Intervention Review

Prophylactic systemic antibiotics to reduce morbidity and mortality in neonates with central venous catheters

  1. Luke A Jardine1,*,
  2. Garry DT Inglis2,
  3. Mark W Davies2

Editorial Group: Cochrane Neonatal Group

Published Online: 23 JAN 2008

Assessed as up-to-date: 13 SEP 2007

DOI: 10.1002/14651858.CD006179.pub2


How to Cite

Jardine LA, Inglis GDT, Davies MW. Prophylactic systemic antibiotics to reduce morbidity and mortality in neonates with central venous catheters. Cochrane Database of Systematic Reviews 2008, Issue 1. Art. No.: CD006179. DOI: 10.1002/14651858.CD006179.pub2.

Author Information

  1. 1

    Mater Mother's Hospital, Brisbane, Queensland, Australia

  2. 2

    Department of Paediatrics & Child Health, The University of Queensland, Grantley Stable Neonatal Unit, Royal Brisbane and Women's Hospital, Brisbane, Queensland, Australia

*Luke A Jardine, Mater Mother's Hospital, Raymond Terrace, Brisbane, Queensland, 4101, Australia. Luke.Jardine@mater.org.au.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 23 JAN 2008

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

The use of central venous catheters is recognised as a risk factor for nosocomial infection. Prophylactic antibiotics may be effective in preventing catheter-related blood stream infection in newborns but may also have the undesirable effect of promoting the emergence of resistant strains of micro-organisms.

Objectives

To determine the effect of prophylactic antibiotics on mortality and morbidity in neonates with central venous catheters.

Search methods

Searches were done of the Cochrane Neonatal Review Group Specialised Register, MEDLINE from 1950 to April 2007, CINAHL from 1982 to April 2007, and the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL, The Cochrane Library, Issue 2 2007). Previous reviews (including cross references) were also searched.

Selection criteria

Randomised controlled trials or quasi-randomised controlled trials of adequate quality in which either individual newborn infants or clusters of infants were randomised to receive prophylactic antibiotics (not including antifungals) versus placebo or no treatment. Infants must have had central venous catheters, been full term infants less than 28 days old or preterm infants up to 44 weeks (postmenstrual) corrected age.

Data collection and analysis

Criteria and methods used to assess the methodological quality of the trials: standard methods of the Cochrane Collaboration and its Neonatal Review Group were used. The review authors extracted data independently. Attempts were made to contact study investigators for additional information as required.

Main results

Three small studies have been included in this review. Prophylactic antibiotics in neonates with central venous catheters had no effect on overall mortality (typical RR 0.68, 95% confidence interval 0.31, 1.51). Prophylactic antibiotics in neonates with central venous catheters decreased the rate of proven bacterial sepsis (typical RR 0.38, 95% confidence interval 0.18, 0.82). Prophylactic antibiotics in neonates with central venous catheters decreased the rate of suspected or proven bacterial septicaemia (typical RR 0.40, 95% confidence interval 0.20, 0.78). No resistant organisms colonising infants were identified in any of the studies. No pooled data were available for other important outcome measures such as chronic lung disease or neurodevelopmental outcome.

Authors' conclusions

Prophylactic systemic antibiotics in neonates with a central venous catheter reduces the rate of proven or suspected septicaemia. However, this may not be clinically important in the face of no significant difference in overall mortality and the lack of data on long-term neurodevelopmental outcome. Furthermore, there is a lack of data pertaining to the potentially significant disadvantages of this approach such as the selection of resistant organisms. The routine use of prophylactic antibiotics in infants with central venous catheters in neonatal units cannot currently be recommended.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Prophylactic systemic antibiotics to reduce morbidity and mortality in neonates with central venous catheters

Central venous lines (long plastic tubes that have their tip ending in the big veins near the heart through which medicine and fluid can be given) are used in some newborn babies, particularly those that have been born too early or who are very sick. Babies with these lines are at risk of developing very serious blood infections, which may even cause death. Sometimes antibiotics are used to try to prevent these blood infections in babies with central venous lines. These preventive antibiotics may have unwanted side effects and could increase the likelihood of infections that are resistant to treatment. Therefore, it is possible that the risks of using antibiotics outweigh the potential benefits. Three small trials of 271 babies were included in this review. The results of these studies show that it is possible to reduce the chance of serious blood infection occurring, but that almost 10 babies need to be given preventive antibiotics to avoid one case of infection. There was no difference in the likelihood of death. There were not enough data on other important effects of the antibiotics or on the possible serious side effects. There was not much similarity between the studies included in this review. Therefore, there is currently not enough evidence to recommend routinely using antibiotics in babies with central venous lines.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Administration prophylactique d'antibiotiques systémiques pour réduire la morbidité et la mortalité chez les nouveau-nés portant un cathéter veineux central

Contexte

L'utilisation de cathéters veineux centraux est un facteur de risque d'infection nosocomiale reconnu. Les antibiotiques prophylactiques pourraient être efficaces pour prévenir l'infection du courant sanguin liée au cathéter chez les nouveau-nés mais pourraient stimuler l'émergence de souches résistantes de micro-organismes.

