Intervention Review

Surgery versus radical endotherapies for early cancer and high-grade dysplasia in Barrett's oesophagus

  1. Cathy Bennett1,
  2. Susi Green2,
  3. John DeCaestecker3,
  4. Max Almond4,
  5. Hugh Barr5,
  6. Pradeep Bhandari6,
  7. Krish Ragunath7,
  8. Rajvinder Singh8,
  9. Janusz Jankowski9,*

Editorial Group: Cochrane Upper Gastrointestinal and Pancreatic Diseases Group

Published Online: 14 NOV 2012

Assessed as up-to-date: 30 APR 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD007334.pub4


How to Cite

Bennett C, Green S, DeCaestecker J, Almond M, Barr H, Bhandari P, Ragunath K, Singh R, Jankowski J. Surgery versus radical endotherapies for early cancer and high-grade dysplasia in Barrett's oesophagus. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 11. Art. No.: CD007334. DOI: 10.1002/14651858.CD007334.pub4.

Author Information

  1. 1

    Queen Mary, University of London, Centre for Digestive Diseases, Blizard Institute, London, UK

  2. 2

    Portsmouth Hospitals Trust, Gastroenterology, Cosham, Hampshire, UK

  3. 3

    University Hospitals NHS Trust, Gastroenterology, Leicester, UK

  4. 4

    Gloucestershire Royal Hospital, Department of Oesphogastric Surgery, Gloucester, Gloucestershire, UK

  5. 5

    Gloucester Royal Hospital, Surgery, Gloucester, UK

  6. 6

    Portsmouth Hospitals NHS Trust, Gastroenterology, Portsmouth, UK

  7. 7

    Queens Medical Centre, Nottingham University NHS Trust, Wolfson Digestive Diseases Centre, Nottingham, UK

  8. 8

    The Lyell McEwin Hospital, Gastroenterology, Elizabeth Vale, South Australia, Australia

  9. 9

    Blizard Institute, Centre for Digestive Diseases, London, UK

*Janusz Jankowski, Centre for Digestive Diseases, Blizard Institute, QMUL, London, E1 2AD, UK. j.a.jankowski@qmul.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 14 NOV 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Background

Barrett's oesophagus is one of the most common pre-malignant lesions in the world. Currently the mainstay of therapy is surgical management of advanced cancer but this has improved the five-year survival very little since the 1980s. As a consequence, improved survival relies on early detection through endoscopic surveillance programmes. Success of this strategy relies on the fact that late-stage pre-malignant lesions or very early cancers can be cured by intervention. Currently there is considerable controversy over which method is best: that is conventional open surgery or endotherapy (techniques involving endoscopy).

Objectives

We used data from randomised controlled trials (RCTs) to examine the effectiveness of endotherapies compared with surgery in people with Barrett's oesophagus, those with early neoplasias (defined as high-grade dysplasia (HGD) and those with early cancer (defined as carcinoma in-situ, superficially invasive, early cancer or superficial cancer T-1m (T1-a) and T-1sm (T1-b)).

Search methods

We used the Cochrane highly sensitive search strategy to identify RCTs in MEDLINE, EMBASE, the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL), ISI Web of Science, EBMR, Controlled Trials mRCT and ISRCTN, and LILACS, in July and August 2008. The searches were updated in 2009 and again in April 2012.

Selection criteria

Types of studies: RCTs comparing endotherapies with surgery in the treatment of or early cancer. All cellular types of cancer were included (i.e. adenocarcinomas, squamous cell carcinomas and more unusual types) but will be discussed separately.

Types of participants: patients of any age and either gender with a histologically confirmed diagnosis of early neoplasia (HGD and early cancer) in Barrett's or squamous lined oesophagus.

Types of interventions; endotherapies (the intervention) compared with surgery (the control), all with curative intent.

Data collection and analysis

Reports of studies that meet the inclusion criteria for this review would have been analysed using the methods detailed in Appendix 9.

Main results

We did not identify any studies that met the inclusion criteria. In total we excluded 13 studies that were not RCTs but that compared surgery and endotherapies.

Authors' conclusions

This Cochrane review has indicated that there are no RCTs to compare management options in this vital area, therefore trials should be undertaken as a matter of urgency. The problems with such randomised methods are standardising surgery and endotherapies in all sites, standardising histopathology in all centres, assessing which patients are fit or unfit for surgery and making sure there are relevant outcomes for the study (i.e. long-term survival (over five or more years)) and no progression of HGD.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Surgery versus endoscopic therapies for early oesophageal cancer in Barrett's oesophagus

This Cochrane review has indicated that there are no randomised controlled trials to compare management options in this vital area, therefore trials should be undertaken as a matter of urgency. Current use of endotherapies in the care of patients with early cancer or high-grade dysplasia of Barrett's oesophagus should be at the recommendation of the multi-disciplinary team involved in individual care. Properly conducted randomised controlled trials comparing surgery with endotherapies should be conducted before any conclusions can be drawn.

