This is not the most recent version of the article. View current version (21 FEB 2014)

Intervention Review

Vision screening of older drivers for preventing road traffic injuries and fatalities

  1. Ediriweera Desapriya1,*,
  2. Harshani Wijeratne2,
  3. Sayed Subzwari1,
  4. Shelina Babul-Wellar1,
  5. Kate Turcotte1,
  6. Fahra Rajabali1,
  7. Jacqueline Kinney1,
  8. Ian Pike3

Editorial Group: Cochrane Injuries Group

Published Online: 16 MAR 2011

Assessed as up-to-date: 31 MAY 2010

DOI: 10.1002/14651858.CD006252.pub3


How to Cite

Desapriya E, Wijeratne H, Subzwari S, Babul-Wellar S, Turcotte K, Rajabali F, Kinney J, Pike I. Vision screening of older drivers for preventing road traffic injuries and fatalities. Cochrane Database of Systematic Reviews 2011, Issue 3. Art. No.: CD006252. DOI: 10.1002/14651858.CD006252.pub3.

Author Information

  1. 1

    Centre for Community Child Health Research, BC Injury Research and Prevention Unit, Vancouver, BC, Canada

  2. 2

    University of British Colombia, Department of Earth and Ocean Sciences, Vancouver, BC, Canada

  3. 3

    University of British Columbia, Department of Pediatrics and BC Injury Research and Prevention Unit, Vancouver, BC, Canada

*Ediriweera Desapriya, BC Injury Research and Prevention Unit, Centre for Community Child Health Research, 4480 Oak Street, L 408, Vancouver, BC, V6H 3V4, Canada. edesap@cw.bc.ca.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 16 MAR 2011

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (21 FEB 2014)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Demographic data in North America, Europe, Asia, Australia and New Zealand suggest a rapid growth in the number of persons over the age of 65 years as the baby boomer generation passes retirement age. As older adults make up an increasing proportion of the population, they are an important consideration when designing future evidence-based traffic safety policies, particularly those that lead to restrictions or cessation of driving. Research has shown that cessation of driving among older drivers can lead to negative emotional consequences such as loss of independence and depression. Those older adults who continue to drive tend to do so less frequently than other demographic groups and are more likely to be involved in a road traffic crash, probably due to what is termed the 'low mileage bias'. There is universal agreement among researchers that vision plays a significant role in driving performance, and that there are age-related visual changes. Vision testing of all drivers, and in particular of older drivers, is therefore an important road safety issue. The components of visual function essential for driving are acuity, field, depth perception and contrast sensitivity, which are currently not fully measured by licensing agencies. Furthermore, it is not known how effective vision screening tools are, and current vision screening regulations and cut-off values required to pass a licensing test vary from country to country. There is, therefore, a need to develop evidence-based tools for vision screening for driving, thereby increasing road safety.

Objectives

To assess the effects of vision screening interventions for older drivers to prevent road traffic injuries and fatalities.

Search methods

We searched the Cochrane Injuries Group's Specialised Register, the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2010, Issue 2), MEDLINE (Ovid), TRANSPORT (Ovid), IBSS (International Bibliography of Social Sciences), ASSIA: Applied Social Sciences Index and Abstracts, ISI Web of Science: Social Sciences Citation Index (SSCI), ISI Web of Science: Conference Proceedings Citation Index-Science (CPCI-S) and PubMed. We also searched the Internet and checked the reference lists of relevant papers to identify any further studies. The searches were conducted up to the first week of June 2010.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) and controlled before and after studies comparing vision screening to non-screening of drivers aged 55 years and older, and which assessed the effect on road traffic crashes, injuries, fatalities and any involvement in traffic law violations, were included.

Data collection and analysis

Two authors independently screened the reference lists for eligible articles and independently assessed the articles for inclusion against the criteria. Two authors independently extracted data using a standardised extraction form.

Main results

No studies were found which met the inclusion criteria for this review.

Authors' conclusions

Most countries require a vision screening test for the renewal of an individual's driver's license. There is, however insufficient evidence to assess the effects of vision screening tests on subsequent motor vehicle crash reduction. There is a need to develop valid and reliable tools of vision screening that can predict driving performance.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Vision screening of older drivers to prevent road traffic injuries and deaths

Good vision is critical for safe driving performance. Because vision declines with age and the percentage of older adults in the population is increasing, it has become more important to consider the vision screening needs of older adults when designing evidence-based traffic safety policy. Mandatory vision screening for the issue or renewal of a driver's licence helps to ensure that older drivers are fit to safely operate vehicles.

