This is not the most recent version of the article. View current version (8 MAR 2014)

Intervention Review

Glycoprotein IIb-IIIa inhibitors for acute ischaemic stroke

  1. Alfonso Ciccone1,*,
  2. Iosief Abraha2,
  3. Ignazio Santilli3

Editorial Group: Cochrane Stroke Group

Published Online: 18 OCT 2006

Assessed as up-to-date: 13 FEB 2006

DOI: 10.1002/14651858.CD005208.pub2


How to Cite

Ciccone A, Abraha I, Santilli I. Glycoprotein IIb-IIIa inhibitors for acute ischaemic stroke. Cochrane Database of Systematic Reviews 2006, Issue 4. Art. No.: CD005208. DOI: 10.1002/14651858.CD005208.pub2.

Author Information

  1. 1

    Azienda Ospedale Niguarda Ca' Granda, Department of Neurology, Milano, Italy

  2. 2

    Regional Health Authority of Umbria, Epidemiology Department, Perugia, Italy

  3. 3

    Ospedale Niguarda Ca'Granda, Stroke Unit, Department of Neurosciences, Milano, Italy

*Alfonso Ciccone, Department of Neurology, Azienda Ospedale Niguarda Ca' Granda, Piazza Ospedale Maggiore 3, Milano, 20162, Italy. alfonso.ciccone@ospedaleniguarda.it .

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 18 OCT 2006

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (08 MAR 2014)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Glycoprotein (GP) IIb-IIIa inhibitors block the final common pathway to platelet aggregation antagonising with receptors that bind fibrinogen molecules forming bridges between adjacent platelets. Thus, GP IIb-IIIa inhibitors could favour endogenous thrombolysis by reducing thrombus growth and prevent thrombus re-formation by competitive inhibition with fibrinogen. Currently used in clinical practice for acute coronary syndromes and percutaneous coronary interventions, they could also be useful for patients with acute ischaemic stroke.

Objectives

To assess efficacy and safety of GP IIb-IIIa inhibitors in acute ischaemic stroke.

Search methods

We searched the Cochrane Stroke Group trials register (last searched 31 May 2005). In addition, we searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library Issue 2, 2005), MEDLINE (1966 to June 2005) and EMBASE (1980 to June 2005). In an effort to identify further published, unpublished and ongoing trials we searched reference lists and contacted trial authors and pharmaceutical companies.

Selection criteria

We aimed to analyse unconfounded randomised controlled trials comparing GP IIb-IIIa inhibitors with placebo in patients with acute ischaemic stroke. Only patients who started the treatment within six hours of stroke onset were included.

Data collection and analysis

Three review authors independently selected trials for inclusion, assessed trial quality and extracted the data.

Main results

Two trials involving 474 patients were included. Only data for 414 patients treated within six hours were considered. Patients were treated with intravenous abciximab or placebo. Treatment with abciximab was associated with a non-significant reduction of death and dependency combined (odds ratio (OR) 0.79; 95% confidence interval (CI) 0.54 to 1.17) and of death alone (OR 0.67; 95% CI 0.36 to 1.25). Treatment with abciximab was associated with a non-significant increase of symptomatic intracranial haemorrhages (OR 4.13; 95% CI 0.86 to 19.67) and of major extracranial haemorrhages (OR 1.51; 95% CI 0.25 to 9.12).

Authors' conclusions

There is currently not enough evidence from randomised controlled trials regarding the efficacy or safety of GP IIb-IIIa inhibitors therapy in acute ischaemic stroke. Results from ongoing trials will help to understand the risk to benefit ratio of these agents.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Glycoprotein IIb-IIIa inhibitors for acute ischaemic stroke

Most strokes are due to a sudden blockage of an artery in the brain (this type of stroke is called an ischaemic stroke). In most ischaemic strokes, the blockage is caused by a blood clot. Glycoprotein (GP) IIb-IIIa inhibitors might help to dissolve these blood clots, prevent new clots and so improve the blood supply to the brain. It is possible, if the drug is given within a few hours of the start of the stroke, that this would reduce brain damage and improve the chances of making a good recovery. However, GP IIb-IIIa inhibitors may also cause bleeding in the brain, and so this complication could offset any benefits. This review aimed to evaluate whether GP IIb-IIIa inhibitors administered within six hours from stroke onset increases the proportion of independent survivors. The results from two small included studies with 474 patients are inconclusive and cannot rule out a clinical benefit or harm. Future results from ongoing trials will be important to understand the balance of risk and benefit of GP IIb-IIIa inhibitors for acute ischaemic stroke.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Inhibiteurs de la glycoprotéine IIb-IIIa dans l'accident vasculaire cérébral (AVC)

