Get access

Antenatal perineal massage for reducing perineal trauma

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Perineal trauma following vaginal birth can be associated with significant short-term and long-term morbidity. Antenatal perineal massage has been proposed as one method of decreasing the incidence of perineal trauma.

Objectives

To assess the effect of antenatal perineal massage on the incidence of perineal trauma at birth and subsequent morbidity.

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (June 2008), the Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library 2008, Issue 2), PubMed (1966 to June 2008), EMBASE (1980 to June 2008) and reference lists of relevant articles.

Selection criteria

Randomised and quasi-randomised controlled trials evaluating any described method of antenatal perineal massage undertaken for at least the last four weeks of pregnancy.

Data collection and analysis

Both review authors independently applied the selection criteria, extracted data from the included studies and assessed study quality. We contacted study authors for additional information.

Main results

We included four trials (2497 women) comparing digital perineal massage with control. All were of good quality. Antenatal perineal massage was associated with an overall reduction in the incidence of trauma requiring suturing (four trials, 2480 women, risk ratio (RR) 0.91 (95% confidence interval (CI) 0.86 to 0.96), number needed to treat (NNT) 15 (10 to 36)) and women practicing perineal massage were less likely to have an episiotomy (four trials, 2480 women, RR 0.84 (95% CI 0.74 to 0.95), NNT 21 (12 to 75)). These findings were significant for women without previous vaginal birth only. No differences were seen in the incidence of first- or second-degree perineal tears or third-/fourth-degree perineal trauma. Only women who have previously birthed vaginally reported a statistically significant reduction in the incidence of pain at three months postpartum (one trial, 376 women, RR 0.45 (95% CI 0.24 to 0.87) NNT 13 (7 to 60)). No significant differences were observed in the incidence of instrumental deliveries, sexual satisfaction, or incontinence of urine, faeces or flatus for any women who practised perineal massage compared with those who did not massage.

Authors' conclusions

Antenatal perineal massage reduces the likelihood of perineal trauma (mainly episiotomies) and the reporting of ongoing perineal pain, and is generally well accepted by women. As such, women should be made aware of the likely benefit of perineal massage and provided with information on how to massage.

摘要

背景

產前會陰按摩以減少會陰創傷

自然產後的會陰創傷可能會引起短期和長期發病率有關。有人提出產前會陰按摩這種方法來減少會陰創傷的發生率。

目標

了評估產前會陰按摩對於生產時之會陰創傷的發生率和後續發病率的效果。

搜尋策略

我們搜尋Cochrane Pregnancy和Childbirth Group Trials Register (2005年1月30日)、Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library, Issue 1, 2005)、PubMed (1966 年2005年1月)、EMBASE (1980年2005年1月),以及相關文章的參考文獻。

選擇標準

隨機與準隨機控制試驗評估所提及的任何產前會陰按摩方法,至少在懷孕最後4週期間進行。

資料收集與分析

2位回顧作者獨立運用篩選規範、從納入的研究摘錄資料與評估研究品質。我們聯絡研究作者以獲得額外資訊。

主要結論

3篇試驗(2434名婦女)比較手指會陰按摩和對照組。這些試驗之品質良好。產前會陰按摩與需縫合的會陰創傷發生率減少有關(3篇試驗、2417名婦女,RR為0.91, (95% CI為0.86 .96),須要治療的數目(NNT)為16 (10 – 39))。只有未曾自然產過的婦女有此顯著減少(3篇試驗、1925名婦女,RR為0.90 (95% CI為0.84 – 0.96) NT為14 (9 – 35))。進行會陰按摩的婦女比較不需要外陰切開術(3篇試驗、2417名婦女,RR為0.85 (95% CI為0.75 .97), NNT為23 (13 – 111))。再強調一次,只有未曾自然產過的婦女有此顯著減少(3篇試驗、1925名婦女,RR為0.8 95% CI為 0.74 – 0.97), NNT為 20 (11 – 110))。第1或第2級會陰裂傷或第3/第4級會陰創傷的發生率沒有差異。只有曾經自然產過的婦女報告指出,產後3個月的疼痛顯著降低(1篇試驗、376名婦女,RR為0.6 95% CI為 0.50 – 0.91) NNT為13 (7 – 60))。進行會陰按摩之婦女和未進行按摩者之間比較,以器械生產、性生活滿意度、尿失禁、大便失禁或脹氣等發生率都沒有顯著差異。

作者結論

產前會陰按摩降低會陰創傷的可能性(主要須進行會陰切開術),持續會陰疼痛的報告也減少,婦女一般皆可接受。因此,婦女應被告知瞭解會陰按摩的可能好處,也須提供如何按摩的訊息給婦女們。

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

產前會陰按摩幫助降低生產時的會陰創傷和之後的會陰疼痛。多數婦女渴望在生產時不要發生會陰裂傷、切割和縫合,因為這些會造成疼痛與之後的不適,對於性功能會有負面影響。懷孕最後1個月時的會陰按摩被認為是使會陰組織在生產時更容易擴張的可能方法。試驗須回顧顯示,由婦女或其伴侶進行會陰按摩(從第35週起、每週至少1 – 2次),可減少會陰創傷之可能性(主要須進行會陰切開術),也可減少持續的會陰疼痛。未曾自然產過的婦女的影響最明顯,反之有自然產過的婦女則此好處較不明顯。沒有使用按摩裝置的隨機試驗報告。婦女應被告知有關產前會陰按摩的好處。

Résumé

Massage périnéal prénatal pour réduire les traumatismes périnéaux

Contexte

Les traumatismes périnéaux liés à la naissance par voie basse peuvent être associés à une morbidité significative à court et long terme. Le massage périnéal prénatal a été proposé comme méthode permettant de réduire ces traumatismes.

