Intervention Review

Smart home technologies for health and social care support

  1. Suzanne Martin1,*,
  2. Greg Kelly1,
  3. W George Kernohan1,
  4. Bernadette McCreight2,
  5. Christopher Nugent3

Editorial Group: Cochrane Effective Practice and Organisation of Care Group

Published Online: 8 OCT 2008

Assessed as up-to-date: 30 MAR 2007

DOI: 10.1002/14651858.CD006412.pub2


How to Cite

Martin S, Kelly G, Kernohan WG, McCreight B, Nugent C. Smart home technologies for health and social care support. Cochrane Database of Systematic Reviews 2008, Issue 4. Art. No.: CD006412. DOI: 10.1002/14651858.CD006412.pub2.

Author Information

  1. 1

    University of Ulster at Jordanstown, Faculty of Life and Health Sciences, Belfast, Northern Ireland, UK

  2. 2

    University of Ulster, Faculty of Social Sciences, Belfast, UK

  3. 3

    University of Ulster, Faculty of Computing and Engineering, Belfast, UK

*Suzanne Martin, Faculty of Life and Health Sciences, University of Ulster at Jordanstown, Shore Road, Newtownabbey, Belfast, Northern Ireland, BT37 0QB, UK. s.martin@ulster.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 8 OCT 2008

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

The integration of smart home technology to support health and social care is acquiring an increasing global significance. Provision is framed within the context of a rapidly changing population profile, which is impacting on the number of people requiring health and social care, workforce availability and the funding of healthcare systems.

Objectives

To explore the effectiveness of smart home technologies as an intervention for people with physical disability, cognitive impairment or learning disability, who are living at home, and to consider the impact on the individual's health status and on the financial resources of health care.

Search methods

We searched the following databases for primary studies: (a) the Cochrane Effective Practice and Organisation of Care (EPOC) Group Register, (b) the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL), (The Cochrane Library, issue 1, 2007), and (c) bibliographic databases, including MEDLINE (1966 to March 2007), EMBASE (1980 to March 2007) and CINAHL (1982 to March 2007). We also searched the Database of Abstracts of Reviews of Effectiveness (DARE). We searched the electronic databases using a strategy developed by the EPOC Trials Search Co-ordinator.

Selection criteria

We included randomised controlled trials (RCTs), quasi-experimental studies, controlled before and after studies (CBAs) and interrupted time series analyses (ITS). Participants included adults over the age of 18, living in their home in a community setting. Participants with a physical disability, dementia or a learning disability were included. The included interventions were social alarms, electronic assistive devices, telecare social alert platforms, environmental control systems, automated home environments and 'ubiquitous homes'. Outcome measures included any objective measure that records an impact on a participant's quality of life, healthcare professional workload, economic outcomes, costs to healthcare provider or costs to participant. We included measures of service satisfaction, device satisfaction and healthcare professional attitudes or satisfaction.

Data collection and analysis

One review author completed the search strategy with the support of a life and health sciences librarian. Two review authors independently screened titles and abstracts of results.

Main results

No studies were identified which met the inclusion criteria.

Authors' conclusions

This review highlights the current lack of empirical evidence to support or refute the use of smart home technologies within health and social care, which is significant for practitioners and healthcare consumers.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

The effect of smart home technologies to support people at home

People who are ill (physically or mentally), or who are frail, may find it difficult to meet their everyday personal and social needs at home. Healthcare providers are trying to find ways to support more people at home, but finding home care workers and the money to fund this help is challenging. Advances in technology have created new devices to help support people. 

New devices are already starting to be used, such as mobile phones tailored to health care, or electronic sensors that sound alarms in emergency situations. Another new technology is sensors. Sensors can be placed in everyday appliances in the home, like the fridge, cooker or the door, and can send information to healthcare providers.  Providers can find out how people are doing in their homes and then make decisions about their care, such as how often to visit the home. Homes with these technologies are called 'smart homes'.

As with many new technologies, smart home technologies are often used without first testing if they are effective. This review aimed to determine what effect any type of smart home technologies have on people. The review produced a significant volume of literature on the use of smart technologies within health care, but there were no studies testing their effectiveness. The effects of smart technologies to support people in their homes are not known. Better quality research is needed. 

