Intervention Review

You have free access to this content

Multiple session early psychological interventions for the prevention of post-traumatic stress disorder

  1. Neil P Roberts1,*,
  2. Neil J Kitchiner1,
  3. Justin Kenardy2,
  4. Jonathan I Bisson3

Editorial Group: Cochrane Depression, Anxiety and Neurosis Group

Published Online: 8 JUL 2009

Assessed as up-to-date: 31 JUL 2008

DOI: 10.1002/14651858.CD006869.pub2


How to Cite

Roberts NP, Kitchiner NJ, Kenardy J, Bisson JI. Multiple session early psychological interventions for the prevention of post-traumatic stress disorder. Cochrane Database of Systematic Reviews 2009, Issue 3. Art. No.: CD006869. DOI: 10.1002/14651858.CD006869.pub2.

Author Information

  1. 1

    Cardiff and Vale University Health Board, Traumatic Stress Service, Cardiff, UK

  2. 2

    University of Queensland, School of Medicine, Herston, Queensland, Australia

  3. 3

    Cardiff and Vale University Health Board, Department of Research and Development, Cardiff, UK

*Neil P Roberts, Traumatic Stress Service, Cardiff and Vale University Health Board, Monmouth House, University Hospital of Wales, Heath Park, Cardiff, CF14 4XW, UK. Neil.Roberts4@wales.nhs.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 8 JUL 2009

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

The prevention of long-term psychological distress following traumatic events is a major concern. Systematic reviews have suggested that individual Psychological Debriefing is not an effective intervention at preventing post traumatic stress disorder (PTSD). Recently other forms of intervention have been developed with the aim of preventing PTSD.

Objectives

To examine the efficacy of multiple session early psychological interventions commenced within three months of a traumatic event aimed at preventing PTSD. Single session individual/group psychological interventions were excluded.

Search methods

Computerised databases were searched systematically, the most recent search was conducted in August 2008. The Journal of Traumatic Stress and the Journal of Consulting and Clinical Psychology were handsearched for the last two years. Personal communication was undertaken with key experts in the field.

Selection criteria

Randomised controlled trials of any multiple session early psychological intervention or treatment (two or more sessions) designed to prevent symptoms of PTSD.

Data collection and analysis

Data were entered using Review Manager software. The methodological quality of included studies was assessed individually by two review authors. Data were analysed for summary effects using Review Manager 4.2. Mean difference was used for meta-analysis of continuous outcomes and relative risk for dichotomous outcomes.

Main results

Eleven studies with a total of 941 participants were found to have evaluated brief psychological interventions aimed at preventing PTSD in individuals exposed to a specific traumatic event, examining a heterogeneous range of interventions. Eight studies were entered into meta-analysis. There was no observable difference between treatment and control conditions on primary outcome measures for these interventions at initial outcome (k=5, n=479; RR 0.84; 95% CI 0.60 to 1.17). There was a trend for increased self-report of PTSD symptoms at 3 to 6 month follow-up in those who received an intervention (k=4, n=292; SMD 0.23; 95% CI 0.00 to 0.46). Two studies compared a memory structuring intervention against supportive listening. There was no evidence supporting the efficacy of this intervention.

Authors' conclusions

The results suggest that no psychological intervention can be recommended for routine use following traumatic events and that multiple session interventions, like single session interventions, may have an adverse effect on some individuals. The clear practice implication of this is that, at present, multiple session interventions aimed at all individuals exposed to traumatic events should not be used. Further, better designed studies that explore new approaches to early intervention are now required.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Multiple session early psychological interventions for prevention of post-traumatic stress disorder

