Music for stress and anxiety reduction in coronary heart disease patients

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Joke Bradt,

    Corresponding author
    1. Boyer College of Music and Dance, Temple University, The Arts and Quality of Life Research Center, Philadelphia, USA
    • Joke Bradt, The Arts and Quality of Life Research Center, Boyer College of Music and Dance, Temple University, Presser Hall, 2001 North 13 Street, Philadelphia, USA. jbradt@temple.edu.

    Search for more papers by this author
  • Cheryl Dileo

    1. Boyer College of Music and Dance, Temple University, The Arts and Quality of Life Research Center, Philadelphia, USA
    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Individuals with coronary heart disease (CHD) often suffer from severe distress putting them at greater risk for complications. Music interventions have been used to reduce anxiety and distress and improve physiological functioning in medical patients, however its efficacy for CHD patients needs to be evaluated.

Objectives

To examine the effects of music interventions with standard care versus standard care alone on psychological and physiological responses in persons with CHD.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL), MEDLINE, CINAHL, EMBASE, PSYCINFO, LILACS, Science Citation Index, www.musictherapyworld.net, CAIRSS for Music, Proquest Digital Dissertations, ClinicalTrials.gov, Current Controlled Trials, and the National Research Register (all to May 2008). We handsearched music therapy journals and reference lists, and contacted relevant experts to identify unpublished manuscripts. There was no language restriction.

Selection criteria

We included all randomized controlled trials that compared music interventions and standard care with standard care alone for persons with CHD.

Data collection and analysis

Data were extracted, and methodological quality was assessed, independently by the two reviewers. Additional information was sought from the trial researchers when necessary. Results are presented using weighted mean differences for outcomes measured by the same scale and standardized mean differences for outcomes measured by different scales. Posttest scores were used. In cases of significant baseline difference, we used change scores.

Main results

Twenty-three trials (1461 participants) were included. Music listening was the main intervention used, and 21 of the studies did not include a trained music therapist.

Results indicated that music listening has a moderate effect on anxiety in patients with CHD, however results were inconsistent across studies. This review did not find strong evidence for reduction of psychological distress. Findings indicated that listening to music reduces heart rate, respiratory rate and blood pressure. Studies that included two or more music sessions led to a small and consistent pain-reducing effect.

No strong evidence was found for peripheral skin temperature. None of the studies considered hormone levels and only one study considered quality of life as an outcome variable.

Authors' conclusions

Music listening may have a beneficial effect on blood pressure, heart rate, respiratory rate, anxiety, and pain in persons with CHD. However, the quality of the evidence is not strong and the clinical significance unclear.

Most studies examined the effects of listening to pre-recorded music. More research is needed on the effects of music offered by a trained music therapist.

摘要

背景

使用音樂來減緩冠狀動脈心臟疾病患者的壓力和焦慮

冠狀動脈心臟疾病患者常常身處巨大壓力下,使其有較高的併發症機率。針對此類患者,使用音樂療法來減少焦慮和苦惱,進而改進生理功能。但因為真正對冠狀動脈心臟疾病患者的療效尚須進一步評估。

目標

查驗冠狀動脈心臟疾病患者,合併使用音樂療法及標準治療和單獨使用標準治療,在心理與生理反應療效的差異。

搜尋策略

我們搜尋Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL), MEDLINE, CINAHL, EMBASE, PSYCINFO, LILACS, Science Citation Index, www.musictherapyworld.net, CAIRSS for Music, Proquest Digital Dissertations, ClinicalTrials.gov, Current Controlled Trials, and the National Research Register (至2008年五月)這些資料庫。我們蒐尋音樂療法的論文及其所列參考文獻,並去聯繫相關的專家,來認定未發表的原稿。文章的搜尋並無語言上的限制。

選擇標準

我們收錄所有隨機對照臨床試驗,針對冠狀動脈心臟疾病患者,比較合併使用音樂療法及標準治療與單獨使用標準治療之療效。

資料收集與分析

兩位評論者獨立收集資料及評估方法學品質,必要時要進一步搜尋額外的資訊。結果的呈現方式,是以相同規格針對結果測量,使用加權平均差異;以不同規格針對結果測量,使用標準平均差異。使用試後檢定分數評估,假若在基本值有明顯差異時,我們會使用改變分數。

