Intervention Review

Antibiotics for prolonged moist cough in children

  1. Julie M Marchant1,*,
  2. Peter S Morris2,
  3. Justin Gaffney3,
  4. Anne B Chang4

Editorial Group: Cochrane Airways Group

Published Online: 19 OCT 2005

Assessed as up-to-date: 7 OCT 2010

DOI: 10.1002/14651858.CD004822.pub2


How to Cite

Marchant JM, Morris PS, Gaffney J, Chang AB. Antibiotics for prolonged moist cough in children. Cochrane Database of Systematic Reviews 2005, Issue 4. Art. No.: CD004822. DOI: 10.1002/14651858.CD004822.pub2.

Author Information

  1. 1

    Queensland Children's Medical Research Institute, Department of Respiratory Medicine, Herston, Qld, Australia

  2. 2

    Royal Darwin Hospital, Block 4, Ear Health and Education Unit, Menzies School of Health Research, Darwin, Northern Territory, Australia

  3. 3

    Royal Children's Hospital, Respiratory Medicine, Brisbane, Australia

  4. 4

    Queensland Children's Respiratory Centre and Queensland Children's Medical Research Institute, Royal Children's Hospital, Brisbane and Menzies School of Health Research, CDU, Darwin, Brisbane, Queensland, Australia

*Julie M Marchant, Department of Respiratory Medicine, Queensland Children's Medical Research Institute, Royal Children's Hospital, Herston Rd, Herston, Qld, 4029, Australia. juliedarrentexas@yahoo.com. j.marchant@uq.edu.au.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 19 OCT 2005

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Cough is the most common symptom which presents to doctors. Chronic cough is reported in up to 9% of preschool aged children. American general practice guidelines suggest antimicrobial treatment may be indicated in children with cough lasting longer than 10 days. Questions concerning the benefits and harm of antibiotic treatment for prolonged cough in children need to be resolved.

Objectives

A Cochrane systematic review was undertaken to determine the efficacy of antibiotics in treating children with chronic moist cough (excluding those with bronchiectasis or other underlying respiratory illnesses).

Search methods

The Cochrane Register of Controlled Trials (CENTRAL), the Cochrane Airways Group Specialised Register, MEDLINE, EMBASE, review articles and reference lists of relevant articles were searched. The latest searches were performed in October 2010.

Selection criteria

All randomised controlled trials (RCTs) comparing antibiotics with a placebo or a control group in children with chronic moist cough were considered.

Data collection and analysis

Results of searches were reviewed against pre-determined criteria for inclusion. Two independent reviewers selected, extracted and assessed the data for inclusion. Authors were contacted for further information. Data were analysed as 'intention to treat'.

Main results

Two studies were eligible for inclusion in the review. Neither study was high quality. Both studies failed to include a prospective analysis of cough quality in their inclusion criteria, although indicating >75% of children included had moist cough (Darelid 1993). A total of 140 patients, aged seven years or less, were included in meta-analysis. Treatment with antibiotics reduced the proportion of children not cured at follow-up (primary outcome measure) in both studies; pooled odds ratio (OR) was 0.13, 95% CI 0.06 to 0.32 (using intention to treat analysis), which translates to number needed to treat (NNT) of 3 (95% CI 2 to 4). No significant heterogeneity was found (fixed and random-effects model I2 was 4%). However for this outcome measure, the overall estimate of effect and degree of statistical heterogeneity were sensitive to the model used for meta-analysis. Progression of illness, defined by requirement for further antibiotics, was significantly lower in the treatment group (OR 0.10, 95%CI 0.03 to 0.34), NNT was 4 (95% CI 3 to 5). Adverse events were not significantly increased in the treatment group.

