Anticonvulsants for preventing seizures in patients with chronic subdural haematoma

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Anticonvulsant therapy is sometimes used prophylactically in patients with chronic subdural haematoma, although the benefit is unclear.

Objectives

To assess the effects of prophylactic anticonvulsants in patients with chronic subdural haematoma, in both the pre- and post-operative periods.

Search methods

We searched the Cochrane Injuries Group's Specialised Register, CENTRAL (The Cochrane Library), MEDLINE (OvidSP), EMBASE (OvidSP), PubMed, LILACS, and the databases clinicaltrials.gov, the WHO International Clinical Trials Registry Platform, and Current Controlled Trials. The search was through 27th March 2013.

Selection criteria

Randomised controlled trials comparing any anticonvulsant versus placebo or no intervention.

Data collection and analysis

Three authors screened the search results to identify relevant studies. No studies met the inclusion criteria for the review.

Main results

No randomised controlled trials were identified.

Authors' conclusions

No formal recommendations can be made about the use of prophylactic anticonvulsants in patients with chronic subdural haematoma based on the literature currently available. There are no randomised controlled trials on this topic, and non-controlled studies have conflicting results. There is an urgent need for well-designed randomised controlled trials.

摘要

背景

抗癲癇藥用於預防慢性硬膜下血腫病患的癲癇發作

抗癲癇藥物治療有時被預防使用於慢性硬膜下血腫,但目前對於其好處仍不清楚。

目標

建立預防性抗癲癇藥物使用於慢性硬膜下血腫病患,於手術前和後的有效性。

搜尋策略

我們搜尋了,Cochrane Injuries Group Specialised Register, Cochrane Controlled Trials Register, MEDLINE, EMBASE, LILACS,美國神經外科醫師協會的資料庫和歐洲協會神經外科學會之會議程序的摘要書籍。我們還搜查了所有確定研究的參考資料。

選擇標準

隨機對照試驗比較任何抗癲癇藥物與安慰劑或沒有任何介入。

資料收集與分析

沒有任何試驗符合納入此回顧的標準。

主要結論

沒有隨機對照試驗被確認。

作者結論

沒有正式的建議有關,使用預防性抗癲癇藥物對於慢性硬膜下血腫病患,基於現有可使用的文獻。非對照性的研究提出了相互矛盾的結果。目前迫切需要設計良好的隨機對照試驗。

翻譯人

本摘要由高雄榮民總醫院洪碧蓮翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

抗癲癇藥物用以預防長期硬膜下血腫患者的癲癇發作。慢性的硬膜下血腫是一種嚴重的情況即血液收集在最厚的膜下,這層膜包裹大腦,被稱為硬腦膜。硬膜下血腫通常是由於輕微的頭部受傷,其中靜脈撕裂,尤其是老人或有其他腦部問題的病人所引起。硬膜下血腫可能會導致癲癇發作是嚴重的。一些醫生開給病人抗癲癇藥物如苯妥英鈉或苯巴比妥,設法防止癲癇發作。但是,大多數硬膜下血腫的患者沒有發生癲癇但服用抗癲癇藥物產生嚴重的副作用。作者研究是否硬膜下血腫的患者服用抗癲癇藥物產生癲癇的發作比沒服用的較少。抗癲癇藥物可考慮在手術治療前或之後給予硬膜下血腫的患者。他們搜查了醫學期刊文獻找到隨機對照試驗,其中一組患者接受抗癲癇藥物治療,並與另一組類似接受無活性藥物或不同治療比較。作者發現,沒有隨機對照試驗。他們找其他沒有高品質證據的研究。這些矛盾的結果就已經有利於抗癲癇藥物的使用。這個回顧作者的結論表示,就這一主題,還需要做更好的研究,就目前而言,沒有明確的證據,以支持對於長期硬膜下血腫患者需要經常使用抗癲癇藥物。

Résumé scientifique

Anticonvulsivants pour la prévention des crises convulsives chez les patients présentant un hématome sous-dural chronique

Contexte

Le traitement aux anticonvulsivants est parfois utilisé à titre prophylactique chez les patients présentant un hématome sous-dural chronique, bien que le bénéfice ne soit pas clair.

Objectifs

Évaluer les effets des anticonvulsivants prophylactiques chez les patients présentant un hématome sous-dural chronique, aussi bien en période pré-opératoire que post-opératoire.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans la base de données spécialisée du groupe Cochrane sur les blessures, CENTRAL (The Cochrane Library), MEDLINE (OvidSP), EMBASE (OvidSP), PubMed, LILACS, et dans les bases de données clinicaltrials.gov, le système d'enregistrement international des essais cliniques de l'OMS, et les essais contrôlés en cours (Current Controlled Trials). La recherche a été réalisée jusqu'au 27 mars 2013.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés comparant tout anticonvulsivant à un placebo ou à l'absence d'intervention.

