Intervention Review

You have free access to this content

Antibiotics for acute laryngitis in adults

  1. Ludovic Reveiz1,*,
  2. Andrés Felipe Cardona2

Editorial Group: Cochrane Acute Respiratory Infections Group

Published Online: 28 MAR 2013

Assessed as up-to-date: 30 JAN 2013

DOI: 10.1002/14651858.CD004783.pub4


How to Cite

Reveiz L, Cardona AF. Antibiotics for acute laryngitis in adults. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 3. Art. No.: CD004783. DOI: 10.1002/14651858.CD004783.pub4.

Author Information

  1. 1

    Health Systems Based on Primary Health Care (HSS), Pan American Health Organization, Research Promotion and Development Team, Washington DC, USA

  2. 2

    Institute of Oncology, Fundación Santa Fe de Bogotá, Clinical and Translational Oncology Group, Bogotá, Cundinamarca, Colombia

*Ludovic Reveiz, Research Promotion and Development Team, Health Systems Based on Primary Health Care (HSS), Pan American Health Organization, 525, 23rd St, NW, Washington DC, 20037-2895, USA. mmreveiz@hotmail.com. lreveiz@yahoo.com.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions), comment added to review
  2. Published Online: 28 MAR 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

This is an updated version of the original review published in Issue 2, 2007 of The Cochrane Library. Acute laryngitis is a common illness worldwide. Diagnosis is often made by case history alone and treatment is often directed toward controlling symptoms.

Objectives

To assess the effectiveness and safety of different antibiotic therapies in adults with acute laryngitis. A secondary objective was to report the rates of adverse events associated with these treatments.

Search methods

We searched CENTRAL 2012, Issue 12, MEDLINE (January 1966 to January week 3, 2013), EMBASE (1974 to January 2013), LILACS (1982 to January 2013) and BIOSIS (1980 to January 2013).

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) comparing any antibiotic therapy with placebo for acute laryngitis. The main outcome was objective voice scores.

Data collection and analysis

Two review authors independently extracted and descriptively synthesised data.

Main results

Only two trials met the study inclusion criteria after extensive literature searches. One hundred participants were randomised to receive either penicillin V (800 mg twice a day for five days), or an identical placebo, in a study of acute laryngitis in adults. A tape recording of each patient reading a standardised text was obtained during the first visit, subsequently during re-examination after one and two weeks, and at follow-up after two to six months. No significant differences were found between the groups. The trial also measured symptoms reported by participants and found no significant differences.

The second trial investigated erythromycin for treating acute laryngitis in 106 adults. The mean objective voice scores measured at the first visit, at re-examination after one and two weeks, and at follow-up after two to six months did not significantly differ between control and intervention groups. At one week there were significant beneficial differences in the severity of reported vocal symptoms as judged by the participants (P = 0.042). Comparing the erythromycin and placebo groups on subjective voice scores, the a priori risk ratio (RR) was 0.7 (95% confidence interval (CI) 0.51 to 0.96, P = 0.034) and the number needed to treat for an additional beneficial outcome (NNTB) was 4.5.

Authors' conclusions

Antibiotics appear to have no benefit in treating acute laryngitis. Erythromycin could reduce voice disturbance at one week and cough at two weeks when measured subjectively. We consider that these outcomes are not relevant in clinical practice. The implications for practice are that prescribing antibiotics should not be done in the first instance as they will not objectively improve symptoms.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Antibiotics for adults with acute laryngitis

Acute laryngitis is an inflammation of the larynx. The most common symptoms are hoarseness, fever, sore throat, postnasal discharge and difficulty in swallowing. Antibiotics are frequently prescribed by physicians or self prescribed. Reasons for over-prescribing antibiotics in upper respiratory tract infection such as acute laryngitis are varied but they often involve physicians' and patients' attitudes and expectations. This review found two studies involving 206 participants that evaluated the effectiveness of two different antibiotic therapies in adults with acute laryngitis. We found that penicillin V and erythromycin appear to have no benefit in treating acute laryngitis. Erythromycin could reduce voice disturbance at one week and cough at two weeks when measured subjectively. However, we consider these outcomes to be not relevant in clinical practice as the modest benefits from antibiotics may not outweigh their cost, adverse effects or negative consequences for antibiotic resistance patterns.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Antibiotiques pour la laryngite aiguë chez l'adulte

Contexte

Ceci est une version mise à jour de l'examen initial publié dans le numéro 2, 2007 de la Cochrane Library.La laryngite aiguë est une maladie fréquente dans le monde entier. Le diagnostic est souvent réalisé à partir du seul examen clinique ; le traitement est généralement orienté vers le contrôle des symptômes.

