This is not the most recent version of the article. View current version (27 AUG 2014)

Intervention Review

Post-embryo transfer interventions for in vitro fertilization and intracytoplasmic sperm injection patients

  1. Ahmed M Abou-Setta1,*,
  2. Arianna D'Angelo2,
  3. Hassan N Sallam3,
  4. Roger J Hart4,
  5. Hesham G Al-Inany5

Editorial Group: Cochrane Menstrual Disorders and Subfertility Group

Published Online: 7 OCT 2009

Assessed as up-to-date: 4 NOV 2008

DOI: 10.1002/14651858.CD006567.pub2


How to Cite

Abou-Setta AM, D'Angelo A, Sallam HN, Hart RJ, Al-Inany HG. Post-embryo transfer interventions for in vitro fertilization and intracytoplasmic sperm injection patients. Cochrane Database of Systematic Reviews 2009, Issue 4. Art. No.: CD006567. DOI: 10.1002/14651858.CD006567.pub2.

Author Information

  1. 1

    Alberta Research Centre for Health Evidence (ARCHE), University of Alberta Evidence-based Practice Centre (UA-EPC), Edmonton, Edmonton, Canada

  2. 2

    University Hospital of Wales, IVF Wales, Cardiff, Wales, UK

  3. 3

    Alexandria University, Egypt, Obstetrics and Gynaecology, Alexandria, Egypt

  4. 4

    The University of Western Australia, King Edward Memorial Hospital and Fertility Specialists of Western Australia, School of Women's and Infants Health, Subiaco, Western Australia, Australia

  5. 5

    Faculty of Medicine, Cairo University, Obstetrics & Gynaecology, Cairo, Egypt

*Ahmed M Abou-Setta, University of Alberta Evidence-based Practice Centre (UA-EPC), Alberta Research Centre for Health Evidence (ARCHE), Aberhart Centre One, Room 8412, 11402 University Avenue, Edmonton, Edmonton, T6G 2J3, Canada. abou-setta@ualberta.ca.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 7 OCT 2009

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (27 AUG 2014)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Techniques for embryo transfer (ET) are being developed, optimized, and standardized to provide the best outcomes.This includes methods to reduce the risk of embryo loss following ET.

Objectives

To systematically locate, analyse, and review the best available evidence regarding the effectiveness of post-ET techniques for women undergoing in vitro fertilization (IVF) and intracytoplasmic sperm injection (ICSI).

Search methods

We searched electronic databases; reference lists of primary studies, review articles, and relevant publications; and conference abstracts. No language restrictions were applied.

Selection criteria

Screening and selection of 2436 possible trial citations were performed independently by two review authors. Four prospective, truly randomised trials met the inclusion criteria. The trials compared two competing post ET interventions or an intervention versus no treatment in women undergoing IVF and ICSI.

Data collection and analysis

Two review authors independently collected data and assessed risk of bias using a standardized data extraction form. Individual outcome data were extracted to support an intention-to-treat analysis.

Main results

The primary outcome, live birth rate, was not reported in any of the included trials. The ongoing pregnancy rate was only available for one trial that compared immediate ambulation with 30 minute bed rest, with no evidence of an effect with bed rest (OR 1.00; 95% CI 0.54 to 1.85).

Secondary outcomes were sporadically reported with the exception of clinical pregnancy rate, which was reported in all of the included trials. There was no significant difference between less bed rest and more rest (OR 1.13; 95% CI 0.77 to 1.67). Nor was there any significant difference between the use of a fibrin sealant and control (OR 0.98; 95% CI 0.54 to 1.78). Even so, there was a significantly higher probability of pregnancy following mechanical closure of the cervix compared with no intervention (OR 1.92; 95% CI 1.40 to 2.63).

The risk of bias of the included studies was variable. The reporting of a proper method of randomisation and allocation concealment was demonstrated in the majority of trials, while only one trial was reported to be blinded.

