Intervention Review

Interventions for preventing unintended pregnancies among adolescents

  1. Chioma Oringanje1,*,
  2. Martin M Meremikwu2,
  3. Hokehe Eko3,
  4. Ekpereonne Esu4,
  5. Anne Meremikwu5,
  6. John E Ehiri6

Editorial Group: Cochrane Fertility Regulation Group

Published Online: 7 OCT 2009

Assessed as up-to-date: 29 DEC 2008

DOI: 10.1002/14651858.CD005215.pub2

How to Cite

Oringanje C, Meremikwu MM, Eko H, Esu E, Meremikwu A, Ehiri JE. Interventions for preventing unintended pregnancies among adolescents. Cochrane Database of Systematic Reviews 2009, Issue 4. Art. No.: CD005215. DOI: 10.1002/14651858.CD005215.pub2.

Author Information

  1. 1

    University of Calabar Teaching Hospital, Institute of Tropical Disease Research and Prevention, Calabar, Nigeria

  2. 2

    University of Calabar Teaching Hospital, Department of Paediatrics, Calabar, Cross River State, Nigeria

  3. 3

    St. Georges University School of Medicine, New York, USA

  4. 4

    University of Calabar Teaching Hospital, Effective Health Care Research Programme - Nigeria, Calabar, Nigeria

  5. 5

    University of Calabar, Department of Curriculum and Teaching, Calabar, Cross River State, Nigeria

  6. 6

    Mel and Enid Zuckerman College of Public Health, University of Arizona, Division of Health Promotion Sciences, Tucson, Arizona, USA

*Chioma Oringanje, Institute of Tropical Disease Research and Prevention, University of Calabar Teaching Hospital, Calabar, Nigeria. chyoma12@yahoo.com.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 7 OCT 2009

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Unintended pregnancy among adolescents represent an important public  health challenge in developed and developing countries. Numerous prevention strategies such as  health education, skills-building and improving accessibility to contraceptives have been employed by countries across the world, in an effort to address this problem. However, there is uncertainty regarding the effects of these intervention, and hence the need to review their evidence-base

Objectives

To assess the effects of primary prevention interventions (school-based, community/home-based, clinic-based, and faith-based) on unintended pregnancies among adolescents.

Search methods

We searched electronic databases (CENTRAL, PubMed, EMBASE) ending December 2008. Cross-referencing, hand-searching, and contacting experts yielded additional citations.

Selection criteria

We included both individual and cluster randomized controlled trials (RCTs) evaluating any interventions that aimed to increase knowledge and attitudes relating to risk of unintended pregnancies, promote delay in the initiation of sexual intercourse and encourage consistent use of birth control methods to reduce unintended pregnancies in adolescents aged 10-19 years.

Data collection and analysis

Two reviewers independently assessed trial eligibility and risk of bias in studies that met the inclusion criteria. Where appropriate, binary outcomes were pooled using random effects model with a 95% confidence interval (Cl).

Main results

Forty one RCTs that enrolled 95,662 adolescents were included. Participants were ethnically diverse. Eleven studies randomized individuals, twenty seven randomized clusters (schools (19), classrooms (5), and communities/neighbourhoods (3). Three studies were mixed (individually and cluster randomized). The length of follow up varied from 3 months to 4.5 years. Data could only be pooled for a number of studies (15) because of variations in the reporting of outcomes.

 Results showed that multiple interventions (combination of educational and contraceptive interventions) lowered the rate of unintended pregnancy among adolescents. Evidence on the possible effects of interventions on secondary outcomes (initiation of sexual intercourse, use of birth control methods, abortion, childbirth, sexually transmitted diseases) is not conclusive.

Methodological strengths included a relatively large sample size and statistical control for baseline differences, while limitations included lack of biological outcomes, possible self-report bias, analysis neglecting clustered randomization and the use of different statistical test in reporting outcomes.

Authors' conclusions

Combination of educational and contraceptive interventions appears to reduce unintended pregnancy among adolescents.  Evidence for program effects on biological measures is limited. The variability in study populations, interventions and outcomes of included trials, and the paucity of studies directly comparing different interventions preclude a definitive conclusion regarding which type of intervention is most effective

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Interventions for preventing unintended pregnancy among adolescents

Interventions for preventing unintended pregnancy include any activity (health education or counselling only, health education plus skills-building, health education plus contraception education, contraception education and distribution, faith-based group or individual counselling designed to: increase adolescents' knowledge and attitudes relating to risk of unintended pregnancies; promote delay in initiation of sexual intercourse; encourage consistent use of birth control methods and reduce unintended pregnancies.