Contexte

Les inhibiteurs de la glycoprotéine (GP) IIb-IIIa bloquent le chemin commun final de l'agrégation plaquettaire, bloquant ainsi les récepteurs qui fixent les molécules fibrinogènes formant des ponts entre les plaquettes adjacentes. Les inhibiteurs de la GP IIb-IIIa pourraient donc favoriser la thrombolyse endogène en réduisant la croissance des thrombus et en prévenant leur re-formation par inhibition compétitive avec le fibrinogène. Actuellement utilisés dans la pratique clinique pour les syndromes coronaires aigus et les interventions coronaires percutanées, ils pourraient également être utiles pour les patients victimes d'un AVC ischémique aigu.

Objectifs

Évaluer l'efficacité et l'innocuité des inhibiteurs de la GP IIb-IIIa en AVC ischémique aigu.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre d'essais du groupe Cochrane sur les accidents vasculaires cérébraux (dernière recherche le 31 mai 2005). De plus, nous avons consulté le registre Cochrane central des essais contrôlés (The Cochrane Library numéro 2, 2005), MEDLINE (de 1966 à juin 2005) et EMBASE (de 1980 à juin 2005). En vue d'identifier d'autres études publiées, non publiées et en cours de réalisation, nous avons examiné des références bibliographiques et contacté les auteurs des essais et des entreprises pharmaceutiques.

Critères de sélection

Notre objectif était d'analyser des essais contrôlés randomisés comparant des inhibiteurs de la GP IIb-IIIa et un placebo chez des patients victimes d'un AVC ischémique aigu. Seuls les patients commençant le traitement dans les six heures suivant le déclenchement de l'AVC étaient inclus.

Recueil et analyse des données

Trois auteurs de la revue ont sélectionné indépendamment les essais à inclure, évalué la qualité des essais et extrait les données.

Résultats Principaux

Deux essais, rassemblant 474 patients, ont été inclus. Seules les données de 414 patients traités dans les six heures ont été prises en compte. Les patients étaient traités par abciximab intraveineux ou par placebo. Le traitement par abciximab était associé à une réduction non significative de la mortalité et dépendance combinées (rapport des cotes (RC) 0,79 ; intervalle de confiance (IC) à 95 %, entre 0,54 et 1,17) et mortalité seule (RC 0,67 ; IC à 95 %, entre 0,36 et 1,25). Le traitement par abciximab était associé à une augmentation non significative des hémorragies intracrâniennes symptomatiques (RC 4,13 ; IC à 95 % de 0,86 à 19,67) et des hémorragies extracrâniennes majeures (RC 1,51 ; IC à 95 %, entre 0,25 et 9,12).

Conclusions des auteurs

Il n'existe actuellement pas suffisamment de preuves issues d'essais contrôlés randomisés concernant l'efficacité ou l'innocuité du traitement par inhibiteurs de la GP IIb-IIIa pour l'AVC ischémique aigu. Les résultats d'essais en cours de réalisation nous aideront à comprendre le rapport risques/bénéfices de ces agents.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Inhibiteurs de la glycoprotéine IIb-IIIa dans l'accident vasculaire cérébral (AVC)

Inhibiteurs de la glycoprotéine IIb-IIIa dans l'accident vasculaire cérébral (AVC)