Authors' conclusions

There is insufficient evidence to support a certain amount of time for women to remain recumbent following ET, or to support the use of fibrin sealants. Finally, there is limited evidence to support the use of mechanical closure of the cervical canal following ET. Further well-designed and powered studies are required to determine the true effect, if any, of these and other post ET techniques for women undergoing IVF and ICSI.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Post-embryo transfer interventions for women undergoing in vitro fertilization (IVF) and intracytoplasmic sperm injection

In recent years assisted reproduction has become more evidence based in an attempt to determine what techniques truly work compared to what does not. This has led to major changes in the way embryos are transferred and what therapies are given to women before and after the transfer. Even so, one aspect that is still not well established is whether or not there are ways to decrease the movement or expulsion of embryos from the uterus following transfer. Based on this lack of information, combined with the need to clearly improve outcomes by reducing the risk of losing embryos following transfer, we decided to systematically locate and review the best available evidence regarding post-embryo transfer (ET) interventions for women undergoing IVF and intracytoplasmic sperm injection (ICSI). Following meticulous searches of major databases and conference proceedings we were able to locate four trials. These were all prospective, randomised controlled trials comparing two competing post-ET interventions or an intervention versus no treatment on clinical outcomes in women undergoing IVF and ICSI.

Our primary outcome measure, live birth rate, was not reported in any of the included trials. In addition, the ongoing pregnancy and or live birth rate was only reported in one trial that compared immediate ambulation to 30 minutes of bed rest following embryo transfer, with no clear difference reported. Clinical pregnancy rate was reported in all 4 trials. It was not clearly affected by different amounts of bed rest (more and less) following embryo transfer, nor was there any significant difference between the use of a fibrin sealant and no intervention. Forcibly closing the cervix resulted in a significantly higher chance of pregnancy compared with no intervention. The reporting of a proper method of randomisation and allocation concealment was demonstrated in the majority of trials, while only one trial was reported to have used blinding. In conclusion, there is insufficient evidence to support any certain amount of time for women to remain recumbent, if at all, following embryo transfer. Also there is insufficient evidence to support the addition of fibrin sealants to the embryo transfer media. Finally, there is limited evidence to support the use of mechanical pressure to close the cervical canal following embryo transfer. Further well-designed and powered studies are required to determine the true effect, if any, of post ET interventions on women undergoing IVF and ICSI.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Interventions après transfert d'embryons pour les patientes subissant une fécondation in vitro et une injection de sperme intracytoplasmique

Contexte

Des techniques de transfert d'embryons (TE) sont en cours de développement, d'optimisation et de standardisation pour offrir les meilleurs critères de jugement. Cela comprend des méthodes pour réduire le risque de perte d'embryons après le TE.

Objectifs

Localiser, analyser et examiner systématiquement les meilleures preuves disponibles concernant l'efficacité des techniques post-TE pour les femmes subissant une fécondation in vitro (FIV) et une injection de sperme intracytoplasmique (ISIC).

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans les bases de données électroniques, les bibliographies des études primaires, des articles de revue et des publications pertinentes, ainsi que dans les actes de conférences. Aucune restriction de langue n'a été appliquée.

Critères de sélection

Un passage au crible et une sélection de 2 436 références bibliographiques d'articles possibles ont été effectués indépendamment par deux auteurs de la revue. Quatre véritables essais randomisés, prospectifs, ont répondu aux critères d'inclusion. Les essais comparaient deux interventions post-TE concurrentes ou une intervention versus l'absence de traitement chez des femmes subissant une FIV et une ISIC.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont, indépendamment, recueilli des données et évalué le risque de biais au moyen d'un formulaire d'extraction de données standardisé. Les données des critères de jugement individuels ont été extraites pour étayer une analyse en intention de traiter.

Résultats Principaux

Le critère de jugement principal, le taux de naissances vivantes, n'a été rapporté dans aucun des essais inclus. Le taux de grossesses en cours n'était disponible que pour un essai qui comparait l'ambulation immédiate à 30 minutes d'alitement, sans aucune preuve d'un effet pour l'alitement (RC 1,00 ; IC à 95 % 0,54 à 1,85).

Les critères de jugement secondaires ont été rapportés de façon sporadique, à l'exception du taux de grossesses cliniques qui a été rapporté dans tous les essais inclus. Il n'y a eu aucune différence significative entre l'alitement plus court et l'alitement prolongé (RC 1,13 ; IC à 95 % 0,77 à 1,67). Il n'y a pas eu non plus de différence significative entre l'utilisation d'une colle de fibrine et un témoin (RC 0,98 ; IC à 95 % 0,54 à 1,78). Cependant, on a observé une probabilité de grossesse significativement supérieure après une fermeture mécanique du col de l'utérus comparé à l'absence d'intervention (RC 1,92 ; IC à 95 % 1,40 à 2,63).