This review included forty one randomized controlled trials comparing the aforementioned interventions to various control groups (mostly usual standard sex education offered by schools). The search for trials was not limited by country, though most of the included trials were conducted in developed countries, it mainly represented the lower socio-economic groups and a few in less developed countries. Interventions were administered in schools, community centres, health care facilities and homes. Meta-analysis was performed for studies where it was possible to extract data.

All interventions including education, contraception education and promotion, and combinations of education and contraception promotion, reduced (at a slightly significant level) unintended pregnancy over the medium term and long term follow up period. Results for behavioural (secondary) outcomes were inconsistent across trials.

Limitations of this review include reliance on program participants to report their behaviours accurately and methodological weaknesses in the trials.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Interventions pour prévenir les grossesses non désirées chez les adolescentes

Contexte

Les grossesses non désirées chez les adolescentes représentent un problème majeur de santé publique dans les pays développés et en voie de développement. Afin de tenter de résoudre ce problème, différents pays ont mis en place des stratégies de prévention telles que l'éducation sanitaire, le développement des compétences et un meilleur accès aux contraceptifs. Les effets de ces interventions sont cependant incertains, d'où le besoin de revoir la base des preuves.

Objectifs

Évaluer les effets des interventions de prévention primaire (dans les écoles, au sein des communautés/à la maison, dans les cliniques, au sein des groupes religieux) sur les grossesses non désirées chez les adolescentes.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté des bases de données électroniques (CENTRAL, PubMed, EMBASE) jusqu'à décembre 2008. Les références croisées, les recherches manuelles et les contacts établis avec les experts ont permis d'obtenir des citations supplémentaires.

Critères de sélection

Nous avons inclus les essais contrôlés randomisés (ECR) par individus et par groupes évaluant toutes les interventions dont l'objectif était d'améliorer les connaissances et les attitudes relatives au risque de grossesse non désirée, d’encourager le report des premiers rapports sexuels et d’utiliser assidûment les méthodes contraceptives afin de réduire les grossesses non désirées chez les adolescentes âgées de 10 à 19 ans.

Recueil et analyse des données

Deux réviseurs ont évalué indépendamment l’éligibilité des essais et les risques de biais dans les études qui remplissaient les critères d'inclusion. Lorsque cela s'est avéré pertinent, un modèle à effets aléatoires avec un intervalle de confiance (IC) à 95 % a été utilisé pour le regroupement des résultats binaires.

Résultats Principaux

Quarante –et un ECR impliquant 95 662 adolescentes ont été inclus. Les participantes étaient issues de groupes ethniques différents. La randomisation concernait les individus dans onze études et des groupes dans vingt-sept autres (école [19], classes [5] et communautés/quartiers [3]). Trois études étaient mixtes (randomisation individuelle et de groupes). La durée du suivi oscillait entre 3 mois et 4,5 ans. En raison des variations dans le rapport des résultats, il n'a été possible de collecter les données que pour un certain nombre d'études (15).

Les résultats montrent que les interventions multiples (combinaison d'interventions éducatives et contraceptives) influençaient à la baisse les taux de grossesses non désirées chez les adolescentes. Les preuves des effets possibles des interventions sur les résultats secondaires (premiers rapports sexuels, utilisation de méthodes contraceptives, IVG, naissances, maladies sexuellement transmissibles) ne sont pas concluantes.

Parmi les points forts méthodologiques, on constate la grande taille de l'échantillon et le contrôle statistique des différences au départ, tandis que les limites comprennent le manque de résultats biologiques, l'éventuel biais dans l'auto-évaluation, l’absence de prise en compte de la randomisation par groupes dans l’analyse et l'utilisation de tests statistiques différents pour rapporter les résultats.

Conclusions des auteurs

La combinaison des interventions éducatives et contraceptives semble réduire le nombre de grossesses non désirées chez les adolescentes.Les preuves concernant les effets des programmes sur les critères de mesure biologiques sont limitées. La variabilité entre les des populations étudiées, entre les interventions et parmi les résultats des essais inclus, ainsi que le manque d'études comparant directement interventions différentes, empêchent toute conclusion définitive sur le type d'intervention le plus efficace.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Interventions pour prévenir les grossesses non désirées chez les adolescentes

Interventions pour prévenir les grossesses non désirées chez les adolescentes

Les interventions pour prévenir les grossesses non désirées chez les adolescentes incluent toute activité (éducation sanitaire ou conseil seul, éducation sanitaire et développement des compétences, éducation sanitaire et éducation à la contraception avec distribution de contraceptifs, groupes d’inspiration religieuse ou conseil individuel) conçue pour : informer les adolescentes et renforcer leur attitude face aux risques de grossesses non désirées ; promouvoir le report des premiers rapports sexuels ; encourager l'utilisation systématique de méthodes contraceptives et réduire le nombre de grossesses non désirées.

