Get access

Over-the-counter (OTC) medications to reduce cough as an adjunct to antibiotics for acute pneumonia in children and adults

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Cough is often distressing for patients with pneumonia. Accordingly they often use over-the-counter (OTC) cough medications (mucolytics or cough suppressants). These might provide relief in reducing cough severity, but suppression of the cough mechanism might impede airway clearance and cause harm.

Objectives

To evaluate the efficacy of OTC cough medications as an adjunct to antibiotics in children and adults with pneumonia.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2011, Issue 3) which contains the Acute Respiratory Infections Group's Specialised Register, MEDLINE (January 1966 to July week 4, 2011), OLDMEDLINE (1950 to 1965), EMBASE (1980 to August 2011), CINAHL (2009 to August 2011), LILACS (2009 to August 2011) and Web of Science (2009 to August 2011).

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) in children and adults comparing any type of OTC cough medication with placebo, or control medication, with cough as an outcome and where the cough is secondary to acute pneumonia.

Data collection and analysis

We independently selected trials for inclusion. We extracted data from these studies, assessed them for methodological quality without disagreement and analyzed using standard methods.

Main results

Four studies with a total of 224 participants were included; one was performed exclusively in children and three in adolescents or adults. One using an antitussive had no extractable pneumonia-specific data. Three different mucolytics (bromhexine, ambroxol, neltenexine) were used in the remaining studies, of which only two had extractable data. They demonstrated no significant difference for the primary outcome of 'not cured or not improved' for mucolytics. A secondary outcome of 'not cured' was reduced (odds ratio (OR) for children 0.36, 95% confidence interval (CI) 0.16 to 0.77; number needed to treat to benefit (NNTB) at day 10 = 5 (95% CI 3 to 16) and OR 0.32 for adults (95% CI 0.13 to 0.75); NNTB at day 10 = 5 (95% CI 3 to 19). In a post hoc analysis combining data for children and adults, again there was no difference in the primary outcome of 'not cured or not improved' (OR 0.85, 95% CI 0.40 to 1.80) although mucolytics reduced the secondary outcome 'not cured' (OR 0.34, 95% CI 0.19 to 0.60; NNTB 4, 95% CI 3 to 8).

Authors' conclusions

There is insufficient evidence to decide whether OTC medications for cough associated with acute pneumonia are beneficial. Mucolytics may be beneficial but there is insufficient evidence to recommend them as an adjunctive treatment for acute pneumonia. This leaves only theoretical recommendations that OTC medications containing codeine and antihistamines should not be used in young children.

Résumé

Médicaments sans ordonnance pour soulager la toux utilisés comme compléments aux antibiotiques pour le traitement d'une pneumonie aiguë chez les enfants et les adultes

Contexte

La toux est particulièrement gênante pour les patients atteints d'une pneumonie. Par conséquent, ils ont souvent recours à des médicaments contre la toux disponibles sans ordonnance (mucolytiques ou antitussifs). Ces derniers peuvent soulager une toux persistante, mais la suppression du mécanisme de la toux risque d'empêcher le dégagement des voies respiratoires et d'entraîner des effets nocifs.

Objectifs

Évaluer l'efficacité des médicaments contre la toux disponibles sans ordonnance comme compléments aux antibiotiques chez les enfants et les adultes atteints d'une pneumonie.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library 2011, numéro 3), qui contient le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les infections respiratoires aiguës, MEDLINE (de janvier 1966 à la semaine 4 de juillet 2011), OLDMEDLINE (de 1950 à 1965), EMBASE (de 1980 à août 2011), CINAHL (de 2009 à août 2011), LILACS (de 2009 à août 2011) et Web of Science (de 2009 à août 2011).

Critères de sélection

Des essais contrôlés randomisés (ECR) réalisés chez des enfants et des adultes comparant tout type de médicament contre la toux disponible sans ordonnance à un placebo, ou un médicament témoin, avec la toux comme résultat et dans lesquels la toux est secondaire par rapport à une pneumonie aiguë.

Recueil et analyse des données

Nous avons indépendamment sélectionné des essais pour l'inclusion. Nous avons extrait les données de ces études, évalué leur qualité méthodologique en évitant tout désaccord et effectué leur analyse en utilisant des méthodes standard.

Résultats Principaux

Quatre études totalisant 224 participants étaient incluses ; une était exclusivement réalisée auprès d'enfants et trois étaient réalisées auprès d'adolescents ou d'adultes. Une étude utilisant un antitussif ne contenait aucune donnée extractible spécifique à la pneumonie. Trois différents mucolytiques (bromhexine, ambroxol, nelténéxine) étaient utilisés dans les autres études, dont seules deux contenaient des données extractibles. Aucune ne montrait de différence significative pour le principal résultat « pas de guérison ou pas d'amélioration » concernant les mucolytiques. Un résultat secondaire « pas de guérison » a été réduit (rapport des cotes (RC) pour les enfants 0,36, intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,16 à 0,77 ; nombre de sujets à traiter (NST) pour observer un bénéfice du traitement le jour 10 = 5 (IC à 95 % 3 à 16) et RC 0,32 pour les adultes (IC à 95 % 0,13 à 0,75) ; NST le jour 10 = 5 (IC à 95 % 3 à 19)). Dans une analyse post hoc combinant des données concernant des enfants et des adultes, aucune différence n'a encore été constatée au niveau du résultat principal « pas de guérison ou pas d'amélioration » (RC 0,85, IC à 95 % 0,40 à 1,80), bien que les mucolytiques aient réduit le résultat secondaire « pas de guérison » (RC 0,34, IC à 95 % 0,19 à 0,60; NST pour observer un bénéfice du traitement 4, IC à 95 % 3 à 8).

