Get access

Antimicrobial agents for preventing peritonitis in peritoneal dialysis patients

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Peritoneal dialysis (PD) is used as substitutive treatment of renal function in a large proportion (15-50%) of the end-stage kidney disease (ESRD) population. The major limitation is peritonitis which leads to technique failure, hospitalisation and increased mortality. Oral, nasal, topical antibiotic prophylaxis, exit-site disinfectants and other antimicrobial interventions are used to prevent peritonitis.

Objectives

The objective of this systematic review of randomised controlled trials (RCTs) was to evaluate what evidence supports the use of different antimicrobial approaches to prevent peritonitis in PD.

Search methods

The Cochrane CENTRAL Registry (issue 1, 2004), MEDLINE (1966-May 2003), EMBASE (1988-May 2003) and reference lists were searched for RCTs of antimicrobial agents in PD.

Selection criteria

Trials of the following agents were included: antibiotics by any route (oral, nasal, topical), exit-site disinfectants (chlorhexidine, povidone iodine, soap and water), vaccines, and ultraviolet germicidal devices.

Data collection and analysis

Two reviewers extracted data on the number of patients with one or more episodes and rates of peritonitis and exit-site/tunnel infection, catheter removal, catheter replacement, technique failure, toxicity of antibiotic treatments, all-cause mortality. Statistical analyses were performed using the random effects model and the results expressed as risk ratio (RR) with 95% confidence intervals (CI).

Main results

Nineteen trials, enrolling 1949 patients met our inclusion criteria. Nasal mupirocin compared with placebo significantly reduced the exit-site and tunnel infection rate (one trial, 2716 patient months, RR 0.58, 95% CI 0.40 to 0.85) but not peritonitis rate (one trial, 2716 patient months, RR 0.84, 95% CI 0.44 to 1.60). Perioperative intravenous antibiotics compared with no treatment significantly reduced the risk of early peritonitis (four trials, 335 patients, RR 0.35, 95% CI 0.15 to 0.80) but not exit site and tunnel infection (three trials, 114 patients, RR 0.32, 95% CI 0.02 to 4.81). No intervention reduced the risk of catheter removal or replacement.

Authors' conclusions

This review demonstrates that nasal mupirocin reduces exit-site/tunnel infection but not peritonitis. Preoperative intravenous prophylaxis reduces early peritonitis but not exit-site/tunnel infection. No other antimicrobial interventions have proven efficacy. Given the large number of patients on PD and the importance of peritonitis, the lack of adequately powered RCTs to inform decision making about strategies to prevent peritonitis is striking.

摘要

背景

抗菌方法在預防腹膜透析病人腹膜炎的效果

末期腎病變病人的腎臟替代療法中,腹膜透析佔了很大一部分 (約15 – 50%) 。腹膜炎為其最主要的限制,常導致技術上的失敗、住院、增加死亡率。已有口服、鼻腔或局部塗抹抗生素藥膏、導管出口消毒劑及其他抗菌方法來預防腹膜炎。

目標

本篇針對各隨機對照試驗的系統性綜論,主要在評估不同的抗菌方法來預防腹膜透析病人的證據

搜尋策略

用Cochrane CENTRAL Registry (issue 1, 2004), MEDLINE (1966May 2003), EMBASE (1988May 2003) 及參考資料等資料庫來搜尋有關腹膜透析病人使用抗菌方法的隨機對照試驗

選擇標準

使用下列抗菌方法都被採納: 包括任何方式給予的抗生素 (如口服、鼻腔給予、局部塗抹) 、出口處消毒劑 (chlorhexidine、優碘、肥皂及清水) 、疫苗、及紫外光消毒設備

資料收集與分析

二個研究者蒐集有一次以上導管相關感染的患者,並統計出其膜膜炎出口感染及隧道感染的發生率、導管移除率、導管重置率、技術失敗、抗生素治療的毒性、任何原因的死亡率。統計分析用隨機效果模式,結果則用相對風險 (RR) 及百分之九十五的信賴區間表示

主要結論

19 個研究裡,共有1949人合乎條件。鼻腔塗抹 mupirocin軟膏比安慰劑組更能減少導管出口處及隧道感染 (1個試驗, 共2716個病人月,相對風險 0.58,百分之九十五信賴區間 0.40 到0.85) ,但對腹膜炎則無統計學上意義 (1個試驗,共2716個病人月,相對風險 0.84,百分之九十五信賴區間 0.44 到1.60) 。手術前的靜脈內抗生素給予比沒有任何治療更能減少早期腹膜炎 (共4個試驗, 含335個病人,相對風險 0.35,百分之九十五信賴區間 0.15 到0.8) ,但對導管出口處及隧道感染則無意義 (共3個試驗, 含114個病人,相對風險 0.32,百分之九十五信賴區間 0.02 到4.81) 。沒有任何方法可以減少導管移除和重置的危險性。

作者結論

審閱者表示鼻腔塗抹 mupirocin 軟膏可以減少導管出口處及隧道感染,但對腹膜炎則無。手術前的靜脈內抗生素給予能減少早期腹膜炎,但對導管出口處及隧道感染則無。沒有其他抗菌治療被證實有效。任何方法可以減少導管移除和重置的危險性。雖有大量的腹膜透析病人及已知腹膜炎的重要性,目前仍缺乏有力的隨機對照試驗來為預防腹膜炎做出策略

翻譯人

本摘要由馬偕醫院郭馨仁翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

在腹膜透析病人,使用鼻腔塗抹 mupirocin 軟膏可以減少導管出口處及隧道感染,手術前的靜脈內抗生素給予能減少早期腹膜炎。末期腎臟病人使用腹膜透析治療時,需有一根導管由腹壁穿入至腹膜,再經由一天收次的無菌透析液引入和引出。最常見的嚴重感染便是腹膜炎,可因細菌經由導管傳入所致。這篇綜論發現,鼻腔塗? mupirocin 軟膏可以減少導管出口處及隧道感染,但對腹膜炎則無; 而手術前的靜脈內抗生素給予能減少早期腹膜炎,但對導管出口處及隧道感染則無。此仍需要更大型的研究來證實

Résumé scientifique

Agents antimicrobiens pour la prévention de la péritonite chez les patients sous dialyse péritonéale

Contexte

La dialyse péritonéale (DP) est utilisée comme traitement substitut de la fonction rénale dans une grande proportion (15-50%) de la population atteinte de maladies rénales terminales (MRT). La majeure limitation est la péritonite qui conduit à l'échec des techniques, l'hospitalisation et une mortalité accrue. L'emploi de la prophylaxie orale, nasale, topique, et de désinfectants sur le site de sortie ainsi que d'autres interventions antimicrobiennes permet de prévenir la péritonite.

Objectifs

L'objectif de cette revue systématique des essais contrôlés randomisés (ECR) était d'évaluer les preuves qui soutiennent le recours à plusieurs approches antimicrobiennes pour prévenir la péritonite pendant la DP.

Stratégie de recherche documentaire

Le registre Cochrane CENTRAL (numéro 1, 2004), MEDLINE (1966-mai 2003), EMBASE (1988-mai 2003) et des listes de référence ont été consultés pour les ECR d'agents antimicrobiens pendant la DP.

Critères de sélection

Les essais des agents suivants ont été inclus : antibiotiques administrés par voie orale, nasale et topique, désinfectants du site de sortie (chlorhexidine, polyvidone iodée, savon et eau), vaccins et dispositifs germicides à rayons ultraviolets.

Recueil et analyse des données

Deux relecteurs ont extrait des données sur le nombre de patients ayant souffert un ou deux épisodes et sur le taux de péritonite et d'infection du site de sortie/tunnel, le retrait du cathéter, le remplacement du cathéter, l'échec de la technique, la toxicité des traitements antibiotiques et la mortalité toutes causes. Les analyses statistiques ont été réalisées en utilisant le modèle à effets aléatoires et les résultats ont été exprimés sous la forme de risque relatif (RR) avec des intervalles de confiance (IC) à 95%.

Résultats principaux

Dix-neuf essais rassemblant 1949 patients étaient conformes aux critères d'inclusion. Le mupirocine nasal, par rapport au placebo, a considérablement réduit le taux d'infection sur le site de sortie et le tunnel (un essai, 2716 mois-patients, RR de 0,58, IC à 95 % de 0,40 à 0,85) mais non pas le taux de péritonite (un essai, 2716 mois-patients, RR de 0,84, IC à 95 % de 0,44 à 1,60). Les antibiotiques préopératoires administrés par voie intraveineuse, par rapport à aucun traitement spécifique, ont réduit le risque de péritonite précoce (quatre essais, 335 patients, RR de 0,35, IC à 95 % de 0,15 à 0,80) mais non pas l'infection du site de sortie/tunnel (trois essais, 114 patients, RR de 0,32, IC à 95 % de 0,02 à 4,81). Aucune intervention n'a réduit le risque d'extraction ou de remplacement du cathéter.

Conclusions des auteurs

Cette revue démontre que le mupirocine nasal réduit l'infection du site de sortie/tunnel mais non pas la péritonite. La prophylaxie préopératoire par voie intraveineuse réduit la péritonite précoce mais non pas l'infection du site de sortie/tunnel. L'efficacité d'aucune autre intervention antimicrobienne n'a pu être démontrée. En vue du grand nombre de patients sous DP et de l'importance de la péritonite, l'absence d'ECR dotés de la puissance nécessaire pour informer la prise de décisions sur les stratégies permettant de prévenir la péritonite est frappante.

Plain language summary

The nasal antibiotic prophylactic mupirocin reduces exit-site/tunnel infection and preoperative intravenous antibiotic prophylaxis reduces early peritonitis in peritoneal dialysis

People with advanced kidney disease may be treated with peritoneal dialysis where a catheter is permanently inserted into the peritoneum (lining around abdominal contents) through the abdominal wall and sterile fluid is drained in and out a few times each day. The most common serious complication is infection of the peritoneum - peritonitis. This may be caused by bacteria accidentally being transferred from the catheter. This review found that nasal mupirocin reduces exit-site/tunnel infection but not peritonitis while preoperative intravenous antibiotic prophylaxis reduces early peritonitis but not exit-site/tunnel infection. More large scale trials are needed.

Résumé simplifié

Le mupirocine prophylactique antibiotique nasal réduit les infections sur le site de sortie/tunnel et la prophylaxie antibiotique préopératoire par voie intraveineuse réduit la manifestation de la péritonite précoce pendant la dialyse péritonéale

Les personnes atteintes de maladies rénales avancées peuvent se soumettre à une session de dialyse péritonéale où un cathéter est introduit de manière permanente dans le péritoine (membrane qui tapisse l'abdomen) à travers la paroi abdominale d'où le fluide est injecté et évacué plusieurs fois par jour. La complication grave la plus fréquente est l'infection du péritoine (péritonite). Cette infection peut être causée par des bactéries qui sont accidentellement transférées du cathéter. Cette revue a découvert que le mupirocine nasal réduit les infections sur le site de sortie/tunnel mais non pas la péritonite, tandis que la prophylaxie antibiotique intraveineuse réduit la péritonite précoce mains non pas l'infection du site de sortie/tunnel. D'autres essais à grande échelle sont nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Get access to the full text of this article