Get access

Antiemetics for reducing vomiting related to acute gastroenteritis in children and adolescents

  • Conclusions changed
  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Vomiting is a common manifestation of acute gastroenteritis in children and adolescents. When untreated it can be a hindrance to oral rehydration therapy, which is the cornerstone in the management of acute gastroenteritis. Evidence is needed concerning the safety and efficacy of antiemetic use for vomiting in acute gastroenteritis in children.

Objectives

To assess the safety and effectiveness of antiemetics on gastroenteritis induced vomiting in children and adolescents.

Search methods

We searched the Cochrane Upper Gastrointestinal and Pancreatic Diseases Group Trials Register comprising references identified from comprehensive electronic database searches and hand searches of relevant journals and abstract books of conferences.The search was re-run and is up to date as on 20 July 2010.

Selection criteria

Randomized controlled trials comparing antiemetics with placebo or no treatment, in children and adolescents under the age of 18, for vomiting due to gastroenteritis.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed trial quality and extracted data.

Main results

We included seven trials involving 1,020 participants. Mean time to cessation of vomiting in one study was 0.34 days less with dimenhydrinate suppository compared to placebo (P value = 0.036). Pooled data from three studies comparing oral ondansetron with placebo showed: a reduction in the immediate hospital admission rate (RR 0.40, NNT 17, 95% CI 10 to 100) but no difference between the hospitalization rates at 72 hours after discharge from the Emergency Department (ED); a reduction in IV rehydration rates both during the ED stay (RR 0.41, NNT 5, 95% CI 4 to 8), and in follow-up to 72 hours after discharge from the ED stay (worst-best scenario for ondansetron RR 0.57, NNT 6, 95% CI 4 to 13) and an increase in the proportion of patients with cessation of vomiting (RR 1.34, NNT 5, 95% CI 3 to 7)). No significant difference was noted in the revisit rates or adverse events, although diarrhea was reported as a side effect in four of the five ondansetron studies. In one study the proportion of patients with cessation of vomiting in 24 hours was (58%) with IV ondansetron, (17%) placebo and (33%) in the metoclopramide group (P value = 0.039).

Authors' conclusions

Oral ondansetron increased the proportion of patients who had ceased vomiting and reduced the number needing intravenous rehydration and immediate hospital admission. Intravenous ondansetron and metoclopramide reduced the number of episodes of vomiting and hospital admission, and dimenhydrinate as a suppository reduced the duration of vomiting.

Résumé scientifique

Contexte

Le vomissement est une manifestation commune de la gastro-entérite aiguë des enfants et des adolescents. Lorsqu'il n'est pas traité, il peut être un obstacle à une réhydratation par voie orale, qui constitue la pierre angulaire de la prise en charge de la gastro-entérite aiguë. Des éléments de preuves sont nécessaires concernant la sécurité et l'efficacité de l'utilisation d'antiémétiques contre les vomissements dans une gastroentérite aiguë de l’enfant.

Objectif

Evaluer l'innocuité et l'efficacité des antiémétiques sur les vomissements provoqués par une gastro-enterite chez les enfants et les adolescents.

Stratégie de recherche

Nous avons cherché les essais enregistrés dans le registre du groupe Cochrane "maladies gastro-intestinales hautes et pancréatiques" en incluant les références identifiées à partir des recherches approfondies dans des bases de données électroniques et des recherches manuelles faites dans des périodiques et résumés de congrès. La recherche bibliographique a été mise à jour jusqu’au 20 Juillet 2010.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés comparant les antiémétiques avec un placebo ou une absence de traitement, chez les enfants et les adolescents, âgés de moins de 18 ans, contre les vomissements dus à la gastro-entérite.

Collecte de données et analyse

Deux auteurs ont évalué indépendamment la qualité des essais et extrait les données.

Principaux résultats

Nous avons inclus sept essais qui impliquaient 1020 participants. Le temps moyen de cessation des vomissements dans une étude a été de 0,34 jours de moins avec suppositoire de dimenhydrinate comparé à un placebo (p = 0,036). La combinaison des données provenant de trois études comparant ondansétron par voie orale à un placebo a montré: une réduction du taux d'hospitalisation immédiat (RR 0,40, NNT 17, IC 95%: 10 à 100) mais aucune différence en terme de taux d'hospitalisation à 72 heuresaprès passage aux urgences (ED); une diminution du taux de réhydratation par voie intra-veineuse (IV) à la fois lors du séjour aux urgences (RR 0,41, NNT 5, IC 95%: 4 à 8) et à 72 heures après la sortie des urgences (le scénario du pire et du meilleur après le passage aux urgences (ED)en faveur de l'ondansétron est : RR 0,57, NNT 6, IC 95%: 4 à 13) ; une augmentation de la proportion de patients qui ont cessé de vomir (RR 1,34, NNT 5, IC 95%: 3 à 7). Aucune différence significative n'a été observée concernant les taux de nouvelle visite ou d'événements indésirables, toutefois la diarrhée a été signalée comme un effet secondaire dans quatre études sur cinq avec ondansétron. Une étude a rapporté que 58% des patients ont cessé de vomir dans les premières 24 heures avec l'ondansétron en IV, 17% avec le placebo et 33% dans le groupe métoclopramide (P = 0,039).