Objectifs

Évaluer l'effet du massage périnéal prénatal sur l'incidence des traumatismes périnéaux à la naissance et sur la morbidité subséquente.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (juin 2008), le registre Cochrane des essais contrôlés (The Cochrane Library 2008, numéro 2), PubMed (de 1966 à juin 2008), EMBASE (de 1980 à juin 2008) et les références bibliographiques des articles pertinents.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés et quasi-randomisés évaluant toute méthode décrite de massage périnéal prénatal appliquée pendant au moins les quatre dernières semaines de grossesse.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de revue ont appliqué les critères de sélection, évalué la qualité des études et extrait les données des études incluses de manière indépendante. Nous avons contacté les auteurs des études afin d'obtenir des informations complémentaires.

Résultats Principaux

Nous avons inclus quatre essais (2 497 femmes) comparant le massage périnéal digital par rapport à un groupe témoin. Tous étaient de bonne qualité. Le massage périnéal prénatal était associé à une réduction globale du nombre de traumatismes nécessitant des points de suture (quatre essais, 2 480 femmes, risque relatif (RR) = 0,91 ; intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,86 à 0,96) et du nombre de sujets à traiter (NST) 15 (10 à 36). Par ailleurs, les femmes pratiquant le massage périnéal étaient moins susceptibles d'avoir une épisiotomie (quatre essais, 2 480 femmes, RR = 0,84 (IC à 95 % 0,74 à 0,95), NST 21 (12 à 75)). Ces résultats n'étaient significatifs que pour les femmes n'ayant encore jamais accouché par voie basse. Aucune différence n'a été constatée en ce qui concerne les déchirures périnéales du premier ou deuxième degré ou les traumatismes périnéaux ou troisième / quatrième degré. Seules les femmes qui avaient déjà accouché par voie basse ont rapporté une réduction statistiquement significative du niveau de douleur trois mois après la naissance (un essai, 376 femmes, RR = 0,45 (IC à 95 % 0,24 à 0,87), NST 13 (7 à 60)). Aucune différence significative n'a été observée dans le nombre de naissances instrumentées, la satisfaction sexuelle ou l'incontinence urinaire, fécale ou flatulente chez les femmes ayant pratiqué le massage périnéal par rapport à celles n'ayant pas pratiqué ce massage.

Conclusions des auteurs

Le massage périnéal prénatal réduit la probabilité de traumatisme périnéal (notamment les épisiotomies) et le signalement de douleur périnéale continue et est généralement bien accepté par les femmes. C'est pourquoi les femmes devraient être informées du bénéfice probable du massage périnéal et recevoir des informations sur la façon de le pratiquer.

Plain language summary

Antenatal perineal massage for reducing perineal trauma

Antenatal perineal massage helps reduce both perineal trauma during birth and pain afterwards.

Most women are keen to give birth without perineal tears, cuts and stitches, as these often cause pain and discomfort afterwards, and this can impact negatively on sexual functioning. Perineal massage during the last month of pregnancy has been suggested as a possible way of enabling the perineal tissue to expand more easily during birth. The review of four trials (2497 women) showed that perineal massage, undertaken by the woman or her partner (for as little as once or twice a week from 35 weeks), reduced the likelihood of perineal trauma (mainly episiotomies) and ongoing perineal pain. The impact was clear for women who had not given birth vaginally before, but was less clear for women who had. There were no randomised trials on the use of massage devices. Women should be informed about the benefits of antenatal perineal massage.

Résumé simplifié

Massage périnéal prénatal pour réduire les traumatismes périnéaux

Massage périnéal prénatal pour réduire les traumatismes périnéaux

Le massage périnéal prénatal permet de réduire à la fois les traumatismes périnéaux pendant la naissance et la douleur par suite.

La plupart des femmes préfèrent donner naissance sans déchirure, épisiotomie et points de suture au niveau du périnée, dans la mesure où ceux-ci provoquent souvent des douleurs et de l'inconfort, ce qui peut affecter négativement la fonction sexuelle. Il a été suggéré que le massage périnéal au cours du dernier mois de grossesse pouvait possiblement permettre au tissu périnéal de se distendre plus facilement pendant l'accouchement. La revue de quatre essais (2 497 femmes) a montrée que le massage périnéal, réalisé par la femme ou par son partenaire (même une ou deux fois seulement par semaine à partir de 35 semaines), réduisait la probabilité de traumatisme périnéal (notamment les épisiotomies) et la douleur périnéale continue. L'impact était clair pour les femmes qui n'avaient encore jamais accouché par voie basse, mais moins clair pour les femmes qui avait déjà accouché par voie basse. Il n’y avait aucun essai randomisé sur l'utilisation de dispositifs de massage. Les femmes devraient être informées des avantages du massage périnéal prénatal.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 12th November, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Ancillary