Intervention Review

Diclofenac for acute pain in children

  1. Joseph F Standing1,
  2. Imogen Savage2,
  3. Deborah Pritchard3,
  4. Marina Waddington4

Editorial Group: Cochrane Pain, Palliative and Supportive Care Group

Published Online: 7 OCT 2009

Assessed as up-to-date: 24 JUL 2009

DOI: 10.1002/14651858.CD005538.pub2


How to Cite

Standing JF, Savage I, Pritchard D, Waddington M. Diclofenac for acute pain in children. Cochrane Database of Systematic Reviews 2009, Issue 4. Art. No.: CD005538. DOI: 10.1002/14651858.CD005538.pub2.

Author Information

  1. 1

    Uppsala Universitet, Pharmaceutical Biosciences, Uppsala, Sweden

  2. 2

    School of Pharmacy, University of London, Department of Practice and Policy, London, UK

  3. 3

    Market Towers, MHRA Post Licensing Division Rm 13-207, London, UK

  4. 4

    Royal Free Hampstead NHS Foundation Trust, Medical Library, London, UK

*Anna Hobson, Cochrane Pain, Palliative & Supportive Care Group, Pain Research Unit, The Churchill Hospital, Old Road, Oxford, OX3 7LE, UK. anna.hobson@ndcn.ox.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 7 OCT 2009

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Background

Diclofenac is commonly used for acute pain in children, but is not licensed for this indication in all age groups.

Objectives

1) Assess the efficacy of diclofenac for acute pain in children.
2) Assess the safety of diclofenac for short-term use in children.
3) Identify gaps in the evidence to direct future research.

Search methods

Seventeen databases indexing clinical trial reports were searched in February 2005 (with an update search as part of this first review in May 2008). A hand search of Paediatric Anaesthesia was undertaken and summaries obtained of adverse reaction reports from the UK Yellow Card Scheme and World Health Organization (WHO) Monitoring Centre. The reference lists of included studies were also searched.

Selection criteria

Any published report, in any language, involving the administration of diclofenac to a patient aged 18 years or younger for acute pain and detailing either monitoring of efficacy or safety.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed study quality and extracted the data. Authors were contacted where necessary. Review Manager version 5 was used for analysis.

Main results

1) Efficacy: randomised controlled trials (RCTs) comparing diclofenac with placebo/any other treatment by using pain scores (assessed or reported), or need for rescue analgesia.

2) Safety: any type of study seeking adverse events (regardless of cause). An adverse event was defined as any reported adverse or untoward happening to a patient being treated with diclofenac for acute pain.

Seven publications on diclofenac efficacy and 79 on safety (74 studies plus five case reports) were included in the final analysis. Compared with placebo/no treatment, diclofenac significantly reduced need for post-operative rescue analgesia (relative risk [RR] 0.6; number needed to treat to benefit [NNT] 3.6; 95% confidence interval [CI] 2.5 to 6.3).

Compared with any other non-NSAID, patients receiving diclofenac suffered less nausea or vomiting, or both (RR 0.6; NNT 7.7 [5.3 to 14.3]). There appeared to be no increase in bleeding requiring surgical intervention in patients receiving diclofenac in the peri-operative period. Serious diclofenac adverse reactions occurred in fewer than 0.24% of children treated for acute pain. The types of serious adverse reactions were similar to those reported in adults.

Authors' conclusions

Diclofenac is an effective analgesic for perioperative acute pain in children. It causes similar types of serious adverse reactions in children as in adults, but these are rare. More research on optimum dosing and safety in asthmatic children is required.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Diclofenac for pain relief in children

Diclofenac is commonly used for short-term pain relief in children, particularly around the time of surgery. There is good evidence that diclofenac is effective for pain relief in adults, and side effects such as stomach upset are well known. However, developmental differences mean that children may sometimes react differently to medicines than adults do. It is important to assess whether diclofenac is also effective in children, and to understand the type and frequency of adverse reactions that diclofenac causes in children. This review has found that, as with adults, diclofenac is effective for the relief of pain after an operation. If it is given at the time of an operation, it will halve the number of children needing extra pain relief. Diclofenac seems to be twice as effective as paracetamol (acetaminophen) for surgical pain, and this is also true for adults. Diclofenac appears to cause similar types of serious adverse reactions (such as bleeding of the stomach and allergic-type reactions), but these are rare and occur in fewer than 3 in 1000 children who take the drug. We had hoped to investigate whether diclofenac made children with asthma more wheezy, but there was not enough information for us to do this. The main conclusions of this review are that diclofenac is effective for relief of acute pain arising from operations in children, with a low risk of serious adverse reactions. Intramuscular injections of diclofenac should be avoided, due to risk of injection site problems. The main questions still to be answered are: What is the best dose to give and should diclofenac be avoided in children with asthma?

 

Résumé scientifique

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Diclofénac contre la douleur aiguë chez les enfants

Contexte

Le diclofénac est fréquemment utilisé contre la douleur aiguë chez les enfants, mais n'est pas autorisé pour cette indication dans tous les groupes d'âge.

