Mupirocin ointment for preventing Staphylococcus aureus infections in nasal carriers

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Staphylococcus aureus (S. aureus) is the leading nosocomial (hospital acquired) pathogen in hospitals throughout the world. Traditionally, control of S. aureus has been focused on preventing cross-infection between patients, however, it has been shown repeatedly that a large proportion of nosocomial S. aureus infections originate from the patient's own flora. Nasal carriage of S. aureus is now considered a well defined risk factor for subsequent infection in various groups of patients. Local antibiotic treatment with mupirocin ointment is often used to eradicate nasal S. aureus.

Objectives

To determine whether the use of mupirocin nasal ointment in patients with identified S. aureus nasal carriage reduced S. aureus infection rates.

Search methods

For this first update we searched the Cochrane Wounds Group Specialised Register (searched 9 September 2010); The Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) - The Cochrane Library 2010 Issue 3; Ovid MEDLINE (2007 to September Week 1 2010); Ovid MEDLINE (In-Process & Other Non-Indexed Citations, September 10, 2010);Ovid EMBASE (2007 to 2010 Week 36); and EBSCO CINAHL (2007 to 10 September 2010). No language or publication restrictions were applied.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) comparing nasal mupirocin with no treatment or placebo or alternative nasal treatment in the prevention of S. aureus infections in nasal S. aureus carriers were included.

Data collection and analysis

Titles, abstracts and full-text articles of studies retrieved from the search process were independently assessed by two authors for inclusion. From included studies a data extraction form was made and the quality of the trial was assessed. The primary outcome was the S. aureus infection rate (any site). Secondary outcomes were time to infection, mortality, adverse events and infection rate caused by micro-organisms other than S. aureus.

Main results

Nine RCTs involving 3396 participants met the inclusion criteria. Patient populations varied and several types of nosocomial S. aureus infection were described including bacteraemia, exit-site infections, peritonitis, respiratory tract infections, skin infections, surgical site infections (SSI) and urinary tract infections. After pooling the eight studies that compared mupirocin with placebo or with no treatment, there was a statistically significant reduction in the rate of S. aureus infection associated with intranasal mupirocin (RR 0.55, 95% CI 0.43 to 0.70).

A planned subgroup analysis of surgical trials demonstrated a significant reduction in the rate of nosocomial S. aureus infection rate associated with mupirocin use (RR 0.55, 95% CI 0.34 to 0.89) however this effect disappeared if the analysis only included surgical site infections caused by S. aureus (RR 0.63, 95% CI 0.38 to 1.04), possibly due to a lack of power. The infection rate caused by micro-organisms other than S. aureus was significantly higher in patients treated with mupirocin compared with control patients (RR 1.38 95% CI 1.118 to 1.72).

Authors' conclusions

In people who are nasal carriers of S. aureus, the use of mupirocin ointment results in a statistically significant reduction in S. aureus infections.

摘要

Mupirocin藥膏預防鼻腔金黃色葡萄球菌感染

研究背景

世界各地的院內病原體主要是金黃色葡萄球菌(S. aureus). 傳統控制方法著重於預防病患間的交互感染. 然而,很大比例的院內感染源是病人自己(鼻腔中帶有金黃色葡萄球菌). 鼻腔是否帶有金黃色葡萄球菌現在也被列為危險因子. 使用mupirocin藥膏的抗生素治療常用於根除鼻腔金黃色葡萄球菌.

研究目的

釐清使用mupirocin鼻膏藥於鼻腔金黃色葡萄球菌帶原病人,是否可以減低感染率。

检索策略

搜尋Cochrane Wounds Group Specialised Register (May 2008), the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL, Issue 2 2008), MEDLINE (1950 to May 2008), EMBASE (1980 to May 2008) and CINAHL (1982 to May 2008). 為了取得未發表的試驗資料,手動搜尋主要科學會議的摘要書籍 (ICAAC, ESCMID and SHEA). 連絡研究人員, mupirocin製造商和搜尋其他電子資料庫(SIGLE, ASLIB Index, mRCT, USA Clinical Trials).