Le risque de biais des études incluses était variable. La notification d'une bonne méthode de randomisation et d'une bonne assignation secrète a été démontrée dans la majorité des essais, tandis qu'un seul essai a été rapporté comme étant en aveugle.

Conclusions des auteurs

Les preuves sont insuffisantes pour recommander une certaine durée pendant laquelle les femmes doivent rester en position horizontale après un TE ou pour recommander l'utilisation de colles de fibrine. Enfin, il existe peu de preuves permettant de recommander l'utilisation de la fermeture mécanique du canal cervical après un TE. Des études supplémentaires, bien conçues et d'une puissance adéquate, doivent être réalisées pour déterminer l'effet réel, le cas échéant, de ces interventions post-TE, ainsi que d'autres, pour les femmes subissant une FIV et une ISIC.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Interventions après transfert d'embryons pour les patientes subissant une fécondation in vitro et une injection de sperme intracytoplasmique

Interventions après transfert d'embryons pour les femmes subissant une fécondation in vitro (FIV) et une injection de sperme intracytoplasmique

Ces dernières années, la procréation assistée s'est basée davantage sur des preuves dans le but de déterminer les techniques qui fonctionnent réellement par rapport à celles qui ne fonctionnent pas. Cela a conduit à d'importants changements dans la manière dont les embryons sont transférés et dans le choix des traitements qui sont administrés aux femmes avant et après le transfert. Cependant, il n'a pas encore été déterminé s'il existe ou non des manières de réduire le mouvement ou l'expulsion des embryons de l'utérus après le transfert. En raison de ce manque d'informations, ainsi que de la nécessité d'améliorer nettement les critères d'évaluation en réduisant le risque de perte des embryons après le transfert, nous avons décidé de localiser et d'examiner les meilleures preuves disponibles concernant les interventions après transfert d'embryons (TE) pour les femmes subissant une FIV et une injection de sperme intracytoplasmique (ISIC). Après des recherches méticuleuses dans les principales bases de données et dans des actes de conférence, nous avons pu localiser quatre essais. Tous étaient des essais contrôlés randomisés prospectifs comparant deux interventions post-TE concurrentes ou une intervention versus l'absence de traitement concernant les critères d'évaluation cliniques chez des femmes subissant une FIV et une ISIC.

Notre critère d'évaluation principal, le taux de naissances vivantes, n'a été rapporté dans aucun des essais inclus. De plus, le taux de grossesses en cours et/ou le taux de naissances vivantes n'ont été rapportés que dans un essai qui comparait l'ambulation immédiate à 30 minutes d'alitement après un transfert d'embryons, sans qu'aucune différence nette ne soit notifiée. Le taux de grossesses cliniques a été rapporté dans les 4 essais. Il n'a pas été affecté clairement par différentes quantités d'alitement (plus ou moins long) après le transfert d'embryons et il n'y a pas eu non plus de différence significative entre l'utilisation d'une colle de fibrine et l'absence d'intervention. La fermeture forcée du col de l'utérus a donné une chance de grossesse significativement plus grande comparé à l'absence d'intervention. La notification d'une bonne méthode de randomisation et d'une bonne assignation secrète a été démontrée dans la majorité des essais, tandis qu'un seul essai a rapporté l'utilisation de la mise en aveugle. En conclusion, les preuves sont insuffisantes pour recommander une certaine durée pendant laquelle les femmes doivent rester en position horizontale, le cas échéant, après un transfert d'embryons. Les preuves sont également insuffisantes pour recommander l'ajout de colles de fibrine aux milieux de transfert d'embryons. Enfin, il existe peu de preuves permettant de recommander l'utilisation de la pression mécanique pour fermer le canal cervical après un transfert d'embryons. Des études supplémentaires, bien conçues et d'une puissance adéquate, doivent être réalisées pour déterminer l'effet réel, le cas échéant, des interventions post-TE sur les femmes subissant une FIV et une ISIC.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 19th February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux;

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

用於體外受精及精蟲卵質內注射術病患之後胚胎植入性干預措施

胚胎植入 (embryo transfer;ET) 之技術仍在不停進行研發、改良、及標準化,以提供最佳之結果。其中包括在ET後降低胚胎丟失風險之方法。

目標

針對進行體外受精 (in vitro fertilization;IVF) 及精蟲卵質內注射術 (intracytoplasmic sperm injection;ICSI) 之婦女,就後ET技術之有效性,系統性的找出、分析、並回顧最佳之可得證據。

