Nebulized and oral thiol derivatives for pulmonary disease in cystic fibrosis

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Cystic fibrosis is an inherited condition resulting in thickened, sticky respiratory secretions. Respiratory failure, due to recurrent pulmonary infection and inflammation, is the most common cause of mortality. Muco-active therapies (e.g. dornase alfa and nebulized hypertonic saline) may decrease sputum viscosity, increase airway clearance of sputum, reduce infection and inflammation and improve lung function. Thiol derivatives, either oral or nebulized, have shown benefit in other respiratory diseases. Their mode of action is likely to differ according to the route of administration. There are several thiol derivatives, and it is unclear which of these may be beneficial in cystic fibrosis.

Objectives

To evaluate the efficacy and safety of nebulized and oral thiol derivatives in people with cystic fibrosis.

Search methods

We searched the Cochrane Cystic Fibrosis and Genetic Disorders Group Trials Register, comprising references identified from comprehensive electronic database searches, hand searches of relevant journals, abstract books and conference proceedings.

Most recent search: 08 October 2010.

Selection criteria

Randomized and quasi-randomized controlled trials comparing nebulized or oral thiol derivatives to placebo or another thiol derivative in people with cystic fibrosis.

Data collection and analysis

The authors independently assessed trials for inclusion, analysed methodological quality and extracted data.

Main results

Searches identified 18 trials; eight (seven older than 10 years) (234 participants) are included. Three trials of nebulized thiol derivatives were identified (one compared 20% n-acetylcysteine to 2% n-acetylcysteine; another compared sodium-2-mercaptoethane sulphonate to 7% hypertonic saline; and another compared glutathione to 4% hypertonic saline). Although generally well-tolerated with no significant adverse effects, there was no evidence of significant clinical benefit in our primary outcomes in participants receiving these treatments.

Five studies of oral thiol derivatives were identified. Three studies compared n-acetylcysteine to placebo; one compared n-acetylcysteine, ambroxol and placebo; and one compared carbocysteine to ambroxol. Oral thiol derivatives were generally well-tolerated with no significant adverse effects, however there was no evidence of significant clinical benefit in our primary outcomes in participants receiving these treatments.

Authors' conclusions

We found no evidence to recommend the use of either nebulized or oral thiol derivatives in people with cystic fibrosis. There are very few good quality trials investigating the effect of these medications in cystic fibrosis, and further research is required to investigate the potential role of these medications in improving the outcomes of people with cystic fibrosis.

摘要

背景

有肺部疾病的囊狀纖維化病人之噴霧型和口服thiol衍生物治療

囊狀纖維化是一種遺傳疾病,會導致濃稠黏液的產生。肺部反覆性感染及發炎導致呼吸衰竭,是最主要的死因。活化黏液治療(如dornase alfa和生理食鹽水噴霧吸入)可以稀釋痰液黏稠度,清除痰液讓呼吸道順暢,減少感染及發炎,改善肺部功能。Thiol衍生物無論是口服或噴霧型治療,在其他呼吸道疾病已有明顯的療效,根據給藥途徑其作用機制是有所不同的。有幾種Thiol衍生物,當中有哪些是對於囊性纖維化病人具療效,到現在還不知道。

目標

評估噴霧thiol衍生物和口服thiol衍生物治療對於囊狀纖維化病人之療效及安全性。

搜尋策略

我們搜尋了Cochrane囊狀纖維化和遺傳性疾病的試驗登錄文獻,其包括全面性的電子資料庫檢索,人工檢索相關期刊、會議手冊。 最後搜索日期:2008年11月。

選擇標準

囊狀纖維化病人以隨機或半隨機對照試驗,接受噴霧型或口服thiol 衍生物治療,與安慰劑或另一種thiol衍生物的比較。

資料收集與分析

作者獨立分析適合納入的臨床試驗,分析研究方法的品質和收集數據。

主要結論

我們搜尋了18個試驗;8個(有7個年齡超過10歲)(包含234位病人)包括在內。當中3個噴霧型thiol derivatives治療試驗,分別比較(1)20%nacetylcysteine和2%nacetylcysteine(2)sodium−2mercaptoethane sulphonate和7%高張鹽水,以及(3)glutathione和4%高張鹽水。另被歸納於5個口服thiol derivatives試驗中,有3個研究比較 (1)口服nacetylcysteine和安慰劑 (2)nacetylcysteine、ambroxol和安慰劑(3)carbocysteine和ambroxol。在這些接受試驗患者中,不管是接受口服或噴霧型Thiol derivatives治療,一般耐受性良好,無重大不良事件,不過目前卻沒有證據能顯示臨床上有顯著的療效。

作者結論

我們並沒有足夠的證據可建議囊狀纖維化病人去使用噴霧型thiol derivatives治療或口服thiol derivatives。由於很少高品質的臨床試驗文獻,研究囊狀纖維化病人使用這些藥物的效果,所以需要進一步研究探討這些藥物的潛在作用,以改善囊狀纖維化病人的預後。

