Intervention Review

Extracranial-intracranial arterial bypass surgery for occlusive carotid artery disease

  1. Felix Fluri,
  2. Stefan Engelter,
  3. Philippe Lyrer*

Editorial Group: Cochrane Stroke Group

Published Online: 17 FEB 2010

Assessed as up-to-date: 15 OCT 2009

DOI: 10.1002/14651858.CD005953.pub2


How to Cite

Fluri F, Engelter S, Lyrer P. Extracranial-intracranial arterial bypass surgery for occlusive carotid artery disease. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 2. Art. No.: CD005953. DOI: 10.1002/14651858.CD005953.pub2.

Author Information

  1. University Hospital Basel, Department of Neurology, Basel, Switzerland

*Philippe Lyrer, Department of Neurology, University Hospital Basel, Petersgraben 4, Basel, 4031, Switzerland. plyrer@uhbs.ch.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 17 FEB 2010

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

The EC/IC Bypass Study Group found no benefit of extracranial to intracranial (EC/IC) bypass surgery over medical therapy in patients with symptomatic carotid artery occlusion (sCAO). However, the study was criticised for many reasons and the real effect of this treatment is still not known conclusively.

Objectives

To determine whether bypass surgery plus medical care is superior to medical care alone in patients with sCAO.

Search methods

We searched the Cochrane Stroke Group Trials Register (last searched June 2009). In addition, we searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library Issue 2, 2006), MEDLINE (1966 to June 2009) and EMBASE (1980 to June 2009). We also searched ongoing trials and research registers, checked reference lists of relevant articles, and contacted colleagues, trial authors and researchers.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCT) and non-random studies of EC/IC bypass surgery plus best medical treatment compared with best medical treatment alone to prevent subsequent stroke, improve cerebral haemodynamics and reduce dependency after stroke.

Data collection and analysis

Two review authors independently selected studies for inclusion, and extracted data items on the number of outcome events onto a data extraction form. We only analysed secondary outcomes if the study provided information on at least one primary outcome. We also used intention-to-treat analysis where possible.

Main results

We included 21 trials, including two RCTs, involving 2591 patients. For all endpoints, no benefit of EC/IC bypass surgery was shown either in the RCTs (any death: odds ratio (OR) 0.81, 95% confidence interval (CI) 0.62 to 1.05, P = 0.11; stroke: OR 0.99, 95% CI 0.79 to 1.23, P = 0.91; death and dependency: OR 0.94, 95% CI 0.74 to 1.21, P = 0.64), or in the non-RCTs (any death: OR 1.00, 95% CI 0.62 to 1.62, P = 0.99; stroke: OR 0.80, 95% CI 0.54 to 1.18, P = 0.25; death and dependency: OR 0.80, 95% CI 0.50 to 1.29, P = 0.37).

Authors' conclusions

EC/IC bypass surgery in patients with sCAO disease was neither superior nor inferior to medical care alone. However, most studies included patients irrespective of their cerebral haemodynamics. Participation in an ongoing RCT, which is restricted to patients with impaired haemodynamics, is recommended as these patients might benefit from bypass surgery.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Extracranial-intracranial arterial bypass surgery for occlusive carotid artery disease

Patients with symptomatic occlusion (obstruction) of the carotid artery have a high risk of subsequent stroke. Anticoagulant treatment and antiplatelet agents are not very effective in these patients and a surgical procedure known as extracranial-intracranial (EC/IC) arterial bypass surgery has been a treatment option. In this review, we included 21 trials (two randomised controlled trials and 19 non-random studies, with a total of 2591 patients). We found that EC/IC bypass surgery in patients with symptomatic carotid artery occlusive disease was no better or worse than medical care alone. A multi-centre trial comparing EC/IC bypass surgery with best medical treatment in patients with both a high risk of stroke and haemodynamic compromise (impaired blood flow) is underway, and aims to discover whether EC/IC bypass surgery is beneficial in this specific group of patients.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Intervention chirurgicale de pontage artériel extracrânien-intracrânien pour la maladie occlusive de l'artère carotide

Contexte

Le groupe d'étude sur le pontage EC/IC n'a observé aucun bénéfice de cette intervention par rapport au traitement médical chez les patients souffrant d'occlusion de l'artère carotide symptomatique (OACs). Cependant, l'étude a été critiquée pour de nombreuses raisons et l'effet réel de ce traitement n'est pas encore connu en toute certitude.

