Get access

Thoracic stent graft versus surgery for thoracic aneurysm

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Thoracic aortic aneurysm (TAA) is an uncommon disease with an incidence of 10.4 per 100,000 inhabitants. It occurs mainly in older individuals and is evenly distributed among both sexes. There are no signs or symptoms indicative of the presence of the disease. Progressive but unpredictable enlargement of the dilated aorta is the natural course of the disease and can lead to rupture. Open chest surgical repair using prosthetic graft interposition has been a conventional treatment for TAAs. Despite improvements in surgical procedures perioperative complications remain significant. The alternative option of thoracic endovascular aneurysm repair (TEVAR) is considered a less invasive and potentially safer technique, with lower morbidity and mortality compared with conventional treatment. Evidence is needed to support the use of TEVAR for these patients, rather than open surgery.

Objectives

The aim of this review is to assess the efficacy of TEVAR versus conventional open surgery in patients with TAAs.

Search methods

The Cochrane Peripheral Vascular Diseases Group searched their Trials Register (last searched 10 October 2008), the Cochrane Central Register of Controlled Trials database (CENTRAL) (last searched The Cochrane Library 2008, Issue 4).

Selection criteria

Randomised controlled trials in which patients with TAAs were randomly assigned to TEVAR or open surgical repair.

Data collection and analysis

Two review authors independently identified and evaluated potential trials for eligibility. Excluded studies were further checked by another author. We did not perform any statistical analyses as no randomised controlled trials were identified.

Main results

We did not find any published or unpublished randomised controlled trials comparing TEVAR with conventional open surgical repair for the treatment of thoracic aortic aneurysms.

Authors' conclusions

Though stent grafting of the thoracic aorta is technically feasible and non-randomised studies suggest reduction of early outcomes such as paraplegia, mortality and hospital stay, high quality randomised controlled trials assessing all clinically relevant outcomes including open-conversion, aneurysm exclusion, endoleaks, and late mortality are needed.

摘要

背景

對於胸腔動脈瘤,比較胸部內視鏡裝設支架(Thoracic ENDOSCOPIC stent graft)和手術

胸腔主動脈瘤(Thoracic aortic aneurysm,TAA)是一種不常見的疾病,其發病率約為每十萬人中有10.4人會出現這樣的症狀。這種症狀主要會發生在老年人身上,且男性和女性都會發病。並沒有可以代表這種疾病的徵狀或症狀,主動脈無預警的擴大是一種疾病的自然發展並且會造成破裂。開胸手術裝設人工導管為傳統的治療方法,儘管手術方法已有改善,仍還是可能有明顯的手術併發症。替代性的治療方法為胸部血管內動脈瘤修復法(thoracic endovascular aneurysm repair,TEVAR),它被認為是一種具有較低的侵入性並且更安全的技術,相對於傳統的治療方法而言,它具有較低的死亡率和罹病率。需要證據來支持使用胸部血管內動脈瘤修復法對病患進行治療,而非進行開胸手術。

目標

本回顧的主要目的在評估胸部血管內動脈瘤修復法和傳統開胸手術對於胸部主動脈瘤患者的治療效果。

搜尋策略

Cochrane Peripheral Vascular Diseases Group 搜尋其 Trials Register (最後一次搜尋為 10 10月 2008年), Cochrane Central Register of Controlled Trials database (CENTRAL) (最後一次搜尋為 Cochrane Library 2008年, Issue 4).

選擇標準

將胸部主動脈瘤患者以隨機分配之方式來進行胸部血管內動脈瘤修復法或開放性手術修復法的隨機性對照試驗。

資料收集與分析

2名回顧作者分別確認和評估可以納入的試驗。另一名作者會檢視被排除的試驗。因為並沒有確認任何的隨機性對照試驗所以我們沒有進行任何統計分析。

主要結論

我們沒有發現任何已公開或未公開的隨機性對照試驗是針對胸部血管內動脈瘤修復和傳統開放式手術修復法對胸部主動脈瘤的治療效果進行比較的隨機性對照試驗主動脈的支架裝設在技術上可行,從非隨機的研究判斷比外科手術之方式有更好之初期預後,像下半身麻痺、死亡率和住院天數等都會降低,但需要有高品質的隨機性對照試驗來評估相關之臨床預後,包括開放轉換、動脈瘤排除、內部滲漏(endoleaks)、晚期死亡率等在內的。