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Technologies intelligentes à domicile pour assister les prestataires de soins médicaux et sociaux

Contexte

L'utilisation de technologies intelligentes à domicile pour assister les prestataires de soins médicaux et sociaux ne cesse d'augmenter partout dans le monde. Ces services s'inscrivent dans le contexte d'un changement rapide du profil de la population qui affecte le nombre de personnes nécessitant des soins médicaux et sociaux, la disponibilité du personnel et le financement des systèmes de santé.

Objectifs

Étudier l'efficacité des technologies intelligentes à domicile pour les personnes atteintes d'un handicap physique, d'un trouble cognitif ou d'une difficulté d'apprentissage et considérer leur impact sur l'état de santé des individus et les ressources financières des systèmes de santé.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons recherché les études originales dans les bases de données suivantes : (a) le registre du groupe de revue Cochrane sur l'efficacité des pratiques et l'organisation des soins (EPOC), (b) le registre Cochrane central des essais contrôlés (CENTRAL), (Bibliothèque Cochrane, Numéro 1, 2007) et (c) les bases de données bibliographiques, y compris MEDLINE (1966 à mars 2007), EMBASE (1980 à mars 2007) et CINAHL (1982 à mars 2007). Nous avons également consulté la base des résumés des revues systématiques hors Cochrane (DARE). Nous avons effectué une recherche dans les bases de données électroniques à l'aide d'une stratégie développée par le coordinateur de recherche bibliographique d'essais cliniques d'EPOC.

Critères de sélection

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés (ECR), des études quasi expérimentales, des études contrôlées avant-après et des analyses de séries chronologiques interrompues. Les participants étaient des adultes de plus de 18 ans vivant chez eux dans un environnement communautaire. Les participants atteints d'un handicap physique, de démence ou d'une difficulté d'apprentissage ont été inclus. Les interventions incluses étaient les systèmes d'alarme sociale, les dispositifs d'assistance électronique, les plateformes d'alerte sociale téléphonique, les systèmes de contrôle de l'environnement, les environnements de vie automatisés et les « maisons ubiquitaires ». Les mesures de résultats incluaient toute mesure objective rapportant un impact sur la qualité de vie des participants, la charge de travail des professionnels de santé, les résultats économiques, les coûts pour le prestataire de soins de santé ou les coûts pour le participant. Nous avons inclus des mesures de la satisfaction à l'égard des services, de la satisfaction à l'égard du dispositif et de l'attitude ou de la satisfaction des professionnels de santé.

Recueil et analyse des données

Un auteur de revue a mis en œuvre la stratégie de recherche documentaire avec l'aide d'un bibliothécaire spécialisé dans les sciences de la vie et de la santé. Deux auteurs de revue ont évalué les titres et les résumés des résultats de manière indépendante.

Résultats Principaux

Aucune étude conforme aux critères d'inclusion n'a été identifiée.

Conclusions des auteurs

Cette revue met en évidence le manque de données empiriques permettant d'étayer ou de réfuter l'efficacité des technologies intelligentes à domicile dans le cadre des soins médicaux et sociaux, ce qui est significatif pour les praticiens et les consommateurs de soins de santé.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Technologies intelligentes à domicile pour assister les prestataires de soins médicaux et sociaux

L'effet des technologies intelligentes pour soutenir les patients à domicile

Les personnes malades (physiquement ou mentalement) ou fragiles peuvent avoir du mal à subvenir à leurs besoins personnels et sociaux au quotidien. Les prestataires de soins de santé essayent de trouver des moyens d'offrir un soutien à domicile à davantage de personnes mais ont souvent du mal à trouver les aides à domicile et le financement nécessaires. Les progrès technologiques ont entraîné l'apparition de nouveaux dispositifs d'aide aux personnes.

Certains commencent déjà à être utilisés, comme les téléphones portables adaptés aux soins de santé ou les capteurs électroniques qui déclenchent une alarme en cas d'urgence. Les détecteurs sont également une technologie récente. Ils peuvent être placés sur des appareils utilisés au quotidien, tels que le frigidaire, la cuisinière ou la porte, pour envoyer des informations aux prestataires de soins de santé. Cela leur permet de savoir comment les gens s'en sortent par eux-mêmes et d'évaluer leurs besoins en soins de santé, par exemple le nombre de visites à domicile nécessaires. Les domiciles équipés de ces technologies sont connus sous le nom de « maisons intelligentes ».