Authors' conclusions

Antibiotics are likely to be beneficial in the treatment of children with chronic moist cough. This evidence is however limited by study quality, study design and sensitivity analysis data. The use of antibiotics however has to be balanced against their well known adverse events. Further well-designed RCTs using valid cough outcome measures are needed to answer this question conclusively.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Antibiotics for prolonged moist cough in children

Cough is the most common symptom which presents to doctors. Some people recommend treating prolonged moist cough with antibiotics. Two small RCTs were available for analysis although both have methodological flaws. They found that treatment with antibiotics for prolonged moist cough in children was beneficial with one clinical cure for every three children treated. Antibiotics resulted in the prevention of illness progression for one in every four patients treated. There were no significant side effects in these trials. Long-term outcomes were not assessed. This evidence is limited by poor study design and quality. This review supports the use of antibiotics in children with prolonged wet cough. However further RCTs using better study design, specifically the inclusion and exclusion factors and validated outcome measures, are required.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Antibiotiques pour la toux grasse prolongée chez l'enfant

Contexte

La toux est le motif de consultation médicale le plus fréquent. Une toux chronique est rapportée chez jusqu'à 9 % des enfants d'âge préscolaire. Aux États-Unis, les recommandations pour la pratique générale suggèrent qu'un traitement antimicrobien pourrait être indiqué chez les enfants dont la toux dure plus de 10 jours. Les doutes concernant les bénéfices et effets délétères de l'antibiothérapie dans la toux prolongée chez l'enfant doivent être dissipés.

Objectifs

Une revue systématique Cochrane a été effectuée afin de déterminer l'efficacité de l'antibiothérapie chez les enfants présentant une toux grasse chronique (à l'exclusion des enfants atteints de bronchectasie ou d'une autre maladie respiratoire sous-jacente).

Stratégie de recherche documentaire

Le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les voies respiratoires, MEDLINE et EMBASE ont été consultés, ainsi que des articles de revue et leurs références bibliographiques. Les dernières recherches ont été effectuées en octobre 2010.

Critères de sélection

Tous les essais contrôlés randomisés (ECR) comparant des antibiotiques à un placebo ou à un groupe témoin chez des enfants atteints de toux grasse chronique ont été pris en compte.

Recueil et analyse des données

Les résultats des recherches ont été examinés sur la base des critères d'inclusion prédéfinis. Deux évaluateurs indépendants ont sélectionné, extrait et évalué les données en vue de l'inclusion. Les auteurs ont été contactés afin d'obtenir des informations supplémentaires. Les données ont été analysées sur la base de l'intention de traiter.

Résultats Principaux

Deux études étaient éligibles dans la revue. Aucune de ces études n'était de haute qualité. Ces études n'incluaient pas d'analyse prospective de la qualité de la toux dans leurs critères d'inclusion mais indiquaient que plus de 75 % des enfants inclus présentaient une toux grasse (Darelid 1993). Au total, 140 patients âgés de sept ans ou moins ont été inclus dans la méta-analyse. L'antibiothérapie réduisait le pourcentage d'enfants non guéris lors du suivi (critère de jugement principal) dans les deux études ; le rapport des cotes combiné était de 0,13, IC à 95 %, entre 0,06 et 0,32 (en utilisant l'analyse en intention de traiter), ce qui se traduit par un nombre de sujets à traiter (NST) de 3 (IC à 95 %, entre 2 et 4). Aucune hétérogénéité significative n'était observée (le coefficient I2 des modèles à effets fixes et aléatoires était de 4 %). Pour cette mesure de résultat, l'estimation globale de l'effet et le degré d'hétérogénéité statistique étaient cependant sensibles au modèle utilisé pour la méta-analyse. La progression de la maladie, définie par le recours à des antibiotiques supplémentaires, était significativement inférieure dans le groupe de traitement (rapport des cotes de 0,10, IC à 95 %, entre 0,03 et 0,34), NST de 4 (IC à 95 %, entre 3 et 5). Les événements indésirables ne présentaient pas d'augmentation significative dans le groupe de traitement.

Conclusions des auteurs

Il est probable que les antibiotiques soient bénéfiques dans le traitement des enfants présentant une toux grasse chronique. Ces preuves sont cependant limitées par la qualité des études, les plans d'étude et les données de l'analyse de sensibilité. L'utilisation d'antibiotiques doit cependant être mise en rapport avec les événements indésirables bien établis auxquels ils sont associés. D'autres ECR bien planifiés et utilisant des mesures de résultats valides de la toux sont nécessaires afin de répondre à cette question de manière concluante.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Antibiotiques pour la toux grasse prolongée chez l'enfant

