Intervention Review

Interferon-alpha for maintenance of follicular lymphoma

  1. Paolo Baldo1,*,
  2. Maurizio Rupolo2,
  3. Anna Compagnoni3,
  4. Renzo Lazzarini4,
  5. Alessandra Bearz2,
  6. Renato Cannizzaro5,
  7. Simon Spazzapan2,
  8. Ivana Truccolo6,
  9. Lorenzo Moja7

Editorial Group: Cochrane Haematological Malignancies Group

Published Online: 20 JAN 2010

Assessed as up-to-date: 8 DEC 2008

DOI: 10.1002/14651858.CD004629.pub2

How to Cite

Baldo P, Rupolo M, Compagnoni A, Lazzarini R, Bearz A, Cannizzaro R, Spazzapan S, Truccolo I, Moja L. Interferon-alpha for maintenance of follicular lymphoma. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 1. Art. No.: CD004629. DOI: 10.1002/14651858.CD004629.pub2.

Author Information

  1. 1

    CRO Aviano - Centro di Riferimento Oncologico IRCCS, Pharmacy Unit, Drug Information Centre, Aviano (PN), Friuli-Venezia-Giulia, Italy

  2. 2

    Centro di Riferimento Oncologico - CRO Aviano (PN) Italy, Department of Medical Oncology, Aviano (PN), Italy

  3. 3

    Instituto Mario Negri, Laboratorio per la Ricerca Clinica Oncologica, Milan, Italy

  4. 4

    CRO Aviano - Centro di Riferimento Oncologico IRCCS, Pharmacy Unit, Aviano (PN), Italy

  5. 5

    Centro di Riferimento Oncologico - CRO Aviano (PN) Italy, Gastroenterology, Aviano (PN), Italy

  6. 6

    Centro di Riferimento Oncologico - CRO Aviano (PN) Italy, Library, Aviano (PN), Italy

  7. 7

    Mario Negri Institute for Pharmacological Research, Italian Cochrane Centre, Milan, Italy

*Paolo Baldo, Pharmacy Unit, Drug Information Centre, CRO Aviano - Centro di Riferimento Oncologico IRCCS, Via Franco Gallini, 2, Aviano (PN), Friuli-Venezia-Giulia, 33081, Italy. pbaldo@cro.it. p.baldo@tiscali.it.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 20 JAN 2010

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Indolent non-Hodgkin's lymphoma, in particular follicular lymphoma (FL), is characterized by multiple remissions and relapses. Several studies have used interferon-alpha (IFN) to control this disease, both as induction and as maintenance therapy. It is not yet clear whether IFN can be associated with a survival benefit although it may prolong progression-free survival.

Objectives

To determine the effects of IFN in the maintenance therapy of FL.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library, Issue 4, 2008), MEDLINE (1966 to 2008), DARE (1990 to 2008), SCOPUS (searched December 2008) and Current Contents (1975 to 2008). .

Selection criteria

Randomised controlled trials of IFN versus no intervention or placebo, or IFN plus chemotherapy versus chemotherapy alone, in a maintenance setting in patients with non-Hodgkin's FL. Primary outcomes were overall survival and progression-free survival.

Data collection and analysis

Three review authors independently assessed trial quality and extracted data. We contacted study authors for additional information. We collected adverse events information from the trials.

Main results

We included eight trials (1563 patients). The drug was IFN alfa-2b in six trials and alfa-2a in two. Trials were heterogeneous in terms of diagnosis of FL, using several classification systems. IFN had been compared with placebo/no intervention in five trials and other chemotherapy in three. The effect of IFN was similar to that of placebo on overall survival (hazard ratio (HR) 0.90, 95% CI 0.61 to 1.34) whereas IFN was more effective when added to chemotherapy (HR 0.68, 95% confidence interval (CI) 0.52 to 0.90). Considering IFN versus all comparators, IFN was effective in prolonging progression-free survival (HR 0.66, 95% CI 0.57 to 0.77) and overall survival (fixed effects HR 0.79, 95% CI 0.67 to 0.94, I2 = 52%). After adjustment for heterogeneity this statistically significance disappeared (random effects HR 0.82, 95% CI 0.63 to 1.08). Toxicity and patients lost to follow up were significantly higher in the IFN groups.

Authors' conclusions

There is evidence that addition of IFN as maintenance therapy for FL improves progression-free survival. A net benefit for overall survival is less evident. In the included studies, IFN was associated with significant toxicities that may have a major impact on a patient's quality of life.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Interferon-alpha in the maintenance therapy of follicular non-Hodgkin's lymphoma

The aim of this systematic review is to outline the possible benefits (i.e. prolonging survival) and also the disadvantages (adverse events) of therapy with interferon-alpha, administered alone or in combination with other proven drug regimens (otherwise known as chemotherapy) to patients affected by follicular non-Hodgkin's lymphoma. Interferons are proteins secreted by vertebrate cells that exhibit various biological actions. They confer resistance against many different viruses, inhibit proliferation of normal and malignant cells, augment natural killer cell activity, and show several other immunomodulatory functions. Interferons, types alfa-2a or alfa-2b, are usually administered in combination with other drugs to treat a variety of infective and neoplastic diseases. The results showed a significant benefit in progression-free survival in patients treated with interferon-alpha alone or combined with chemotherapy as compared with comparator therapies. There was, however, less evidence that interferon-alpha supported any benefit on overall survival. Furthermore, the presence of relevant drug-related adverse events suggested that a careful analysis of the risks and benefits has to be performed when making a specific clinical decision about this therapy.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

L'interféron alpha pour le traitement d’entretien du lymphome folliculaire

Contexte

Le lymphome non-hodgkinien indolent, en particulier le lymphome folliculaire (LF), est caractérisé par de multiples rémissions et rechutes. Plusieurs études ont utilisé l'interféron alpha (IFN) pour lutter contre cette maladie, aussi bien comme traitement d'induction que comme traitement d’entretien. On ignore encore si l'IFN peut être associé à un effet bénéfique sur la survie même s'il est susceptible de prolonger la survie sans progression.

Objectifs

Déterminer les effets de l'IFN dans le traitement d’entretien du lymphome folliculaire (LF).

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library, numéro 4, 2008), les bases de données MEDLINE (de 1966 à 2008) et DARE (de 1990 à 2008), SCOPUS (recherche datant de décembre 2008) et Current Contents (de 1975 à 2008). .

Critères de sélection

Des essais contrôlés randomisés comparant l'IFN à l'absence d'intervention ou un placebo, ou l'IFN plus une chimiothérapie à une chimiothérapie seule, dans un contexte de traitement d'entretien chez des patients atteints de lymphome folliculaire (LF) non-hodgkinien. Les critères de jugement principaux étaient la survie globale et la survie sans progression.

Recueil et analyse des données

Trois auteurs de revue ont évalué la qualité des essais et extrait les données de manière indépendante. Nous avons contacté les auteurs des études afin d'obtenir des informations complémentaires. Dans les essais, nous avons recueilli des informations sur les événements indésirables.

Résultats Principaux

Nous avons inclus huit essais (1 563 patients). Le médicament était l'IFN alpha-2b dans six essais et alpha-2a dans les deux autres. Les essais étaient hétérogènes en termes de diagnostic de lymphome folliculaire et ont utilisé plusieurs systèmes de classification. L'IFN avait été comparé à un placebo/l'absence d'intervention dans cinq essais et à une autre chimiothérapie dans les trois autres. L'effet de l'IFN était similaire à celui du placebo sur la survie globale (hazard ratio (HR) 0,90, IC à 95 % 0,61 à 1,34) tandis que l'IFN était plus efficace lorsqu'il avait été ajouté à la chimiothérapie (HR 0,68, intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,52 à 0,90). Considérant l'IFN par rapport à tous les comparatifs, l'IFN était efficace pour prolonger la survie sans progression (HR 0,66, IC à 95 % 0,57 à 0,77) et la survie globale (effets fixes HR 0,79, IC à 95 % 0,67 à 0,94, I2 = 52 %). Après ajustement pour tenir compte de l'hétérogénéité, cette signification statistique avait disparu (effets aléatoires HR 0,82, IC à 95 % 0,63 à 1,08). La toxicité et les patients perdus de vue étaient significativement supérieurs dans les groupes sous IFN.

Conclusions des auteurs

Il existe des preuves indiquant que l'ajout de l'IFN comme traitement d’entretien du lymphome folliculaire améliore la survie sans progression. Un bénéfice net pour la survie globale est moins évident. Dans les études incluses, l'IFN était associé à des toxicités significatives susceptibles d'avoir d'importantes répercussions sur la qualité de vie du patient.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

L'interféron alpha pour le traitement d’entretien du lymphome folliculaire

L'interféron alpha pour le traitement d’entretien du lymphome folliculaire non-hodgkinien

