Intervention Review

Tocolysis for assisting delivery at caesarean section

  1. Jodie M Dodd1,*,
  2. Kym Reid2

Editorial Group: Cochrane Pregnancy and Childbirth Group

Published Online: 18 OCT 2006

Assessed as up-to-date: 27 JUL 2006

DOI: 10.1002/14651858.CD004944.pub2


How to Cite

Dodd JM, Reid K. Tocolysis for assisting delivery at caesarean section. Cochrane Database of Systematic Reviews 2006, Issue 4. Art. No.: CD004944. DOI: 10.1002/14651858.CD004944.pub2.

Author Information

  1. 1

    The University of Adelaide, School of Paediatrics and Reproductive Health, Discipline of Obstetrics and Gynaecology, Adelaide, South Australia, Australia

  2. 2

    Women's and Children's Hospital, Department of Obstetrics and Gynaecology, North Adelaide, South Australia, Australia

*Jodie M Dodd, School of Paediatrics and Reproductive Health, Discipline of Obstetrics and Gynaecology, The University of Adelaide, Women's and Children's Hospital, 72 King William Road, Adelaide, South Australia, 5006, Australia. jodie.dodd@adelaide.edu.au.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 18 OCT 2006

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Caesarean section involves making an incision in the woman's abdomen and cutting through the uterine muscle. The baby is then delivered through that incision. Difficult caesarean birth may result in injury for the infant. Medication that relaxes the uterus (tocolytic medication) may facilitate the birth of the baby at caesarean section.

Objectives

To compare the use of tocolysis (routine or selective use) with no use of tocolysis or placebo at the time of caesarean section for outcomes of infant birth trauma, maternal complications (particularly postpartum haemorrhage requiring blood transfusion), and long-term measures of infant and childhood morbidity.

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (January 2006), the Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library 2006, Issue 1) and PubMed (1966 to January 2006). We updated the search of the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register on 5 May 2011 and added the results to the awaiting classification section.

Selection criteria

Use of tocolytic agents (routine or selective) at caesarean section versus no use of tocolytic or placebo at caesarean section to facilitate the birth of the baby.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed trial quality and extracted data.

Main results

A single randomised trial involving 97 women was identified and included in the review. Maternal and infant health outcomes were not reported.

Authors' conclusions

There is currently insufficient information available from randomised trials to support or refute the routine or selective use of tocolytic agents to facilitate infant birth at the time of caesarean section.

[Note: The six citations in the awaiting classification section of the review may alter the conclusions of the review once assessed.]

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Tocolysis to relax the uterus and assist birth at difficult caesarean sections

Caesarean section involves making an incision in the woman's abdomen and cutting through the wall of the uterus. The baby is then born through these incisions. Medication to relax the uterus (tocolytic drugs) has been suggested to facilitate the birth of the baby at difficult caesarean section and reduce the risk of birth trauma, like fractures and nerve damage. There are risks associated with the use of medication to relax the uterus, including excessive bleeding and possible interference with the blood the baby receives from the placenta at birth. There is currently limited evidence available to help with informed decisions around the use of these drugs at difficult caesareans. Until there is evidence that these drugs do more good than harm, they should not be used.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Tocolyse pour faciliter l'accouchement par césarienne

Contexte

La césarienne consiste à réaliser une incision dans le ventre de la femme et à entailler le muscle utérin. Le bébé est alors sorti à travers cette incision. Une naissance difficile par césarienne peut entraîner des blessures pour le nourrisson. Les médicaments permettant de relâcher l'utérus (tocolytiques) peuvent faciliter la naissance du bébé lors d'une césarienne.

Objectifs

Comparer l'utilisation de la tocolyse (systématique ou sélective) contre placebo ou absence de tocolyse au moment de la césarienne en ce qui concerne les traumatismes à la naissance pour le nourrisson, les complications pour la mère (notamment les hémorragies postpartum nécessitant une transfusion sanguine) et les mesures à long terme de morbidité chez les nourrissons et les jeunes enfants.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (janvier 2006), le registre Cochrane des essais contrôlés (The Cochrane Library, 2006, numéro 1 ) et PubMed (de 1966 à janvier 2006). Nous avons mis à jour la recherche du registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance le 01 octobre 2009 et avons ajouté les résultats à la section de classification en attente.

Critères de sélection

Utilisation de tocolytiques (systématique ou sélective) par rapport à un placebo ou à la non utilisation de tocolytiques pour faciliter la naissance du bébé lors d'une césarienne.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont évalué la qualité méthodologique des essais et extrait des données de manière indépendante.

Résultats Principaux

Un seul essai randomisé impliquant 97 femmes a été identifié et inclus dans la revue. Les résultats concernant la santé des mères et des nourrissons n'étaient pas rapportés.

Conclusions des auteurs

Il n'existe actuellement pas suffisamment d'informations issues d'essais randomisés pour soutenir ou réfuter l'utilisation systématique ou sélective de tocolytiques dans le but de faciliter la naissance de l'enfant en cas de césarienne.

[Remarque : les six références dans la section de classification en attente de la revue pourraient modifier les conclusions de la revue après avoir été évaluées.]

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Tocolyse pour faciliter l'accouchement par césarienne

Tocolyse pour relâcher l'utérus et faciliter la naissance lors des césariennes difficiles

La césarienne consiste à réaliser une incision dans le ventre de la femme pour ouvrir la paroi utérine. Le bébé naît à travers cette incision. Les médicaments permettant de relâcher l'utérus (tocolytiques) ont été suggérés pour faciliter la naissance du bébé lorsque la césarienne est compliquée et pour réduire le risque de traumatisme à la naissance, tel que des fractures et lésions nerveuses. Ces médicaments sont associés à différents risques, tels que des saignements excessifs et une possible interférence avec le sang que le bébé reçoit du placenta à la naissance. Les preuves permettant de prendre des décisions informées concernant l'utilisation de ces médicaments lors des césariennes difficiles sont actuellement limitées. Ils ne devraient donc pas être utilisés jusqu'à ce que l'on dispose de données prouvant qu'ils ont plus d'effets positifs que négatifs.

Notes de traduction

Lorsque cette revue sera mise à jour, les auteurs étendront son champ d'application à toutes les interventions permettant de faciliter la naissance lors d'une césarienne.

Traduit par: French Cochrane Centre 12th November, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français