标准/纳入排除标准

隨機對照試驗,針對鼻腔金黃色葡萄球菌帶原者,比較mupirocin鼻膏藥與沒有治療/安慰劑/或其他鼻腔替代治療,在金黃色葡萄球菌預防方面的功效。且試驗必須包含鼻腔金黃色葡萄球菌帶原者.

数据收集与分析

搜尋試驗標題,摘要和全文,再由兩位作者獨立評估是否該納入研究. 用資料整理表整理納入的研究,且評估試驗品質. 次要試驗結果為感染的時間,致死率,副作用發生率和由金黃色葡萄球菌之外的微生物感染率.

主要结果

九個隨機對照試驗,共包含3396位受試者,符合納入條件. 病人群體不同且包含數種院內金黃色葡萄球菌感染(菌血症,出口處感染,腹膜炎,呼吸道感染,皮膚感染,手術切口部位感染和泌尿道感染). 把八個試驗合併後,比較mupirocin治療組別,安慰劑組或沒有治療組. 鼻內mupirocin治療有顯著的金黃色葡萄球菌感染率下降(RR 0.55, 95% CI 0.43 to 0.70). 手術試驗中計畫性的子群分析顯示使用mupirocin治療,會顯著減少非院內金黃色葡萄球菌感染率(RR 0.55, 95% CI 0.34 to 0.89). 但若只考慮因金黃色葡萄球菌引起的手術切口部位的感染,則沒有顯著差異(RR 0.63, 95% CI 0.38 to 1.04), 可能是因為缺乏檢力. 由mupirocin治療的病人,比起對照組病人,其金黃色葡萄球菌之外的微生物感染率,顯著比較高(RR 1.38 95% CI 1.118 to 1.72).

作者结论

鼻腔金黃色葡萄球菌帶原病人使用mupirocin藥膏,可顯著降低黃色葡萄球菌感染.

Résumé scientifique

Onguent à la mupirocine pour la prévention des infections par Staphylococcus aureus chez les porteurs dans les voies nasales

Contexte

Staphylococcus aureus (S. aureus) est le principal pathogène nosocomial (transmis à l'hôpital) dans les établissements hospitaliers dans le monde entier. Traditionnellement, la lutte contre S. aureus a privilégié la prévention de la transmission croisée entre les patients, toutefois, il a été démontré à plusieurs reprises qu'une grande proportion des infections nosocomiales par S. aureus ont pour origine la propre flore du patient. Le transport par les voies nasales de S. aureus est aujourd'hui considéré comme un facteur de risque bien défini pour l'infection consécutive dans divers groupes de patients. Le traitement antibiotique local par onguent à la mupirocine est souvent utilisé pour éradiquer le S. aureus dans les voies nasales.

Objectifs

Déterminer si l'usage d'un onguent à la mupirocine dans les voies nasales chez des patients chez qui le transport par les voies nasales de S. aureus a été identifié, a réduit le taux d'infection par S. aureus.

Stratégie de recherche documentaire

Pour cette première mise à jour, nous avons effectué une recherche dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les plaies et contusions (recherche datant du 09.09.10), le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) - The Cochrane Library 2010, numéro 3), Ovid MEDLINE (de 2007 à la 1ère semaine de septembre 2010), Ovid MEDLINE (In-Process & Other Non-Indexed Citations, (10.09.10)), Ovid EMBASE (de 2007 à la 36ème semaine de l’année 2010) et EBSCO CINAHL (de 2007 au 10.09.10). Aucune restriction concernant la langue ou la publication n'a été appliquée.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés (ECR) comparant la mupirocine dans les voies nasales à l'absence de traitement ou un placebo ou un traitement alternatif dans les voies nasales dans la prévention des infections par S. aureuschez les personnes porteuses de S. aureus dans les voies nasales, ont été inclus.

Recueil et analyse des données

Les titres, les résumés et le texte intégral des articles des études identifiées grâce au procédé de recherche ont été évalués indépendamment par deux auteurs en vue de leur inclusion. À partir de ces études incluses, un formulaire d'extraction de données a été produit et la qualité méthodologique des essais a été évaluée. Le principal critère de jugement était le taux d'infection par S. aureus (tous les sites). Les critères de jugement secondaires étaient le temps nécessaire au développement d'une infection, la mortalité, les événements indésirables et le taux d'infections causées par des micro-organismes autres que S. aureus.

