Intervention Review

The effect of inotropes on morbidity and mortality in preterm infants with low systemic or organ blood flow

  1. David A Osborn1,*,
  2. Mary Paradisis2,
  3. Nicholas J Evans3

Editorial Group: Cochrane Neonatal Group

Published Online: 24 JAN 2007

Assessed as up-to-date: 19 MAY 2010

DOI: 10.1002/14651858.CD005090.pub2


How to Cite

Osborn DA, Paradisis M, Evans NJ. The effect of inotropes on morbidity and mortality in preterm infants with low systemic or organ blood flow. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 1. Art. No.: CD005090. DOI: 10.1002/14651858.CD005090.pub2.

Author Information

  1. 1

    Royal Prince Alfred Hospital, Royal Prince Alfred Newborn Care, Camperdown, New South Wales, Australia

  2. 2

    Royal North Shore Hospital, The University of Sydney, Pediatrics and Child Health, Sydney, NSW, Australia

  3. 3

    Royal Prince Alfred Hospital, Neonatal Medicine, Camperdown, NSW, Australia

*David A Osborn, Royal Prince Alfred Newborn Care, Royal Prince Alfred Hospital, Missenden Road, Camperdown, New South Wales, 2050, Australia. david.osborn@email.cs.nsw.gov.au.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 24 JAN 2007

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Low systemic blood flow (SBF) is common in extremely premature infants in the first day after birth and has been associated with peri / intraventricular haemorrhage (PIVH), necrotising enterocolitis (NEC), mortality and developmental impairment.

Objectives

To determine the effect of specific inotropes on morbidity and mortality in preterm infants with low systemic blood flow

Search methods

Updated searches were made of CENTRAL (The Cochrane Library, Issue 1, 2010), MEDLINE (1966 to May 2010), EMBASE (1980 to May 2010) and CINAHL (1982 to May 2010), supplemented by searches of abstracts of conference proceedings, citations of reviews and expert informants.

Selection criteria

Random and quasi-random controlled trials of inotropes enrolling preterm infants with low systemic or organ blood flow in the neonatal period.

Data collection and analysis

Independent assessment of trial eligibility, quality and data extraction by each review author.

Main results

No new studies were found in updated search. No studies that compared an inotrope to no treatment in preterm infants with low SBF were found. One study compared dobutamine versus dopamine in preterm infants with low SVC flow. The study was of adequate methodology. No significant difference was reported in mortality to discharge, PIVH, grade 3 or 4 PIVH or NEC. At three years, there was no significant difference in cerebral palsy, deafness, developmental quotient > 2 sd below norm or combined disability. Surviving infants treated with dobutamine had a significantly higher development quotient. There was no significant difference in death or disability at the latest time reported (RR 0.95, 95% CI 0.66, 1.38). For secondary outcomes, there was no significant difference in periventricular leucomalacia, renal impairment, pulmonary haemorrhage, retinopathy of prematurity or CLD at 36 weeks. There was no significant difference in treatment failure. Dobutamine produced a significantly greater increase in SVC flow at the highest dose reached, whereas dopamine produced a significantly greater increase in mean BP.

Authors' conclusions

In preterm infants with low systemic blood flow, there is some evidence that dobutamine is better than dopamine at increasing and maintaining systemic blood flow. The only eligible trial did not demonstrate any consistent differences in clinical outcomes. However, this study was not sufficiently powered to prove or disprove effects on clinical outcomes. It is unclear what is the most effective strategy for improving the cardiovascular status of immature infants in the first day. Further trials are needed to determine effective strategies for preventing and improving low systemic and organ blood flow.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

The effect of inotropes on morbidity and mortality in preterm infants with low systemic or organ blood flow

Low systemic blood flow is common in extremely premature infants and has been associated with brain and intestinal injury, death and developmental impairment. It is unclear what is the best strategy to prevent or treat this. The usual strategy for supporting the cardiovascular system of the preterm infant is to treat infants with low blood pressure with agents (inotropes) aimed at increasing blood pressure. However, many of infants with low blood flow have normal blood pressure. One trial was found that examined the effect of inotropes in infants with low systemic blood flow. The trial found that many infants failed to respond to the two commonly used inotropes (dobutamine and dopamine) and neither was better at improving outcomes of very preterm babies. Further research is needed to determine the best strategy for preventing or treating low systemic or organ blood flow in these very immature babies.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Effet des inotropes sur la morbidité et la mortalité des nouveau-nés prématurés présentant un faible débit sanguin systémique ou organique

Contexte

Un faible débit sanguin systémique (DSS) est fréquemment observé chez les nouveau-nés extrêmement prématurés le jour suivant la naissance, et est associé à des hémorragies péri/intraventriculaires (HPIV), une entérocolite nécrosante (ECN), une mortalité et des troubles du développement.