Objectifs

Évaluer l'efficacité et l'innocuité de différents traitements antibiotiques pour la laryngite aiguë chez l'adulte. Un objectif secondaire était de rapporter les taux d'événements indésirables associés à ces traitements.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre (CENTRAL 2012) Issue 12 MEDLINE (janvier 1966 à la 3ème semaine de janvier 2013), EMBASE (1974 à janvier 2013), LILACS (1982 à janvier 2013) et BIOSIS (1980 à janvier 2013).

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés (ECR) comparant tout traitement antibiotique à un placebo pour la laryngite aiguë. Le principal critère d'évaluation était les scores de voix.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de revue ont indépendamment extrait les données et les ont synthétisées de manière descriptive.

Résultats Principaux

Après des recherches approfondies dans la littérature, seuls deux essais ont répondu aux critères d'inclusion. Dans une étude sur la laryngite aiguë de l'adulte, cent participants étaient répartis de façon aléatoire pour recevoir soit la pénicilline V (800 mg deux fois par jour pendant cinq jours) soit un placebo identique. Un enregistrement vocal de chaque patient lisant un texte standardisé était effectué au cours de la première visite, puis lors du réexamen une et deux semaines après, et enfin pendant le suivi deux et six mois après. Aucune différence significative n'était observée entre les groupes. L'essai mesurait également les symptômes signalés par les participants et ne rapportait aucune différence significative.

Le deuxième essai étudiait l'érythromycine dans le traitement de 106 adultes souffrant d'une laryngite aiguë. Les scores de voix moyens établis objectivement lors de la première visite, au moment du nouvel examen après une et deux semaines et à la suite de deux à six mois de suivi n'étaient significativement pas différents entre le groupe interventionnel et le groupe témoin. À une semaine, des différences bénéfiques significatives étaient observées par les participants eux-mêmes (P = 0,042) en ce qui concerne la gravité des symptômes vocaux rapportés. En comparant les scores de voix subjectifs du groupe sous placebo et du groupe sous érythromycine, le risque relatif (RR) a priori était de 0,7 (intervalle de confiance (IC) à 95 % entre 0,51 et 0,96, P = 0,034) et le nombre de sujets à traiter pour obtenir un résultat bénéfique supplémentaire (NSTB) était de 4,5.

Conclusions des auteurs

Les antibiotiques semblent ne produire aucun effet bénéfique dans le traitement de la laryngite aiguë. L'érythromycine pouvait réduire les troubles de la voix à une semaine et la toux à deux semaines lorsqu'ils étaient mesurés subjectivement. Nous considérons que ces résultats ne sont cliniquement pas pertinents. Ceci implique, pour la pratique, que les antibiotiques ne devraient pas être prescrits en premier lieu car ils n'amélioreront pas objectivement les symptômes.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Antibiotiques pour la laryngite aiguë chez l'adulte

Antibiotiques pour l'adulte souffrant d'une laryngite aiguë

La laryngite aiguë est une inflammation du larynx. Les symptômes les plus fréquents sont un enrouement, une fièvre, des maux de gorge, une sécrétion rétro-nasale et une difficulté à avaler. Les antibiotiques sont souvent prescrits par les médecins ou utilisés dans le cadre d'une automédication. Les raisons de la prescription excessive d'antibiotiques dans le traitement d'une infection des voies respiratoires supérieures, comme la laryngite aiguë, sont variées. Elles sont toutefois souvent liées à l'attitude et aux attentes des docteurs et des patients. Cette revue a recensé deux études comprenant 206 participants et évaluant l'efficacité de deux différents traitements antibiotiques pour la laryngite aiguë chez l'adulte. Nous avons constaté que la pénicilline V et l'érythromycine semblent n'avoir aucun effet bénéfique dans le traitement de la laryngite aiguë. L'érythromycine pouvait réduire les troubles de la voix à une semaine et la toux à deux semaines lorsqu'ils étaient mesurés subjectivement. Nous considérons cependant que ces résultats ne sont cliniquement pas pertinents puisque les modestes bénéfices des antibiotiques peuvent ne pas compenser leur coût, leurs effets indésirables ou les conséquences négatives de l'antibiorésistance.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st December, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux