Intervention Review

Duration of antibacterial treatment for uncomplicated urinary tract infection in women

  1. Gai Milo1,*,
  2. Eugene Katchman1,
  3. Mical Paul2,
  4. Thierry Christiaens3,
  5. Anders Baerheim4,
  6. Leonard Leibovici5

Editorial Group: Cochrane Renal Group

Published Online: 20 APR 2005

Assessed as up-to-date: 21 FEB 2005

DOI: 10.1002/14651858.CD004682.pub2


How to Cite

Milo G, Katchman E, Paul M, Christiaens T, Baerheim A, Leibovici L. Duration of antibacterial treatment for uncomplicated urinary tract infection in women. Cochrane Database of Systematic Reviews 2005, Issue 2. Art. No.: CD004682. DOI: 10.1002/14651858.CD004682.pub2.

Author Information

  1. 1

    Rabin Medical Center, Department of Medicine E, Beilinson Campus, Petah-Tiqva, Israel

  2. 2

    Rabin Medical Center, Infectious Diseases Unit and Department of Medicine E, Petah-Tikva, Israel

  3. 3

    Ghent University, Department of General Practice and Primary Health Care, Ghent, Belgium

  4. 4

    University of Bergen, Division of General Practice, Department of Public Health and Primary Health Care, Bergen, Norway

  5. 5

    Beilinson Campus, Rabin Medical Center, Department of Medicine E, Petah-Tiqva, Israel

*Gai Milo, Department of Medicine E, Beilinson Campus, Rabin Medical Center, Petah-Tiqva, Israel. viv@inter.net.il.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 20 APR 2005

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Uncomplicated urinary tract infection (UTI) is a common disease, occurring frequently in young sexually active women. In the past, seven day antibiotic therapy was recommended while the current practice is to treat uncomplicated UTI for three days.

Objectives

TO compare the efficacy and safety of three-day antibiotic therapy to multi-day therapy (five days or longer) on relief of symptoms and bacteriuria at short-term and long-term follow-up.

Search methods

The Cochrane Library (Issue 1, 2004), the Cochrane Renal Group's Register of trials (July 2003), EMBASE (January 1980 to August 2003), and MEDLINE (January 1966 to August 2003) were searched. We scanned references of all included studies and contacted the first or corresponding author of included trials and the pharmaceutical companies.

Selection criteria

Randomised controlled trials comparing three-days oral antibiotic therapy with multi-day therapy (five days and longer) for uncomplicated cystitis in 18 to 65 years old non-pregnant women without signs of upper UTI.

Data collection and analysis

Data concerning bacteriological and symptomatic failure rates, occurrence of pyelonephritis and adverse effects were extracted independently by two reviewers. Risk ratio (RR) and their 95% confidence intervals (CI) were estimated. Outcomes were also extracted by intention-to-treat analysis whenever possible.

Main results

Thirty-two trials (9605 patients) were included. For symptomatic failure rates, no difference between three-day and 5-10 day antibiotic regimen was seen short-term (RR 1.06, 95% CI 0.88 to 1.28) and long-term follow-up (RR 1.09, 95% CI 0.94 to 1.27). Comparison of the bacteriological failure rates showed that three-day therapy was less effective than 5-10 day therapy for the short-term follow-up, however this difference was observed only in the subgroup of trials that used the same antibiotic in the two treatment arms (RR 1.37, 95% CI 1.07 to 1.74, P = 0.01). This difference was more significant at long-term follow-up (RR 1.43, 95% CI 1.19 to 1.73, P = 0.0002). Adverse effects were significantly more common in the 5-10 day treatment group (RR 0.83, 95% CI 0.74 to 0.93, P = 0.0010). Results were consistent for subgroup and sensitivity analyses.

