Intervention Review

Long versus short course treatment with metformin and clomiphene citrate for ovulation induction in women with PCOS

  1. Supat Sinawat1,*,
  2. Pranom Buppasiri2,
  3. Pisake Lumbiganon2,
  4. Porjai Pattanittum3

Editorial Group: Cochrane Menstrual Disorders and Subfertility Group

Published Online: 17 OCT 2012

Assessed as up-to-date: 1 FEB 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD006226.pub3

How to Cite

Sinawat S, Buppasiri P, Lumbiganon P, Pattanittum P. Long versus short course treatment with metformin and clomiphene citrate for ovulation induction in women with PCOS. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 10. Art. No.: CD006226. DOI: 10.1002/14651858.CD006226.pub3.

Author Information

  1. 1

    Faculty of Medicine, Khon Kaen University, Department of Physiology, Khon Kaen, Thailand

  2. 2

    Khon Kaen University, Department of Obstetrics and Gynaecology, Faculty of Medicine, Khon Kaen, Khon Kaen, Thailand

  3. 3

    Faculty of Public Health, Khon Kaen University, Department of Biostatistics and Demography, Khon Kaen, Khon Kaen, Thailand

*Supat Sinawat, Department of Physiology, Faculty of Medicine, Khon Kaen University, Khon Kaen, 40002, Thailand. sisupat@kku.ac.th.

Publication History

  1. Publication Status: Stable (no update expected for reasons given in 'What's new')
  2. Published Online: 17 OCT 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Polycystic ovary syndrome (PCOS) is the most common endocrinopathy among reproductive-aged women. Apart from infertility, women with PCOS often have other endocrine disorders, including insulin resistance, hyperinsulinaemia and hyperandrogenism. Metformin,combined with clomiphene citrate (CC), has been shown to be more effective in ovulation induction when compared with clomiphene citrate alone. The optimal duration for metformin pretreatment before initiation of clomiphene citrate, however, is unknown.

Objectives

To determine the effectiveness of short-course (less than four weeks) metformin plus CC versus long-course (four weeks or more) metformin plus CC with regard to ovulation and achievement of pregnancy in infertile women with PCOS.

Search methods

We searched the Cochrane Menstrual Disorders and Subfertility Group Trials Register, the Cochrane Central Register of Controlled Trials, MEDLINE, CINAHL, EMBASE and PsycINFO (all from inception to 1 February 2012).

Selection criteria

Randomised controlled trials comparing short-course (less than four weeks) metformin plus CC versus long-course (four weeks or more) metformin plus CC for ovulation or achievement of pregnancy in infertile women with PCOS.

Data collection and analysis

No trials were found that met the selection criteria.

Main results

No randomised controlled trials were identified.

Authors' conclusions

There are insufficient data to determine whether short-course metformin pretreatment is as effective as the conventional long-course metformin pretreatment before initiation of clomiphene citrate for ovulation induction in infertile women with PCOS. A well-designed randomised controlled trial is needed to answer this important clinical question.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Long versus short course treatment with Metformin + Clomiphene Citrate for ovulation induction in women with PCOS

Polycystic ovary syndrome (PCOS) is the most common endocrinopathy among women of reproductive-age. Apart from infertility, women with PCOS often have other endocrine disorders, including insulin resistance, hyperinsulinaemia and hyperandrogenism. Metformin combined with clomiphene citrate (CC), has been shown to be more effective in ovulation induction than clomiphene citrate alone. The optimal duration for metformin pretreatment before initiation of clomiphene citrate, however, is unknown. There have been no trials conducted to determine the effectiveness of short-course (less than four weeks) metformin plus clomiphene citrate compared to the conventional long-course (four weeks or more) metformin plus clomiphene citrate with regard to ovulation and achievement of pregnancy in infertile women with polycystic ovary syndrome.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Traitement sur une durée longue vs. courte avec de la metformine et du citrate de clomifène pour induire l'ovulation chez les femmes présentant un SOPK

Contexte

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est l'endocrinopathie la plus courante parmi les femmes en âge de procréer. En dehors de l'infertilité, les femmes souffrant du SOPK ont souvent d'autres troubles endocriniens, incluant l'insulino-résistance, l'hyperinsulinémie et l'hyperandrogénie. La metformine,combinée au citrate de clomifène (CC), s'est avérée plus efficace pour l'induction de l'ovulation comparativement au citrate de clomifène seul. La durée optimale d'un prétraitement par la metformine avant l'initiation du citrate de clomifène est, toutefois, inconnue.

Objectifs

Déterminer l'efficacité de la metformine plus CC sur une courte durée (moins de quatre semaines) vs. la metformine plus CC sur une longue durée (quatre semaines ou plus) en ce qui concerne l'ovulation et l'obtention d'une grossesse chez les femmes stériles présentant un SOPK.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur les troubles menstruels et de la fertilité, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), MEDLINE, CINAHL, EMBASE et PsycINFO (tous de leur origine jusqu'au 1er février 2012).

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés comparant la metformine plus CC sur une courte durée (moins de quatre semaines) vs. la metformine plus CC sur une longue durée (quatre semaines ou plus) pour l'ovulation ou l'obtention d'une grossesse chez les femmes stériles présentant un SOPK.

Recueil et analyse des données

Aucun essai répondant aux critères d'inclusion n'a été trouvé.

Résultats Principaux

Aucun essai contrôlé randomisé n'a été identifié.

Conclusions des auteurs

Les données sont insuffisantes pour déterminer si le prétraitement par la metformine sur une courte durée est aussi efficace que le prétraitement par la metformine sur une longue durée classique avant l'initiation du citrate de clomifène pour induire l'ovulation chez les femmes stériles présentant un SOPK. Un essai contrôlé randomisé bien conçu est nécessaire pour répondre à cette importante question clinique.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Traitement sur une durée longue vs. courte avec de la metformine et du citrate de clomifène pour induire l'ovulation chez les femmes présentant un SOPK

Traitement sur une durée longue vs. courte avec de la metformine + citrate de clomifène pour induire l'ovulation chez les femmes présentant un SOPK

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est l'endocrinopathie la plus courante parmi les femmes en âge de procréer. En dehors de l'infertilité, les femmes souffrant du SOPK ont souvent d'autres troubles endocriniens, incluant l'insulino-résistance, l'hyperinsulinémie et l'hyperandrogénie. La metformine combinée au citrate de clomifène (CC), s'est avérée plus efficace pour l'induction de l'ovulation que le citrate de clomifène seul. La durée optimale d'un prétraitement par la metformine avant l'initiation du citrate de clomifène est, toutefois, inconnue. Il n'y a eu aucun essai mené pour déterminer l'efficacité de la metformine plus citrate de clomifène sur une courte durée (moins de quatre semaines) comparativement à la metformine plus citrate de clomifène sur une longue durée (quatre semaines ou plus) classique en ce qui concerne l'ovulation et l'obtention d'une grossesse chez les femmes stériles présentant un syndrome d'ovaires polykystiques.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 2nd November, 2012
Traduction financée par: Ministère des Affaires sociales et de la Santé