L'objectif de cette revue systématique est de rendre compte des éventuels effets bénéfiques (à savoir la prolongation de la survie) ainsi que des inconvénients (événements indésirables) du traitement par l'interféron alpha, administré en monothérapie ou en association à d'autres schémas thérapeutiques éprouvés (désignés par chimiothérapie) chez des patients atteints de lymphome folliculaire non-hodgkinien. Les interférons sont des protéines sécrétées par les cellules des vertébrés qui exercent plusieurs fonctions biologiques différentes. Ils confèrent la résistance contre de nombreux virus différents, inhibent la prolifération des cellules normales et malignes, augmentent l'activité des cellules tueuses naturelles et présentent plusieurs autres fonctions immunomodulatrices. Les interférons, des types alpha-2a ou alpha-2b, sont généralement administrés en association à d'autres médicaments pour traiter toute une variété de maladies infectieuses et néoplasiques. Les résultats indiquaient un bénéfice significatif quant à la survie sans progression chez les patients traités par l'interféron alpha en monothérapie ou en association à la chimiothérapie par rapport aux traitements comparatifs. Il y avait, toutefois, moins de preuves indiquant que l'interféron alpha avait démontré un effet bénéfique sur la survie globale. En outre, la présence d'évènements indésirables significatifs liés aux médicaments suggérait qu'une analyse minutieuse des risques et des effets bénéfiques doit être réalisée lorsqu'il s'agit de prendre une décision clinique spécifique au sujet de ce traitement.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 30th January, 2013
Traduction financée par: Financeurs pour le Canada : Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

Interferonalpha可以有效控制濾泡型淋巴瘤

進展緩慢的非何杰金氏淋巴瘤,特別是濾泡型淋巴瘤 (FL), 其特徵為多次緩解和復發.有幾項研究已利用interferonalpha (IFN) 作為誘導和維持性治療來控制此疾病.雖然IFN可能延長無惡化存活期,但是否可以伴隨對於病人存活的有效性尚未清楚.

目標

決定IFN對FL在維持性治療中的療效

搜尋策略

我們搜尋Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library, Issue 4, 2008), MEDLINE (1966 to 2008), DARE (1990 to 2008), SCOPUS (searched December 2008) 和Current Contents (1975 to 2008).

選擇標準

在非何杰金氏淋巴瘤病人的支持性治療, 進行隨機臨床試驗, IFN與無任何治療或安慰組相比較或IFN合併化學治療與單獨使用化學治療作比較.主要結果是看整體存活率及無惡化存活期.

資料收集與分析

三位文獻評讀作者獨立評讀臨床試驗的品質與摘錄數據. 我們與?究作者聯絡以取得進一步資料並從試驗中收集相關副作用的資料

主要結論

我們收載八個試驗共1563位病人,其中六個試驗的研究藥品是IFN alfa2b,另外兩個則是IFN alfa2a. 因使用幾個分類系統,故這些試驗就FL的診斷而言是有差異的.有五個試驗是比較IFN與無任何治療或安慰劑,另外三個試驗則是比較IFN與其他化學治療.在整體存活率來看,有使用IFN與安慰劑比較結果是類似 (hazard ratio (HR) 0.90, 95% CI 0.61 to 1.34), IFN加上化學治療則療效更好. (HR 0.68, 95% confidence interval (CI) 0.52 to 0.90). 根據IFN與所有對照組比較, IFN對於延長無惡化存活期和整體存活率仍是有效的 (fixed effects HR 0.79, 95% CI 0.67 to 0.94, I2 = 52%). 對異質性予以校正後, 此統計意義則消失.但毒性及病人不願意繼續使用,在IFN組是明顯增加.

作者結論

證據顯示, IFN作為FL之維持性治療,改善無惡化存活期.降低整體存活率的證據稍微薄弱.在收載的研究中, IFN的毒性對病人生活品質可能有較大的衝擊.

翻譯人

本摘要由門諾醫院莊涵婷翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

Interferonalpha使用在濾泡型非何杰金氏淋巴瘤的維持期之治療系統性回顧文獻能更清楚了解Interferonalpha單獨或合併化學治療時的效益為何 (如延長病人存活期) 並且也知道治療過程IFN相關副作用.在對抗病毒時有許多不同對策如抑制正常和癌細胞增生,對抗細胞活性以及透過免疫調節功能. Interferons分為兩種類型alfa2a和alfa2b, IFN通常都會與其他藥物一起治療感染和腫瘤疾病.同時使用IFN加上化學治療和單獨使用IFN皆具有延長病人存活期之療效,但是較少證據支持interferonalpha對於整體存活率的效益. interferinalfa所出現的相關藥物副作用成為未來使用上所評估的重點