Intervention Review

Action plans with limited patient education only for exacerbations of chronic obstructive pulmonary disease

  1. Julia AE Walters1,*,
  2. Allison C Turnock2,
  3. E. Haydn Walters1,
  4. Richard Wood-Baker1

Editorial Group: Cochrane Airways Group

Published Online: 12 MAY 2010

Assessed as up-to-date: 23 NOV 2009

DOI: 10.1002/14651858.CD005074.pub3


How to Cite

Walters JAE, Turnock AC, Walters EH, Wood-Baker R. Action plans with limited patient education only for exacerbations of chronic obstructive pulmonary disease. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 5. Art. No.: CD005074. DOI: 10.1002/14651858.CD005074.pub3.

Author Information

  1. 1

    University of Tasmania, Menzies Research Institute, Hobart, Tasmania, Australia

  2. 2

    General Practice Training Tasmania, New Town, Tasmania, Australia

*Julia AE Walters, Menzies Research Institute, University of Tasmania, MS1, 17 Liverpool Street, PO Box 23, Hobart, Tasmania, 7001, Australia. Julia.Walters@utas.edu.au.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (conclusions changed)
  2. Published Online: 12 MAY 2010

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 概要

Background

Chronic obstructive pulmonary disease (COPD) is a progressive disease characterised by exacerbations, usually infective in origin, which affect symptoms and quality of life. Action plans may help individuals recognise a deterioration in their symptoms and initiate changes to treatment early, thereby reducing the impact of the exacerbation.

Objectives

To assess the efficacy of action plans in the management of COPD.

Search methods

We searched the Cochrane Airways Group Specialised Register (7 July 2009), CENTRAL, MEDLINE , CINAHL and ongoing trials registers (last searched July 2009).

Selection criteria

Randomised controlled trials of an individual action plan with minimal or no self management education, compared to control in patients with COPD were included. Studies in asthma and in multi-faceted interventions in which an action plan was combined with other elements such as education programme, exercise programme or outreach visits were excluded.

Data collection and analysis

Two reviewers independently assessed trial quality and extracted data. We contacted investigators for additional information when necessary.

Main results

Five studies enrolling 574 participants with moderate or severe COPD, with follow-up from six to twelve months, were included. There was no evidence that action plans reduced health care utilisation; assessed by hospital admission (mean difference (MD) 0.23; 95% CI -0.03 to 0.49), emergency department visits (MD 0.37; 95% CI -0.50 to 1.24) or GP visits (MD 0.53; -0.45, 1.50). Use of action plans was associated with increased initiation of treatment for acute exacerbations. Oral corticosteroid use was increased over 12 months (MD 0.74; 95% CI 0.14 to 1.35) with a significant increase in odds of being treated with antibiotics over 12 months (odds ratio 1.65; 95% CI 1.01 to 2.69). Self management knowledge and intention to initiate appropriate actions were improved in one study; recognition of a severe exacerbation (MD 2.50; 95% CI 1.04 to 3.96) and self initiating action in a severe exacerbation (MD 1.50; 95% CI 0.62 to 2.38). Health-related quality of life data were limited.

Authors' conclusions

There is evidence that action plans with limited COPD education aid recognition of, and response to, an exacerbation with initiation of antibiotics and corticosteroids. Only one study measured patients' self health appropriate behaviour (decision making and taking action). There is no evidence of reduced healthcare resources utilisation or improved health-related quality of life.The practice of giving patients an action plan and limited self-management education for the management of COPD exacerbations, without a multi-faceted self-management program or ongoing case management cannot be recommended as the standard of care in COPD.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 概要

Action plans for chronic obstructive pulmonary disease

Chronic obstructive pulmonary disease (COPD) is a progressive disease characterised by exacerbations, usually infective in origin, which affect symptoms and quality of life. Action plans are designed to help an individual recognise a deterioration in their symptoms and initiate changes to treatment early and reduce the impact of the exacerbation. This review found that the use of action plans results in an increased ability to recognise and react appropriately to an exacerbation by individuals. There was no evidence that these behavioural changes reduced health care utilisation or improved quality of life.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 概要

