Intervention Review

Viscosupplementation for the treatment of osteoarthritis of the knee

  1. Nicholas Bellamy1,*,
  2. Jane Campbell2,
  3. Vivian Welch3,
  4. Travis L Gee4,
  5. Robert Bourne2,
  6. George A Wells5

Editorial Group: Cochrane Musculoskeletal Group

Published Online: 19 APR 2006

Assessed as up-to-date: 21 FEB 2006

DOI: 10.1002/14651858.CD005321.pub2


How to Cite

Bellamy N, Campbell J, Welch V, Gee TL, Bourne R, Wells GA. Viscosupplementation for the treatment of osteoarthritis of the knee. Cochrane Database of Systematic Reviews 2006, Issue 2. Art. No.: CD005321. DOI: 10.1002/14651858.CD005321.pub2.

Author Information

  1. 1

    Mayne Medical School, The University of Queensland, Centre of National Research on Disability and Rehabilitation Medicine, Brisbane, Queensland, Australia

  2. 2

    London Health Sciences Center, Department of Medicine, London, ON, Canada

  3. 3

    University of Ottawa, Bruyère Research Institute, Ottawa, ON, Canada

  4. 4

    University of Queensland, Centre of National Research on Disability and Rehabiliation Medicine, Brisbane, Australia

  5. 5

    University of Ottawa, Department of Epidemiology and Community Medicine, Ottawa, ON, Canada

*Nicholas Bellamy, Centre of National Research on Disability and Rehabilitation Medicine, Mayne Medical School, The University of Queensland, Level 3, Herston Road, Brisbane, Queensland, 4006, Australia. n.bellamy@uq.edu.au.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions), comment added to review
  2. Published Online: 19 APR 2006

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. Резюме на простом языке

Background

Osteoarthritis (OA) is the most prevalent chronic joint disorder worldwide and is associated with significant pain and disability.

Objectives

To assess the effects of viscosupplementation in the treatment of OA of the knee. The products were hyaluronan and hylan derivatives (Adant, Arthrum H, Artz (Artzal, Supartz), BioHy (Arthrease, Euflexxa, Nuflexxa), Durolane, Fermathron, Go-On, Hyalgan, Hylan G-F 20 (Synvisc Hylan G-F 20), Hyruan, NRD-101 (Suvenyl), Orthovisc, Ostenil, Replasyn, SLM-10, Suplasyn, Synject and Zeel compositum).

Search methods

MEDLINE (up to January (week 1) 2006 for update), EMBASE, PREMEDLINE, Current Contents up to July 2003, and the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) were searched. Specialised journals and reference lists of identified randomised controlled trials (RCTs) and pertinent review articles up to December 2005 were handsearched.

Selection criteria

RCTs of viscosupplementation for the treatment of people with a diagnosis of OA of the knee were eligible. Single and double-blinded studies, placebo-based and comparative studies were eligible. At least one of the four OMERACT III core set outcome measures had to be reported (Bellamy 1997).

Data collection and analysis

Each trial was assessed independently by two reviewers for its methodological quality using a validated tool. All data were extracted by one reviewer and verified by a second reviewer . Continuous outcome measures were analysed as weighted mean differences (WMD) with 95% confidence intervals (CI). However, where different scales were used to measure the same outcome, standardized mean differences (SMD) were used. Dichotomous outcomes were analyzed by relative risk (RR).

Main results

Seventy-six trials with a median quality score of 3 (range 1 to 5) were identified. Follow-up periods varied between day of last injection and eighteen months. Forty trials included comparisons of hyaluronan/hylan and placebo (saline or arthrocentesis), ten trials included comparisons of intra-articular (IA) corticosteroids, six trials included comparisons of nonsteroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs), three trials included comparisons of physical therapy, two trials included comparisons of exercise, two trials included comparisons of arthroscopy, two trials included comparisons of conventional treatment, and fifteen trials included comparisons of other hyaluronans/hylan. The pooled analyses of the effects of viscosupplements against 'placebo' controls generally supported the efficacy of this class of intervention. In these same analyses, differential efficacy effects were observed for different products on different variables and at different timepoints. Of note is the 5 to 13 week post injection period which showed a percent improvement from baseline of 28 to 54% for pain and 9 to 32% for function. In general, comparable efficacy was noted against NSAIDs and longer-term benefits were noted in comparisons against IA corticosteroids. In general, few adverse events were reported in the hyaluronan/hylan trials included in these analyses.

