Intervention Review

Procaine treatments for cognition and dementia

  1. Szabolcs Szatmári1,*,
  2. Dániel Bereczki2

Editorial Group: Cochrane Dementia and Cognitive Improvement Group

Published Online: 8 OCT 2008

Assessed as up-to-date: 27 APR 2010

DOI: 10.1002/14651858.CD005993.pub2

How to Cite

Szatmári S, Bereczki D. Procaine treatments for cognition and dementia. Cochrane Database of Systematic Reviews 2008, Issue 4. Art. No.: CD005993. DOI: 10.1002/14651858.CD005993.pub2.

Author Information

  1. 1

    University of Medicine and Pharmacy Tg. Mures, Department of Neurology, Targu Mures, Romania

  2. 2

    Semmelweis University, Department of Neurology, Budapest, Hungary

*Szabolcs Szatmári, Department of Neurology, University of Medicine and Pharmacy Tg. Mures, Ghe Marinescu 38, Targu Mures, 540000, Romania. szabolcs.szatmari@gmail.com.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 8 OCT 2008

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Procaine is a controversial substance which has been used for "antiageing" effects including cognitive improvement for more than 50 years.

Preparations which contain procaine as a component are claimed to prevent, reverse and interrupt dementia. Several products are widely promoted and can be purchased "over the counter" outside the US and via the Internet. Procaine preparations are said to be readily available in over 70 countries and to be used by more than 100 million people.

Objectives

To assess the efficacy and adverse effects of procaine (and preparations containing procaine as a component) on cognitive function in the treatment of people with dementia as well as healthy elderly people.

Search methods

References regarding trials with people with dementia or cognitive impairment were identified from a search ALOIS: the Specialized Register of the Cochrane Dementia and Cognitive Improvement Group on 16 April 2010 using the search term: procaine. The Cochrane Library, MEDLINE, EMBASE, PsycINFO, CINAHL and LILACS were searched on 16 April 2010 to find references to ensure the search was as up-to-date and as comprehensive as possible.

For more details on what ALOIS contains see About ALOIS.

Selection criteria

All human, unconfounded, randomized double-blind trials in which treatment with procaine was administered for its effects on cognitive function and behavioural symptoms in demented or healthy elderly participants in parallel group comparison with placebo.

Data collection and analysis

The two review authors independently selected trials, assessed quality, extracted data, and performed the data analysis.

Main results

Pooling data from two studies with a total of 415 participants showed a detrimental effect of procaine in terms of causing side effects (20/208 active versus 3/207 placebo, OR 7.30, 95% CI 2.13 to 25.02, P = 0.002). In patients with dementia, a single small study of 12 participants (all women) also suggested a detrimental effect. Two trials referring to healthy elderly persons suggested a positive effect of procaine preparation on cognitive function.  Meta-analysis of beneficial outcomes was not appropriate due to the different preparations, durations and poor quality of trials. Most trials were performed before the 1990s and none reported any criteria for cognitive decline and dementia.

Authors' conclusions

This review suggests that the evidence for detrimental effects of procaine and its preparations is stronger than the evidence for benefit in preventing and/or treating dementia or cognitive impairment.

There is some evidence from older studies that procaine preparations might improve memory in persons without cognitive impairment. However, the clear evidence of side effects suggests that the risks might outweigh the benefits. In the light of this, the strong marketing claims for procaine preparations should be withdrawn until trials of adequate size, duration and quality have been conducted.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Procaine is a controversial substance that has been used for "antiageing" effects including cognitive improvement for more than 50 years

Preparations which contain procaine as a component are widely promoted and used in several countries.

In analysing the effect of procaine and its preparations from 3 studies with a total of 427 participants, there was no evidence for benefit in the prevention or treatment of dementia or cognitive impairment.

There were a few but some serious adverse events related to long-term use of procaine.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Traitements à base de procaïne pour la cognition et la démence

Contexte

La procaïne est une substance controversée qui est utilisée pour ses effets prétendument anti-âge et notamment l'amélioration cognitive, depuis plus de 50 ans.

Les préparations à base de procaïne sont vendues comme capables de prévenir, inverser et stopper la démence. Plusieurs produits font l'objet de grandes publicités et peuvent être achetés sans ordonnance hors des États-Unis et sur Internet. On estime qu'il est facile de se procurer des préparations à base de procaïne dans plus de 70 pays et que ces dernières sont utilisées par plus de 100 millions de personnes.

Objectifs

Évaluer l'efficacité et les effets indésirables de la procaïne (et des préparations contenant de la procaïne parmi leurs composants) sur la fonction cognitive dans le traitement des personnes atteintes de démence ainsi que chez les personnes âgées en bonne santé.

Stratégie de recherche documentaire

Des références sur des essais réalisés auprès de personnes atteintes de démence ou de troubles cognitifs ont été identifiées au moyen d'une recherche dans ALOIS: le registre spécialisé du groupe Cochrane sur la démence et les autres troubles cognitifs, le 16 avril 2010, à l'aide du terme de recherche : procaïne. Une recherche a été effectuée dans la Bibliothèque Cochrane, MEDLINE, EMBASE, PsycINFO, CINAHL et LILACS, le 16 avril 2010, afin d'identifier des références et de garantir la plus grande actualité et exhaustivité de la recherche.

Pour de plus amples détails sur le contenu d'ALOIS, voirAbout ALOIS.

Critères de sélection

Tous les essais en double aveugle, randomisés, non biaisés et chez des humains dans lesquels un traitement par procaïne était administré pour ses effets sur la fonction cognitive et sur les symptômes comportementaux chez des participants âgés atteints de démence ou en bonne santé, dans des comparaisons contre des groupes parallèles recevant un placebo.