Authors' conclusions

Three days of antibiotic therapy is similar to 5-10 days in achieving symptomatic cure during uncomplicated UTI treatment, while the longer treatment is more effective in obtaining bacteriological cure. In spite of the higher rate of adverse effects, treatment for 5-10 days could be considered for treatment of women in whom eradication of bacteriuria is important.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Duration of antibacterial treatment for uncomplicated urinary tract infection in women

Uncomplicated urinary tract infection (UTI) is a common disease occurring frequently in young women. It is caused by bacteria multiplying in urine, and the patient usually complains of urgency and burning pain while urinating. The present practice is to treat the patient with antibiotics for three days. In this review we included all studies that compared three-day therapy with longer treatment (five days or more). Three days of treatment were adequate to achieve symptomatic relief for most patients, but it appears that longer therapy is better in terms of bacteria elimination from the urine, no matter what antibiotic is used. Longer therapy for UTI is related to higher rate of adverse reactions to the antibiotics used. Pending further research, it could be considered for women in whom eradication of bacteria in the urine is important.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Durée du traitement antibactérien chez les femmes atteintes d'infection des voies urinaires sans complications

Contexte

L'infection des voies urinaires sans complications (IVU) est une maladie fréquente chez les femmes jeunes sexuellement actives. Autrefois, il était recommandé de se soumettre à une thérapie antibiotique de sept jours, alors que la pratique actuelle consiste à traiter les IVU sans complications pendant trois jours.

Objectifs

Comparer l'efficacité et la sécurité d'une thérapie antibiotique de trois jours avec une thérapie de plusieurs jours (cinq jours ou plus) sur le soulagement des symptômes et des bactériuries avec un suivi à court et long terme.

Stratégie de recherche documentaire

La bibliothèque Cochrane (numéro 1, 2004), le registre des essais de Cochrane Renal Group (juillet 2003), EMBASE (janvier 1980 août 2003) et MEDLINE (janvier 1966 à août 2003) ont été consultés. Les références de tous les essais inclus ont été examinées et l'on a pris contact avec le premier auteur (ou auteur correspondant) des essais inclus et des sociétés pharmaceutiques.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés comparant la thérapie antibiotique par voie orale de trois jours avec la thérapie de plusieurs jours (cinq jours ou plus) pour la cystite sans complications chez des femmes de 18 à 65 ans non enceintes ne présentant pas de symptômes d'infection urinaire haute.

Recueil et analyse des données

Les données portant sur les taux d'échec symptomatique, l'occurrence de pyélonéphrite et d'effets indésirables ont été obtenues indépendamment par deux relecteurs. On a estimé le risque relatif (RR) et ses intervalles de confiance (IC) à 95%. Les résultats ont été obtenu au moyen d'une analyse avec intention de traiter, dans la mesure du possible.

Résultats Principaux

Trente-deux essais rassemblant 9605 patients ont été inclus. Pour ce qui est des taux d'échec symptomatique, aucune différence n'a été observée entre le régime antibiotique de trois jours et celui de 5-10 jours lors du suivi à court terme (RR 1,06, IC à 95 % de 0,88 à 1,28) et à long-terme (RR 1,09, IC à 95 % de 0,94 à 1,27). La comparaison des taux d'échec bactériologique a démontré que la thérapie de trois jours était moins efficace que la thérapie de 5-10 jours pour le suivi à court terme ; cependant, cette différence n'a été observée qu'au sein du sous-groupe d'essais qui ont utilisé le même antibiotique dans les deux bras de traitement (RR 1,37, IC à 95 % de 1,07 à 1,74, P = 0,01). Cette différence était plus significative avec le suivi à long terme (RR de 1,43, IC à 95 % de 1,19 à 1,73, P = 0,0002). Les effets indésirables ont été considérablement plus fréquents chez le groupe de traitement de 5-10 jours (RR 0,83, IC 95% de 0,74 à 0,93, P = 0,0010). Les résultats étaient cohérents pour les analyses en sous-groupe et les analyses de sensibilité.

Conclusions des auteurs

Trois jours de thérapie antibiotique équivalent à 5-10 jours pour atteindre une guérison symptomatique pendant un traitement d'IVU sans complications, tandis que le traitement plus long est plus efficace pour assurer une guérison bactériologique. Malgré le taux plus élevé des effets indésirables, le traitement de 5-10 jours peut être considéré pour les femmes chez qui l'éradication des bactériuries est importante.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Durée du traitement antibactérien chez les femmes atteintes d'infection des voies urinaires sans complications

Durée du traitement antibactérien chez les femmes atteintes d'infection des voies urinaires sans complications

