Chinese herbal medicine for premenstrual syndrome

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Zheng Jing,

    1. West China Hospital, Sichuan University, West China Medical Centre, Chengdu, Sichuan, China
    Search for more papers by this author
  • Xunzhe Yang,

    1. West China Hospital, Sichuan University, Chengdu, Sichuan, China
    Search for more papers by this author
  • Khaled MK Ismail,

    1. Keele University Medical School, Institute of Science and Technology in Medicine, Keele, Staffordshire, UK
    Search for more papers by this author
  • Xiao Y Chen,

    1. The General Hospital of the People's Liberation Army (PLAGH) (also Hospital 301), Department of Neurology, Beijing, Beijing, China
    Search for more papers by this author
  • Taixiang Wu

    Corresponding author
    1. West China Hospital, Sichuan University, Chinese Cochrane Centre, Chinese Clinical Trial Registry, Chinese Evidence-Based Medicine Centre, INCLEN Resource and Training Centre, Chengdu, Sichuan, China
    • Taixiang Wu, Chinese Cochrane Centre, Chinese Clinical Trial Registry, Chinese Evidence-Based Medicine Centre, INCLEN Resource and Training Centre, West China Hospital, Sichuan University, No. 37, Guo Xue Xiang, Chengdu, Sichuan, 610041, China. txwutx@hotmail.com.

    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Traditional Chinese herbal medicines are frequently used to treat premenstrual syndrome (PMS) in China. Until now, their efficacy has not been systematically reviewed.

Objectives

To evaluate the effectiveness and safety of traditional Chinese herbal medicines in the treatment of women with premenstrual syndrome.

Search methods

We searched MEDLINE (January 1950 to December 2007), EMBASE (January 1980 to December 2007), Chinese Biomedical Database (CBM) (January 1975 to December 2007), China National Knowledge Infrastructure (CNKI) (January 1994 to December 2007), and the VIP Database (January 1989 to December 2007).

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) studying the efficacy of traditional Chinese herbal medicine(s) for treatment of premenstrual syndrome were included.

Data collection and analysis

Two review authors telephoned the original authors of the RCTs to confirm the randomisation procedure and extracted and analysed data from the trials that met the inclusion criteria.

Main results

Two RCTs involving 549 women were included. One trial which was identified to be of higher methodological quality demonstrated the therapeutic effectiveness of Jingqianping granule. The other study was considered of lower quality due to the inherent risk of various biases in it. The two studies showed statistically significant differences in favour of taking Jingqianping granule compared with Xiaoyaowan in the elimination of symptoms during the proliferative and premenstrual phases (RR 3.50, 95% CI1.74 to 7.06). Women treated with Cipher decoction had a higher rate of recovery than those taking co-vitamin B6 capsules (RR 48.99, 95% CI 3.06 to 783.99).

Authors' conclusions

It is rare in PMS management that efficacy claims are substantiated by clinical trials. One of the identified trials was well designed and reported on the effectiveness of Jingqianping in the treatment of premenstrual syndrome. However, currently there is insufficient evidence to support the use of Chinese herbal medicine for PMS and further, well-controlled trials are needed before any final conclusions can be drawn.

Résumé scientifique

Les plantes médicinales chinoises pour le traitement du syndrome prémenstruel

Contexte

Les plantes médicinales chinoises traditionnelles sont souvent utilisées pour traiter le syndrome prémenstruel (SPM) en Chine. Jusqu'à présent, leur efficacité n'a pas été examinée de manière systématique.

Objectifs

Evaluer l'efficacité et l'innocuité des plantes médicinales chinoises traditionnelles dans le traitement des femmes souffrant d'un syndrome prémenstruel.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans MEDLINE (de janvier 1950 à décembre 2007), EMBASE (de janvier 1980 à décembre 2007), Chinese Biomedical Database (CBM) (de janvier 1975 à décembre 2007), China National Knowledge Infrastructure (CNKI) (de janvier 1994 à décembre 2007) et la base de données VIP (de janvier 1989 à décembre 2007).

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés (ECR) étudiant l'efficacité d'une ou plusieurs plantes médicinales chinoises traditionnelles pour le traitement du syndrome prémenstruel ont été inclus.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont téléphoné aux auteurs d'origine des ECR pour confirmer la procédure de randomisation et extrait, puis analysé des données à partir des essais qui répondaient aux critères d'inclusion.

Résultats principaux

Deux ECR, portant sur 549 femmes, ont été inclus. Un essai identifié comme étant d'une plus grande qualité méthodologique a démontré l'efficacité thérapeutique du granulé Jingqianping. L'autre étude a été considérée comme étant de qualité inférieure du fait qu'elle comportait un risque inhérent de différents biais. Les deux études ont montré des différences statistiquement significatives en faveur de la prise de granulés Jingqianping comparé au Xiaoyaowan dans l'élimination des symptômes durant les phases folliculaire et prémenstruelle (RR 3,50, IC à 95 % 1,74 à 7,06). Les femmes traitées avec une décoction Cipher ont présenté une vitesse de récupération plus élevée que celles prenant des capsules de co-vitamine B6 (RR 48,99, IC à 95 % 3,06 à 783,99).

Conclusions des auteurs

Il est rare dans la prise en charge du SPM que les annonces d'efficacité soient étayées par des essais cliniques. Un des essais identifiés était bien conçu et fournissait des données sur l'efficacité du Jingqianping dans le traitement du syndrome prémenstruel. Cependant, les preuves actuelles sont insuffisantes pour recommander l'utilisation de plantes médicinales chinoises pour le SPM et d'autres essais bien contrôlés doivent être réalisés avant de pouvoir tirer des conclusions définitives.

Plain language summary

Herbal treatment for premenstrual syndrome

Herbal medicines are sometimes used for treating premenstrual syndrome (PMS). However, the effectiveness of this type of therapy has not be rigorously evaluated in randomised controlled trials.

The authors identified two trials that evaluated herbal medicines in PMS. One of these was a higher quality study that tested the traditional Chinese medicine decoction Jingqianping granule. This was shown to increase the rate of recovery from PMS symptoms. Because the formula for this herbal medicine was provided by the trialists themselves, the review authors recommend further trials to ensure that the results are reproducible with other formulations. Strong evidence in support of other herbal formulae for the treatment of PMS is currently lacking.

Résumé simplifié

Traitement à base de plantes contre le syndrome prémenstruel

Les plantes médicinales sont parfois utilisées pour traiter le syndrome prémenstruel (SPM). Cependant, l'efficacité de ce type de traitement n'a pas été évaluée de façon rigoureuse dans des essais contrôlés randomisés.

Les auteurs ont identifié deux essais qui évaluaient des plantes médicinales dans le SPM. L'un d'eux était une étude de plus grande qualité qui testait les granulés Jingqianping, une décoction médicinale traditionnelle chinoise. Ceux-ci ont révélé qu'ils augmentaient la vitesse de récupération des symptômes du SPM. Du fait que la formule de ce médicament à base de plantes a été fournie par les investigateurs eux-mêmes, les auteurs de la revue recommandent des essais supplémentaires pour garantir que les résultats sont reproductibles avec d'autres formulations. Nous manquons actuellement de preuves solides en faveur d'autres formules à base de plantes pour le traitement du SPM.

Notes de traduction

Translated by: French Cochrane Centre

Translation supported by: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux;

Ancillary