Plans d'action avec formation limitée des patients pour le traitement des exacerbations de la bronchopneumopathie chronique obstructive

Contexte

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie évolutive qui se caractérise par des exacerbations, généralement d'origine infectieuse, qui affectent les symptômes et la qualité de vie. Les plans d'action peuvent aider les patients à identifier une aggravation de leurs symptômes et à modifier leur traitement au plus tôt afin de limiter l'impact de l'exacerbation.

Objectifs

Évaluer l'efficacité des plans d'action dans la prise en charge de la BPCO.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les voies respiratoires (7 juillet 2009), CENTRAL, MEDLINE, CINAHL et les registres d'essais en cours (dernière recherche effectuée en juillet 2009).

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés étudiant un plan d'action individuel avec peu ou pas de formation à l'autogestion par rapport à une intervention témoin chez des patients atteints de BPCO ont été inclus. Les études de l'asthme et d'interventions multidimensionnelles qui combinaient un plan d'action à d'autres éléments tels qu'un programme de formation, un programme d'exercices ou des visites externes ont été exclues.

Recueil et analyse des données

Deux évaluateurs ont évalué la qualité des essais et extrait les données de manière indépendante. Le cas échéant, nous avons contacté des investigateurs afin d'obtenir des informations supplémentaires.

Résultats Principaux

Cinq études portant sur 574 participants atteints de BPCO modérée à sévère avec un suivi de six à douze mois ont été incluses. Aucune preuve n'indiquait que les plans d'action réduisaient l'utilisation des soins de santé ; sur la base des admissions à l'hôpital (différence moyenne (DM) de 0,23 ; IC à 95 %, entre -0,03 et 0,49), des visites aux urgences (DM de 0,37 ; IC à 95 %, entre -0,50 et 1,24) et des visites chez un médecin généraliste (DM de 0,53 ; -0,45 à 1,50). L'utilisation de plans d'action était associée à une augmentation du nombre de patients commençant un traitement pour des exacerbations aiguës. L'utilisation de corticoïdes oraux augmentait pendant 12 mois (DM de 0,74 ; IC à 95 %, entre 0,14 et 1,35) avec une augmentation significative de la probabilité de recevoir des antibiotiques pendant 12 mois (rapports des cotes de 1,65 ; IC à 95 %, entre 1,01 et 2,69). La connaissance de l'autogestion et l'intention de prendre les mesures appropriées s'amélioraient dans une étude ; de même que l'identification d'une exacerbation sévère (DM de 2,50 ; IC à 95 %, entre 1,04 et 3,96) et les mesures prises par le patient en cas d'exacerbation sévère (DM de 1,50 ; IC à 95 %, entre 0,62 et 2,38). Les données de la qualité de vie liée à la santé étaient limitées.

Conclusions des auteurs

Certaines preuves indiquent que les plans d'action avec une formation limitée à la BPCO aident les patients à identifier l'exacerbation et à y répondre en commençant un traitement à base d'antibiotiques et de corticoïdes. Une seule étude mesurait le comportement des patients en matière d'autogestion (prise de décision et de mesures). Aucune preuve n'indique que ces interventions limitent l'utilisation des ressources de santé ou améliorent la qualité de vie liée à la santé. Les plans d'action avec une formation limitée à l'autogestion pour la prise en charge des exacerbations de la BPCO, sans programme d'autogestion multidimensionnel ni prise en charge continue des cas, ne peuvent pas être recommandés en tant que traitement standard de la BPCO.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 概要

Plans d'action avec formation limitée des patients pour le traitement des exacerbations de la bronchopneumopathie chronique obstructive

