Influenza vaccination in children being treated with chemotherapy for cancer

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Ginette M Goossen,

    1. Erasmus MC - Sophia Children's Hospital, Faculty of Medical Sciences, Rotterdam, Netherlands
    Search for more papers by this author
  • Leontien CM Kremer,

    1. Emma Children's Hospital / Academic Medical Center, Department of Paediatric Oncology, Amsterdam, Netherlands
    Search for more papers by this author
  • Marianne D van de Wetering

    Corresponding author
    1. Emma Children's Hospital / Academic Medical Center, Department of Paediatric Oncology, Amsterdam, Netherlands
    • Marianne D van de Wetering, Department of Paediatric Oncology, Emma Children's Hospital / Academic Medical Center, PO Box 22660 (room G8-235), Amsterdam, 1100 DD, Netherlands. m.d.vandewetering@amc.uva.nl.

    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Influenza infection is a potential cause of severe morbidity in children with cancer; therefore vaccination against influenza is recommended. However, data are conflicting regarding the immune response to influenza vaccination in children with cancer, and the value of vaccination remains unclear.

Objectives

1. To assess the efficacy of influenza vaccination in stimulating an immunological response in children with cancer during chemotherapy, compared with control groups.
2. To assess the efficacy of influenza vaccination in preventing confirmed influenza and influenza-like illness and/or in stimulating immunological response in children with cancer treated with chemotherapy, compared with placebo, no intervention or different dosage schedules.
3. To identify the adverse effects associated with influenza vaccines in children with cancer treated with chemotherapy, compared with other control groups.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL), MEDLINE (1966 to 2012) and EMBASE (1980 to 2012) up to August 2012. We also searched reference lists of relevant articles and conference proceedings of the Interscience Conference on Antimicrobial Agents and Chemotherapy (ICAAC), the Infectious Diseases Society of America (IDSA), the Multinational Association of Supportive Care in Cancer (MASCC) and the International Society of Paediatric Oncology (SIOP).

Selection criteria

We considered randomised controlled trials (RCTs) and controlled clinical trials (CCTs) in which the serological response to influenza vaccination of children with cancer was compared with that of control groups. We also considered RCTs and CCTs that compared the effects of influenza vaccination on clinical response and/or immunological response in children with cancer being treated with chemotherapy, compared with placebo, no intervention or different dosage schedules.

Data collection and analysis

Two independent review authors assessed the methodological quality of included studies and extracted the data.

Main results

We included 1 RCT and 9 CCTs (total number of participants = 770). None of the included studies reported clinical outcomes. All included studies reported on influenza immunity and adverse reactions to vaccination. In five studies, immune responses to influenza vaccine were compared in 272 children receiving chemotherapy and 166 children not receiving chemotherapy. In four studies, responses to influenza vaccine were assessed in 236 children receiving chemotherapy compared with responses in 142 healthy children. Measures used to assess immune responses included a four-fold rise in antibody titre after vaccination, development of a haemagglutination inhibition (HI) titre > 32 and pre- and post-vaccination geometric mean titres (GMTs). Immune responses in children receiving chemotherapy were consistently weaker (four-fold rise of 38% to 65%) than those in children who had completed chemotherapy (50% to 86%) and in healthy children (53% to 89%). In terms of adverse effects, 391 paediatric oncology patients received influenza vaccine, and the adverse effects described included mild local reactions and low-grade fever. No life-threatening or persistent adverse effects were reported.

Authors' conclusions

Paediatric oncology patients receiving chemotherapy are able to generate an immune response to the influenza vaccine, but it remains unclear whether this immune response protects them from influenza infection or its complications. We are awaiting results from well-designed RCTs addressing the clinical benefit of influenza vaccination in these patients.

Résumé scientifique

Vaccination contre la grippe chez des enfants suivant une chimiothérapie pour un cancer

Contexte

Une infection grippale est une cause de morbidité grave possible chez les enfants atteints d'un cancer. La vaccination contre la grippe est donc recommandée. Toutefois, il existe des données contradictoires concernant la réponse immunitaire à la vaccination contre la grippe chez les enfants atteints d'un cancer et l'intérêt de la vaccination reste incertain.

Objectifs

1. Évaluer l'efficacité de la vaccination contre la grippe dans la stimulation de la réponse immunologique chez des enfants atteints d'un cancer et suivant une chimiothérapie, par rapport aux groupes témoins.
2. Évaluer l'efficacité de la vaccination contre la grippe dans la prévention d'une grippe confirmée et d'une maladie pseudo-grippale et/ou la stimulation d'une réponse immunologique chez des enfants atteints d'un cancer et suivant une chimiothérapie, par rapport à un placebo, l'absence d'intervention ou différents schémas posologiques.
3. Déterminer les effets indésirables associés à la vaccination contre la grippe chez des enfants atteints d'un cancer et traités par chimiothérapie, comparé avec les autres groupes controles.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL, MEDLINE (de 1966 à 2012) et EMBASE (de 1980 à 2012) jusqu'enaoût 2012. Nous avons également effectué des recherches dans les listes bibliographiques des articles pertinents et les actes de conférence de l'ICAAC, l'IDSA, la MASCC et la SIOP.

