Get access

Types of indwelling urinary catheters for long-term bladder drainage in adults

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Patrick Jahn,

    Corresponding author
    1. University Hospital Halle, Nursing Research and Development, Halle/ Saale, Germany
    • Patrick Jahn, Nursing Research and Development, University Hospital Halle, Ernst-Grube-Str. 40, Halle/ Saale, 06097, Germany. patrick.jahn@uk-halle.de.

    Search for more papers by this author
  • Katrin Beutner,

    1. Martin Luther University Halle-Wittenberg, Institute for Health and Nursing Science, German Center for Evidence-based Nursing, Halle/Saale, Saxony-Anhalt, Germany
    Search for more papers by this author
  • Gero Langer

    1. Martin Luther University Halle-Wittenberg, Institute for Health and Nursing Science, German Center for Evidence-based Nursing, Halle/Saale, Saxony-Anhalt, Germany
    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Prolonged urinary catheterization is common amongst people in long-term care settings and this carries a high risk of developing a catheter-related urinary tract infection and associated complications. A variety of different kinds of urethral catheters are available. Some have been developed specifically to lower the risk of catheter-associated infection, for example antiseptic or antibiotic impregnated catheters. Ease of use, comfort and handling for the caregivers and patients, and cost-effectiveness are also important factors influencing choice.

Objectives

The primary objective was to determine which type of indwelling urinary catheter is best to use for long-term bladder drainage in adults.

Search methods

We searched the Cochrane Incontinence Group Specialised Register (last searched 31 March 2011), which includes searches of CENTRAL, MEDLINE and handsearching of journals and conference proceedings, and the reference lists of relevant articles.

Selection criteria

All randomised trials comparing types of indwelling urinary catheters for long-term catheterization in adults. Long-term catheterization was defined as more than 30 days.

Data collection and analysis

Data extraction has been undertaken by two review authors working independently and simultaneously. Any disagreement has been resolved by a third review author. The included trial data were handled according to the methods of the Cochrane Handbook for Systematic Reviews of Interventions.

Main results

Three trials were included, involving 102 adults in various settings. Two trials had a parallel group design and one was a randomised cross-over trial.

Only two of the six targeted comparisons were assessed by these trials: antiseptic impregnated catheters versus standard catheters (one trial) and one type of standard catheter versus another standard catheter (two trials).

The single small cross-over trial was inadequate to assess the value of silver alloy (antiseptic) impregnated catheters. In the two trials comparing different types of standard catheters, estimates of differences were all imprecise because the trials also had small sample sizes; confidence intervals (CI) were too wide to rule out clinically important differences. One trial did suggest, however, that the use of a hydrogel coated latex catheter rather than a silicone catheter may be better tolerated (risk ratio (RR) for need for early removal 0.41, 95% CI 0.22 to 0.77).

Authors' conclusions

The updated search could not reveal any additional evidence. Very few trials have compared different types of catheter for long-term bladder drainage. All trials were small and showed methodological weaknesses. Therefore, the evidence was not sufficient as a reliable basis for practical conclusions. Further, better quality trials are needed to address the current lack of evidence in this clinically important area.

Résumé scientifique

Types de cathéter urinaires à demeure pour un sondage vésical à long terme chez les adultes

Contexte

Le cathétérisme urinaire prolongé est fréquent chez les personnes en établissements de soins de longue durée, ce qui entraîne un risque élevé de survenue d’infections urinaires liées au cathéter et de complications associées. Il existe un éventail de différents types de cathéters urétraux. Certains ont été développés spécifiquement pour réduire le risque d'infections associées aux cathéters, par exemple les cathéters imprégnés d’antiseptiques ou d’antibiotiques. Leur facilité d'utilisation, confort et maniabilité pour les soignants et les patients ainsi que leur rapport coût-efficacité sont également des facteurs importants qui influencent le choix

Objectifs

L'objectif principal était de déterminer le meilleur type de cathéter urinaire à demeure à utiliser pour un sondage vésical à long terme chez les adultes.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur l'incontinence (dernière recherche le 31 mars 2011), y compris des recherches dans CENTRAL, MEDLINE et des recherches manuelles dans les journaux et actes de conférence, ainsi que dans les listes bibliographiques d’articles pertinents..

Critères de sélection

Tous les essais randomisés comparant les types de cathéters urinaires à demeure pour cathétérisme à long terme chez les adultes. Le cathétérisme à long terme a été défini comme étant d’une durée supérieure à 30 jours.

Recueil et analyse des données

L'extraction des données a été réalisée par deux auteurs de la revue travaillant indépendamment et simultanément. Tout différend a été résolu par un troisième auteur. Les données des essais inclus ont été traitées selon les méthodes du Cochrane Handbook for Systematic Reviews of Interventions.

Résultats principaux

Trois essais ont été inclus, portant sur102 adultes dans divers contextes. Deux essais ont été menés selon un schéma en groupes parallèles et le troisième était un essai croisé randomisé.

Seules, deux des six comparaisons ciblées ont été évalués par ces essais : cathéters imprégnés d’antiseptiques versus cathéters standard (un essai) et un type de cathéter standard versus un autre cathéter standard (deux essais).

Le seul petit essai croisé était inadapté pour évaluer la valeur des cathéters imprégnés (antiseptique) d'un alliage d'argent. Dans les deux essais comparant différents types de cathéters standard, les estimations des différences étaient toutes imprécises, dans la mesure où la taille de l’échantillon des essais était petite ; les intervalles de confiance (IC) étaient trop larges pour exclure des différences cliniquement importantes. Un essai a pourtant suggéré que l'utilisation d'un cathéter en latex recouvert d'hydrogel à la place d'un cathéter en silicone peut être mieux tolérée (risque relatif (RR) pour le besoin de retrait précoce = 0,41, IC à 95 % : 0,22 à 0,77).

Conclusions des auteurs

La recherche mise à jour n’a pu apporter aucune preuve supplémentaire. Très peu d'essais ont comparé différents types de cathéters pour un sondage vésical à long terme. Tous les essais étaient de petite taille et présentaient des faiblesses méthodologiques. C’est pourquoi, les preuves étaient insuffisantes pour constituer une base fiable permettant de tirer des conclusions pratiques. En outre, des essais de meilleure qualité sont nécessaires pour remédier au manque actuel d’éléments probants dans ce domaine d'importance clinique.

Plain language summary

Types of indwelling urinary catheters for long-term bladder drainage in adults

Prolonged urinary catheterization is common amongst people in long-term care settings, for example in nursing homes or home care. In addition, many people living in the community need to have a permanent catheter. Long-term catheterization was defined as for more than 30 days. We identified only three trials involving 102 adults in various settings. All three trials were too small to provide reliable evidence to indicate which types of catheters are best to use in which patients.

Résumé simplifié

Types de cathéter urinaires à demeure pour un sondage vésical à long terme chez les adultes

Le cathétérisme urinaire prolongé est fréquent chez les personnes en établissements de soins de longue durée, par exemple dans les résidences médicalisées ou avec des soins à domicile. En outre, de nombreuses personnes vivant en collectivité ont besoin d'avoir un cathéter permanent. Le cathétérisme à long terme a été défini comme étant d’une durée supérieure à 30 jours. Nous n’avons identifié que trois essais portant sur 102 adultes dans divers contextes. Les trois essais étaient tous trop petits pour fournir des preuves fiables attestant des meilleurs types de cathéters à utiliser et chez quels patients.

Notes de traduction

Aucune connue

Traduit par: French Cochrane Centre 2nd November, 2012
Traduction financée par: Minist�re des Affaires sociales et de la Sant�

Get access to the full text of this article

Ancillary