翻譯人

本摘要由臺灣大學附設醫院吳麗卿翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

囊狀纖維化是一種遺傳性疾病,主要是影響肺部。由於囊狀纖維化病人的肺部有濃稠痰液堆積,造成反覆感染。有幾種治療方式,包括Thiol derivatives,目的是化痰及改善肺功能,降低反覆肺部感染的次數。Thiol derivatives可以是噴霧治療(呼吸)或口服(經口)。這些治療已被證明可以幫助肺部疾病的病人,例如:慢性阻塞性肺部疾病。這篇回顧的目的是為了找出是否有足夠的證據去建議囊狀纖維化病人,使用噴霧吸入或口服thiol衍生物。 我們收納了8個試驗;有3個是使用噴霧型Thiol derivatives治療,分別比較20% nacetylcysteine和2% nacetylcysteine, sodium−2mercaptoethane sulphonate和7% 高張生理食鹽水,以及glutathione和4%高張生理食鹽水。另被歸納於5個口服thiol derivatives試驗中,有3個研究比較(1)口服nacetylcysteine和安慰劑(2)nacetylcysteine、ambroxol和安慰劑(3)carbocysteine和ambroxol。結果顯示,不管是使用噴霧型Thiol derivatives或口服thiol derivatives治療,雖具有良好的耐受性,無重大不良事件,卻沒有顯著的療效。 總結,這份研究中包括的試驗並未能證明噴霧型thiol derivatives治療或口服thiol derivatives,對於囊性纖維化病人是有幫助還是有害的。那些藥物在被推薦使用前, 則需要進一步研究藥物對病人使用的影響。

Résumé

Dérivés de thiols, administrés par voie orale ou en pulvérisation, dans les maladies pulmonaires liées à la mucoviscidose

Contexte

La mucoviscidose est une affection héréditaire provoquant des sécrétions respiratoires épaisses et collantes. L'insuffisance respiratoire, causée par la récurrence d'infections et d'inflammations pulmonaires, est la cause de mortalité la plus fréquente. Les traitements muco-actifs (par ex. : la dornase alfa et une solution saline hypertonique administrée en pulvérisation) peuvent diminuer la viscosité des expectorations, faciliter l'expulsion des expectorations des voies respiratoires, réduire le nombre d'infections et d'inflammations et améliorer la fonction pulmonaire. Les dérivés de thiols, administrés par voie orale ou en pulvérisation, se sont révélés efficaces contre d'autres maladies respiratoires. Leur mode d'action est susceptible de varier selon la voie d'administration choisie. Il existe plusieurs dérivés de thiols et nous ignorons lesquels sont efficaces contre la mucoviscidose.

Objectifs

Évaluer l'efficacité et l'innocuité des dérivés de thiols administrés par voie orale et en pulvérisation chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et les autres maladies génétiques, composé de références identifiées lors de recherches exhaustives dans des bases de données électroniques, ainsi que des recherches manuelles de revues pertinentes, de recueils de résumés et d'actes de conférence.

Date des recherches les plus récentes : 8 octobre 2010.

Critères de sélection

Des essais contrôlés randomisés et des essais contrôlés quasi randomisés comparant des dérivés de thiols administrés par voie orale ou en pulvérisation à un placebo ou à un autre dérivé de thiols chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

Recueil et analyse des données

Les auteurs ont indépendamment évalué les essais à inclure, analysé leur qualité méthodologique et extrait des données.

Résultats Principaux

Les recherches ont identifié 18 essais ; huit (sept datant de plus de 10 ans) (234 participants) sont inclus. Trois essais concernant l'administration de dérivés de thiols en pulvérisation ont été identifiés (un comparait 20 % de N-acétylcystéine à 2 % de N-acétylcystéine ; un autre comparait du sodium-2-mercaptoéthane sulfonate à 7 % de solution saline hypertonique et un autre comparait du glutathion à 4 % de solution saline hypertonique). Malgré le fait qu'ils aient été généralement bien tolérés sans générer d'effets indésirables significatifs, il n'y avait aucune preuve d'effets bénéfiques cliniquement significatifs concernant nos critères de jugement principaux chez les participants bénéficiant de ces traitements.

Cinq études portant sur des dérivés de thiols administrés par voie orale ont été identifiées. Trois d'entre elles comparaient la N-acétylcystéine à un placebo ; une comparait la N-acétylcystéine, l'ambroxol et un placebo et une comparait la carbocistéine à l'ambroxol. Les dérivés de thiols administrés par voie orale étaient généralement bien tolérés et ne présentaient aucun effet indésirable significatif. Toutefois, il n'y avait aucune preuve d'effets bénéfiques cliniquement significatifs concernant nos critères de jugement principaux chez les participants bénéficiant de ces traitements.

