Get access

Microwave therapy for cervical ectropion

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

In western medicine, cervical ectropion is considered as a normal finding that does not require treatment despite the red and inflamed appearance of the cervix. However, cervical ectropion is considered as one of the most common types of chronic cervicitis in China. Topical treatments for cervical ectropion, including microwave tissue coagulation, are widely used in many hospitals in China they are considered likely to reduce the chances of development of abnormal metaplasia and infection.

Objectives

To compare the efficacy and potential side effects of microwave tissue coagulation with other interventions or no intervention in the treatment of cervical ectropion.

Search methods

We searched The Cochrane Library, MEDLINE, EMBASE, Chinese Biomedical Literature Database (CBM), Chinese Medical Current Contents (CMCC), CAJ Full-text Database and the Chinese Scientific Journals Database. We also searched for related literature on the Internet with search engines such as Google and searched the reference lists of articles and handsearched relevant Chinese journals. The search of these databases was conducted from inception to May 2009.

Selection criteria

Only authentic randomised controlled trials (RCTs) were considered for inclusion.

Data collection and analysis

Two review authors independently interviewed the original authors of claimed RCTs published in China and then assessed the risk of bias of three RCTs and extracted data.

Main results

No studies were found that met the participant inclusion criteria of the protocol. One hundred and thirty-three studies were reported as RCTs, but only only three studies were identified as authentic RCTs. However, it was not possible to confirm that the participants were symptomatic prior to treatment. and the methodological quality of the three RCTs was generally low. No trial compared treatment to no intervention and most trials didn't assess relief of symptoms or quality of life and satisfaction, which are very important to women.

Authors' conclusions

There were no RCTs in symptomatic women with cervical ectropion comparing microwave therapy with another treatment or no treatment. Although microwave therapy improved the appearance of the cervix compared with both laser and interferon-alpha suppository therapy, any other benefit for the women was not clear.

摘要

背景

子宮頸外翻的微波治療

子宮頸外翻在中國是最普遍的慢性子宮頸炎之一。子宮頸外翻的外部治療包括微波組織凝固術,在中國醫院被廣泛地使用。現在,治療發炎性子宮頸外翻的必要性仍有爭議

目標

比較對子宮頸外翻,使用微波組織凝固術和其他治療或沒有治療,其效力和潛在副作用,

搜尋策略

我們搜尋Cochrane Menstrual Disorders and Subfertility Group Trials Register, Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL, The Cochrane Library 2006, Issue 1), MEDLINE (1966 to 2005), EMBASE (1974 to 2005); The Chinese Biomedical Database (CBM, 1978 to 2005), The Chinese Medical Current Contents (CMCC, 1994 to 2005), CAJ Fulltext Database (1994 to 2005) 和Chinese Scientific Journals Database (1989 to 2005). 我們也用搜索引擎 (例如google) 在網際網路上搜尋相關文獻,搜尋文獻清單和手動搜尋相關中文期刊。

選擇標準

只納入有可信度的隨機對照試驗

資料收集與分析

二作者獨立與於中國發布試驗結果的作者面試,評估納入的三個試驗之品質並且擷取資料。

主要結論

沒有一個研究符合當初提案時所設立的加入標準。雖然從92個候選試驗中選出3個有可信度的隨機對照試驗,但無法確認那些受試者在治療前有出現症狀。3個試驗中有兩個比較微波組織凝固術和雷射,另一個與干擾素α栓劑治療相比。比起雷射治療組和干擾素α栓劑治療組,接受微波治療的第二級和三級外翻婦女,有較好的子宮頸外觀。第一級外翻婦女則沒有顯著差別。在治療期間,與雷射治療組相比,微波治療組較少出血副作用。不過,這三試驗的方法學品質一般都不好。沒有試驗將無治療組納入比較,大多數試驗不評估症狀緩解,生活品質或滿意度,這些對婦女非常重要。

作者結論

沒有隨機對照試驗比較微波治療和其他治療或沒治療,對於有症狀的子宮頸外翻婦女的療效。雖然比起雷射治療組和干擾素α栓劑治療組,微波治療改進子宮頸外觀,但不清楚對婦女是否有任何其他好處。

翻譯人

本摘要由成功大學附設醫院尹子真翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

微波子宮頸外翻治療:西方國家視子宮頸糜爛或外翻為不需要干涉的正常生理現象。不過,在中國被認為是最普遍的慢性子宮頸炎之一,通常會治療。最廣泛地使用的外部治療是微波組織凝固術。作者由中國資料庫找出92 篇可能可用的隨機對照試驗 (RCTs) ,比較微波與沒有治療或其他治療。但只有3 項研究真的是隨機對照試驗。其它研究是回溯性,或沒有不正確分配受試者治療組別。有些研究,我們沒有聯絡到原作者,或不能獲得全文以檢查隨機分配的方式。回顧計畫書也要定義受試者於治療前,要有粘液膿性分泌物或接觸出血。本回顧作者認為試驗作者不能回答使用微波治療的理論基礎,故只有找到3 個品質不佳的隨機對照試驗。雖然這些試驗顯示:與對照組相比,微波治療可改進子宮頸外觀。無法證實那些受試婦女在治療前是否有症狀。我們需要更高品質研究。

Résumé scientifique

Thérapie par micro-ondes dans l'ectropion cervical

Contexte

En médecine occidentale, l'ectropion cervical est considéré comme une situation normale qui ne nécessite pas de traitement, malgré l'aspect rouge et enflammé du col de l'utérus. Cependant, l'ectropion cervical est considéré comme l'un des types les plus courants de cervicite chronique en Chine. Les traitements topiques contre l'ectropion cervical, notamment la coagulation des tissus par micro-ondes, sont largement utilisés dans de nombreux hôpitaux en Chine où on estime qu'ils sont susceptibles de réduire les risques de développement d'une métaplasie ou d'une infection.