作者結論

主動脈的支架裝設在技術上可行,從非隨機的研究判斷比外科手術之方式有更好之初期預後,像下半身麻痺、死亡率和住院天數等都會降低,但需要有高品質的隨機性對照試驗來評估相關之臨床預後,包括開放轉換、動脈瘤排除、內部滲漏(endoleaks)、晚期死亡率等在內的。

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

對於胸腔動脈瘤,比較胸部內視鏡裝設支架和手術: 動脈瘤是一種動脈局部擴張或擴大的症狀。胸腔主動脈瘤是一種相當罕見的疾病,並會對老年男性和女性產生影響。目前仍不瞭解造成胸腔主動脈瘤的原因,且通常動脈瘤並不會產生症狀。但是這些動脈瘤可能會變大。在診斷出動脈瘤時,若不盡快接受手術治療,便會有極高的機會因為動脈瘤破裂而死亡。動脈瘤大於5公分時,破裂的風險會很高。手術修復需要全身麻醉和打開胸部來放置在一個人工導管。這個手術可能會導致死亡和產生併發症,如下半身癱瘓、中風和腎功能衰竭。有些病人由於年齡過大以及伴隨一些疾病而不能接受外科手術。腔內修復是最近推出的微創技術,經由血管內的導管將支架固定在動脈瘤上。支架與血管壁的密封使使血液不會流經兩者之間。我們尋找胸部血管內動脈瘤修復法與開放手術相比的證據。沒有隨機對照試驗的醫學文獻。從非隨機研究認為,腔內修復術在技術上是可行的,可以減少初期不好的預後,包括死亡和下半身癱瘓。開放手術極少會有晚期併發症,然而,胸部血管內動脈瘤修復法則可能會有晚期併發症(例如,血液洩漏,導管移位,需要重新介入治療)。患者接受胸部血管內動脈瘤修復法需要經常使用電腦斷層掃描來監測。

Résumé

Greffe d'endoprothèse thoracique versus chirurgie dans le cadre de l'anévrisme thoracique

Contexte

L'anévrisme de l'aorte thoracique (AAT) est une maladie rare ayant une incidence de 10,4 pour 100 000 personnes. Elle survient principalement chez les personnes âgées et touche les deux sexes de façon égale. Il n'existe aucun signe ou symptôme indiquant la présence de la maladie. Un élargissement progressif, mais imprévisible de l'aorte dilatée représente l'évolution naturelle de la maladie et peut conduire à une rupture. La réparation chirurgicale thoracique ouverte par l'interposition d'un greffon prothétique est un traitement conventionnel de l'AAT. Malgré les améliorations des procédures chirurgicales, les complications périopératoires restent importantes. L'option alternative de réparation endovasculaire de l'anévrisme de l'aorte thoracique (TEVAR) est considérée comme une technique moins invasive et potentiellement plus sûre, avec une morbidité et une mortalité inférieures comparé au traitement conventionnel. Des preuves sont nécessaires pour corroborer l'utilisation de la TEVAR plutôt que la chirurgie ouverte pour ces patients.

Objectifs

L'objectif de cette revue est d'évaluer l'efficacité de la TEVAR versus chirurgie ouverte conventionnelle chez les patients souffrant d'AAT.

Stratégie de recherche documentaire

Le groupe Cochrane sur les maladies vasculaires périphériques a effectué une recherche dans son propre registre d'essais (dernière recherche le 10 octobre 2008) et dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (dernière recherche dans The Cochrane Library 2008, numéro 4).

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés dans lesquels les patients souffrant d'un AAT ont été aléatoirement assignées à une TEVAR ou à une réparation chirurgicale ouverte.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont identifié et évalué de façon indépendante les essais pouvant être inclus. Les études exclues ont été contrôlées à nouveau par un autre auteur. Nous n'avons procédé à aucune analyse statistique, car aucun essai contrôlé randomisé n'a été identifié.

Résultats Principaux

Nous n'avons trouvé aucun essai contrôlé randomisé publié ou non publié comparant la TEVAR à la réparation chirurgicale ouverte conventionnelle pour le traitement des anévrismes de l'aorte thoracique.