Recueil et analyse des données

Trois auteurs ont passé au crible les résultats de la recherche pour identifier les études pertinentes. Aucune étude ne remplissait les critères d’inclusion de la revue.

Résultats principaux

Aucun essai contrôlé randomisé n'a été identifié.

Conclusions des auteurs

D'après la littérature médicale actuellement disponible, aucune recommandation formelle ne peut être émise sur l'utilisation des anticonvulsivants prophylactiques chez les patients présentant un hématome sous-dural chronique. Il n'existe pas d'essai contrôlé randomisé sur ce sujet, et les études non contrôlées présentent des résultats contradictoires. Il existe un besoin urgent de mener des essais contrôlés randomisés bien conçus.

Plain language summary

Anti-epileptic drugs for preventing seizures in patients with long-term bleeding around the brain (subdural haematoma)

Chronic subdural haematoma (CSH) is a serious condition in which blood collects under the thickest membrane that surrounds the brain, known as the dura mater. CSH is usually caused by minor head injuries in which a vein has torn, and this happens in particular in older patients and patients with other brain problems. A CSH may cause seizures which can be dangerous. Some doctors give patients anti-epileptic drugs such as phenytoin or phenobarbital to try to prevent seizures. However, most patients with CSH will not have seizures and anti-epileptic drugs can have serious side effects.

The review authors wanted to find out whether patients with a CSH who received anti-epileptic drugs had fewer seizures than those who did not. They searched medical journals to find reports of randomised controlled trials in which one group of patients received a treatment (anti-epileptic drugs, which could be given before or after surgery for the CSH) and were compared with a similar group of patients who received a non-active or different treatment. The authors searched many medical journals and found no reports of randomised controlled trials on this topic. They did find other studies, but either there was no control group or the study involved looking at past patients' medical records. These un-controlled, or retrospective, studies had conflicting results regarding the benefit of anti-epileptic drugs.

The review authors conclude that better research needs to be done on this topic and, for now, there is no clear evidence to support the regular use of anti-epileptic drugs for patients with long-term subdural haematoma.

Résumé simplifié

Médicaments anti-épileptiques pour la prévention des crises convulsives chez les patients présentant des saignements à long terme autour du cerveau (hématome sous-dural)

L'hématome sous-dural chronique (HSC) est une affection grave dans laquelle le sang stagne sous la membrane la plus épaisse qui entoure le cerveau, connue sous le nom de dure-mère. Le HSC est généralement provoqué par des blessures mineures à la tête dans lesquelles une veine se déchire, et ceci affecte en particulier les patients âgés et les patients présentent d'autres problèmes cérébraux. Un HSC peut provoquer des crises convulsives qui peuvent être dangereuses. Certains médecins prescrivent aux patients des médicaments anti-épileptiques tels que la phénytoïne ou le phénobarbital pour tenter de prévenir les crises convulsives. Cependant, la plupart des patients présentant un HSC ne sont pas sujets aux crises convulsives et les médicaments anti-épileptiques peuvent avoir de graves effets secondaires.

Les auteurs de cette revue souhaitaient déterminer si les patients présentant un HSC et recevant des médicaments anti-épileptiques avaient moins de crises convulsives que ceux ne recevant pas ces médicaments. Ils ont effectué des recherches dans des revues médicales pour trouver des rapports d'essais contrôlés randomisés dans lesquels un groupe de patients recevait un traitement (médicaments anti-épileptiques, qui pouvaient être administrés avant ou après une opération chirurgicale pour traiter le HSC) et était comparé à un groupe de patients similaire recevant un traitement non actif ou différent. Les auteurs ont effectué des recherches dans de nombreuses revues médicales et n'ont trouvé aucun rapport d'essai contrôlé randomisé sur ce sujet. Ils ont trouvé d'autres études, mais soit il n'y avait aucun groupe témoin, soit l'étude consistait à examiner les dossiers médicaux d'anciens patients. Ces études non contrôlées ou rétrospectives présentaient des résultats contradictoires quant à l'effet bénéfique des médicaments anti-épileptiques.

Les auteurs de la revue ont conclu que des recherches de meilleure qualité doivent être effectuées sur ce sujet et qu'à ce jour, il n'y a pas de preuves suffisamment probantes pour recommander l'utilisation régulière des médicaments anti-épileptiques pour les patients présentant un hématome sous-dural à long terme.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 16th July, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.