To date, there has been no trial to demonstrate the impact of vision screening on the prevention of older driver-related crashes. However, given the importance of good vision for safe driving, vision testing remains a relevant issue for all licensed drivers.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Dépistage des troubles visuels chez les conducteurs âgés pour la prévention des blessures et des décès liés aux accidents de la route

Contexte

Les données démographiques recueillies en Amérique du Nord, en Europe, en Asie, en Australie et en Nouvelle-Zélande suggèrent une croissance rapide du nombre de personnes âgées de plus de 65 ans, liée au vieillissement de la génération du baby-boom, qui a dépassé l'âge de la retraite. Les personnes âgées représentent une part de plus en plus importante de la population, et cet état de fait devra être pris en compte lors de la conception des futures politiques de sécurité routière fondées sur des preuves, en particulier celles qui imposent des restrictions ou la cessation de la conduite.Les recherches ont montré que la cessation de la conduite chez les personnes âgées pouvait entraîner des conséquences émotionnelles négatives, telles qu'une perte d'indépendance et une dépression.Les personnes âgées qui continuent à conduire tendent à utiliser la voiture moins fréquemment que d'autres groupes démographiques et sont plus susceptibles d'être impliquées dans des accidents de la route, probablement en raison de ce que l'on appelle le biais de faible kilométrage. Les chercheurs sont unanimes sur le fait que la vision joue un rôle fondamental dans les performances de conduite, et que l'âge entraîne une baisse des capacités visuelles. Les examens visuels destinés à tous les conducteurs, en particulier aux conducteurs âgés, constituent donc une question importante pour la sécurité routière. Les éléments de la fonction visuelle essentiels pour la conduite sont l'acuité, le champ, la perception de profondeur et la sensibilité au contraste, qui ne sont pas complètement mesurés par les agences qui délivrent le permis de conduire à l'heure actuelle. En outre, on ignore l'efficacité précise des outils de dépistage des troubles visuels, et des variations sont observées en termes de législations et de valeurs seuil exigées pour l'obtention du permis de conduire d'un pays à l'autre. Le développement d'outils fondés sur des preuves pour le dépistage des troubles visuels chez les conducteurs est donc nécessaire pour améliorer la sécurité routière.

Objectifs

Évaluer les effets des interventions portant sur le dépistage des troubles visuels chez les conducteurs âgés afin de prévenir les blessures et les décès liés aux accidents de la route.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures, le registre Cochrane central des essais contrôlés (CENTRAL) (Bibliothèque Cochrane 2010, numéro 2), MEDLINE (Ovid), TRANSPORT (Ovid), IBSS (International Bibliography of Social Sciences), ASSIA : Applied Social Sciences Index and Abstracts, ISI Web of Science : Social Sciences Citation Index (SSCI ), ISI Web of Science : Conference Proceedings Citation Index-Science (CPCI-S) et PubMed. Nous avons également consulté Internet et examiné les références bibliographiques des articles pertinents afin d'identifier des études supplémentaires. Les recherches ont été menées jusqu'à la première semaine de juin 2010.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés (ECR) et les études contrôlées avant-après comparant un dépistage des troubles visuels à une absence de dépistage chez des conducteurs âgés de 55 ans et plus, et évaluant les effets sur les accidents de la route, les blessures, les décès et toute implication dans des infractions routières ont été inclus.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont examiné les références bibliographiques afin d'identifier des articles éligibles et ont appliqué les critères d'inclusion aux articles identifiés de manière indépendante. Deux auteurs ont extrait les données de manière indépendante à l'aide d'un formulaire d'extraction standardisé.

Résultats Principaux

Aucune étude identifiée ne remplissait les critères d'inclusion de cette revue.

Conclusions des auteurs

La plupart des pays exigent un test de dépistage des troubles visuels pour le renouvellement du permis de conduire. Néanmoins, les preuves sont insuffisantes pour évaluer les effets des tests de dépistage des troubles visuels sur la réduction subséquente des accidents de la route. Des outils valides et fiables doivent être développés pour le dépistage des troubles visuels afin de pouvoir évaluer les performances de conduite.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Dépistage des troubles visuels chez les conducteurs âgés pour la prévention des blessures et des décès liés aux accidents de la route

Dépistage des troubles visuels chez les conducteurs âgés pour prévenir les blessures et les décès liés aux accidents de la route

Une bonne vision est essentielle à la sécurité de la conduite.Sachant que la vision décline avec l'âge et que le pourcentage de personnes âgées au sein de la population augmente, il est important de tenir compte de la nécessité d'un dépistage des troubles visuels chez les personnes âgées lors de la conception de politiques de sécurité routière fondées sur des preuves. Le dépistage obligatoire des troubles visuels avant la délivrance ou le renouvellement du permis de conduire permet de garantir que les conducteurs âgés sont aptes à conduire leur véhicule en toute sécurité.

À ce jour, aucun essai n'a examiné l'impact du dépistage des troubles visuels sur la prévention des accidents impliquant des conducteurs âgés. Néanmoins, compte tenu de l'importance d'une bonne vision pour la sécurité de la conduite, les examens visuels demeurent une question d'importance pour toutes les personnes titulaires d'un permis de conduire.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st April, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.