Authors' conclusions

Based on the aforementioned analyses, viscosupplementation is an effective treatment for OA of the knee with beneficial effects: on pain, function and patient global assessment; and at different post injection periods but especially at the 5 to 13 week post injection period. It is of note that the magnitude of the clinical effect, as expressed by the WMD and standardised mean difference (SMD) from the RevMan 4.2 output, is different for different products, comparisons, timepoints, variables and trial designs. However, there are few randomised head-to-head comparisons of different viscosupplements and readers should be cautious, therefore, in drawing conclusions regarding the relative value of different products. The clinical effect for some products, against placebo, on some variables at some timepoints is in the moderate to large effect-size range. Readers should refer to relevant tables to review specific detail given the heterogeneity in effects across the product class and some discrepancies observed between the RevMan 4.2 analyses and the original publications. Overall, the analyses performed are positive for the HA class and particularly positive for some products with respect to certain variables and timepoints, such as pain on weight bearing at 5 to 13 weeks postinjection.

In general, sample-size restrictions preclude any definitive comment on the safety of the HA class of products; however, within the constraints of the trial designs employed no major safety issues were detected. In some analyses viscosupplements were comparable in efficacy to systemic forms of active intervention, with more local reactions but fewer systemic adverse events.

In other analyses HA products had more prolonged effects than IA corticosteroids. Overall, the aforementioned analyses support the use of the HA class of products in the treatment of knee OA.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. Резюме на простом языке

Viscosupplementation for the treatment of osteoarthritis of the knee

Osteoarthritis (OA) is the most common form of chronic arthritis worldwide. Hyaluronan and hylan (HA) products provide opportunity to treat OA in individual knee joints. To evaluate the efficacy, effectiveness and safety of HA products, in knee OA, we have conducted a systematic review using Cochrane methodology. The analyses support the contention that the HA class of products is superior to placebo. There is considerable between-product, between-variable and time-dependent variability in the clinical response. The clinical effect for some products against placebo on some variables at some time points is in the moderate to large effect size range. In general, sample size restrictions preclude any definitive comment on the safety of the HA class of products, however, within the constraints of the trial designs employed, no major safety issues were detected. The analyses suggest that viscosupplements are comparable in efficacy to systemic forms of active intervention, with more local reactions but fewer systemic adverse events, and that HA products have more prolonged effects than IA corticosteroids. Overall, the aforementioned analyses support the use of the HA class of products in the treatment of knee OA.

 

Résumé scientifique

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. Резюме на простом языке

Viscosuppléance pour le traitement de l'arthrose du genou

Contexte

L'arthrose est la maladie articulaire chronique la plus répandue dans le monde et est associée à des douleurs et un handicap considérables.

Objectifs

Évaluer les effets de la viscosuppléance pour le traitement de l'arthrose du genou. Les produits étudiés étaient des dérivés de hyaluronane et d'hylane (Adant, Arthrum H, Artz (Artzal, Supartz), BioHy (Arthrease, Euflexxa, Nuflexxa), Durolane, Fermathron, Go-On, Hyalgan, Hylan G-F 20 (Synvisc Hylan G-F 20), Hyruan, NRD-101 (Suvenyl), Orthovisc, Ostenil, Replasyn, SLM-10, Suplasyn, Synject et Zeel compositum).

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté MEDLINE (jusqu'au mois de janvier (semaine 1) 2006 pour la mise à jour), EMBASE, PREMEDLINE, Current Contents jusqu'en juillet 2003 et le registre Cochrane central des essais contrôlés (CENTRAL). Des revues spécialisées et les références bibliographiques des essais contrôlés randomisés (ECR) identifiés et des articles pertinents ont fait l'objet d'une recherche manuelle jusqu'en décembre 2005.

Critères de sélection

Les ECR portant sur la viscosuppléance pour le traitement des personnes souffrant d'arthrose du genou étaient admissibles. Les études en simple et double aveugle, les études contrôlées par placebo et les essais comparatifs étaient admissibles. Au moins l'une des quatre mesures de résultats des ensembles OMERACT III devait être rapportée (Bellamy 1997).