Conclusions des auteurs

Il existe des preuves insuffisantes pour évaluer l'efficacité des médicaments disponibles sans ordonnance contre la toux liée à une pneumonie aiguë. Les mucolytiques peuvent être efficaces, mais les preuves sont insuffisantes pour recommander leur utilisation en tant que traitement d'appoint d'une pneumonie aiguë. Il ne reste alors que des recommandations théoriques selon lesquelles les médicaments sans ordonnance contenant de la codéine et les antihistaminiques ne doivent pas être administrés aux jeunes enfants.

Plain language summary

Over-the-counter medications to help reduce cough for children and adults on antibiotics for acute pneumonia

There are many causes of acute cough, one of which is pneumonia. Cough is burdensome and impairs quality of life. To ameliorate cough, over-the-counter (OTC) medications are commonly used by patients and recommended by healthcare staff as adjuncts in the treatment of pneumonia. There are many classes of OTCs for cough, such as mucolytics (medications that can reduce the thickness of mucus) and antitussives (medications that suppresses cough).

In this review we found four studies with a total of 224 participants that were suitable for inclusion; one was performed exclusively in children and three in adolescents or adults. However, data could only be obtained from two studies; both studies used mucolytics (ambroxol and bromhexine) in conjunction with antibiotics. Combining these two studies, the rate of cure or improvement in cough of people who received mucolytics was similar to those who did not. However, in the secondary analysis, children who received a mucolytic were more likely to be cured of cough (number needed to treat to benefit (NNTB) at day 10 was 5 (95% CI 3 to 16) for children and 4 (95% CI 3 to 8) for adults). There were no reported increased adverse events in the treatment group.

The range of possible adverse events in OTCs for cough is wide and includes minimal adverse events (such as use of honey) to serious adverse events such as altered heart rate patterns, drowsiness and death in young children. The studies included in this review did not report any detectable increase in adverse events.

The review has substantial limitations due to the unavailability of data from studies. Also there are no studies that have used other common OTCs used for cough, such as antihistamines and antitussives.

Thus, there is insufficient evidence to draw any conclusions about whether OTC medications taken as an adjunctive treatment for cough associated with acute pneumonia are beneficial or not. Mucolytics may be beneficial but the lack of consistent evidence precludes recommending the routine use of mucolytics as an adjunct in the treatment of troublesome cough associated with pneumonia in children or adults.

Résumé simplifié

Médicaments sans ordonnance pour soulager la toux utilisés comme compléments aux antibiotiques pour le traitement d'une pneumonie aiguë chez les enfants et les adultes

Médicaments sans ordonnance pour soulager la toux chez les enfants et les adultes prenant des antibiotiques pour le traitement d'une pneumonie aiguë

Il existe plusieurs causes de toux aiguë, dont l'une d'entre elles est la pneumonie. La toux est un symptôme désagréable qui affecte la qualité de vie. Pour atténuer la toux, les patients ont souvent recours à des médicaments sans ordonnance qui sont recommandés par le personnel de santé et qui sont utilisés comme compléments au traitement de la pneumonie. Il existe plusieurs classes de médicaments disponibles sans ordonnance pour le traitement de la toux, comme les mucolytiques (médicaments pouvant réduire l'épaisseur du mucus) et les antitussifs (médicaments qui calment la toux).

Dans cette revue, nous avons trouvé quatre études totalisant 224 participants qui répondaient aux critères d'inclusion ; une était exclusivement réalisée auprès d'enfants et trois étaient réalisées auprès d'adolescents ou d'adultes. Cependant, seules deux études ont permis de recueillir des données ; ces deux études utilisaient des mucolytiques (ambroxol et bromhexine) en complément d'antibiotiques. L'association de ces deux études, le taux de guérison ou d'amélioration de la toux chez les personnes ayant bénéficié de mucolytiques était similaire à celles n'ayant pris aucun complément médicamenteux. Toutefois, dans l'analyse secondaire, les enfants ayant pris un mucolytique étaient plus susceptibles de voir leur toux guérie (le nombre de sujets à traiter pour observer un bénéfice du traitement le jour 10 était de 5 (IC à 95 % 3 à 16) pour les enfants et de 4 (IC à 95 % 3 à 8) pour les adultes). Il n'y avait aucun risque accru d'effet indésirable signalé dans le groupe de traitement.

L'éventail des effets indésirables possibles des médicaments contre la toux disponibles sans ordonnance est large et inclut des effets indésirables minimaux (comme la consommation de miel) et des effets indésirables graves, comme des profils de fréquence cardiaque altérée, des somnolences, voire la mort chez les jeunes enfants. Les études incluses dans cette revue n'ont signalé aucune hausse notable du nombre d'effets indésirables.

La revue contient des limitations importantes en raison de l'indisponibilité des données des études. De plus, aucune étude n'a utilisé d'autres médicaments courants contre la toux disponibles sans ordonnance, comme les antihistaminiques ou les antitussifs.

Par conséquent, les preuves sont insuffisantes pour tirer des conclusions concernant l'efficacité des médicaments sans ordonnance pris en traitement d'appoint pour soigner la toux d'une pneumonie aiguë. Les mucolytiques peuvent être efficaces, mais le manque de preuves probantes empêche de recommander leur recours systématique comme compléments au traitement d'une toux persistante liée à une pneumonie chez les enfants ou les adultes.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 18th May, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français