的吸菸行為可能是受到家人的影響。也許我們能加強家屬不吸菸的態度,以促進孩童及其家屬不吸菸。有些高品質的研究顯示,家屬接受介入措施能幫助青少年不吸菸,但執行較不完善的研究大部分顯示出的結果不是中立就是偏向負面。執行計畫的人員接受怎麼樣的訓練以及如何去執行計畫都會跟成效有關,不過方案執行的次數則跟成效無關。