Antibiotiques pour la toux grasse prolongée chez l'enfant

La toux est le motif de consultation médicale le plus fréquent. Certaines personnes recommandent un traitement de la toux grasse prolongée aux antibiotiques. Deux petits ECR étaient disponibles pour l'analyse mais présentaient des défauts méthodologiques. Ils indiquaient que l'antibiothérapie était efficace dans le traitement de la toux grasse prolongée chez l'enfant, avec une guérison clinique chez un enfant sur trois. Les antibiotiques prévenaient la progression de la maladie chez un patient sur quatre. Aucun effet secondaire significatif n'était rapporté dans ces essais. Les résultats à long terme n'étaient pas évalués. Ces preuves sont limitées par un plan d'étude et une qualité médiocres. Cette revue est favorable à l'utilisation d'antibiotiques chez les enfants présentant une toux grasse prolongée. D'autres ECR présentant un plan d'étude mieux conçu et incluant des facteurs d'inclusion et d'exclusion et des mesures de résultats validées sont cependant nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

用抗生素治療兒童長期濕性之咳嗽

咳嗽是尋求醫師治療之最常見症狀。報告中指出將近有9%的學齡前兒童有慢性咳嗽。美國全科醫療指引建議兒童咳嗽持續超過10天者可用抗微生物藥物治療。我們需要解決關於用抗生素治療兒童長期咳嗽的優點及危害這個疑問

目標

利用Cochrane系統性回顧法,來確定用抗生素治療兒童慢性濕性咳嗽之效果(排除支氣管擴張症及潛在的呼吸疾病)

搜尋策略

搜尋The Cochrane Register of Controlled Trials (CENTRAL), the Cochrane Airways Group Specialised Register, MEDLINE, EMBASE,回顧性文章,及相關文章的參考文獻。最後搜尋日期為2004年4月12日

選擇標準

關於比較抗生素與安慰劑或對照組來治療兒童慢性濕性咳嗽的所有隨機對照試驗

資料收集與分析

依據已設定的收集標準來評估搜尋結果。兩位評論者各自挑選、摘取、及評估入選資料。聯繫文獻作者以得更多資訊。以“根據治療意圖”‘intention to treat’的方式來分析資料

主要結論

兩個研究符合此篇回顧的收集標準,但都不屬於高研究品質等級。雖然兩個研究都指出超過75%的入選兒童有濕性咳嗽(Darelid 1993),但其收集標準中都沒有對咳嗽的性質作前瞻性分析。共140位年紀小於7歲的病人來做統合分析。兩個研究都顯示用抗生素治療會減少在追蹤期間無治癒的兒童比例(主要的結果評量標準),整合資料的勝算比(OR)是0.13, 95% CI 0.06−0.32(用“根據治療意圖”之分析),如果轉換成需要治療次數(NNT)則是3次(95% CI 2 to 4)。研究沒有明顯的差異性(固定及隨機效應模式I2是4%)。然而用這種結果評量標準,對統合分析的模式來說,整體預測的效果及統計學上差異的程度很敏感。以日後還需要抗生素來表示疾病的進展,治療組顯示有明顯減少(OR 0.10, 95%CI 0.03 to 0.34),其需要治療次數是4次(95% CI 3 to 5)。在治療組的不良作用沒有明顯增加

作者結論

抗生素可能對治療兒童慢性濕性咳嗽有幫助,但這些證據被研究品質、研究設計及敏感度分析資料所限制。用抗生素需要衡量其常見的不良作用。需要更多利用有效度的咳嗽結果評量標準之設計良好隨機對照試驗來確定地解答這個問題

翻譯人

本摘要由國泰綜合醫院楊璧如翻譯

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌

總結

咳嗽是尋求醫師治療之最常見症狀,有些人建議用抗生素治療長期濕性咳嗽。雖然都有些方法學上的瑕疵,但找到了兩個小型的隨機對照試驗來分析。這些結果顯示用抗生素治療兒童長期濕性咳嗽有幫助,在臨床上可治癒三分之ㄧ的兒童,且可預防四分之ㄧ的病人疾病進展。這些試驗沒有發現明顯的副作用。還未評估長期的結果。這些證據被不良研究設計及研究品質所限制。這篇回顧支持用抗生素治療兒童長期濕性咳嗽,然而還需要更多優良研究設計的隨機對照試驗,尤其在入選及排除因子,有效度的結果評量方面嚴謹設計