This is not the most recent version of the article. View current version (12 SEP 2012)

Intervention Review

Antenatal breastfeeding education for increasing breastfeeding duration

  1. Pisake Lumbiganon1,*,
  2. Ruth Martis2,
  3. Malinee Laopaiboon3,
  4. Mario R Festin4,
  5. Jacqueline J Ho5,
  6. Mohammad Hakimi6

Editorial Group: Cochrane Pregnancy and Childbirth Group

Published Online: 9 NOV 2011

Assessed as up-to-date: 20 OCT 2010

DOI: 10.1002/14651858.CD006425.pub2


How to Cite

Lumbiganon P, Martis R, Laopaiboon M, Festin MR, Ho JJ, Hakimi M. Antenatal breastfeeding education for increasing breastfeeding duration. Cochrane Database of Systematic Reviews 2011, Issue 11. Art. No.: CD006425. DOI: 10.1002/14651858.CD006425.pub2.

Author Information

  1. 1

    Khon Kaen University, Department of Obstetrics and Gynaecology, Faculty of Medicine, Khon Kaen, Thailand

  2. 2

    Christchurch Polytechnic Institute of Technology (CPIT), Faculty of Health, Humanities and Sciences, School of Applied Sciences and Allied Health, School of Midwifery, Christchurch, Canterbury, New Zealand

  3. 3

    Khon Kaen University, Department of Biostatistics and Demography, Faculty of Public Health, Khon Kaen, Thailand

  4. 4

    World Health Organization, Department of Reproductive Health and Research, Geneva, Switzerland

  5. 5

    Penang Medical College, Department of Paediatrics, Penang, Malaysia

  6. 6

    Gadjah Mada University, Department of Obstetrics and Gynaecology, Faculty of Medicine, Yogyakarta, Daerah Istimewa Yogyakarta, Indonesia

*Pisake Lumbiganon, Department of Obstetrics and Gynaecology, Faculty of Medicine, Khon Kaen University, 123 Mitraparb Road, Amphur Muang, Khon Kaen, 40002, Thailand. pisake@kku.ac.th.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 9 NOV 2011

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (12 SEP 2012)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Breastfeeding (BF) is well recognised as the best food for infants. The impact of antenatal BF education on the duration of BF has not been evaluated.

Objectives

To evaluate the effectiveness of antenatal BF education for increasing BF initiation and duration.

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (21 April 2010), CENTRAL (The Cochrane Library 2010, Issue 2), MEDLINE (1966 to April 2010) and SCOPUS (January 1985 to April 2010). We contacted experts and searched reference lists of retrieved articles. We updated the search of the Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register on 28 September 2011 and added the results to the awaiting classification section of the review.

Selection criteria

All identified published, unpublished and ongoing randomised controlled trials (RCTs) assessing the effect of formal antenatal BF education or comparing two different methods of formal antenatal BF education, on duration of BF. We excluded RCTs that also included intrapartum or postpartum BF education.

Data collection and analysis

We assessed all potential studies identified as a result of the search strategy. Two review authors extracted data from each included study using the agreed form and assessed risk of bias. We resolved discrepancies through discussion.

Main results

We included 17 studies with 7131 women in the review and 14 studies involving 6932 women contributed data to the analyses. We did not do any meta-analysis because there was only one study for each comparison.

Five studies compared a single method of BF education with routine care. Peer counselling significantly increased BF initiation.

Three studies compared one form of BF education versus another. No intervention was significantly more effective than another intervention in increasing initiation or duration of BF.

Seven studies compared multiple methods versus a single method of BF education. Combined BF educational interventions were not significantly better than a single intervention in initiating or increasing BF duration. However, in one trial a combined BF education significantly reduced nipple pain and trauma.

One study compared different combinations of interventions. There was a marginally significant increase in exclusive BF at six months in women receiving a booklet plus video plus lactation consultation (LC) compared with the booklet plus video only.

Two studies compared multiple methods of BF education versus routine care. The combination of BF booklet plus video plus LC was significantly better than routine care for exclusive BF at three months.

Authors' conclusions

Because there were significant methodological limitations and the observed effect sizes were small, it is not appropriate to recommend any antenatal BF education.There is an urgent need to conduct RCTs study with adequate power to evaluate the effectiveness of antenatal BF education.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Antenatal breastfeeding education for increasing breastfeeding duration

Breastfeeding is well recognised as the best food for infants and the World Health Organization recommends that all infants should have exclusive breastfeeding for at least six months after birth. Complementary foods offered before six months of age tend to displace breast milk and do not give any health advantage. Breastfeeding (BF) can improve the child's health, the mother's health and mother-infant bonding. Infants with BF have lower rates of gastrointestinal and respiratory diseases, otitis media and allergies, better visual acuity, and speech and cognitive development. The impact of educational interventions during pregnancy on breastfeeding duration has not yet been evaluated.