Objectifs

Comparer l'efficacité et les effets secondaires potentiels de la coagulation des tissus par micro-ondes à ceux d'autres interventions ou de l'absence d'intervention dans le traitement de l'ectropion cervical.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans The Cochrane Library, MEDLINE, EMBASE, Chinese Biomedical Literature Database (CBM), Chinese Medical Current Contents (CMCC), CAJ Full-text Database et la Chinese Scientific Journals Database. Nous avons également recherché de la littérature afférente sur internet à l'aide de moteurs de recherche, tels que Google, et avons procédé à des recherches dans les bibliographies d'articles, ainsi qu'à des recherches manuelles dans des revues chinoises pertinentes. Les recherches dans ces bases de données ont été effectuées depuis leur origine jusqu'à mai 2009.

Critères de sélection

Seuls les véritables essais contrôlés randomisés (ECR) ont été pris en compte.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont interrogé indépendamment les auteurs d'origine des ECR publiés en Chine, puis ont évalué le risque de biais de trois ECR et extrait des données.

Résultats principaux

Aucune étude répondant aux critères d'inclusion des participantes du protocole n'a été trouvée. Cent trente-trois études ont été signalées comme des ECR, mais seules trois études ont été identifiées comme de véritables ECR. Toutefois, il n'a pas été possible de confirmer que les participantes présentaient des symptômes avant le traitement et la qualité méthodologique des trois ECR était généralement médiocre. Aucun essai ne comparait le traitement à l'absence d'intervention et la plupart des essais n'évaluaient pas le soulagement des symptômes ou la qualité de vie et la satisfaction, qui sont très importants pour les femmes.

Conclusions des auteurs

Il n'a été trouvé aucun ECR portant sur des femmes atteintes d'ectropion cervical et comparant la thérapie par micro-ondes à un autre traitement ou à l'absence de traitement. Bien que la thérapie par micro-ondes ait amélioré l'aspect du col de l'utérus comparé à la thérapie par laser ou par suppositoire d'interféron alpha, les autres bénéfices potentiels pour les femmes n'ont pas été clairs.

Plain language summary

Microwave therapy for cervical ectropion

In western countries, cervical ectropion or erosion caused by the movement of columnar epithelium onto the vaginal portion of the cervix is considered a normal physiological process not requiring intervention. In China, however, cervical ectropion is considered as one of the most common types of chronic cervicitis and is often treated. One of the topical treatments widely used is microwave tissue coagulation (MTC). From Chinese databases, the authors identified 131 potential randomised controlled clinical trials (RCTs) that compared microwave therapy to no treatment or other treatments. Only three of these studies involving a total of 540 participants were identified as RCTs. Two studies (420 participants) compared MTC versus laser, and one study (120 participants) compared MTC with an interferon-alpha suppository. The follow-up period of the RCTs was adequate. None of the studies assessed relief of symptoms or quality of life and satisfaction, which are very important to women. The authors of the review considered that they could not answer the review question about the appropriate use of microwave therapy as only these three low quality RCTs were found. Although the trials showed improved appearance of the cervix with microwave treatment compared with the control therapy, it was not possible to ascertain whether the women were symptomatic before treatment. The review protocol also required participants to be symptomatic with mucopurulent discharge or to have contact bleeding before treatment. At present, intervention for inflammatory cervical ectropion is still controversial.

Résumé simplifié

Thérapie par micro-ondes dans l'ectropion cervical

Dans les pays occidentaux, l'ectropion cervical, ou érosion cervicale, provoqué par le débordement de l'épithélium cylindrique sur la partie vaginale du col de l'utérus est considéré comme un processus physiologique normal ne nécessitant pas d'intervention. En Chine, cependant, l'ectropion cervical est considéré comme l'un des types les plus courants de cervicite chronique et est souvent traité. L'un des traitements topiques largement utilisés est la coagulation des tissus par micro-ondes (CTMO). A partir des bases de données chinoises, les auteurs ont identifié 131 essais cliniques contrôlés randomisés (ECR) potentiels qui comparaient la thérapie par micro-ondes à l'absence de traitement ou à d'autres traitements. Seules trois de ces études, portant sur un total de 540 participantes, ont été identifiées comme étant des ECR. Deux études (420 participantes) comparaient CTMO versus laser et une étude (120 participantes) comparait la CTMO à un suppositoire d'interféron alpha. La période de suivi des ECR était adéquate. Aucune des études n'a évalué le soulagement des symptômes ou la qualité de vie et la satisfaction, qui sont très importants pour les femmes. Les auteurs de la revue ont considéré qu'ils ne pouvaient pas répondre à la question de la revue concernant l'usage approprié de la thérapie par micro-ondes, car seuls ces trois ECR de qualité médiocre ont été trouvés. Bien que les essais aient montré un meilleur aspect du col de l'utérus avec le traitement par micro-ondes comparé à la thérapie de contrôle, il n'a pas été possible de déterminer si les femmes présentaient des symptômes avant le traitement. Le protocole de la revue exigeait également que les participantes présentent des symptômes avec une sécrétion muco-purulente ou qu'elles aient des saignements vaginaux par contact avant le traitement. A l'heure actuelle, l'intervention dans le cadre de l'ectropion cervical inflammatoire reste controversée.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 19th February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux;

Ancillary