Intervention Review

You have free access to this content

Psychological treatment for anxiety in people with traumatic brain injury

  1. Cheryl Soo1,*,
  2. Robyn L Tate2

Editorial Group: Cochrane Injuries Group

Published Online: 18 JUL 2007

Assessed as up-to-date: 1 MAY 2007

DOI: 10.1002/14651858.CD005239.pub2

How to Cite

Soo C, Tate RL. Psychological treatment for anxiety in people with traumatic brain injury. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 3. Art. No.: CD005239. DOI: 10.1002/14651858.CD005239.pub2.

Author Information

  1. 1

    University of Sydney and Royal Rehabilitation Centre Sydney, Rehabilitation Studies Unit, Ryde, New South Wales, Australia

  2. 2

    The University of Sydney, Rehabilitation Studies Unit, Northern Clinical School, Sydney Medical School, Ryde, New South Wales, Australia

*Cheryl Soo, Rehabilitation Studies Unit, University of Sydney and Royal Rehabilitation Centre Sydney, PO Box 6, Ryde, New South Wales, 1680, Australia. csoo4154@mail.usyd.edu.au.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 18 JUL 2007

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Psychological treatments are commonly used in the management of anxiety. Certain types of psychological treatments are well suited to needs of people with traumatic brain injury (TBI). We have systematically reviewed studies examining the effectiveness of these approaches for TBI.

Objectives

To assess the effects of psychological treatments for anxiety in people with TBI.

Search methods

We searched the following databases up until March 2006: Cochrane Injuries Group's specialised register, Cochrane Depression, Anxiety and Neurosis Group's specialised register, Cochrane Central Register of Controlled Trials, MEDLINE, PsycINFO, EMBASE, CINAHL, AMED, ERIC, and PsycBITETM. Additionally, key journals were handsearched and reference lists of included trials were examined to identify further studies meeting inclusion criteria.

Selection criteria

Randomised controlled trials of psychological treatments for anxiety, with or without pharmacological treatment, for people with TBI were included in the review. Pharmacological treatments for anxiety in isolation (without psychological intervention) were excluded.

Data collection and analysis

Two authors independently assessed methodological quality and extracted data from the included trials.

Main results

Three trials were identified in this review as satisfying inclusion criteria. Results of all three trials were evaluated, however, one of these trials had compromised methodological quality and, therefore the focus was placed on the other two trials. Data were not pooled due to the heterogeneity between trials. The first trial (n = 24) showed a benefit of cognitive behavioural therapy (CBT) in people with mild TBI and acute stress disorder. Fewer people receiving CBT had diagnosis of post-traumatic stress disorder (PTSD) at post-treatment compared to the control supportive counselling group, with maintenance of treatment gains found at six-month follow up. The second trial (n = 20) showed that post-treatment anxiety symptomatology of people with mild to moderate TBI was lower in the combined CBT and neurorehabilitation group compared to the no intervention control group.

Authors' conclusions

This review provides some evidence for the effectiveness of CBT for treatment of acute stress disorder following mild TBI and CBT combined with neurorehabilitation for targeting general anxiety symptomatology in people with mild to moderate TBI. These findings need to be viewed in light of the small number, small sample size and heterogeneous characteristics of current trials published in this area. More trials focusing on comparable psychological interventions, severity of injury of participants and diagnosis of anxiety disorder(s) are needed.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Psychological treatment for anxiety in people with traumatic brain injury

Psychological interventions are commonly used in the management of anxiety and certain types of psychological treatments, such as cognitive behaviour therapy, are well suited to needs of individuals with traumatic brain injury (TBI). An advantage of these interventions is that, given their highly structured content, they are amenable to specialised adaptation for memory, attention and problem solving impairments, reflecting the difficulties people with TBI often experience. This review identified three randomised controlled trials in the area of psychological treatments for anxiety after TBI. Some evidence was found for the effectiveness of the following interventions: cognitive behavioural therapy (CBT) for treatment of acute stress disorder following mild TBI, and combining CBT and neurorehabilitation for treatment of general anxiety symptoms in people with mild to moderate TBI. The ability to make strong conclusions on the effectiveness of these approaches is limited by the small number of trials available for pooling of data, especially trials with similar conditions and participants.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Traitement psychologique de l'anxiété chez les personnes atteintes de lésion cérébrale traumatique