Objectifs

Déterminer si l'intervention de pontage plus les soins médicaux est supérieure aux soins médicaux seuls chez les patients souffrant d'OACs.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur les accidents vasculaires cérébraux (dernière recherche juin 2009). De plus, nous avons consulté le registre Cochrane central des essais contrôlés (The Cochrane Library numéro 2, 2006), MEDLINE (de 1966 à juin 2009) et EMBASE (de 1980 à juin 2009). Nous avons également consulté des registres d'essais en cours et de recherche, vérifié les références bibliographiques d'articles pertinents et contacté des collègues, des auteurs d'essais et des investigateurs.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés (ECR) et études non randomisées sur l'intervention chirurgicale de pontage EC/IC plus le traitement médical optimal comparé au meilleur traitement médical seul pour prévenir l'AVC subséquent, améliorer les résultats hémodynamiques cérébraux et réduire la dépendance après un AVC.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont sélectionné indépendamment les études à inclure et extrait les données sur le nombre d'événements de résultats dans un formulaire d'extraction des données. Nous n'avons analysé les critères de jugement secondaires que si l'étude fournissait des informations sur au moins un critère de jugement principal. Nous avons également utilisé une analyse en intention de traiter lorsque cela était possible.

Résultats Principaux

Nous avons inclus 21 essais, dont deux ECR, impliquant 2 591 patients. Pour tous les critères de jugement, aucun bénéfice du pontage EC/IC n'a été observé, dans les ECR (décès toutes causes confondues : rapport des cotes (RC) 0,81, intervalle de confiance (IC) à 95 % de 0,62 à 1,05, P = 0,11 ; AVC : RC 0,99, IC à 95 % de 0,79 à 1,23, P = 0,91) ; mortalité et dépendance : RC 0,94, IC à 95 % de 0,74 à 1,21, P = 0,64) ou dans les non ECR (décès toutes causes confondues : RC 1,00, IC à 95 % de 0,62 à 1,62, P = 0,99; AVC : RC 0,80, IC à 95 % de 0,54 à 1,18, P = 0,25; mortalité et dépendance : RC 0,80, IC à 95 % de 0,50 à 1,29, P = 0,37).

Conclusions des auteurs

L'intervention chirurgicale de pontage EC/IC chez les patients atteints d'une maladie OACs ne s'est avérée ni supérieure ni inférieure aux soins médicaux seuls. Cependant, la plupart des études incluaient les patients indépendamment de leurs résultats hémodynamiques cérébraux. La participation à un ECR en cours, qui est restreinte aux patients présentant une instabilité hémodynamique, est recommandée attendu que ces patients pourraient bénéficier de l'intervention chirurgicale de pontage.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Intervention chirurgicale de pontage artériel extracrânien-intracrânien pour la maladie occlusive de l'artère carotide

Intervention chirurgicale de pontage artériel extracrânien-intracrânien pour la maladie occlusive de l'artère carotide

Les patients présentant une occlusion symptomatique (obstruction) de l'artère carotide ont un risque d'accident vasculaire (AVC) très élevé. Un traitement anticoagulant et des agents antiagrégants plaquettaires ne sont pas très efficaces chez ces patients et une procédure chirurgicale nommée pontage artériel extracrânien-intracrânien (EC/IC) est une option de traitement. Dans cette revue, nous avons inclus 21 essais (deux essais contrôlés randomisés et 19 études non randomisées, avec un total de 2 591 patients). Nous avons trouvé que l'intervention chirurgicale de pontage EC/IC chez les patients atteints d'une maladie occlusive symptomatique de l'artère carotide n'était ni meilleure ni pire que les soins médicaux seuls. Un essai multicentrique comparant l'intervention chirurgicale de pontage EC/IC avec le traitement médical optimal chez des patients présentant un risque élevé d'AVC et instables au plan hémodynamique (altération du débit sanguin) est en cours de réalisation et vise à déterminer si l'opération de pontage EC/IC est bénéfique pour ce groupe de patients spécifique.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st September, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français