Pharmacological treatment of depression in patients with a primary brain tumour

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Alasdair Rooney,

    Corresponding author
    1. Western General Hospital, Edinburgh Centre for Neuro-Oncology (ECNO), Edinburgh, Scotland, UK
    • Alasdair Rooney, Edinburgh Centre for Neuro-Oncology (ECNO), Western General Hospital, Crewe Road, Edinburgh, Scotland, EH4 2XU, UK. a.rooney@nhs.net.

    Search for more papers by this author
  • Robert Grant

    1. Western General Hospital, Clinical Neurosciences, Bramwell Dott Building, Edinburgh, UK
    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Patients with a primary brain tumour often experience depression, for which drug treatment may be prescribed. However, these patients are also at high risk of epileptic seizures, cognitive impairment and fatigue, all of which are potential side-effects of antidepressants. The benefit, or harm, of pharmacological treatment of depression in brain tumour patients is unclear.

Objectives

To assess the benefits and harms of pharmacological treatment of depression in patients with a primary brain tumour.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2009, Issue 3), MEDLINE (1950 to July 2009) and EMBASE (1980 to July 2009). We searched PsycINFO, the British Nursing Index, LILACS, Psyndex, the NHS National Research Register, the NHS Centre for Reviews and Disseminations' Database of Abstracts of Reviews of Effectiveness (DARE) and Web of Knowledge (covering Science Scisearch, Social Sciences Citation Index and Biological Abstracts) (up to July 2009). We handsearched Neuro-oncology, the Journal of Neuro-oncology, the Journal of Neurology, Neurosurgery and Psychiatry and the Journal of Clinical Oncology (July 1999 to June 2009) and wrote to all the pharmaceutical companies manufacturing antidepressants for use in the UK.

Selection criteria

We included all randomised controlled trials (RCTs), controlled clinical trials, cohort studies and case-control studies of any pharmacological treatment of depression in patients with a histologically diagnosed primary brain tumour.

Data collection and analysis

No studies met the inclusion criteria for this review.

Main results

We found no eligible studies evaluating the benefits or harms of any pharmacological treatment of depression in brain tumour patients suffering from depression.

Authors' conclusions

No high-quality studies have examined the value of any drug treatment of depression in patients with primary brain tumours. Detailed prospective studies and RCTs are needed to inform the safe and effective treatment of this common and important complication of brain tumours.

Résumé scientifique

Traitement pharmacologique de la dépression chez les patients atteints d'une tumeur cérébrale primitive

Contexte

Les patients atteints d'une tumeur cérébrale primitive sont souvent victimes de dépression. C'est pour cette raison qu'un traitement médicamenteux peut être prescrit. Cependant, ces patients présentent également un risque élevé de crise d'épilepsie, de handicap cognitif et de fatigue qui sont tous des effets secondaires potentiels des antidépresseurs. Les bénéfices ou effets délétères du traitement pharmacologique de la dépression chez les patients atteints d'une tumeur cérébrale ne sont pas clairs.

Objectifs

Évaluer les bénéfices et les effets nocifs du traitement pharmacologique de la dépression chez les patients atteints d'une tumeur cérébrale primitive.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library 2009, numéro 3), MEDLINE (de 1950 à juillet 2009) et EMBASE (de 1980 à juillet 2009). Nous avons recherché dans PsycINFO, British Nursing Index, LILACS, Psyndex, NHS National Research Register, la base des résumés des revues systématiques hors Cochrane (DARE) du NHS Centre for Reviews and Dissemination et Web of Knowledge (regroupant Science Scisearch, Social Sciences Citation Index et Biological Abstracts) (jusqu'en juillet 2009). Nous avons recherché manuellement dans Neuro-oncology, the Journal of Neuro-oncology, the Journal of Neurology, Neurosurgery and Psychiatry et the Journal of Clinical Oncology (de juillet 1999 à juin 2009) et écrit à toutes les entreprises pharmaceutiques fabriquant des antidépresseurs commercialisés au Royaume-Uni.

Critères de sélection

Nous avons inclus tous les essais contrôlés randomisés (ECR), essais cliniques contrôlés, études de cohortes et études de contrôle de cas sur tout traitement pharmacologique de la dépression chez les patients atteints d'une tumeur cérébrale primitive diagnostiquée histologiquement.

Recueil et analyse des données

Aucune étude ne répondait aux critères d'inclusion de cette revue.

Résultats principaux

Nous n'avons identifié aucune étude éligible évaluant les bénéfices ou les effets nocifs d'un traitement pharmacologique de la dépression chez les patients atteints d'une tumeur au cerveau souffrant de dépression.

Conclusions des auteurs

Aucune étude de qualité n'a examiné la valeur d'un traitement médicamenteux de la dépression chez les patients atteints d'une tumeur cérébrale primitive. Des études prospectives détaillées et des ECR sont nécessaires pour documenter le traitement sûr et efficace de cette complication courante et importante des tumeurs cérébrales.

Plain language summary

Pharmacological treatment of depression in patients with a primary brain tumour

People with brain tumours may experience epilepsy, memory problems and fatigue. Depression is also common and doctors might choose to treat this with antidepressants, since antidepressants are thought to be effective in other patients. However, antidepressants could be less effective, or could cause more side-effects, in patients with brain tumours.

The review authors researched whether any drugs have been proven to be effective, and whether they cause significant side-effects when prescribed to treat depression in patients with brain tumours. They searched the medical journal literature to find high-quality studies comparing the effectiveness of any one drug treatment for depression in patients with a brain tumour against another treatment. They also tried to find studies describing the side-effects of any such treatment. Despite a thorough search, the authors could not find any studies and so cannot make an informed decision as to whether any drug is of any benefit, or harm. The review authors conclude that it is important to research whether drugs can treat depression safely and effectively in people with brain tumours.

Résumé simplifié

Traitement pharmacologique de la dépression chez les patients atteints d'une tumeur cérébrale primitive

Les personnes atteintes d'une tumeur au cerveau peuvent souffrir d'épilepsie, de problèmes de mémoire et de fatigue. La dépression est également courante et les médecins choisissent parfois de la traiter avec des antidépresseurs puisque ces derniers sont estimés efficaces chez d'autres patients. Néanmoins, les antidépresseurs pourraient être moins efficaces ou entraîner davantage d'effets secondaires chez des patients atteints d'une tumeur cérébrale.

Les auteurs de la revue ont cherché à savoir si l'efficacité de certains médicaments a été démontrée et s'ils entraînent des effets secondaires significatifs lorsqu'ils sont prescrits pour traiter la dépression chez les patients atteints de tumeur au cerveau. Ils ont recherché dans la littérature de revues médicales des études de qualité comparant l'efficacité d'un traitement médicamenteux pour la dépression chez les patients atteints d'une tumeur cérébrale par rapport à un autre traitement. Ils ont également cherché à obtenir des études décrivant les effets secondaires de ces traitements. Malgré une recherche exhaustive, les auteurs n'ont pas pu identifier d'étude et ne peuvent dès lors pas rendre une conclusion documentée sur le fait de savoir si un médicament est bénéfique ou nocif. Les auteurs de la revue concluent qu'il est important de mener des recherches afin de savoir si des médicaments peuvent traiter la dépression de manière sûre et efficace chez les personnes atteintes d'une tumeur au cerveau.

Notes de traduction

Translated by: French Cochrane Centre

Translation supported by: Financeurs pour le Canada : Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Ancillary