Objectifs

Déterminer les effets d'inotropes spécifiques sur la morbidité et la mortalité des nouveau-nés prématurés présentant un faible débit sanguin systémique.

Stratégie de recherche documentaire

Des recherches mises à jour ont été effectuées dans CENTRAL (Bibliothèque Cochrane, numéro 1, 2010), MEDLINE (1966 à mai 2010), EMBASE (1980 à mai 2010) et CINAHL (1982 à mai 2010), complétées par des recherches dans les résumés des actes de congrès et les références bibliographiques des revues, ainsi que par des contacts avec des experts.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés et quasi-randomisés portant sur des inotropes chez des nouveau-nés prématurés présentant un faible débit sanguin systémique ou organique au cours de la période néonatale.

Recueil et analyse des données

L'évaluation de l'éligibilité et de la qualité des essais ainsi que l'extraction des données ont été effectuées par chaque auteur de revue de manière indépendante.

Résultats Principaux

Aucune nouvelle étude n'a été identifiée lors de la mise à jour. Aucune étude comparant un inotrope à une absence de traitement chez des nouveau-nés prématurés présentant un faible DSS n'a été identifiée. Une étude comparait de la dobutamine à de la dopamine chez des nouveau-nés prématurés présentant un faible débit de la VCS. Cette étude était de bonne qualité méthodologique. Aucune différence significative n'était rapportée en termes de mortalité jusqu'à la sortie d'hôpital, d'HPIV, d'HPIV de grade 3 ou 4 ou d'ECN. À trois ans, aucune différence significative n'était observée en termes de paralysie cérébrale, de surdité, de quotient de développement > 2 sd en dessous de la moyenne ou d'incapacité combinée. Les nourrissons survivants qui recevaient de la dobutamine présentaient un quotient de développement significativement supérieur. Aucune différence significative n'était observée en termes de décès ou d'incapacité au dernier point-temps rapporté (RR de 0,95, IC à 95 %, entre 0,66 et 1,38). Concernant les critères de jugement secondaires, aucune différence significative n'était observée en termes de leucomalacie périventriculaire, de dysfonctionnement rénal, d'hémorragie pulmonaire, de rétinopathie du prématuré ou de MPC à 36 semaines. Aucune différence significative n'était observée en termes d'échec du traitement. La dobutamine produisait une augmentation significativement supérieure du débit de la VCS à la dose la plus élevée, tandis que la dopamine produisait une augmentation significativement supérieure de la PA moyenne.

Conclusions des auteurs

Chez les nouveau-nés prématurés présentant un faible débit sanguin systémique, certaines preuves indiquent que la dobutamine est plus efficace que la dopamine pour augmenter et maintenir le débit sanguin systémique. Le seul essai éligible ne rapportait aucune différence notable avérée en termes de résultats cliniques. Néanmoins, la puissance statistique de cette étude était insuffisante pour étayer ou réfuter les effets du traitement sur les résultats cliniques. On ignore quelle est la stratégie la plus efficace pour améliorer le statut cardio-vasculaire des nourrissons immatures au cours du premier jour de vie. D'autres essais sont nécessaires afin d'identifier des stratégies efficaces pour prévenir et améliorer le faible débit sanguin systémique et organique.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Effet des inotropes sur la morbidité et la mortalité des nouveau-nés prématurés présentant un faible débit sanguin systémique ou organique

Effet des inotropes sur la morbidité et la mortalité des nouveau-nés prématurés présentant un faible débit sanguin systémique ou organique

Un faible débit sanguin systémique est fréquent chez les nouveau-nés extrêmement prématurés et peut entraîner des lésions cérébrales et intestinales, des troubles du développement et le décès du patient. On ignore quelle est la stratégie la plus efficace dans la prévention ou le traitement de cette pathologie. La stratégie habituellement utilisée pour soutenir le système cardio-vasculaire des nouveau-nés prématurés consiste à administrer aux nourrissons souffrant d'hypotension des agents (inotropes) visant à accroître la pression artérielle. Néanmoins, de nombreux nourrissons présentant un faible débit sanguin ont une pression artérielle normale. Nous avons identifié un essai examinant l'effet des inotropes chez des nourrissons présentant un faible débit sanguin systémique. Cet essai rapportait que de nombreux nourrissons ne répondaient pas aux deux inotropes les plus utilisés (dobutamine et dopamine), et qu'aucun des deux agents n'était plus efficace que l'autre pour améliorer les résultats des bébés très prématurés. D'autres recherches sont nécessaires afin de déterminer la stratégie la plus efficace dans la prévention ou le traitement du faible débit sanguin systémique ou organique chez ces bébés très immatures.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