主要結論

收錄23篇研究(共含1461位受試者)。其中聆聽音樂是主要介入治療的方法,其中21篇研究,並未使用經訓練有素的音樂治療師。研究結果發現聆聽音樂對於減緩冠狀心臟病患者的焦慮,有適當的療效;但是各研究結果並不一致。此篇回顧文章並未發現聆聽音樂可以減緩心理壓力的強烈證據。聆聽音樂可以減緩心跳、呼吸速度、和血壓。實驗中使用連續兩次以上的音樂療法可以導致輕微且一致疼痛減緩的療效。目前沒有證據顯示聆聽音樂可以影響皮膚溫度,也沒有研究探討音樂療法和賀爾蒙的關係;只有一篇研究把生活品質當作結果的參考指標。

作者結論

冠狀動脈心臟疾病患者聆聽音樂可能對血壓、心跳、呼吸速度、焦慮和疼痛有幫忙。但是證據的強度不足且臨床重要性尚不清楚。大多數研究是利用預錄的音樂來評估療效,需要更多研究去探討由訓練有素的音樂治療師提供音樂後的療效。

翻譯人

本摘要由臺北榮民總醫院歐朔銘翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

冠狀動脈心臟疾病患者常常身處巨大壓力下,使其有較高的併發症機率,包括心臟病猝死。此篇回顧文章收錄23篇隨機對照臨床試驗,納入1461位受試者,結果發現聆聽音樂可能對冠狀動脈心臟疾病患的血壓和心跳有幫助;聆聽音樂對於減緩心肌梗塞患者的焦慮有幫忙;對於接受心臟手術的患者,目前沒有證據顯示聆聽音樂可減緩焦慮,可能是因為通常評估焦慮是在手術後產生而非手術進行時。聆聽音樂可能也可以減緩疼痛和呼吸速率,然而減少的程度並不大,且證據強度仍不夠強,因此,它的臨床重要性尚不清楚。聆聽音樂對於憂鬱、心跳速率變化或周邊皮膚溫度變化等,並無證據顯示有效;但對於情緒的幫忙,無一致性結果,目前只有少部分的試驗研究這部分,但仍須要更多的研究進一步探討。試驗中的患者大部分是聆聽預錄好的音樂,因此需要更多研究去探討由訓練有素的音樂治療師提供音樂後的療效。

Résumé

Musique pour réduire le stress et l'anxiété chez les patients atteints de maladie coronarienne

Contexte

Les personnes atteintes de maladie coronarienne (MC) sont souvent dans une situation de grande détresse qui entraîne un risque accru de complications. Les interventions musicales sont utilisées pour réduire l'anxiété et le stress et améliorer la fonction physiologique des patients médicaux, mais leur efficacité chez les patients atteints de MC reste à évaluer.

Objectifs

Examiner les effets des interventions musicales associées aux soins habituels par rapport aux soins habituels seuls sur la réponse psychologique et physiologique des personnes atteintes de MC.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), MEDLINE, CINAHL, EMBASE, PSYCINFO, LILACS, Science Citation Index, www.musictherapyworld.net, CAIRSS for Music, Proquest Digital Dissertations, ClinicalTrials.gov, Current Controlled Trials et le National Research Register (jusqu'en mai 2008 pour toutes ces sources). Nous avons effectué une recherche manuelle dans des revues de musicothérapie, consulté les références bibliographiques et contacté des experts afin d'identifier des manuscrits non publiés. Aucune restriction de langue n'a été appliquée.

Critères de sélection

Nous avons inclus tous les essais contrôlés randomisés comparant des interventions musicales + soins habituels à des soins habituels seuls chez des patients atteints de MC.

Recueil et analyse des données

Les données ont été extraites et la qualité méthodologique a été évaluée par les deux évaluateurs de manière indépendante. Le cas échéant, des informations supplémentaires ont été sollicitées aux investigateurs des essais. Les résultats sont présentés sous forme de différences moyennes pondérées pour les résultats mesurés au moyen d'une même échelle, et de différences moyennes standardisées pour les résultats mesurés au moyen de différentes échelles. Les scores post-test ont été utilisés. En cas de différence initiale significative, les scores de changement ont été utilisés.