Conclusions des auteurs

Bien que la greffe d'une endoprothèse dans l'aorte thoracique soit une technique réalisable et que des études non randomisées suggèrent une réduction des critères de jugement précoces, tels que la paraplégie, la mortalité et l'hospitalisation, des essais contrôlés randomisés de grande qualité évaluant tous les critères de jugement cliniquement pertinents, notamment la conversion ouverte, l'exclusion d'anévrisme, les endofuites et la mortalité tardive, doivent être menés.

Plain language summary

Thoracic endoscopic stent graft versus open surgery for thoracic aneurysm

An aneurysm is a localised dilation or widening of an artery. Thoracic aneurysm is a relatively infrequent disease that affects both older men and women. The cause of thoracic aneurysm is unknown but the aneurysms generally do not cause symptoms. They are, however, likely to increase in size. Patients who do not receive surgical treatment at the time of diagnosis have a greater chance of dying from rupture of the aneurysm. Aneurysms greater than 5 cm carry a higher risk of bursting. Surgical repair of aneurysms requires general anaesthesia and opening of the chest wall to place an artificial graft in the area of the diseased vessel. This is associated with procedure-related deaths and complications such as paraplegia, stroke, and renal failure and excludes some patients because of age and accompanying illnesses. Endovascular repair is a recently introduced, minimally invasive technique in which a stent is delivered through a blood vessel and fixed to the aneurysm. A seal forms between the stent and the vessel wall so that blood does not flow between the two. We searched for evidence of the effectiveness of endovascular repair compared with open surgical repair for thoracic aneurysms. No randomised controlled trials were found in the medical literature. Reports from non-randomised studies suggest that endovascular repair is technically feasible and may reduce early negative outcomes including death and paraplegia. However, stent devices have late complications that are uncommon to open surgery (for example, development of leaks, graft migration, need for re-intervention) and patients receiving stents may require frequent surveillance with computed tomography (CT) scans.

Résumé simplifié

Greffe d'endoprothèse thoracique versus chirurgie dans le cadre de l'anévrisme thoracique

Greffe de stent thoracique versus chirurgie ouverte dans le cadre de l'anévrisme thoracique

Un anévrisme est une dilatation ou un élargissement localisé(e) d'une artère. L'anévrisme thoracique est une maladie relativement rare qui touche à la fois les hommes et les femmes âgés. La cause de l'anévrisme thoracique est inconnue, mais les anévrismes ne provoquent généralement pas de symptômes. Ils sont toutefois susceptibles de voir leur taille augmenter. Les patients qui ne reçoivent pas de traitement chirurgical au moment du diagnostic ont un plus grand risque de décès d'une rupture de l'anévrisme. Les anévrismes supérieurs à 5 cm comportent un risque plus important d'éclatement. La réparation chirurgicale des anévrismes nécessite une anesthésie générale et l'ouverture de la cage thoracique pour placer un greffon artificiel dans la zone du vaisseau malade. Cela est associé à des décès et des complications liés à la procédure, comme la paraplégie, l'AVC et l'insuffisance rénale, et exclut certains patients en raison de l'âge et des maladies concomitantes. La réparation endovasculaire est une technique mini-invasive introduite récemment dans laquelle une endoprothèse est insérée par un vaisseau sanguin et fixée à l'anévrisme. Un joint se forme entre l'endoprothèse et la paroi du vaisseau de sorte que le sang ne circule pas entre les deux. Nous avons recherché des preuves de l'efficacité de la réparation endovasculaire comparé à la réparation chirurgicale ouverte pour les anévrismes thoraciques. Nous n'avons trouvé aucun essai contrôlé randomisé dans la littérature médicale. Des rapports d'études non randomisées suggèrent que la réparation endovasculaire est techniquement réalisable et pourrait réduire les critères de jugement négatifs précoces, notamment le décès et la paraplégie. Cependant, les dispositifs d'endoprothèse présentent des complications tardives qui sont rares avec la chirurgie ouverte (par exemple, le développement de fuites, la migration du greffon, la nécessité d'une réintervention) et les patients recevant des endoprothèses peuvent nécessiter une surveillance fréquente par scanner.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 6th December, 2012
Traduction financée par: Minist�re des Affaires sociales et de la Sant�

Ancillary