強心藥物對全身或器官低血流量的早產兒發病率和死亡率之效果

極早產嬰孩出生後第一天發生全身性低血流是常見的,並和腦室周邊/腦室中出血,壞死性腸炎,死亡和發展缺陷有關

目標

決定特殊幾種強心劑在全身性低血流之早產兒死亡與發病率的效果

搜尋策略

搜尋了The Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL, The Cochrane Library, Issue 1, 2006), MEDLINE (1966 – April 2006), EMBASE (1980 – April 2006) and CINAHL (1982 – April 2006),會議記錄摘要,回溯性文章引用和專業資訊

選擇標準

針對新生兒期有全身性或器官低血流早產兒使用強心劑的隨機或半隨機對照試驗

資料收集與分析

每個review的作者獨立的評估試驗的合格性,品質和擷取之數據。報告的數據使用the Cochrane Collaboration之標準方法relative risk (RR)和weighted mean difference (WMD)來生成

主要結論

沒有比較全身性低血流早產兒有使用與未使用強心劑的研究。一項研究(奧斯本 2002年a)是比較dobutamine 和 dopamine。這項研究的方法是適當的。收案42嬰兒,30週以下胎齡和出生後 12小時出現低的上腔靜脈血流。該試驗比較,dobutamine 和 dopamine,滴定10至20微克/公斤/分鐘,以增加並維持上腔靜脈的流量 > 40毫升/公斤/分鐘為目標。結果顯示在院死亡率(RR 1.41,95%CI為 0.79,2.52)、腦室周邊/中出血(RR 1.01,95%為 0.52,1.97)、3級或4 PIVH組度(RR 0.39,95%CI為 0.12,1.31)或壞死性腸炎等無明顯差異。在三年時,腦性麻痺、耳聾、發育商數(Developmental quotient)低於正常超過 2個標準差或總體殘疾度(RR 0.10,95%CI為 0.01,1.56)並沒有顯著差異。使用dobutamine治療的存活嬰兒有顯著較高的發展商數(35.00MD,95%CI為 17.68,52.32)。最近一次統計顯示,在死亡率和殘疾度上兩組無顯著差異(RR 0.95,95%CI為 0.66,1.38)。次要的實驗結果,在胎齡36周時早產兒的腦室周邊白質軟化(periventricular leucomalacia)、腎功能損害(renal impairment)、肺出血(pulmonary haemorrhage), 早產兒視網膜病變(retinopathy of prematurity)或慢性肺疾病(CLD)無顯著差異。治療失敗率也無明顯差異。Dobutamine以最高劑量時可顯著增加上腔靜脈的血流(13.10MD,95%CI為 2.87,23.33),而dopamine在滴定10和20微克/公斤/分鐘和最高劑量時,有顯著增加的平均血壓(mean BP)(MD −7.20,95%CI為 −11.41,−2.99)。

作者結論

有一些證據證實,在低全身血流量的早產兒,使用dobutamine比dopamine更能提高並維持全身血液流量。但唯一一個合格的試驗顯示,沒有任何臨床結果的差異。不過,這項研究因為統計上的power不足以證明或反駁對此兩種強心劑對臨床結果的影響。目前還不清楚何者是最有效的方式來改善未成熟嬰兒出生後第一天的心血管狀態。故尚需進一步的試驗來確定預防並改善全身性或器官低血流量有效的方式

翻譯人

本摘要由臺中榮民總醫院薛榮華翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

在極度早產兒出現全身性低血流是常見的並和大腦損傷、腸道損傷、死亡、發育障礙有關。目前還不清楚什麼是預防或治療這情況最好的方式。通常使用維持早產兒心血管系統是用強心劑來治療低血壓嬰兒,以達到提高血壓的目的。然而,許多低血流的嬰兒有正常的血壓。有一試驗檢查全身性低血流之嬰兒使用強心劑的影響,結果發現許多嬰兒對於這兩個常用的強心藥物((dobutamine and dopamine)沒有反應,對於改善非常早產兒的預後沒有哪一個比較好。需要更進一步研究以找出最佳的方式來預防或治療極未成熟嬰兒的全身性或器官低血流。