Comme c'est le cas de nombreuses technologies récentes, les technologies intelligentes à domicile sont souvent utilisées sans tester au préalable leur efficacité. Cette revue visait à déterminer l'effet des technologies intelligentes à domicile sur les utilisateurs. De nombreux documents ont été identifiés concernant l'utilisation des technologies intelligentes en soins de santé mais aucune étude ne testait leur efficacité. On ignore les effets des technologies intelligentes pour soutenir les patients à domicile. Des recherches de meilleure qualité sont nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st July, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

智能家庭技術對於健康及社會照護支持

整合的智能家庭技術用以支持健康及社會照護愈來愈具有全球的重要性。經費框架範圍內的人口結構迅速變化,影響著需要健康及社會照護的人數,就業及健康照護系統的資金。

目標

探究智能家庭技術作為身體失能,智能不全或學習失能者其居家介入措施的效果,並研究個人健康狀態與健康照護財務資源之影響。

搜尋策略

我們檢索以下資料庫以搜尋初步研究:(a)the Cochrane Effective Practice and Organisation of Care (EPOC) Group Register,(b) the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL),(The Cochrane Library, issue 1, 2007),及(c)參考文獻的資料庫, 包括MEDLINE (1966至2007年3月),EMBASE (1980至2007年3月)及CINAHL (1982至2007年3月)。我們也檢索the Database of Abstracts of Reviews of Effectiveness (DARE)。我們採用由EPOC Trials Search Coordinator發展的策略來檢索電子資料庫。

選擇標準

我們納入隨機對照試驗(randomised controlled trials (RCTs)),類實驗研究(quasiexperimental studies),前後對照研究(controlled before and after studies (CBAs))及間斷時間序列分析(interrupted time series analyses (ITS))。研究對象包括18歲以上的成年人,其居住於自己的社區家中。研究對象納入身體失能,失智或學習失能者。納入的介入措施為社會警報(social alarms),電子輔助設備(electronic assistive devices),遠距照護社會警報平台(telecare social alert platforms),環境控制系統(environmental control systems),自動化的居家環境(automated home environment)及”智慧型家庭“(ubiquitous homes)。測量結果包括任何客觀地測量結果,其紀錄對研究對象生活品質,健康照護專家工作量,經濟結果,健康照護提供者成本或研究對象成本的影響。我們有測量服務滿意度,設備滿意度及健康照護專家態度或滿意度。

資料收集與分析

一名回顧作者協同生命科學圖書館員的支持以完成檢索策略。兩名回顧作者分別獨立審閱標題及摘要結果。

主要結論

沒有研究確認符合納入標準。

作者結論

這篇回顧突顯目前缺少實務證據支持或反對在健康及社會照顧範圍內使用智能家庭技術,這對於開業醫及健康照護消費者來說是重要的。

翻譯人

本摘要由高雄榮民總醫院金沁琳翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

智能家庭技術用以支持居家者的效果:生病者(身體的或心理的)或虛弱者,也許會發現符合他們每日居家之個人及社會需要是困難的。健康照護提供者試圖尋找方法以支持更多居家者,但發現居家照護工作者及金錢資助這種扶助是有挑戰性的。進階的技術已創造新的設備來幫助支持人們。新的設備已經開始被使用,如手機提供量身訂做的健康照護,或在緊急情況下電子感應器發出警報聲。另一項新技術為感應器。感應器可以放置在家中每日使用的設備上,如冰箱,爐灶或門,且可傳送訊息給健康照護提供者。提供者可以檢測人們在家的活動並作出照護的決定,如多久去訪視家庭。配備這些技術的家庭稱作為”智能家庭“。既然有許多新的技術,智能家庭技術如果是有效的,其通常不經過第一次測試便開始使用。這篇回顧目的為確定任何形式之智能家庭技術對於人們有何影響。這篇回顧搜尋到許多在健康照護範圍內使用智能技術的重要文獻,但沒有研究測試它們的效果。智能家庭技術用以支持人們居家生活的效果是未知的。需要良好的質性研究。