Critères de sélection

Nous avons pris en compte des essais contrôlés randomisés (ECR) et des essais cliniques contrôlés (ECC) dans lesquels la réponse sérologique à la vaccination contre la grippe d'enfants atteints d'un cancer était comparée aux autres groupes témoins. Nous avons également pris en compte des ECR et ECC comparant les effets de la vaccination contre la grippe sur la réponse clinique et/ou immunologique chez des enfants atteints d'un cancer et traités par chimiothérapie par rapport à un placebo, l'absence d'intervention ou différents schémas posologiques.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs indépendants ont évalué la qualité méthodologique des études incluses et extrait des données.

Résultats principaux

Nous avons inclus 1 ECR et 9 ECC (nombre total de participants = 770). Aucune des études incluses ne signalait des résultats cliniques. Toutes les études incluses s'intéressaient à l'immunité contre la grippe et des réactions indésirables à la vaccination. Dans cinq études, les réponses immunitaires au vaccin contre la grippe étaient comparées entre 272 enfants suivant une chimiothérapie et 166 enfants ne suivant pas de chimiothérapie. Dans quatres études, les réponses au vaccin contre la grippe étaient évaluées chez 236 enfants suivant une chimiothérapie et comparées aux réponses de 142 enfants en bonne santé. Les mesures utilisées pour évaluer les réponses immunitaires étaient les suivantes : une augmentation multipliée par quatre des titres d'anticorps après la vaccination, un développement du titre de l'inhibition de l'hémagglutination (IH) > 32 et des titres moyens géométriques (TMG) avant et après la vaccination. Les réponses immunitaires des enfants suivant une chimiothérapie étaient sensiblement plus faibles (augmentation multipliée par quatre de 38 % à 65 %) par rapport aux enfants ayant terminé la chimiothérapie (50 % à 86 %) et aux enfants en bonne santé (53 % à 89 %). Quant aux effets indésirables, un vaccin contre la grippe était administré à 391 patients en oncologie pédiatrique et les effets secondaires décrits étaient de légères réactions locales et une faible fièvre. Aucun effet indésirable potentiellement mortel ou persistant n'a été signalé.

Conclusions des auteurs

Les patients en oncologie pédiatrique suivant une chimiothérapie peuvent produire une réponse immunitaire au vaccin contre la grippe, mais il reste à savoir si cette réponse immunitaire les protège de l'infection grippale ou de ses complications. Nous attendons les résultats d'ECR correctement conçus examinant les effets bénéfiques cliniques de la vaccination contre la grippe chez ces patients.

Plain language summary

Influenza vaccination in children being treated with chemotherapy for cancer

Children with cancer are prone to developing infection. One of the viral infections is influenza (flu). This can run an innocent course in these children, but some can develop severe complications. This review therefore focused on the efficacy of influenza vaccination in children with cancer. We identified no studies that assessed the clinical efficacy of influenza vaccination; however, we identified one additional controlled clinical trial in our update, which brings the total to nine studies that assessed immune responses after vaccination in children with cancer. It was shown that children receiving chemotherapy mount poorer immune responses than healthy children, but that the vaccine can be safely administered. On the basis of this updated review, it is not possible to recommend or discourage influenza vaccination in children with cancer who are treated with chemotherapy. A future trial should address the clinical benefits of influenza vaccination in children with cancer who are treated with chemotherapy.

Résumé simplifié

Vaccination contre la grippe chez des enfants suivant une chimiothérapie pour un cancer

Les enfants atteints d'un cancer ont tendance à développer des infections. La grippe est l'une de ces infections virales. Elle peut être bénigne chez ces enfants mais certains d'entre eux peuvent développer des complications graves. La présente revue s'est donc intéressée à l'efficacité de la vaccination contre la grippe chez les enfants atteints d'un cancer. Nous n'avons identifié aucune étude évaluant l'efficacité clinique de la vaccination contre la grippe. Nous avons toutefois identifié un essai additionnel dans notre mise à jour. Il y a donc neuf études qui évaluaient la réponse immunitaire après vaccination chez des enfants atteints d'un cancer. Elles ont montré que les réponses immunitaires étaient plus faibles chez ces enfants suivant une chimiothérapie par rapport à ceux en bonne santé, mais que le vaccin pouvait être administré en toute sécurité. D'après cette revue, il est impossible de recommander ou de déconseiller la vaccination contre la grippe chez des enfants suivant une chimiothérapie pour un cancer. Un futur essai devra examiner les effets bénéfiques cliniques de la vaccination contre la grippe chez ces enfants.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 11th September, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français