Traumatic events can have a significant impact on individuals', families' and communities' abilities to cope. In the past, single session interventions such as psychological debriefing were widely used with the aim of preventing continuing psychological difficulties. However, previous reviews have found that single session individual interventions have not been effective at preventing post -traumatic stress disorder (PTSD). A range of other forms of intervention have been developed to try to prevent individuals exposed to trauma developing PTSD. This review evaluated the results of 11 studies that tested a diverse range of psychological interventions aimed at preventing PTSD. The results did not find any evidence to support the use of an intervention offered to everyone. There was some evidence that multiple session interventions may result in worse outcome than no intervention for some individuals. Further research is required to evaluate the most effective ways of providing psychological help in the early stages after a traumatic event.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Interventions psychologiques précoces à séances multiples pour la prévention de l'état de stress post-traumatique

Contexte

La prévention de la détresse psychologique de longue durée revêt une importance majeure après un événement traumatique. Les revues systématiques ont suggéré que le débriefing psychologique individuel n'était pas efficace pour prévenir l'état de stress post-traumatique (ESPT). Récemment, d'autres formes d'interventions ont été développées dans le but de prévenir l'ESPT.

Objectifs

Examiner l'efficacité des interventions psychologiques précoces à séances multiples initiées dans les trois mois suivant un événement traumatique et visant à prévenir l'ESPT. Les interventions psychologiques individuelles/de groupe à séance unique ont été exclues.

Stratégie de recherche documentaire

Les bases de données électroniques ont fait l'objet d'une recherche systématique, et la recherche la plus récente a été effectuée en août 2008. Les revues Journal of Traumatic Stress et Journal of Consulting and Clinical Psychology ont fait l'objet d'une recherche manuelle pour les deux dernières années. Des contacts personnels ont été établis avec les principaux experts de ce domaine.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés portant sur n'importe quel type d'intervention ou de traitement psychologique précoce à séances multiples (deux séances ou plus) conçu pour prévenir les symptômes d'ESPT.

Recueil et analyse des données

Les données ont été saisies à l'aide du logiciel Review Manager. La qualité méthodologique des études incluses a été évaluée individuellement par deux auteurs de revue. Les données ont été analysées à l'aide de Review Manager 4.2 afin de présenter les effets globaux. La différence moyenne a été utilisée pour la méta-analyse des résultats continus, et le risque relatif pour les résultats dichotomiques.

Résultats Principaux

Onze études portant sur un total de 941 participants évaluaient des interventions psychologiques de courte durée visant à prévenir l'ESPT chez des individus exposés à un événement traumatique spécifique, et examinaient une gamme d'interventions hétérogènes. Huit études ont été utilisées dans la méta-analyse. Aucune différence notable n'était observée en termes de résultat initial entre le groupe expérimental et le groupe témoin pour les mesures de résultats principales de ces interventions (k = 5, n = 479 ; RR 0,84; IC à 95% entre 0,60 et 1,17). Une tendance à la hausse des symptômes d'ESPT rapportés par les patients était observée lors du suivi à 3-6 mois chez les patients ayant fait l'objet d'une intervention (k = 4, n = 292 ; DMS de 0,23 ; IC à 95% entre 0,00 et 0,46). Deux études comparaient une intervention de structuration de la mémoire à une écoute active. Aucune preuve ne venait étayer l'efficacité de cette intervention.

Conclusions des auteurs

Les résultats suggèrent qu'aucune intervention psychologique ne peut être systématiquement recommandée après un événement traumatique, et que les interventions à séances multiples, tout comme les interventions à séance unique, pourraient avoir des effets indésirables chez certains individus. Dans la pratique, ces résultats indiquent qu'à l'heure actuelle, les interventions à séances multiples ciblant tous les individus exposés à des événements traumatiques ne devraient pas être utilisées. D'autres études mieux planifiées et examinant de nouvelles approches en matière d'intervention précoce sont désormais nécessaires.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Interventions psychologiques précoces à séances multiples pour la prévention de l'état de stress post-traumatique

Interventions psychologiques précoces à séances multiples pour la prévention de l'état de stress post-traumatique