Conclusions des auteurs

Nous n'avons trouvé aucune preuve permettant de recommander l'administration de dérivés de thiols par voie orale ou en pulvérisation chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Il existe très peu d'essais de bonne qualité examinant les effets de ces médicaments sur la mucoviscidose et d'autres recherches seront nécessaires pour identifier le rôle éventuel de ces médicaments dans l'amélioration des résultats chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

Plain language summary

Compounds which can break down the structure of mucus for lung disease in cystic fibrosis

Cystic fibrosis is a genetic disorder which mainly affects the lungs. Chest infections recur in people with cystic fibrosis due to a build up of thick sputum (phlegm) in the air passages. Several treatments, including thiol derivatives, aim to loosen this sputum and so improve lung function and reduce the frequency of chest infections. Thiol derivatives may be either nebulized (breathed in) or oral (by mouth). They have been shown to help in other lung conditions, such as chronic obstructive pulmonary disease. This review aims to find out if there is enough evidence to recommend the nebulized or oral thiol derivatives for people with cystic fibrosis. We included eight trials; three assessed the effect of nebulized thiol derivatives. Of the nebulized studies, one compared 20% n-acetylcysteine to 2% n-acetylcysteine; another compared sodium-2-mercaptoethane sulphonate to 7% hypertonic saline; and the other compared glutathione to 4% hypertonic saline. Nebulized thiol derivatives were generally well-tolerated with no major adverse effects. However they showed no significant improvements in any of our outcome measures.

Five included studies assessed the effects of oral thiol derivatives.Three of these studies compared oral n-acetylcysteine to placebo; one compared oral n-acetylcysteine, oral ambroxol and placebo; and one compared oral carbocysteine and oral ambroxol (no placebo). None of the studies showed an overall significant benefit in any of the outcome measures of this review. Oral thiol derivatives were generally well-tolerated with no major adverse effects.

In summary, the studies included in the review did not provide any evidence that nebulized or oral thiol derivatives were either beneficial or harmful to people with cystic fibrosis. Further research investigating the effects of thiol derivatives in people with cystic fibrosis is required before their use can be recommended.

Résumé simplifié

Dérivés de thiols, administrés par voie orale ou en pulvérisation, dans les maladies pulmonaires liées à la mucoviscidose

Composés capables de décongestionner la structure du mucus dans les maladies pulmonaires liées à la mucoviscidose

La mucoviscidose est une maladie génétique qui touche principalement les poumons. Les infections pulmonaires réapparaissent chez les personnes atteintes de mucoviscidose en raison de l'accumulation d'expectorations épaisses (phlegme) dans les voies de passage de l'air. Plusieurs traitements, notamment les dérivés de thiols, ont pour objectif de fluidifier ces expectorations, donc d'améliorer la fonction pulmonaire et de réduire la fréquence de ces infections pulmonaires. Les dérivés de thiols peuvent être administrés en pulvérisation (inspirés) ou par voie orale (par la bouche). Ils se sont révélés efficaces contre d'autres affections pulmonaires, comme les maladies pulmonaires obstructives chroniques. L'objectif de la présente revue est de déterminer s'il existe suffisamment de preuves pour recommander l'administration de dérivés de thiols en pulvérisation ou par voie orale aux personnes atteintes de mucoviscidose. Nous avons inclus huit essais, dont trois évaluaient les effets des dérivés de thiols administrés en pulvérisation. Sur les études concernant la pulvérisation de thiols, une comparait 20 % de N-acétylcystéine à 2 % de N-acétylcystéine ; une autre comparait du sodium-2-mercaptoéthane sulfonate à 7 % de solution saline hypertonique et une autre comparait du glutathion à 4 % de solution saline hypertonique. Les dérivés de thiols administrés en pulvérisation étaient généralement bien tolérés et ne présentaient aucun effet indésirable majeur. Toutefois, ils ne montraient aucune amélioration significative pour aucun de nos critères de jugement.

Cinq études incluses évaluaient les effets des dérivés de thiols administrés par voie orale. Trois d'entre elles comparaient la N-acétylcystéine orale à un placebo, une comparait la N-acétylcystéine orale, l'ambroxol oral et un placebo et une comparait la carbocistéine orale et l'ambroxol oral (aucun placebo). Aucune de ces études ne montrait des effets bénéfiques significatifs globaux pour aucun des critères de jugement de cette revue. Les dérivés de thiols administrés par voie orale étaient généralement bien tolérés et ne présentaient aucun effet indésirable majeur.

En résumé, les études incluses dans cette revue n'ont fourni aucune preuve selon laquelle les dérivés de thiols administrés en pulvérisation ou par voie orale étaient efficaces ou néfastes chez les personnes atteintes de mucoviscidose. D'autres recherches examinant les effets des dérivés de thiols chez les personnes atteintes de mucoviscidose seront nécessaires avant que leur administration ne puisse être recommandée.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 22nd February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Ancillary