Résultats principaux

Neuf ECR portant sur 3 396 participants répondaient aux critères d'inclusion. Les populations de patients étaient diverses et plusieurs types d'infections nosocomiales par S. aureus ont été décrits incluant la bactériémie, les infections du site de sortie, la péritonite, les infections des voies respiratoires, les infections cutanées, les infections du site opératoire (ISO) et les infections urinaires. Après synthèse des huit études qui ont comparé la mupirocine à un placebo ou à l'absence de traitement, il y avait une réduction statistiquement significative du taux d'infections par S. aureus associée à la mupirocine par voie intranasale (RR 0,55, IC à 95 % 0,43 à 0,70).

Une analyse planifiée en sous-groupe des essais chirurgicaux a démontré une réduction significative du taux d'infections nosocomiales par S. aureus associée à l'application de mupirocine (RR 0,55, IC à 95 % 0,34 à 0,89), toutefois cet effet disparaissait si l'analyse incluait uniquement les infections du site opératoire causées par S. aureus (RR 0,63, IC à 95 % 0,38 à 1,04), ce qui est peut-être dû à un manque de puissance. Le taux d'infections causées par des micro-organismes autres que S. aureus a été significativement plus élevé chez les patients traités avec la mupirocine comparés aux patients témoins (RR 1,38 ; IC à 95 % 1,118 à 1,72).

Conclusions des auteurs

Chez les personnes porteuses de S. aureus dans les voies nasales, l'application d'un onguent à la mupirocine se traduit pas une réduction statistiquement significative des infections par S. aureus.

Plain language summary

Using mupirocin ointment to reduce staphylococcus aureus infection rates in people who are nasal carriers of staphylococcus aureus.

Staphylococcus aureus (S. aureus) is the main hospital acquired pathogen and although the focus has been on preventing cross-infection between patients, it has been shown that a large number of S. aureus infections start from the patient's own flora. Nasal carriage of S. aureus is a risk factor for infection in hospital patients and using a local antibiotic treatment of mupirocin ointment is often used to eradicate nasal S.aureus. It has been found that if people are nasal carriers of S. aureus then using mupirocin ointment reduces the level of S aureus infections.

概要

使用mupirocin藥膏,以減少鼻腔金黃色葡萄球菌帶原病人的金黃色葡萄球菌感染率. 鼻腔金黃色葡萄球菌是院內主要病原體,雖然以前都著重預防病人間的交互感染,但有證據顯示,很多金黃色葡萄球菌感染率是由病人自己帶原引起. 鼻腔金黃色葡萄球菌帶原病人是院內的危險因子,可能感染其他病人. 常使用局部抗生素治療mupirocin藥膏,以消除鼻腔金黃色葡萄球菌感染. 鼻腔金黃色葡萄球菌帶原病人使用mupirocin藥膏,可顯著降低金黃色葡萄球菌感染.

翻译注解

Résumé simplifié

Utilisation d'onguent à la mupirocine pour réduire le taux d'infections par staphylococcus aureus chez les personnes qui sont porteuses dans les voies nasales de la bactérie staphylococcus aureus.

Staphylococcus aureus (S. aureus) est le principal pathogène nosocomial et bien que l'attention ait été concentrée sur la prévention de la transmission croisée entre les patients, il a été démontré qu'un grand nombre d'infections par S. aureus commencent dans la propre flore du patient. Le transport par les voies nasales de S. aureus est un facteur de risque pour l'infection des patients hospitalisés et l'application d'un onguent à la mupirocine à titre de traitement antibiotique local est souvent employée pour éradiquer le S. aureus dans les voies nasales. Il a été constaté que si les personnes sont porteuses de S. aureus dans les voies nasales, l'usage d'onguent à la mupirocine réduit le taux d'infections par S aureus.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 15th April, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.

Ancillary