Conclusions des auteurs

L’ondansétron en prise orale a augmenté le nombre de patients qui ont cessé de vomir et diminué le pourcentage de personnes qui nécessitaient une réhydratation intraveineuse et une hospitalisation immédiate. L’ondansétron par voie intraveineuse et la metoclopramide ont diminué le nombre d’épisodes de vomissements et des hospitalisations et le dimennhydrinate en suppositoires a diminué la durée des vomissements.

Plain language summary

La gastro-entérite aiguë entraine fréquemment des vomissements chez les enfants et les adolescents. Le traitement des vomissements peut être problématique chez les enfants atteints de gastroentérite aiguë et il n’ya pas de consensus parmi les cliniciens sur les indications de l'utilisation des antiémétiques. Des mise-garde importantes avaient également été énoncées sur les effets secondaires provoqués par certains antiémétiques d'ancienne génération. Le petit nombre d'essais inclus semble en faveur de l'utilisation des antiémétiques par rapport au placebo pour diminuer le nombre d'épisodes de vomissements dus à la gastroentérite chez les enfants. Une dose orale unique d'ondansétron administrée à des enfants avec une déshydratation légère à modérée peut permettre d’endiguer les vomissements, d’éviter l'hospitalisation et l'administration de fluides intraveineux qui seraient habituellement nécessaires. Aucun effet secondaire majeur n’a été relevé. Quelques études ont toutefois rapporté une augmentation de la fréquence de diarrheas.

Traduction

Le Centre Français Cochrane a réalisé la traduction en français du résumé de la revue Cochrane. AdministratorJean-Philippe Regnaux.

摘要

止吐劑使用於減少兒童和青少年急性腸胃炎引發之嘔吐

研究背景

嘔吐在兒童和青少年急性腸胃炎中是常見的表現。若未妥善處理時,就會阻礙經口補充水分治療,而經口補充水分治療是急性胃腸炎基本治療。在兒童急性胃腸炎嘔吐使用止吐劑的安全性和有效性是有待探討的。

研究目的

評估使用止吐劑減少兒童和青少年急性腸胃炎引發之嘔吐的安全性及效果。

检索策略

我們檢索了Cochrane上消化道和胰腺疾病試驗登錄並包含全面電子資料庫與手工相關雜誌和會議摘要集所得參考文獻。檢索重新執行更新至2010年7月20日。

标准/纳入排除标准

比較止吐劑和安慰劑或無治療,用於治療18歲以下的兒童和青少年腸胃炎引發嘔吐的隨機對照試驗。

数据收集与分析

兩名回顧者獨立評估試驗品質和提取數據。

主要结果

我們包括了7個試驗,共有1020人參與試驗。平均在一項研究中使用茶苯海明栓劑嘔吐停止時間比安慰劑組少0.34天(P值 = 0.036)。從三個口服恩丹西酮與安慰劑比較的研究匯集的數據顯示:立即入院率降低(RR 0.40,NNT 17,95% CI為10%至100%),但急診出院後72小時內住院比率並無差異;在靜脈輸液率無論是在急診留觀(RR 0.41,NNT 5,95% CI為4$至8%),以及急診出院後72小時內都可減少(最好最壞的情況下恩丹西酮 RR 0.57,NNT 6,95% CI為4%至13%),並停止嘔吐的患者比例增加(RR 1.34,NNT 5,95% CI為3%至7%)。重訪率或不良事件無顯著差異,雖然在五個恩丹西酮的研究報告中,有四個研究報告顯示有腹瀉的副作用。在一項研究中結果顯示,使用靜脈注射恩丹西酮在24小時內停止嘔吐的患者比例為58%,使用靜脈注射安慰劑在24小時內停止嘔吐的患者比例為17%,使用靜脈注射胃復安在24小時內停止嘔吐的患者比例為33%(P值 = 0.039)。

作者结论

口服恩丹西酮可使停止嘔吐的患者比例增加,減少靜脈輸液需求,以及降低即時入院比率。靜脈注射恩丹西酮和胃復安可減少嘔吐及住院,而茶苯海明栓劑則減少嘔吐的持續時間。

Plain language summary

Anti-sickness medication for vomiting in acute stomach upsets in children

Vomiting caused by acute gastroenteritis is very common in children and adolescents. Treatment of vomiting in children with acute gastroenteritis can be problematic and there is lack of agreement among clinicians on the indications for the use of antiemetics. There have also been concerns expressed about apparently unacceptable levels of side effects with some of the older generation of antiemetics. The small number of included trials provided evidence which appeared to favour the use of antiemetics over placebo to reduce the number of episodes of vomiting due to gastroenteritis in children. A single oral dose of ondansetron given to children with mild to moderate dehydration can control vomiting, avoid hospitalization and intravenous fluid administration which would otherwise be needed. There were no major side effects other than a few reports of increased frequency of diarrhea.

概要

兒童急性胃部不適引發嘔吐之用藥:急性胃腸炎引起的嘔吐在兒童和青少年中是很常見的。治療兒童急性腸胃炎嘔吐,是很麻煩的問題,而且使用止吐藥的適應症在臨床醫生之間尚未有共識。對較舊一代止吐劑無法接受的副作用也有顧慮存在。在我們少數納入之試驗提供的證據顯示,似乎贊成止吐藥的使用,比安慰劑相較之下可以減少兒童因腸胃炎嘔吐發作的次數。恩丹西酮單劑口服給予輕度至中度脫水的兒童可控制嘔吐,避免住院和靜脈輸液補充。除了少數報告會增加腹瀉的頻率外,沒有嚴重的副作用產生。

翻译注解

Get access to the full text of this article