Contexte

Les traitements psychologiques sont couramment utilisés dans la prise en charge de l'anxiété. Certains types de traitements psychologiques sont bien adaptés aux besoins des patients atteints de lésion cérébrale traumatique (LCT). Nous avons effectué une revue systématique des études examinant l'efficacité de ces approches dans la LCT.

Objectifs

Évaluer les effets des traitements psychologiques de l'anxiété chez les patients atteints de LCT.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans les bases de données suivantes jusqu'en mars 2006 : le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures, le registre spécialisé du groupe Cochrane sur la dépression, l'anxiété et la névrose, le registre Cochrane central des essais contrôlés, MEDLINE, PsycINFO, EMBASE, CINAHL, AMED, ERIC et PsycBITETM. Des publications importantes ont fait l'objet d'une recherche manuelle et les références bibliographiques des essais inclus ont été examinées afin d'identifier d'autres études remplissant les critères d'inclusion.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés portant sur des traitements psychologiques de l'anxiété, avec ou sans traitement pharmacologique, chez des patients atteints de LCT ont été inclus dans la revue. Les traitements uniquement pharmacologiques de l'anxiété (sans intervention psychologique) ont été exclus.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont évalué la qualité méthodologique et extrait les données des essais inclus de manière indépendante.

Résultats Principaux

Trois essais identifiés dans cette revue remplissaient les critères d'inclusion. Les résultats de ces trois essais ont été évalués, mais l'un des essais présentait une faible qualité méthodologique et nous nous sommes donc concentrés sur les deux autres. Les données n'ont pas été combinées en raison de l'hétérogénéité entre les essais. Le premier essai (n = 24) rapportait un effet bénéfique associé à la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) chez les patients atteints de LCT légère et de trouble de stress aigu. Moins de patients faisant l'objet d'une TCC présentaient un diagnostic d'état de stress post-traumatique (ESPT) après le traitement par rapport au groupe témoin recevant un soutien psychologique, et les effets bénéfiques du traitement persistaient lors du suivi à six mois. Le second essai (n = 20) montrait que la symptomatologie de l'anxiété post-traitement chez les patients atteints de LCT légère à modérée était inférieure dans le groupe combinant une TCC et une neuro-rééducation par rapport au groupe témoin ne faisant l'objet d'aucune intervention.

Conclusions des auteurs

Cette revue apporte certaines preuves d'efficacité de la TCC dans le traitement du trouble de stress aigu suite à une LCT légère, et de la TCC combinée à une neuro-rééducation ciblant la symptomatologie de l'anxiété générale chez les patients atteints de LCT légère à modérée. Ces résultats doivent être interprétés avec précaution en raison du nombre limité d'essais, des effectifs insuffisants et des caractéristiques hétérogènes des essais actuellement publiés dans ce domaine. D'autres essais examinant des interventions psychologiques comparables, des lésions de même gravité et des diagnostics de trouble(s) anxieux similaires sont nécessaires.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Traitement psychologique de l'anxiété chez les personnes atteintes de lésion cérébrale traumatique

Traitement psychologique de l'anxiété chez les personnes atteintes de lésion cérébrale traumatique