Objectifs

Déterminer les effets des antibiotiques prophylactiques sur la mortalité et la morbidité des nouveau-nés portant un cathéter veineux central.

Stratégie de recherche documentaire

Des recherches ont été effectuées dans le registre spécialisé du groupe de revue Cochrane sur la néonatologie, MEDLINE de 1950 à avril 2007, CINAHL de 1982 à avril 2007 et le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, Bibliothèque Cochrane, numéro 2, 2007). Les précédentes revues (y compris les références croisées) ont également été examinées.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés ou quasi-randomisés de qualité appropriée randomisant des nouveau-nés, individuellement ou en groupes, pour recevoir des antibiotiques prophylactiques (à l'exclusion des antifongiques), un placebo ou aucun traitement. Les nourrissons devaient porter un cathéter veineux central, être nés à terme et être âgés de moins de 28 jours, ou être nés prématurément et être âgés de jusqu'à 44 semaines (post-menstruelles) d'âge corrigé.

Recueil et analyse des données

Critères et méthodes utilisés pour évaluer la qualité méthodologique des essais : les méthodes standard de la Collaboration Cochrane et de son groupe de revue sur la néonatologie ont été utilisées. Les auteurs de revue ont extrait les données de manière indépendante. Le cas échéant, nous avons tenté de contacter les investigateurs des études afin d'obtenir des informations supplémentaires.

Résultats Principaux

Trois petites études ont été incluses dans cette revue. Les antibiotiques prophylactiques administrés aux nouveau-nés portant un cathéter veineux central n'avaient aucun effet sur la mortalité globale (RR typique de 0,68, intervalle de confiance à 95 %, entre 0,31 et 1,51). Les antibiotiques prophylactiques administrés aux nouveau-nés portant un cathéter veineux central réduisaient le taux de sepsie bactérienne avérée (RR typique de 0,38, intervalle de confiance à 95 %, entre 0,18 et 0,82). Les antibiotiques prophylactiques administrés aux nouveau-nés portant un cathéter veineux central réduisaient le taux de septicémie bactérienne suspectée ou avérée (RR typique de 0,40, intervalle de confiance à 95 %, entre 0,20 et 0,78). Aucune colonisation par un organisme résistant n'a été identifiée chez les nourrissons dans aucune des études. Aucune donnée combinée n'était disponible pour d'autres mesures de résultats importantes, telles que la maladie pulmonaire chronique ou le résultat du développement neurologique.

Conclusions des auteurs

Les antibiotiques systémiques prophylactiques administrés aux nouveau-nés portant un cathéter veineux central réduisent le taux de septicémie avérée ou suspectée. Néanmoins, ce résultat pourrait ne pas être cliniquement important compte tenu de l'absence de différence significative en termes de mortalité globale, et de l'absence de données concernant le résultat du développement neurologique à long terme. Qui plus est, aucune donnée n'est disponible concernant les inconvénients potentiellement significatifs de cette approche, notamment la sélection d'organismes résistants. L'utilisation systématique d'antibiotiques prophylactiques chez les nourrissons portant un cathéter veineux central dans les unités néonatales ne peut pas être recommandée à l'heure actuelle.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Administration prophylactique d'antibiotiques systémiques pour réduire la morbidité et la mortalité chez les nouveau-nés portant un cathéter veineux central

Administration prophylactique d'antibiotiques systémiques pour réduire la morbidité et la mortalité chez les nouveau-nés portant un cathéter veineux central

