Get access

Vitamin A supplementation for cystic fibrosis

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

People with cystic fibrosis and pancreatic insufficiency are at risk of fat soluble vitamin deficiency as these vitamins (A, D, E and K) are co-absorbed with fat. Thus, some cystic fibrosis centres routinely administer these vitamins as supplements but the centres vary in their approach of addressing the possible development of deficiencies in these vitamins. Vitamin A deficiency causes predominantly eye and skin problems while supplementation of vitamin A to excessive levels may cause harm to the respiratory and skeletal systems in children. Thus a systematic review on vitamin A supplementation in people with cystic fibrosis would help guide clinical practice.

Objectives

To determine if vitamin A supplementation in children and adults with CF:
1. reduces the frequency of vitamin A deficiency disorders;
2. improves general and respiratory health;
3. increases the frequency of vitamin A toxicity.

Search methods

We searched the Cochrane Cystic Fibrosis and Genetic Disorders Group Trials Register which comprises of references identified from comprehensive electronic database searches and handsearches of relevant journals and abstract books of conference proceedings.

Date of the most recent search of the Group's Cystic Fibrosis Trials Register: 23 May 2012.

Selection criteria

All randomised or quasi-randomised controlled trials comparing all preparations of oral vitamin A used as a supplement compared to either no supplementation (or placebo) at any dose and for any duration, in children or adults with cystic fibrosis (defined by sweat tests or genetic testing) with and without pancreatic insufficiency.

Data collection and analysis

No relevant studies for inclusion were identified in the search.

Main results

No studies were included in this review.

Authors' conclusions

As there were no randomised or quasi-randomised controlled trials identified, we cannot draw any conclusions on the benefits (or otherwise) of regular administration of vitamin A in people with cystic fibrosis. Until further data are available, country or region specific guidelines on the use of vitamin A in people with cystic fibrosis should be followed.

Résumé

La supplémentation en vitamine A dans la mucoviscidose

Contexte

Les personnes souffrant de mucoviscidose avec insuffisance pancréatique présentent un risque de carence en vitamines liposolubles car ces vitamines (A, D, E et K) sont co-absorbées avec les graisses. Ainsi, certains centres de prise en charge de la mucoviscidose administrent en routine ces vitamines dans le cadre d'une supplémentation, mais les centres varient dans leur manière d'aborder le développement possible de carences en ces vitamines. La carence en vitamine A entraîne surtout des problèmes oculaires et cutanés tandis que la supplémentation en vitamine A à des niveaux excessifs peut entraîner des effets nocifs sur les systèmes respiratoire et squelettique chez l'enfant. C'est pourquoi une revue systématique de la supplémentation en vitamine A chez les personnes souffrant de mucoviscidose devrait contribuer à orienter la pratique clinique.

Objectifs

Déterminer si la supplémentation en vitamine A chez les enfants et les adultes souffrant de mucoviscidose :
1. réduit la fréquence des troubles liés aux carences en vitamine A ;
2. améliore l'état général et la santé respiratoire ;
3. augmente la fréquence d'intoxication à la vitamine A.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre d’essais cliniques du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et autres maladies génétiques constitué des références identifiées lors de recherches exhaustives dans des bases de données électroniques et de recherches manuelles dans des revues et des résumés d’actes de conférence pertinents.

Date de la recherche la plus récente effectuée dans le registre des essais cliniques du groupe sur la mucoviscidose : le 23 mai 2012.

Critères de sélection

Tous les essais contrôlés randomisés ou quasi-randomisés comparant toutes les préparations de vitamine A par voie orale utilisées dans le cadre d'une supplémentation par rapport à l'absence de supplémentation (ou un placebo) à n'importe quelle dose et pendant n'importe quelle durée, chez les enfants ou les adultes souffrant de mucoviscidose (définie par des tests de transpiration ou des dépistages génétiques) avec et sans insuffisance pancréatique.

Recueil et analyse des données

Aucune étude pouvant être incluse dans la présente revue n’a été identifiée lors de ces recherches.

Résultats Principaux

Aucune étude n'a été incluse dans cette revue.

Conclusions des auteurs

Comme aucun essai contrôlé randomisé ou quasi-randomisé n'a été identifié, nous ne pouvons pas tirer de conclusions sur les bénéfices (ou les risques) de l'administration régulière de vitamine A chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Nous recommandons, jusqu'à obtention de nouvelles données, de respecter les directives spécifiques locales portant sur l'administration de vitamine A aux personnes atteintes de mucoviscidose.

Plain language summary

The use of regular vitamin A preparations for children and adults with cystic fibrosis

Cystic fibrosis can cause certain vitamins, such as vitamin A, to be inadequately absorbed leading to problems caused by vitamin deficiency. Lack of vitamin A (vitamin A deficiency) can cause specific problems such as eye and skin problems. It can also be associated with poorer general and respiratory health. Thus people with cystic fibrosis are usually given regular vitamin A preparations from a very young age. However, excess vitamin A can also cause respiratory and bone problems. The review found no studies to show whether giving vitamin A regularly for people with cystic fibrosis is beneficial or not. The authors are unable to draw any conclusions regarding the routine administration of vitamin A supplements and recommend that until further evidence is available, local guidelines are followed regarding this practice.

Résumé simplifié

La supplémentation en vitamine A dans la mucoviscidose

L'utilisation régulière de préparations de vitamine A par les enfants et les adultes souffrant de mucoviscidose

La mucoviscidose peut provoquer la malabsorption de certaines vitamines, telles que la vitamine A, et par là même entraîner des problèmes causés par des carences vitaminiques. Le manque de vitamine A (carence) peut entraîner des problèmes spécifiques tels que des problèmes oculaires et cutanés. Il peut également être associé à une détérioration de l'état général et de la santé respiratoire. C'est pourquoi les personnes souffrant de mucoviscidose reçoivent généralement des préparations régulières de vitamine A dès leur plus jeune âge. Cependant, l'excès de vitamine A peut également entraîner des problèmes respiratoires et osseux. La présente revue n'a trouvé aucune étude permettant de déterminer s'il est bénéfique ou non de donner régulièrement de la vitamine A aux personnes souffrant de mucoviscidose. Les auteurs ne sont pas en mesure de tirer de conclusions sur l'administration en routine de suppléments de vitamine A et nous recommandons, jusqu'à obtention de nouvelles données, de respecter les directives locales portant sur cette pratique.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 13th September, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français