La plupart des AVC sont dus à un blocage soudain d'une artère dans le cerveau (on les appelle alors AVC ischémiques). Dans la majorité des AVC ischémiques, c'est un caillot sanguin qui est à l'origine du blocage. Les inhibiteurs de la glycoprotéine (GP) IIb-IIIa pourraient favoriser la dissolution des caillots sanguins, prévenir la formation de nouveaux caillots et donc améliorer l'arrivée du sang au cerveau. Il est possible, si le médicament est administré dans les heures suivant un AVC que cela réduise les lésions cérébrales et améliore les chances d'atteindre une bonne récupération. Cependant, les inhibiteurs de la GP IIb-IIIa pourraient également entraîner des hémorragies dans le cerveau et cette complication ne serait pas compensée par les bénéfices. Cette revue visait à évaluer si les inhibiteurs de la GP IIb-IIIa administrés dans les six heures suivant le déclenchement de l'AVC augmentent la proportion de survivants indépendants. Les résultats de deux petites études incluses avec 474 patients ne sont pas concluants et ne permettent pas d'écarter un bénéfice clinique ou un effet délétère. Les futurs résultats d'essais en cours de réalisation seront importants pour comprendre l'équilibre entre les risques et les bénéfices des inhibiteurs de la GP IIb-IIIa en AVC ischémique aigu.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st September, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

醣蛋白IIbIIIa抑制劑於缺血性中風的使用

醣蛋白IIbIIIa抑制劑藉由拮抗和鄰近血小板的受器相結合產生纖維素原分子而阻斷血小板凝集的最後共同路徑。因此,醣蛋白IIbIIIa抑制劑較能夠藉由內生性血栓溶解進而降低血栓生成以及藉由和纖維素原做競爭抑制而避免血栓的再形成。目前醣蛋白IIbIIIa抑制劑在臨床上應用於急性冠心症與經皮冠狀動脈介入治療,他們也能有效用於急性缺血性腦中風病患。

目標

評估醣蛋白IIbIIIa於急性缺血性腦中風病患的效用與安全性。

搜尋策略

我們從考科藍中風組別試驗登錄去做搜尋(最後搜尋時間為2005年5月31日)。除此之外,我們也搜尋考科藍中央對照試驗登錄,Medline(從1966年至2005年6月)與EMBASE(1980年至2005年6月)。努力確認近一步出版,未出版和正在進行中的試驗,我們搜尋了參考目錄並且與試驗作者和製藥公司聯繫。

選擇標準

我們的目標是要分析急性缺血性腦中風病患使用醣蛋白IIbIIIa抑制劑與安慰劑效果比較的隨機對照試驗。只有6小時內中風的病患被包括在此試驗內。

資料收集與分析

有三位作者各別針對所選擇的試驗其納入標準、評估試驗品質與並作資料取得的工作。

主要結論

兩個試驗共有474位病患。只有在6小時內治療的414位病患被納入。病患的治療藥物為點滴型abciximab或安慰劑。接受abciximab的治療對於死亡或其他依賴變數集合的發生機率(勝算比:0.79;95%的信賴區間0.54∼1.17)和死亡單獨的發生機率(勝算比:0.67;95%的信賴區間0.36∼1.25)並沒有顯著降低。接受abcoxomab的治療,對於有症狀的腦出血(勝算比:4.13;95%的信賴區間0.86∼19.67)與大量顱外出血(勝算比:1.51;95%的信賴區間 0.25∼9.12)並沒有明顯增加。

作者結論

目前仍沒有足夠的證據可以從隨機對照試驗來看急性缺血性腦中風的病患其醣蛋白IIbIIIa抑制劑的效用與安全性。從目前正在進行的試驗將幫助我們了解這些藥物的風險和益處。

翻譯人

本摘要由臺北榮民總醫院曹建雄翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

醣蛋白IIbIIIa抑制劑於急性缺血性腦中風的使用。大部分中風皆是因為腦部動脈被阻斷(此型中風稱為缺血性腦中風)。在大部分的缺血性腦中風,阻斷的原因為血塊。醣蛋白IIbIIIa抑制劑可能可以幫助溶解這些血塊,避免新血塊產生,因此改善到達腦部的血液供應。有可能在中風的數小時內給予藥物,可能降低腦部受損,與改善與獲得一個很好的康復機會。然而醣蛋白IIbIIIa抑制劑,也有可能引起腦部出血,而這併發症可能抵銷任何益處。這一篇文章目的是評估在中風發生6小時內給予醣蛋白IIbIIIa抑制劑,是否增加存活的比例。從兩個小型的研究結果涵蓋了474位病患並沒有結論,而且也不能排除臨床的益處與害處。未來從進行中的試驗結果,將可了解急性缺血性腦中風病患使用醣蛋白IIbIIIa抑制劑的益處其風險。