Intervention Review

Antibiotics for treating community acquired pneumonia in people with sickle cell disease

  1. Arturo J Martí-Carvajal1,*,
  2. Lucieni O Conterno2

Editorial Group: Cochrane Cystic Fibrosis and Genetic Disorders Group

Published Online: 17 OCT 2012

Assessed as up-to-date: 21 SEP 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD005598.pub3

How to Cite

Martí-Carvajal AJ, Conterno LO. Antibiotics for treating community acquired pneumonia in people with sickle cell disease. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 10. Art. No.: CD005598. DOI: 10.1002/14651858.CD005598.pub3.

Author Information

  1. 1

    Facultad de Ciencias de la Salud Eugenio Espejo, Centro Cochrane Ecuador, Quito, Ecuador

  2. 2

    Marilia Medical School, Department of General Internal Medicine and Clinical Epidemiology Unit, Marilia, São Paulo, Brazil

*Arturo J Martí-Carvajal, Centro Cochrane Ecuador, Facultad de Ciencias de la Salud Eugenio Espejo, Universidad Tecnológica Equinoccial, Quito, Ecuador. arturo.marti.carvajal@gmail.com.

Publication History

  1. Publication Status: Stable (no update expected for reasons given in 'What's new')
  2. Published Online: 17 OCT 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

As a consequence of their condition, people with sickle cell disease are at high risk of developing an acute infection of the pulmonary parenchyma called community-acquired pneumonia. Many different bacteria can cause this infection and antibiotic treatment is generally needed to resolve it. There is no standardized approach to antibiotic therapy and treatment is likely to vary from country to country. Thus, there is a need to identify the efficacy and safety of different antibiotic treatment approaches for people with sickle cell disease suffering from community-acquired pneumonia.

Objectives

To determine the efficacy and safety of the antibiotic treatment approaches (monotherapy or combined) for people with sickle cell disease suffering from community-acquired pneumonia.

Search methods

We searched The Group's Haemoglobinopathies Trials Register (25 May 2012), which comprises references identified from comprehensive electronic database searches and handsearching of relevant journals and abstract books of conference proceedings. We also searched LILACS (1982 to 27 April 2012), African Index Medicus (1982 to 27 April 2012) and WHO ICT Registry (27 April 2012).

Selection criteria

We searched for published or unpublished randomized controlled trials.

Data collection and analysis

We intended to summarise data by standard Cochrane Collaboration methodologies, but no eligible randomized controlled trials were identified.

Main results

We were unable to find any randomized controlled trials on antibiotic treatment approaches for community-acquired pneumonia in people with sickle cell disease.

Authors' conclusions

The updated review was unable to identify randomized controlled trials on efficacy and safety of the antibiotic treatment approaches for people with sickle cell disease suffering from community-acquired pneumonia. Randomized controlled trials are needed to establish the optimum antibiotic treatment for this condition. The trials regarding this issue should be structured and reported according to the CONSORT statement for improving the quality of reporting of efficacy and improved reports of harms in clinical research. Triallists should consider including the following outcomes in new trials: number of days to become afebrile; mortality; onset of pain crisis or complications of SCD following CAP; diagnosis; hospitalisation (admission rate and length of hospital stay); respiratory failure rate; and number of participants receiving a blood transfusion.

There are no trials included in the review and we have not identified any relevant trials up to May 2012. We therefore do not plan to update this review until new trials are published.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Antibiotics for treating pneumonia caught outside of hospital or care homes in people with sickle cell disease

Sickle cell disease affects millions of people throughout the world. These people can catch pneumonia more easily due to sickle damage to the spleen. The germs causing pneumonia caught in the community vary across the world. They have different sensitivities and resistance levels which are affected by how antibiotics are prescribed in that area. We searched for randomized controlled trials looking at the different doses of two types of antibiotic treatment (one drug alone and combined drugs) for community-acquired pneumonia. We aimed to work out if these were effective and safe. We were not able to find any trials to include in this review. Trials addressing this issue should be structured and reported according to the CONSORT statement for improving the quality of reporting of efficacy and improved reports of harms in clinical research. Triallists should consider including the following outcomes in new trials: number of days to become afebrile, mortality, onset of pain crisis or complications of SCD following CAP, diagnosis, hospitalisation (admission rate and length of hospital stay), respiratory failure rate, and number of participants receiving a blood transfusion. Since no trials have been included in the review up until May 2012, we will still search for trials every two years, but will not publish an updated version of this review until we can include any new trials.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Antibiotiques pour traiter les pneumonies communautaires chez des personnes atteintes de drépanocytose

Contexte

En raison de leur maladie, les personnes atteintes de drépanocytose présentent un risque élevé de contracter une infection aiguë du parenchyme pulmonaire appelée pneumonie communautaire. Nombreuses sont les différentes bactéries susceptibles de provoquer cette infection et un traitement antibiotique est généralement nécessaire pour la résoudre. Il n'existe aucune approche normalisée de l'antibiothérapie et le traitement est susceptible de varier d'un pays à l'autre. Ainsi, il est nécessaire d'identifier l'efficacité et l'innocuité de différentes approches de traitement antibiotique chez les personnes atteintes de drépanocytose souffrant de pneumonie communautaire.