Les interventions psychologiques sont couramment utilisées dans la prise en charge de l'anxiété, et certains types de traitements psychologiques, tels que la thérapie cognitivo-comportementale, sont bien adaptés aux besoins des individus atteints de lésion cérébrale traumatique (LCT). Ces interventions présentent l'avantage d'offrir un contenu très structuré et de pouvoir se prêter à des applications spécialisées telles que les troubles de la mémoire, de l'attention et de la résolution de problèmes, qui sont les difficultés dont souffrent souvent les patients atteints de LCT. Cette revue a identifié trois essais contrôlés randomisés examinant des traitements psychologiques contre l'anxiété après une LCT. Certaines preuves ont été identifiées concernant l'efficacité des interventions suivantes : la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) dans le traitement du trouble de stress aigu suite à une LCT légère, et une combinaison de TCC et de neuro-rééducation dans le traitement des symptômes d'anxiété générale chez les patients atteints de LCT légère à modérée. Compte tenu du nombre limité d'essais disponibles pour le regroupement des données, en particulier d'essais présentant des conditions et des participants similaires, nous ne sommes pas en mesure de tirer de conclusions définitives concernant l'efficacité de ces approches.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st April, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

心理治療(Psychological treatment)用於外傷性腦傷(traumatic brain injury)病人之焦慮症(anxiety)

心理治療常用於焦慮症之處置。某些類型的心理治療適合外傷性腦傷(TBI)的病人。我們系統性地回顧研究,評估這些心理治療對外傷性腦傷病人的效果。

目標

評估心理治療對外傷性腦傷病人其焦慮症的影響。

搜尋策略

我們檢索下列的資料庫至2006年3月:Cochrane Injuries Group's specialised register, Cochrane Depression, Anxiety and Neurosis Group's specialised register, Cochrane Central Register of Controlled Trials, MEDLINE, PsycINFO, EMBASE, CINAHL, AMED, ERIC及PsycBITETM。此外,人工搜尋主要的期刊並評估所蒐集試驗的參考文獻,以確認研究符合納入標準。

選擇標準

蒐集隨機對照試驗,有關心理治療合併或不合併藥物治療以用於外傷性腦傷病人之焦慮症。排除藥物治療用於人格分離患者焦慮症(不合併心理介入措施)的試驗。

資料收集與分析

兩名作者分別評估所蒐集試驗的方法學品質並摘錄資料。

主要結論

確定三篇研究符合本篇回顧之納入標準。然而,評估這三篇試驗的結果,其中一篇具有妥協的方法學品質,因此重點放在其他兩篇試驗上。由於試驗間的異質性,因此未將資料加總。第一篇試驗(n = 24)顯示認知行為療法(cognitive behavioural therapy (CBT))對於輕微外傷性腦傷及急性壓力症候群患者具有效益。對照於支持性諮詢組,在持續治療六個月的追蹤發現,有較少接受認知行為療法者在治療後被診斷為創傷後壓力症候群。第二篇試驗(n = 20)顯示,相較於沒有介入措施之對照組,認知行為療法合併神經復健組其輕微至中度外傷性腦傷病人治療後發生焦慮症候群的風險較低。

作者結論

這篇回顧提供一些認知行為療法效果的證據,有關治療輕微外傷性腦傷伴隨之急性壓力症候群,以及認知行為療法合併神經復健治療用於輕微至中度外傷性腦傷者的焦慮症狀。有鑑於目前在這個領域發表的試驗量少、樣本小且具異質性,因此這些研究結果需被審閱。需要更多的試驗重視可比較的心理介入措施,參與者的受傷程度及焦慮疾病的診斷。

翻譯人

本摘要由高雄榮民總醫院金沁琳翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

心理治療用於外傷性腦傷患者的焦慮症。心理介入措施通常被用於焦慮症的處置,且某些類型的心理治療如認知行為療法適合外傷性腦傷(traumatic brain injury (TBI))的病人。這些介入措施的優點是其高度結構化的內容,它們經得起對記憶,注意力和解決問題缺陷之專業化適應的檢驗,以反應出外傷性腦傷患者其經常感受的困難處。這篇回顧確定有三篇隨機對照試驗有關外傷性腦傷後焦慮症之心理治療。有些證據發現下列介入措施的效果:認知行為療法(cognitive behavioural therapy (CBT))用以治療輕微外傷性腦傷後之急性壓力疾病,以及認知行為療法合併神經復健以治療輕微至中度外傷性腦傷患者其一般的焦慮症狀。這些方法其效果的有力結論受限於試驗的量少,無法將資料加總,尤其是缺乏相似的狀況與參與者的試驗。