Recueil et analyse des données

La qualité méthodologique de chaque essai a été évaluée par deux évaluateurs indépendants à l'aide d'un outil homologué. Toutes les données ont été extraites par un évaluateur et vérifiées par un second évaluateur. Les mesures de résultats continus ont été analysées sous forme de différences moyennes pondérées (DMP) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %. Lorsque différentes échelles étaient utilisées pour mesurer un même résultat, les différences moyennes standardisées (DMS) ont été utilisées. Les résultats dichotomiques ont été analysés au moyen du risque relatif (RR).

Résultats principaux

Soixante-seize essais présentant un score de qualité moyen de 3 (sur une échelle de 1 à 5) ont été identifiés. Les périodes de suivi allaient du jour de la dernière injection à dix-huit mois post-traitement. Quarante essais contenaient des comparaisons entre le hyaluronane/hylane et un placebo (solution saline ou arthrocentèse), dix essais contenaient des comparaisons avec des corticostéroïdes intra-articulaires (IA), six essais contenaient des comparaisons avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), trois essais contenaient des comparaisons avec une physiothérapie, deux essais contenaient des comparaisons avec des exercices, deux essais contenaient des comparaisons avec une arthroscopie, deux essais contenaient des comparaisons avec un traitement conventionnel et quinze essais contenaient des comparaisons avec d'autres produits à base de hyaluronane/hylane. Les analyses combinées des effets des viscosuppléments par rapport à un placebo étaient généralement favorables à l'efficacité de ce type de traitement. Dans ces mêmes analyses, différents niveaux d'efficacité ont été observés pour différents produits sur différentes variables et à différents moments. Une amélioration de 28 à 54 % pour la douleur et de 9 à 32 % pour les capacités fonctionnelles a notamment été observée pour la période de 5 à 13 semaines post-injection par rapport au début du traitement. De manière générale, l'efficacité était comparable à celle des AINS et les bénéfices étaient plus durables que ceux des corticostéroïdes IA. De manière générale, peu d'événements indésirables ont été rapportés dans les essais sur le hyaluronane/hylane inclus dans ces analyses.

Conclusions des auteurs

Sur la base des analyses précédemment mentionnées, la viscosuppléance est un traitement efficace pour l'arthrose du genou et présente les effets bénéfiques suivants : sur la douleur, les capacités fonctionnelles et l'évaluation globale des patients ; à différentes périodes post-injection, mais en particulier à 5-13 semaines post-injection. La magnitude de l'effet clinique, exprimée par la DMP et la différence moyenne standardisée (DMS) calculées à l'aide de RevMan 4.2, varie selon les produits, les comparaisons, les moments temporels, les variables et la conception des essais. Peu de comparaisons randomisées en face à face des différents viscosuppléments sont cependant disponibles et les lecteurs devraient se garder de tirer des conclusions concernant la valeur relative des différents produits. L'effet clinique, pour certains produits par rapport au placebo, avec certaines variables et à certains moments donnés, se trouve dans la plage de quantité d’effet modérée à importante. En raison de l'hétérogénéité des effets sur l'ensemble de la catégorie de produits et des divergences observées entre les analyses RevMan 4.2 et les publications originales, les lecteurs sont invités à consulter les tableaux correspondants pour plus de détails. Dans l'ensemble, les analyses réalisées sont favorables aux produits HA et particulièrement favorables à certains produits sur la base de certaines variables et à certains moments, notamment la douleur lors du port de poids à 5-13 semaines post-injection.

De manière générale, les tailles d'échantillon réduites ne permettent pas d'établir avec certitude la sécurité des produits HA. Cependant, dans les limites imposées par la conception des essais étudiés, aucun problème de sécurité majeur n'a été détecté. Dans certaines analyses, les viscosuppléments présentaient une efficacité comparable à celle des traitements systémiques actifs, avec davantage de réactions locales mais moins d'événements systémiques indésirables.