Recueil et analyse des données

La sélection des essais, l'évaluation de la qualité des essais, l'extraction des données et l'analyse des données ont été effectuées par les deux évaluateurs de manière indépendante.

Résultats Principaux

La combinaison des données de deux études avec un total de 415 participants montrait un effet délétère de la procaïne en termes d'effets secondaires (20/208 actifs versus 3/207 placebo ; OR 7,30, IC à 95 % de 2,13 à 25,02, P = 0,002). Chez les patients atteints de démence, une étude indépendante à petite échelle de 12 participants (toutes des femmes) suggérait également un effet délétère. Deux essais sur des personnes âgées en bonne santé suggéraient que la préparation à base de procaïne avait un effet positif sur la fonction cognitive. Une méta-analyse des résultats bénéfiques n'était pas appropriée car les préparations et les durées étaient différentes et la qualité des essais était faible. La plupart des essais étaient réalisés avant 1990 et aucun d'entre eux ne rapportait de critère de déclin cognitif et démence.

Conclusions des auteurs

Cette revue montre que les preuves d'effets délétères de la procaïne et de ses préparations sont plus solides que les preuves d'un bénéfice pour prévenir et/ou traiter la démence ou les troubles cognitifs.

Certaines preuves issues d'études plus anciennes indiquent que des préparations à base de procaïne pourraient améliorer la mémoire chez les personnes n'étant pas atteintes de troubles cognitifs. Cependant, les preuves évidentes d'effets secondaires suggèrent que le risque pourrait être plus grand que les bénéfices.Par conséquent, les arguments marketing employés pour vendre les préparations à base de procaïne devraient être retirés jusqu'à ce que des essais de taille, durée et qualité appropriées aient été réalisés.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Traitements à base de procaïne pour la cognition et la démence

La procaïne est une substance controversée qui est utilisée pour ses effets prétendument anti-âge et notamment l'amélioration cognitive, depuis plus de 50 ans

Des préparations contenant de la procaïne parmi leurs composants sont largement promues et utilisées dans plusieurs pays.

L'analyse de l'effet de la procaïne et de ses préparations dans 3 études sur un total de 427 participants n'a montré aucune preuve d'un bénéfice en termes de prévention ou traitement de la démence ou des troubles cognitifs.

Les événements indésirables liés à l'utilisation à long terme de la procaïne étaient peu nombreux mais certains d'entre eux étaient graves.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st March, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

Procaine用於治療認知障礙以及失智症

Procaine是個具有爭議的成分,它被用來抗老化(包含改善認知情況)已經超過了50年Preparations當中含有procaine的化合物,並且宣稱具有預防、回復、以及阻止失智症的療效。很多地方都有銷售相關產品,並且可以在美國境外或是網購取得。據說在超過70個國家當中可以輕易取得Procaine,並且有超過1億人使用過

目標

評估procain用於治療失智症患者以及健康老人的認知功能的療效與副作用

搜尋策略

2007年9月8日搜尋Cochrane Dementia and Cognitive Improvement Group Specialized Register以找出具有對於癡呆症或認知損傷者臨床試驗的參考文獻,使用的搜尋詞語為: gerovital*或aslavital* 或procain* 或 KH3 or novocain* 或GH3 or trofibial or “Zell H3”或Vitacel* 或 GH7 or “Ultimate 9”。 在2007年9月18日搜尋The Cochrane Library、MEDLINE、EMBASE、PsycINFO、CINAHL及LILACS以找出關於健康受試者的試驗。 CDCIG Specialized Register 所包含的資料來自主要的醫學期刊(包含MEDLINE、EMBASE、CINAHL、PsycINFO、CENTRAL、LILACS)以及許多進行中的試驗資料庫以及灰色文獻來源

選擇標準

條件如下: 1.以人類為對像,未受干擾的隨機對照試驗。 2.採用procaine用來治療失智患者或是老人的認知功能以及行為症狀,並且有安慰劑平行對照組

資料收集與分析

兩位評論作者獨立地選擇試驗、評估品質、摘錄資料以及執行資料分析

主要結論

由兩個研究彙總的結果顯示procaine明顯具有副作用(20/208 vs 3/207安慰劑, OR 7.30,95% CI 2.13−25.02, P = 0.002)。在癡呆症的病患中,一個單一的小型研究也顯示其害處。 兩個關於健康老人的試驗顯示procaine對於認知功能有益。不過由於配方、試驗時間以及研究品質不佳,因此並無法進行療效結果的統合分析(Metaanalysis)。多數的試驗在1990年前進行,而且其中並沒有報告關於認知衰退以及失智症的標準

作者結論

本回顧認為procaine及其製劑的有害效果之證據比其預防及/或治療癡呆症或認知損傷的功效之證據來得強。有一些由較早期的研究獲得之證據為procaine製劑可改善無認知損傷人們的記憶力。 然而,副作用明確的證據意味著風險比效益程度更大。由此來看,應該要撤下procaine強力的行銷宣傳,直到執行適當規模、持續時間及品質的試驗為止

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌

總結

Procaine 是種有爭議成分,已被用於在抗老化上(包含改善認知功能)超過了50年。 含有procaine成分的藥物在數個國家當中備銷售及使用。 分析procaine及其製劑的效果時,對其預防或治療癡呆症或認知損傷的效益並無證據。有少量但稍嚴重的與長期使用procaine有關的不良事件