Les cathéters veineux centraux (de longs tubes en plastique dont l'extrémité est insérée dans les grandes veines situées à proximité du cœur afin de pouvoir administrer des médicaments et des fluides) sont utilisés chez certains nouveau-nés, en particulier chez ceux qui sont nés prématurément ou qui sont gravement malades. Les bébés qui portent ce type de cathéter risquent de développer des infections du sang très graves pouvant engager leur pronostic vital. Des antibiotiques sont parfois utilisés pour tenter de prévenir ces infections du sang chez les bébés portant un cathéter veineux central. Ces antibiotiques préventifs pourraient avoir des effets secondaires indésirables et accroître le risque d'infections résistantes au traitement. Il se pourrait donc que les risques associés aux antibiotiques l'emportent sur les bénéfices potentiels. Trois petits essais portant sur 271 bébés ont été inclus dans cette revue. Les résultats de ces études montrent qu'il est possible de réduire le risque d'infection grave du sang mais qu'il faudrait administrer des antibiotiques préventifs à près de 10 bébés pour prévenir un cas d'infection. Aucune différence n'était observée concernant le risque de décès. Les données étaient insuffisantes concernant d'autres effets importants des antibiotiques ou leurs effets secondaires graves potentiels. Les différentes études incluses dans cette revue présentaient peu de similarités. À l'heure actuelle, les preuves sont donc insuffisantes pour recommander l'utilisation systématique d'antibiotiques chez les bébés portant un cathéter veineux central.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

為減少有中央靜脈導管的新生兒的罹病率及死亡率而使用預防性全身性抗生素

使用中央靜脈導管已經被認為是院內感染的一項危險因子。預防性抗生素可能對於預防新生兒導管相關的血液感染是有效的,但也可能會有促進抗藥性的微生物出現的不良後果。

目標

確定預防性抗生素減少有中央靜脈導管的新生兒的罹病率及死亡率的效果。

搜尋策略

搜尋目標是以考科藍新生兒回顧群特殊註冊,從1950 年到2007年4月的MEDLINE , 從1982年 到2007年4月的CINAHL,及CENTRAL, The Cochrane Library, 第二期 2007年。之前的回顧(包括參考文獻)也會被搜尋。

選擇標準

本研究回顧是選擇對於個別的新生兒或是一群的嬰兒隨機接受預防性抗生素(不包括抗黴菌)與給予安慰劑或無治療組比較的隨機對照的試驗及有合適品質的半隨機對照試驗。這些嬰兒必須是有中央靜脈導管,並且若是足月兒必須小於28天大,若是早產兒必須校正年齡(月經之後)44週大以上。

資料收集與分析

評估這些試驗的實驗方法品質的標準及方法: 考科藍合作組織及其新生兒回顧群組之標準方法。本回顧作者獨立摘取數據。若是需要額外的資訊我們會嘗試與研究調查員接觸。

主要結論

三個小型的研究被包含進本回顧。預防性抗生素在有中央靜脈導管的新生兒的全死亡率的並無效果(典型相對風險 0.68, 95% 信賴區間 0.31, 1.51)。預防性生素用於裝有中央靜脈導管的新生兒可減少被證實的細菌性敗血症的機率(typical RR 0.38,95% CI 0.18,0.82)預防性抗生素用於有中央靜脈導管的新生兒可減少被懷疑或被證實的細菌性敗血症的機率(typical RR 0.40,95% CI 0.20, 0.78)。在任一研究中沒有任何的有共生抗藥性微生物的嬰兒被發現。對於其他重要的結果,例如慢性肺部疾病或神經發展結果並未有整合的數據 。

作者結論

預防性抗生素在有中央靜脈導管的新生兒減少被懷疑或被證實的細菌性敗血症的機率。然而這項結論,在對整體死亡率並無顯著差異以及對長期的神經發展結果缺乏數據時,也許沒有臨床的重要性。更進一步,我們缺乏對這項方法的相關潛在顯著缺點的研究數據,例如對抗藥性微生物的選擇。目前在有中央靜脈導管的新生兒常規使用預防性抗生素是不被建議的。

翻譯人

本摘要由高雄醫學大學附設醫院劉小玲翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

中央靜脈導管(尖端終止於靠近心臟的大靜脈的長塑膠管,藥物及液體藉此給予)用於一些新生兒,尤其是那些太早被生出來或是病得很嚴重的。有這些導管的寶寶處於產生嚴重血液感染的風險,甚至可能導致死亡。有時抗生素被用來試著預防這些有中央靜脈導管的新生兒的血液感染。這些預防性抗生素可能會有我們不想要的副作用,並且增加對治療產生抗藥性的可能。因此使用抗生素的風險的重要性可能過於潛在的好處。三個小型針對271個寶寶的研究被包含進本回顧。這些研究顯示減少嚴重血液感染的機率是可能的,但是大約10個寶寶需要被給予預防性抗生素來避免一個被感染。對整體死亡率並無顯著差異。另外也缺乏對這項方法對於其他重要的結果的影響及潛在嚴重副作用的數據。本篇回顧所引用的研究之間並無許多的相似處。因此,目前並沒有足夠證據建議在有中央靜脈導管的新生兒常規使用預防性抗生素。