Dans d'autres, les produits HA présentaient des effets plus durables que les corticostéroïdes IA. Dans l'ensemble, les analyses mentionnées précédemment sont favorables à l'utilisation de produits HA pour le traitement de l'arthrose du genou.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. Резюме на простом языке

Viscosuppléance pour le traitement de l'arthrose du genou

L'arthrose est la forme d'arthrite chronique la plus courante dans le monde entier. Les produits à base de hyaluronane et d'hylane (HA) offrent l'opportunité de traiter l'arthrose des articulations individuelles du genou. Pour évaluer l'efficacité potentielle et réelle et la sécurité des produits HA pour l'arthrose du genou, nous avons mené une revue systématique au moyen de la méthodologie Cochrane. Ces analyses favorisent l'hypothèse selon laquelle les produits à base de HA sont supérieurs au placebo. La réponse clinique varie considérablement en fonction du produit, des variables et du facteur temps. L'effet clinique, pour certains produits par rapport au placebo, avec certaines variables et à certains moments donnés, se trouve dans la plage de quantité d’effet modérée à importante. De manière générale, les tailles d'échantillon réduites ne permettent pas d'établir avec certitude la sécurité des produits HA. Cependant, dans les limites imposées par la conception des essais étudiés, aucun problème de sécurité majeur n'a été détecté. Les analyses suggèrent que les viscosuppléments présentent une efficacité comparable à celle des traitements systémiques actifs, avec davantage de réactions locales mais moins d'événements systémiques indésirables, et que les produits HA présentent des effets plus durables que les corticostéroïdes IA. Dans l'ensemble, les analyses mentionnées précédemment sont favorables à l'utilisation de produits HA pour le traitement de l'arthrose du genou.

Notes de traduction

Cette mise à jour a été sollicitée par le Cochrane Funding Arbitration Panel car la revue originale s'est avérée contraire à la politique actuelle en matière de sponsoring. Pour que la revue puisse être réincorporée à la Bibliothèque Cochrane, elle a dû être mise à jour en utilisant des sources non commerciales. La recherche bibliographique électronique (Medline) a également été actualisée. Le soutien financier apporté à la revue originale peut désormais être consulté dans la déclaration de « conflits d'intérêt ».

Cette mise à jour inclut 16 « nouveaux » ECR : Altman 2004, Atamaz (accepté pour publication), Cubukcu 2005, Huang 2005, Karatay 2004, Karatosun 2005, Karatosun 2005a, Kirchner 2006, Kotevoglu 2005, Neustadt 2005, Ozturk 2005, Pham 2004, Rejaili 2005, Sezgin 2005, Wu 2004 et Yentur 2003.

La revue originale ne contenait que des informations limitées pour trois des « nouveaux » ECR sur la base des résumés suivants : Ardic 2001 (Cubukcu 2005), Pham 2003 (Pham 2004) et Thompson 2002 (Kirchner 2006).

Traduit par: French Cochrane Centre 1st May, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

Резюме на простом языке

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. Резюме на простом языке

Повышение вязкости (синовиальной жидкости) при лечении остеоартрита коленного сустава

Остеоартрит (ОА) является самой распространенной формой хронического артрита во всем мире. Продукты (препараты) гиалуронана и хилана (HA) обеспечивают возможность лечения ОА отдельных коленных суставов. Для оценки действенности, эффективности и безопасности продуктов НА при ОА коленного сустава, мы провели систематический обзор, используя Кокрейновскую методологию. Анализы поддерживают утверждение, что продукты класса HA превосходят плацебо. Существует значительная вариабельность (изменчивость) между продуктами (препаратами), между переменными и временной зависимости в клиническом ответе. Клинический эффект некоторых продуктов против плацебо на некоторые переменные в некоторые моменты времени находится в диапазоне от умеренного до большого размера эффекта. В целом, ограничения размера выборки исключают какие-либо окончательные комментарии по безопасности продуктов класса НА, однако в пределах ограничений используемого дизайна испытаний никакие серьезные проблемы в безопасности не были выявлены. Такой анализ позволяет предположить, что повышение вязкости (синовиальной жидкости) сравнимо по эффективности с системными формами активного вмешательства, с большим числом местных реакций, но с меньшим числом системных побочных эффектов, и, что продукты НА имеют более продолжительные эффекты, чем внутрисуставные кортикостероиды. В целом, вышеупомянутые анализы поддерживают использование продуктов класса HA в лечении ОА коленного сустава.

Заметки по переводу

Перевод: Байысбеков Кайрат Байысбекович. Редактирование: Юдина Екатерина Викторовна. Координация проекта по переводу на русский язык: Казанский федеральный университет. По вопросам, связанным с этим переводом, пожалуйста, свяжитесь с нами по адресу: lezign@gmail.com