This review includes data from 14 randomised controlled studies involving 6932 women, mostly from developed countries including the USA, Canada, UK and Australia. Peer counselling, lactation consultation and formal BF education during pregnancy appear to increase BF duration. Peer counselling also appears to be better than routine care for initiating BF. However, because most included studies were of poor quality and the effects of BF education were quite small, it is not appropriate to recommend any specific BF educational intervention. The findings of this review are based on single studies and there is a need for well-designed clinical trials with adequate sample sizes.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Contexte

L'allaitement est reconnu comme étant la meilleure alimentation pour les nourrissons. L'impact de la formation prénatale à l’allaitement sur la durée de l’allaitement n'a pas été évalué.

Objectifs

Evaluer l'efficacité de la formation prénatale à l’allaitement pour augmenter l'adoption de l'allaitement et sa durée.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et l'accouchement (21 avril 2010), CENTRAL (The Cochrane Library 2010, Numéro 2), MEDLINE (de 1966 à avril 2010) et SCOPUS (de janvier 1985 à avril 2010). Nous avons contacté des experts et avons effectué une recherche dans les références bibliographiques des articles obtenus. Nous avons mis à jour la recherche du registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et l'accouchement le 28 septembre 2011 et avons ajouté les résultats à la section de classification en attente de la revue.

Critères de sélection

Tous les essais contrôlés randomisés (ECR) publiés, non publiés et en cours identifiés évaluant l'effet d'une formation prénatale à l’allaitement reconnue ou comparant deux méthodes différentes de formation prénatale reconnues à l’allaitement , en termes de durée du BF. Nous avons exclu les ECR qui incluaient également la formation à l’allaitement pendant ou après l'accouchement.

Recueil et analyse des données

Nous avons évalué toutes les études potentielles identifiées d'après la stratégie de recherche documentaire. Deux auteurs de revue ont extrait les données de chaque étude inclue en utilisant une grille de de lecture et ont évalué le risque de biais. Nous avons résolu les divergences par la discussion.

Résultats Principaux

Nous avons inclus 17 études impliquant 7131 femmes dans la revue et 14 études impliquant 6932 femmes ont servi pour les analyses . Nous n'avons réalisé aucune méta-analyse, car il n'y avait qu'une seule étude pour chaque comparaison.

Cinq études comparaient une méthode unique de formation à l’allaitement avec des soins ordinaires. Des conseils fournis par des pairs ont augmenté significativement l'adoption de l’allaitement.

Trois études comparaient un type de formation à l’allaitement avec un autyre type . Aucune intervention n'a été significativement plus efficace qu'une autre intervention pour augmenter l'adoption ou la durée du BF.

Sept études comparaient des méthodes cominées à une méthode unique de formation à l’allaitement . Les interventions de formation à l’allaitement combinées n'ont pas été significativement meilleures qu'une intervention unique pour l'adoption ou l'augmentation de la durée à l’allaitement Cependant, dans un essai, une formation à l’allaitement combinée a réduit significativement la douleur et le traumatisme du mamelon.

Une étude comparait différentes combinaisons d'interventions. Il y a eu une augmentation minime de l’allaitement exclusif à six mois chez les femmes recevant un livret, une vidéo et une consultation en lactation (CL) comparé au livret et à la vidéo seuls.

Deux études comparaient des méthodes multiples de formation BF avec des soins ordinaires. La combinaison du livret de BF, de la vidéo et de la CL a été significativement meilleure que les soins ordinaires pour allaitement exclusif à trois mois.

Conclusions des auteurs

En raison de l'existence de limites méthodologiques avérées et d’effets de taille faible il ne convient pas de recommander une formation à l’allaitement prénatale. Il est nécessaire et urgent de mener une étude des ECR avec une puissance adéquate pour évaluer l'efficacité d'une formation prénatale à l’allaitement.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st December, 2011
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Formation prénatale sur l'allaitement pour un allongement de la durée d'allaitement

L'allaitement est bien reconnu pour apporter la meilleure alimentation aux nourrissons et l'Organisation mondiale de la Santé recommande que tous les nourrissons soient allaités exclusivement pendant au moins six mois après la naissance. Les aliments de complément offerts avant l'âge de six mois ont tendance à remplacer le lait maternel et n'apportent aucun avantage de santé. L'allaitement (BF) peut améliorer la santé de l'enfant, la santé de la mère et le lien mère-enfant. Les nourrissons allaités ont de plus faibles taux de maladies gastro-intestinales et respiratoires, d'otites moyennes et d'allergies, une meilleure acuité visuelle et un meilleur développement du langage et de la cognition. L'impact des interventions de formation au cours de la grossesse sur la durée de l'allaitement n'a pas encore été évalué.

Cette revue inclut des données de 14 études contrôlées randomisées impliquant 6932 femmes, la plupart issues de pays développés, notamment les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni et l'Australie. Les conseils par les pairs, la consultation en lactation et la formation BF formelle au cours de la grossesse semblent augmenter la durée de l'allaitement. Les conseils par les pairs semblent également être meilleurs que les soins de routine en termes d'adoption du BF. Cependant, du fait que la plupart des études incluses étaient de qualité médiocre et que les effets de la formation à l’allaitement ont été assez faibles, il n'est pas approprié de recommander une intervention de formation à l’allaitement spécifique. Les résultats de cette revue sont basées sur les données d‘études uniques et il y a un besoin d‘essais cliniques bien conçus avec des tailles d'échantillon adéquats.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st December, 2011
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français