Résultats Principaux

Vingt-trois essais (1 461 participants) ont été inclus. L'intervention la plus fréquemment utilisée consistait à écouter de la musique, et 21 études ne faisaient pas appel à un musicothérapeute formé.

Les résultats indiquaient que le fait d'écouter de la musique avait un effet modeste sur l'anxiété des patients atteints de MC, mais ces résultats n'étaient pas constants d'une étude à l'autre. Cette revue n'a pas identifié de preuves solides d'une réduction de la détresse psychologique. Les résultats indiquaient que le fait d'écouter de la musique réduisait le rythme cardiaque, la fréquence respiratoire et la pression artérielle. Les études qui incluaient au moins deux séances musicales rapportaient un petit effet constant sur la réduction de la douleur.

Aucune preuve solide n'a été identifiée concernant la température périphérique de la peau. Aucune des études n'examinait les niveaux hormonaux et une seule étude examinait la qualité de vie en tant que variable de résultat.

Conclusions des auteurs

Écouter de la musique pourrait avoir un effet bénéfique sur la pression artérielle, le rythme cardiaque, la fréquence respiratoire, l'anxiété et la douleur chez les patients atteints de MC. La qualité des preuves est cependant insuffisante et l'importance clinique incertaine.

La plupart des études examinaient les effets de la musique préenregistrée. Des recherches supplémentaires sont nécessaires concernant les effets de la musique supervisée par un musicothérapeute formé.

Plain language summary

Music to reduce stress and anxiety for coronary heart disease patients

Individuals with coronary heart disease often suffer from severe distress putting them at greater risk for complications, including sudden cardiac death. This review included 23 randomized controlled trials with a total of 1461 participants. The findings suggest that music listening may have a beneficial effect on blood pressure and heart rate in people with coronary heart disease. Music listening also appears to be effective in reducing anxiety in myocardial infarction patients. No evidence for anxiety-reducing effects of music was found for patients undergoing cardiac procedures. This may be due to the fact that anxiety was measured after the completion of the procedure rather than during it.

Music listening may also reduce pain and respiratory rate, however the magnitude of these effects is small and the quality of the evidence is not strong. Therefore, its clinical importance is unclear.

No evidence of effect was found for depression, heart rate variability, or peripheral skin temperature. Inconsistent results were found for mood. However, only a small number of trials investigated the effects of music on these outcomes. More research is needed.

The vast majority of the studies examined the effects of patients' listening to pre-recorded music. More research is needed on the effects of music offered by a trained music therapist.

Résumé simplifié

Musique pour réduire le stress et l'anxiété chez les patients atteints de maladie coronarienne

Musique pour réduire le stress et l'anxiété chez les patients atteints de maladie coronarienne

Les personnes atteintes de maladie coronarienne sont souvent dans une situation de grande détresse associée à un risque accru de complications, y compris de mort cardiaque subite. Cette revue inclut 23 essais contrôlés randomisés portant sur un total de 1 461 participants. Les résultats suggèrent qu'écouter de la musique pourrait avoir un effet bénéfique sur la pression artérielle et le rythme cardiaque des personnes atteintes de maladie coronarienne. La musique semble également efficace pour réduire l'anxiété des patients victimes d'un infarctus du myocarde. Aucune preuve de l'efficacité de la musique pour réduire l'anxiété chez les patients subissant des procédures cardiaques n'a été identifiée. Cela pourrait être dû au fait que l'anxiété était mesurée après plutôt que pendant la procédure.

Écouter de la musique pourrait également réduire la douleur et la fréquence respiratoire, mais l'ampleur de ces effets est limitée et les preuves ne sont pas de haute qualité. L'importance clinique de la musique est donc incertaine.

Aucune preuve d'effet sur la dépression, la variabilité du rythme cardiaque ou la température périphérique de la peau n'a été identifiée. Des résultats contradictoires étaient rapportés concernant l'humeur. Néanmoins, peu d'essais étudiaient les effets de la musique sur ces critères de jugement. Des recherches supplémentaires sont nécessaires.

La grande majorité des études examinaient les effets de la musique préenregistrée sur les patients. Des recherches supplémentaires sont nécessaires concernant les effets de la musique supervisée par un musicothérapeute formé.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Ancillary