Plans d'action pour le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie évolutive qui se caractérise par des exacerbations, généralement d'origine infectieuse, qui affectent les symptômes et la qualité de vie. Les plans d'action sont conçus pour aider les patients à identifier une aggravation de leurs symptômes et à modifier leur traitement au plus tôt afin de limiter l'impact de l'exacerbation. Cette revue a constaté que l'utilisation de plans d'action améliorait la capacité des patients à identifier les exacerbations et à réagir de manière appropriée. Aucune preuve n'indiquait que ces changements comportementaux réduisaient l'utilisation des soins de santé ou amélioraient la qualité de vie.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 概要

實施有限的病人衛教行動計畫於惡化之慢性阻塞性肺病

研究背景

慢性阻塞性肺病(COPD)是一種漸進惡化的疾病,大部分是因感染引起,通常影響症狀及生活品質。行動計畫或許可以幫助病人認知到症狀惡化及促進因病程惡化的求醫行為而接受早期治療,因而減少惡化所造成的衝擊。

研究目的

本回顧旨在評估實施行動計畫於慢性阻塞性肺病的介入效能。

检索方法

我們搜尋了考科藍呼吸道群組登記資料庫(2009年7月7日)、CENTRAL、MEDLINE、CINAHL,也搜尋正在進行的試驗(最後一次搜尋為2009年7月)。

纳入标准

相較於對照組,使用最少或無自我管理衛教的個人行動計畫在慢性阻塞性肺病的隨機對照試驗被納入分析。研究排除了疾病是氣喘的個案,以及多方面介入方案,如衛教計畫、運動計畫或者到點式訪查。

数据收集与分析

兩位作者獨立評估試驗品質以及擷取資料。若有必要取得額外資料,則會聯絡研究作者來取得相關資料。

主要结果

有5個研究,574位中度或重度的慢性阻塞性肺病病人被納入分析,追蹤六個月至十二個月。沒有證據指出行動計畫會減少健康照護使用率,如,住院率(平均差(MD) 0.23,95%CI −0.03, 0.49)、急診使用率(MD 0.37; 95% CI −0.50, 1.24),或是診所使用率(MD 0.53; −0.45, 1.50)。行動計畫的介入則會促進病人因病程惡化的求醫行為。超過十二個月口服類固醇使用率會增加(MD 0.74; 95% CI 0.14, 1.35),抗生素治療在十二個月以後也會增加(勝算比(OR) 1.65; 95% CI 1.01, 2.69)。一個研究指出,自我管理知識以及因病程惡化的求醫行為而做出適度處理等方面會有所改善;認知到嚴重惡化(MD 2.50; 95% CI 1.04, 3.96),以及因病程惡化的求醫行為(MD 1.50; 95% CI 0.62, 2.38)。很少研究搜集健康相關生活品質的資料。

作者结论

研究證據指出有限的慢性阻塞性肺病衛教幫助病人在抗生素及類固醇治療惡化的認知及反應。只有一個研究測量病人自我合適的健康行為(決策及行動)。沒有證據指出病人會減少健康照護資源的使用量,或是改善健康相關的生活品質。在沒有多方面的自我處理方案以及進行中的個案管理下,此類給予病人針對慢性阻塞性肺病惡化方面有限的自我處理教育無法建議作為慢性阻塞性肺病的照護標準。

 

概要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 概要

實施有限的病人衛教行動計畫於惡化之慢性阻塞性肺病

針對慢性阻塞性肺病的行為計畫:慢性阻塞性肺病是一種漸進性的疾病,特點為惡化狀況的出現,經常因感染引起,通常會有症狀惡化及不好的生活品質等情況發生。行動計畫幫助病人認知到症狀惡化及促進因病程惡化的求醫行為而接受早期治療,因而減少惡化所造成的不良影響。本篇回顧發現行動計畫會增加病人對疾病的認知能力,並且增進對自身的疾病惡化做出適度的反應。沒有證據指出這些行為上的改變會減少健康照護資源的使用量,或是改善生活品質。

翻译注解