Cette revue a inclus quarante et un essais contrôlés randomisés comparant les interventions susmentionnées à plusieurs groupes de contrôle (généralement l'éducation sexuelle standard à l’école). La recherche d'essais n'a pas été limitée par pays et bien que la plupart des essais inclus aient été menés dans des pays développés, les groupes socioéconomiques les moins favorisés et quelques pays moins développés y prédominent. Les interventions ont été administrées dans les écoles, les centres communautaires, les centres de soins de santé et les domiciles privés. Une méta-analyse a été effectuée pour les études dont il était possible d'extraire des données.

Toutes les interventions incluant l'éducation, l’information et la promotion de la contraception, et la combinaison de l'éducation et de la promotion de la contraception, ont permis de réduire (à un niveau légèrement significatif) le nombre de grossesses non désirées sur la période de suivi à moyen et long terme. Les résultats des critères d’évaluation comportementaux (secondaires) n'étaient pas cohérents entre les essais.

Les limites de cette revue incluent la fiabilité avec laquelle les participantes au programme rapportaient leurs comportements de manière précise et les faiblesses méthodologiques des essais.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st March, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

預防青少年非期望懷孕之介入措施

在已開發國家及發展中國家,青少年非期望懷孕代表著重要的公共衛生挑戰。論及此問題,世界各國已採用許多的預防策略如健康教育,技巧建立及增加避孕藥的可近性。然而,關於這些介入措施的效果卻不明確,因此需要回顧這些措施的實證結果。

目標

評估主要的預防介入措施對於青少年非期望懷孕的效果(以學校為基礎,社區/家庭為基礎,臨床為基礎及信仰為基礎)。

搜尋策略

我們檢索電子資料庫(CENTRAL, PubMed, EMBASE)至2008年12月止。交互參考,人工搜尋並聯繫專家以獲取其他的引證。

選擇標準

我們蒐集了評估任何介入措施的個體及群體的隨機對照試驗(randomized controlled trials (RCTs)),其針對增加知識或非期望懷孕風險有關的態度,促進性行為開始的延緩並鼓勵一貫的生育控制方法以減少10至19歲青少年非預期懷孕。

資料收集與分析

兩位回顧者獨立評估試驗的合格性及偏差的風險以符合研究的納入條件。在適當情況下,將二進制結果加總採用隨機效果模型(random effects model)的95%信賴區間(confidence interval (Cl))。

主要結論

共蒐集41篇隨機對照試驗,95,662名青少年被納入。參與者具有種族多樣性。11篇研究為隨機的個體,27篇為隨機的群體(學校(19),教室(5)及社區/鄰里(3))。3篇研究為混和的(隨機的個體和群體)。追蹤期限從3個月至4.5年不同。由於報告結果的變異性,資料能被加總的僅數篇研究(15)。研究結果顯示多重的介入措施(結合教育及避孕藥的介入措施)能夠降低青少年非期望懷孕的機率。介入措施的證據有關次要結果(性經驗的開始,使用生育控制方法,墮胎,分娩,性行為傳染疾病)的可能效果並不確切。方法學上的優點包括相對大型的樣本數及統計學控制基本資料的差異,研究限制包括缺少生物學的結果,可能自我報告的偏差,忽略群組的隨機分配及報告結果使用不同的統計檢驗方式。

作者結論

結合教育及避孕藥的介入措施顯示可以減少青少年的非期望懷孕。有關生物學測量的計畫效果證據有限。研究人口,介入措施及納入試驗結果的多樣性,及少數的研究直接比較不同的介入措施,應避免有關何種介入措施是最有效的決定性結論。

翻譯人

本摘要由高雄榮民總醫院金沁琳翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

預防青少年非期望懷孕的介入措施:預防非期望懷孕的介入措施包括任何活動(健康教育或只是輔導,健康教育加上技巧的建立,健康教育加上避孕藥的教育,避孕藥的教育和發放,信仰為基礎的團體或個別的輔導計畫:增加青少年的知識和非期望懷孕風險有關的態度;促進性行為開始的延緩;鼓勵一貫的生育控制方法並減少少非期望懷孕)。這篇回顧納入41篇隨機對照試驗其比較前述的介入措施與各種的控制群體(大多通常為學校提供之標準的性教育)。這篇研究的試驗不受限國家,雖然大部分納入的試驗是在已開發國家進行,但它主要代表較低的社經群體及少數低度開發的國家。介入措施是在學校,社區中心,健康照護機構及家庭中實施。對於可以摘錄資料的研究採用統合分析(Metaanalysis)。所有介入的措施包括教育,避孕藥教育及推行,及結合教育與避孕藥的推行,可以減少(在略為顯著的水準下)在中期與長期追蹤期間的非期望懷孕。有關行為的(次要的)試驗結果並不一致。這篇回顧的研究限制包括計畫參與者報告其行為正確的可信度及試驗其方法學上的缺點。