Les événements traumatiques peuvent avoir un impact significatif sur la capacité d'adaptation des individus, des familles et de la société dans son ensemble. Par le passé, des interventions à séance unique, telles qu'un débriefing psychologique, étaient largement utilisées pour prévenir les difficultés psychologiques chroniques. Néanmoins, de précédentes revues ont observé que les interventions individuelles à séance unique n'étaient pas efficaces pour prévenir l'état de stress post-traumatique (ESPT). D'autres formes d'interventions ont été développées afin de tenter de prévenir le développement d'un ESPT chez les individus exposés à un traumatisme. Cette revue a évalué les résultats de 11 études examinant diverses interventions psychologiques visant à prévenir l'ESPT. Nous n'avons identifié aucune preuve favorable à l'utilisation d'une intervention générique. Certaines preuves indiquaient que les résultats des interventions à séances multiples pourraient être inférieurs à une absence d'intervention chez certains individus. Des recherches supplémentaires sont nécessaires afin d'évaluer les méthodes les plus efficaces pour apporter une aide psychologique précoce après un événement traumatique.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st May, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

以多次早期心理介入治療預防創傷後壓力症候群

預防創傷事件後出現長期的心理沮喪是一個重要的議題。系統性的回顧顯示個別的心理解說(debriefing)對於預防創傷後壓力症候群(PTSD)並不是一種有效的方式。近來為了預防PTSD已發展出其它的介入模式。

目標

檢視多次早期心理介入的療效,在創傷事件後三個月內開始進行,目標是預防PTSD。單次的個別/團體心理介入則被排除。

搜尋策略

系統性地搜尋電腦化的資料庫,最近一次搜尋是在2008年8月。手動搜尋過去兩年的期刊The Journal of Traumatic Stress 以及 the Journal of Consulting and Clinical Psychology 。與此 領域的重要專家聯繫。

選擇標準

任何為預防PTSD症狀的多次(2次或2次以上)早期心理介入的隨機對照試驗。

資料收集與分析

資料使用Review Manager 軟體輸入。兩位作者獨立地評估納入的研究在方法學上的品質。使用Review Manager 4.2軟體對於分析。對於連續變項使用Mean difference 來做統合分析(metaanalysis),至於二分變項則計算relative risk 。

主要結論

我們發現11個研究(總共941位受試者)檢視特定創傷事件後預防PTSD的短期心理介入效果,介入的方式有許多種。有8個研究進行統合分析,在治療組與控制組間,於主要的結果變項上沒有可觀察到的差異(k = 5, n = 479; RR 0.84; 95% CI 0.60 to 1.17),而接受介入的受試者在3至6個月的追蹤期間,今有較多主觀陳述PTSD症狀的趨勢。有2個研究比較記憶建構介入(memory structuring intervention)與支持性傾聽,但沒有證據支持這種介入的效果。

作者結論

結果顯示沒有一種心理介入可被建議在創傷事件後例行使用,而且多次介入,像單次介入一樣,對某些人來說可能會有不好的效果。這個結果在臨床應用上清楚地告訴我們,目前不應針對所有暴露於創傷事件者個案多次介入的方式。我們需要設計更好的研究,來探討早期介入的新的方式。

翻譯人

本摘要由彰化基督教醫院陳美雀翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

創傷事件會對個人、家庭與社區的因應能力造成顯著的衝擊。過去,單次的介入如心理解說(debriefing)被廣泛地使用來預防持續的心理困難,然而,過去的回顧發現,單次的個別介入在預防創傷後壓力症候群(PTSD)上並沒有效果。有許多其他型式的介入方式被發展出來。這篇回顧評估11個針對預防PTSD的不同心理介入的研究結果。結果並沒有發現任何證據來支持單一種的介入可使用於每個人。有些證據顯示對某些人而言,多次的介入比起沒有介入可能導致更差的結果。需要更多的研究來評估在創傷事件後的早期,提供心理協助的最有效方式。