Objectifs

Déterminer l'efficacité et l'innocuité des approches de traitement antibiotique (monothérapie ou association médicamenteuse) pour les personnes atteintes de drépanocytose souffrant d'une pneumonie communautaire.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans le registre des essais sur les hémoglobinopathies du groupe Cochrane qui comprend des références identifiées lors de recherches exhaustives dans des bases de données électroniques, et une recherche manuelle dans les journaux et les recueils de résumés d'actes de conférences pertinents. Nous avons aussi effectué des recherches dans LILACS (1982 au 27 avril 2012), African Index Medicus (1982 au 27 avril 2012) et dans le registre ICT de l'OMS (27 avril 2012).

Critères de sélection

Nous avons recherché des essais contrôlés randomisés publiés et non publiés.

Recueil et analyse des données

Nous avions l'intention de résumer les données conformément aux méthodologies standard de la Cochrane Collaboration, mais aucun essai contrôlé randomisé éligible n'a été identifié.

Résultats Principaux

Nous n'avons pu trouver aucun essai contrôlé randomisé portant sur les approches de traitement antibiotique pour une pneumonie communautaire chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Conclusions des auteurs

La revue mise à jour n'a pu identifier aucun essai contrôlé randomisé sur l'efficacité et l'innocuité de différentes approches de traitement antibiotique chez les personnes atteintes de drépanocytose souffrant d'une pneumonie communautaire. Des essais contrôlés randomisés sont nécessaires afin d'établir le traitement antibiotique optimal pour cette condition. Les essais concernant cette question devraient être structurés et faire l'objet de comptes-rendus conformément à la déclaration CONSORT pour améliorer la qualité des comptes-rendus de l'efficacité ainsi que les comptes-rendus des effets délétères dans la recherche clinique. Les auteurs d'essais devraient envisager d'inclure les critères de jugement suivants dans les nouveaux essais : nombre de jours pour devenir apyrétique ; mortalité ; début des crises de douleur ou des complications de la drépanocytose après une pneumonie communautaire (PAC) ; diagnostic ; hospitalisation (taux d'admission et durée de l'hospitalisation) ; taux d'insuffisance respiratoire ; et nombre de participants transfusés.

Aucun essai n'a été inclus dans la revue et nous n'avons identifié aucun essai pertinent jusqu'en mai 2012. Nous ne prévoyons donc pas de mettre à jour cette revue avant que de nouveaux essais soient publiés.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Antibiotiques pour traiter les pneumonies communautaires chez des personnes atteintes de drépanocytose

Antibiotiques pour le traitement des pneumonies acquises en dehors de l'hôpital ou d'un cadre médicalisé chez des personnes atteintes de drépanocytose

La drépanocytose touche des millions de personnes dans le monde. Ces personnes sont davantage susceptibles de contracter une pneumonie en raison de l’atteinte de la rate liée à la drépanocytose. Les germes à l’origine de la pneumonie communautaire (contractée hors cadre médicalisé) varient à travers le monde. Ils ont différents niveaux de sensibilité et de résistance qui sont touchés par la façon dont les antibiotiques sont prescrits dans ce domaine. Nous avons recherché des essais contrôlés randomisés qui examinaient les différentes doses de deux types d'antibiothérapies (monothérapie et association de plusieurs médicaments) pour traiter la pneumonie communautaire. Nous avons cherché à établir si elles étaient efficaces et sûres. Nous n’avons pas trouvé d’essais à inclure dans cette revue. Les essais traitant de cette question devraient être structurés et faire l'objet de comptes-rendus conformément à la déclaration CONSORT pour améliorer la qualité des comptes-rendus de l'efficacité ainsi que les comptes-rendus des effets délétères dans la recherche clinique. Les auteurs d'essais devraient envisager d'inclure les critères de jugement suivants dans les nouveaux essais : nombre de jours pour devenir apyrétique, mortalité, début des crises de douleur ou des complications de la drépanocytose après une pneumonie communautaire (PAC), diagnostic, hospitalisation (taux d'admission et durée de l'hospitalisation), taux d'insuffisance respiratoire, et nombre de participants transfusés.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 6th February, 2013
Traduction financée par: Ministère des Affaires sociales et de la Santé