Objectifs

1) Évaluer l'efficacité du diclofénac contre la douleur aiguë chez les enfants.
2) Évaluer la sécurité du diclofénac pour l'utilisation à court terme chez les enfants.
3) Identifier les limitations des preuves pour orienter de futures recherches.

Stratégie de recherche documentaire

Dix-sept bases de données indexant des essais cliniques ont été consultées en février 2005 (avec une mise à jour de cette recherche dans le cadre de cette première revue en mai 2008). Une recherche manuelle dans Paediatric Anaesthesia a été réalisée et des résumés de rapports sur des réactions indésirables ont été obtenus à partir du Yellow Card Scheme britannique et du centre de surveillance de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Les références bibliographiques des études incluses ont été examinées.

Critères de sélection

Tout rapport publié, dans n'importe quelle langue, impliquant l'administration de diclofénac à un patient âgé de 18 ans ou moins une douleur aiguë et détaillant la surveillance de l'efficacité ou de la sécurité.

Recueil et analyse des données

Deux réviseurs ont évalué la qualité des études et extrait les données indépendamment. Nous avons pris contact avec les auteurs lorsque cela était nécessaire. Review Manager version 5 a été utilisé pour l'analyse.

Résultats principaux

1) Efficacité : essais contrôlés randomisés (ECR) comparant le diclofénac et un placebo/tout autre traitement en utilisant des scores de douleur (évalués ou rapportés) ou le besoin d'une analgésie de secours.

2) Sécurité : tout type d'étude recherchant les événements indésirables (quelle qu'en soit la cause). Un événement indésirable a été défini comme tout événement indésirable ou défavorable se produisant chez un patient sous diclofénac pour la douleur aiguë.

Sept publications sur l'efficacité du diclofénac et 79 sur sa sécurité (74 études et cinq rapports de cas) ont été incluses dans l'analyse finale. Par rapport au placebo/à l'absence de traitement, le diclofénac a significativement réduit le besoin d'avoir recours à une analgésie de secours après l'opération (risque relatif [RR] 0,6 ; nombre de patients à traiter pour observer un bénéfice du traitement [NST] = 3,6 ; intervalle de confiance [IC] de 95 %, entre 2,5 et 6,3).

Par rapport à tout autre non AINS, les patients recevant du diclofénac ont ressenti moins de nausées ou vomissements ou les deux (RR 0,6 ; NST 7,7 [5,3 à 14,3]). Il n'y a pas eu d'augmentation des saignements requérant une intervention chirurgicale chez les patients recevant du diclofénac pendant la période péri-opératoire. Des réactions indésirables graves avec le diclofénac ont eu lieu chez moins de 0,24 % des enfants traités pour la douleur aiguë. Les types de réactions indésirables graves étaient similaires à ceux qui ont été rapportés chez les adultes.

Conclusions des auteurs

Le diclofénac est un analgésique efficace pour la douleur péri-opératoire aiguë chez les enfants. Il entraîne des réactions indésirables graves similaires chez les enfants et chez les adultes ; ces réactions indésirables graves sont cependant rares. Une recherche complémentaire est nécessaire sur le dosage optimum et la sécurité chez les enfants asthmatiques.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Diclofénac pour le soulagement de la douleur chez les enfants

Le diclofénac est fréquemment utilisé pour le soulagement de la douleur à court terme chez les enfants, en particulier en cas d'opération. Il existe des preuves solides démontrant que le diclofénac soulage efficacement la douleur chez les adultes et les effets secondaires, comme des troubles stomacaux, sont bien connus. Cependant, les différences de développement impliquent que les enfants réagissent parfois différemment aux médicaments par rapport aux adultes. Il est important d'étudier si le diclofénac est également efficace chez les enfants et de comprendre le type et la fréquence des réactions indésirables que ce médicament entraîne chez eux. Cette revue a mis en évidence que, comme pour les adultes, le diclofénac soulage efficacement la douleur après une opération. S'il est administré au moment de l'opération, le nombre d'enfant requérant un soulagement de la douleur supplémentaire sera réduit par deux. Le diclofénac semble être deux fois plus efficace que le paracétamol (acétaminophène) contre la douleur chirurgicale, ce qui est également vrai chez les adultes. Le diclofénac semble entraîner des réactions indésirables graves similaires (comme des saignements stomacaux et des réactions allergiques), mais elles sont rares et ont lieu chez moins de 3 enfants prenant le médicament sur 1 000. Nous espérions étudier le fait de savoir si le diclofénac rendait la respiration des enfants asthmatiques plus bruyante, mais les informations disponibles étaient insuffisantes. Les principales conclusions de cette revue sont que le diclofénac soulage efficacement la douleur aiguë due aux opérations chez les enfants, avec un risque faible de réactions indésirables graves. Les injections intramusculaires de diclofénac devraient être évitées en raison de problèmes au niveau du site d'injection. Les principales questions n'ayant pas obtenu de réponse sont : Quelle est la dose idéal à administrer et le diclofénac doit-il être évité chez les enfants asthmatiques ?

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st August, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français