L'infection des voies urinaires sans complications (IVU) est une maladie fréquente chez les femmes jeunes. Elle est causée par des bactéries qui se multiplient dans l'urine ; la patiente se plaint généralement de l'urgence et d'une sensation de brûlure pendant la miction. La présente pratique consiste à administrer des antibiotiques au patient pendant trois jours. Dans cette revue, tous les essais qui ont comparé la thérapie de trois jours avec un traitement plus long (cinq jours ou plus) ont été inclus. Un traitement de trois jours suffit à soulager la plupart des patientes de leurs symptômes ; cependant, une thérapie plus longue est meilleure en termes d'élimination des bactéries de l'urine, et ce, sans tenir compte de l'antibiotique utilisé. Une thérapie plus longue pour l'IVU est liée à un taux de réactions indésirables aux antibiotiques utilisés plus élevé. En attendant des recherches plus approfondies en la matière, cela pourrait être considéré pour des femmes chez qui l'éradication des bactéries dans l'urine est importante.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

針對婦女非複雜性泌尿道感染抗生素的治療時間

在年輕且性生活活耀的婦女,泌尿道感染是很常見的疾病。在過去建議使用7 天抗生素治療,然而目前針對非複雜性泌尿道感染則是以抗生素治療3天。

目標

比較在短期及長期追蹤下,3天抗生素治療與更長的治療天數 (5天甚至更長) ,對於減輕症狀及菌尿症的效果。

搜尋策略

我們搜尋 Cochrane Library (2004) ,Cochrane腎臟小組所登記的臨床試驗, EMBASE (1980,1月至2003年08月) 及MEADLINE (1966年,1月至2003年,08月) 。我們也接觸臨床試驗的第一作者或通訊作者,相關藥商及調查所選入的研究參考文獻。

選擇標準

針對18 – 65歲非懷孕婦女,發生非複雜性泌尿道感染,並比較3天口服抗生素與更長治療時間的效果所做的隨機臨床試驗。

資料收集與分析

二位研究者獨立地檢視所有資料並提出症狀及細菌治療失敗率,發生腎盂腎炎機率與相關副作用資料,以相對風險95% 信賴區間呈現,結果也儘可能以治療目的分析 (intentiontotreat analysis) 。

主要結論

包括32個臨床試驗 (9605位病患) ,對於症狀治療失敗率,3天抗生素治療組與5 – 10天抗生素治療組效果無差異;在短期追蹤下 (相對風險為1.06,95% 信賴區間0.88 – 1.28) 與長期追蹤下 (相對風險為1.09, 95% 信賴區間0.94 – 1.27) 。在比較這二組對於細菌治療失敗率,在短期追蹤下,短時間3天抗生素治療治療效果較差。然而這差異只有出現在使用相同抗生素治療的臨床試驗的次小組 (相對風險為1.37, 95% 信賴區間1.07 – 1.74,P = 0.01) ;但是這樣的差異,在長期追蹤下確是很顯著 (相對風險為1.43, 95% 信賴區間1.19 – 1.73,P = 0.0002) 。在長時間抗生素治療組 (5 – 10天) 其副作用是很明顯 (相對風險為 0.83,95% 信賴區間0.74 – 0.93,P = 0.001) ,這些結果與次小組及敏感性分析一致。

作者結論

針對非複雜性泌尿道感染的婦女,3天口服抗生素治療與5 – 10天口服抗生素治療對於症狀的治癒率是相同的。然而較長的抗生素治療可得到較佳的殺菌效果,儘管有較高的副作用,對於要達到較佳殺菌效果的婦女,仍必須考慮5 – 10天的口服抗生素治療。

翻譯人

本摘要由馬偕醫院郭馨仁翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

在年輕且性生活活耀的婦女,泌尿道感染是很常見的疾病。在過去建議使用7 天抗生素治療,然而目前針對非複雜性泌尿道感染則是以抗生素治療3天。非複雜性泌尿道感染在年輕的婦女很常見,造成細菌在尿中,且病人有頻尿,解尿灼熱疼痛的情形。現在治療是使用3天口服抗生素治療。在這總結中,包括所有比較3天口服抗生素治療和更久的治療 (5天或更久) 。對大多數病人3天的治療已經足夠以緩解症狀。但是更久的治療,對於減少尿液細菌量有幫助,和抗生素種類無關。更久的抗生素治療泌尿道感染,有較高的抗生素副作用。根據更多研究,根除婦女尿液中的細菌是很重要的,這也要考慮在內。