搜尋策略

我們搜尋電子資料庫;重要研究、回顧性文章、以及眾要出版品的參考資料清單,以及研討會摘要,語言不限。

選擇標準

由2位回顧作者獨立過濾及選擇2436項可能之試驗引用文獻。共有4項前瞻性之真正隨機試驗符合收錄標準。該等試驗係針對進行IVF或ICSI之婦女,比較2種競爭性ET後干預措施或是比較干預措施與無治療。

資料收集與分析

由2位回顧作者使用標準化之數據摘錄格式,獨立收集數據並評估偏差風險。亦摘錄個別結果數據以支持治療意向分析。

主要結論

首要之結果,活產率,並未在任何收錄之試驗中報告。繼續懷孕率只可在其中1項比較立即離床活動與臥床休息30分鐘的試驗中取得,但並無證據說明臥床休息之效應 (OR 1.00; 95% CI 0.54 to 1.85) 。次要結果受到零星之報告,但臨床懷孕率則在所有收錄之試驗中皆有報告。在較少臥床休息與盡量休息之間並無顯著差異 (OR 1.13; 95% CI 0.77 to 1.67) 。在使用纖維蛋白封閉劑與控制組間亦無顯著差異 (OR 0.98; 95% CI 0.54 to 1.78) 。即使如此,相較於無干預措施,在機械性閉合子宮頸後確具有顯著較高之懷孕可能 (OR 1.92; 95% CI 1.40 to 2.63) 。收錄之研究具有各異之偏差風險。大部分之試驗皆報告了適當之隨機分派及分組隱匿方法,但僅有1項試驗報告具有遮盲處理。

作者結論

並無足夠之證據可支持婦女在ET後應維持橫臥多少特定時間,或是支持可使用纖維蛋白封閉劑。最後,僅有極為有限之證據可支持在ET後進行子宮頸之機械性閉合。茲仍需要設計良好並具檢定力之進一步研究,以針對進行IVF及ICSI之婦女,判定此等及其他後ET技術 ((如須進行任何干預)) 之真正效應。

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

用於體外受精 (in vitro fertilization;IVF) 及精蟲卵質內注射術病患之後胚胎植入性干預措施:近年來,有越來越多以實證醫學為基礎去判別何種技術在輔助生殖中真正有用而何者無用。此已對於胚胎植入之方式以及在植入前後給與該等婦女之治療造成重大變革。即使如此,其中一項仍未獲得完整建立之範疇即為是否存在可在植入之後減少胚胎由子宮移動或排出之方法。由於缺乏此種資訊,加上必須藉著降低在植入之後丟失胚胎之風險而明顯改善結果,我們決定針對進行IVF及精蟲卵質內注射術 (intracytoplasmic sperm injection;ICSI) 之婦女,系統性的找出並回顧有關後胚胎植入 (embryo transfer;ET) 干預措施之最佳可得證據。在對主要資料庫及研討會論文集進行詳細之檢索後,我們共找到4項試驗。此等試驗皆為前瞻性之隨機對照試驗,其針對進行IVF及ICSI之婦女的臨床結果,比較2種競爭之後ET干預措施或是比較干預措施與無治療。我們的首要結果標準,活產率,並未在任何收錄之試驗中報告。此外,繼續懷孕率及或活產率僅在其中1項比較在胚胎植入後立即離床活動與臥床休息30分鐘的試驗中報告,但其並未報告明確之差異。臨床懷孕率在全部4項試驗中皆有報告。其不會受到胚胎植入後之臥床休息量 (多或少) 而明確影響,且在使用纖維蛋白封閉劑與無干預措施間亦無任何顯著差異。相較於無干預措施,強制閉合子宮頸可造成顯著較高之懷孕可能。大部分之試驗皆報告了適當之隨機分派及分組隱匿方法,但僅有1項試驗報告使用遮盲處理。總結言之,並無足夠之證據可支持婦女在胚胎植入後應維持橫臥多少特定時間 (如須進行臥床休息) 。亦無足夠證據支持應在胚胎植入培養基中加入纖維蛋白封閉劑。最後,亦僅有極為有限之證據,支持應在胚胎植入後使用機械壓力閉合子宮頸管。茲仍需要設計良好並具檢定力之進一步研究,以針對進行IVF及ICSI之婦女,判定後ET干預措施 (如須進行任何干預) 之真正效應。