 

Résumé scientifique

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Chirurgie versus endothérapies radicales pour cancer précoce et dysplasie de haut grade dans l'œsophage de Barrett

Contexte

L'œsophage de Barrett est l'une des plus fréquentes lésions précancéreuses à travers le monde. La prise en charge chirurgicale constitue aujourd'hui la base du traitement du cancer avancé mais, depuis les années 1980, cela n'a que très peu amélioré la survie à cinq ans. En conséquence, l'amélioration de la survie repose sur la détection précoce au moyen de programmes de surveillance endoscopique. Le succès de cette stratégie repose sur le fait que les lésions précancéreuses de stade avancé et les cancers très précoces peuvent être guéris par une intervention. Il y a actuellement une controverse considérable quant à la méthode qui convient le mieux : c.-à-d. la chirurgie ouverte conventionnelle ou l'endothérapie les techniques utilisant l'endoscopie).

Objectifs

Nous avons utilisé des données issues d'essais contrôlés randomisés afin d'examiner l'efficacité des endothérapies en comparaison avec la chirurgie, chez les personnes souffrant de l'œsophage de Barrett, celles ayant des néoplasies précoces définies comme une dysplasie de haut grade DHG)) et celles atteintes d'un cancer précoce défini comme carcinome in situ, cancer précoce superficiellement invasif ou cancer superficiel T-1m T1-a) et T-1SM T1-b)).

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons utilisé la stratégie de recherche très sensible de Cochrane pour identifier des essais randomisés dans MEDLINE, EMBASE, CENTRAL, ISI Web of Science, EBMR, Controlled Trials MRCT, ISRCTN et LILACS, en juillet et août 2008. Les recherches ont été mises à jour en 2009 puis en Avril 2012.

Critères de sélection

Types d'études : des essais contrôlés randomisés comparant les endothérapies à la chirurgie dans le traitement de la dysplasie de haut grade DHG) ou du cancer précoce. Tous les types cellulaires de cancer ont été inclus c.-à-d. adénocarcinomes, carcinomes épidermoïdes et autres types inhabituels), mais cela sera abordé séparément.

Types de participants : des patients de tout âge et des deux sexes ayant un diagnostic confirmé histologiquement de néoplasie précoce DHG et cancer précoce) dans l'œsophage de Barrett ou le cancer épidermoïde de l'œsophage.

Types d'interventions ; endothérapies l'intervention) versus chirurgie le contrôle), toutes avec intention curative.

Recueil et analyse des données

Les rapports d'études remplissant les critères d'inclusion de cette étude auraient été analysés à l'aide des méthodes décrites dans l'Appendix 9.

Résultats principaux

Nous n'avons identifié aucune étude répondant aux critères d'inclusion. En total on a exclu 13 études qui n'étaient pas des essais contrôlés randomisés mais comparant les endothérapies à la chirurgie.

Conclusions des auteurs

Cette revue Cochrane a constaté qu'il n'y a pas d'essais contrôlés randomisés comparant des options de prise en charge dans ce domaine vital, c'est pourquoi des essais devraient être urgemment entrepris. Les problèmes avec ces méthodes randomisées tiennent à la nécessité de standardiser la chirurgie et les endothérapies dans tous les sites, de standardiser l'histopathologie dans tous les centres, d'évaluer quels sont les patients convenants à la chirurgie et de veiller à ce que les critères de jugement de l'étude soient pertinents, c.-à-d. la survie à long terme cinq ans ou plus) et la non progression de la dysplasie de haut grade.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Chirurgie versus thérapies endoscopiques pour cancer précoce de l'œsophage dans l'œsophage de Barrett

Cette revue Cochrane a constaté qu'il n'y a pas d'essais contrôlés randomisés comparant les options de prise en charge dans ce domaine vital, c'est pourquoi des essais devraient être urgemment entrepris. L'utilisation des endothérapies dans la prise en charge des patients atteints d'un cancer précoce ou d'une dysplasie de haut grade dans l'œsophage de Barrett devrait être soumise à une recommandation par l'équipe multidisciplinaire impliquée dans le cas particulier. Des essais contrôlés randomisés correctement menés comparant la chirurgie aux endothérapies devront être réalisés avant qu'on ne puisse tirer de conclusions.

Notes de traduction

Nous avons modifié la stratégie de recherche dans LILACS pour utiliser DeCS Descriptors in Health Sciences) étant donné qu'il s'agit d'un codage de vocabulaire trilingue anglais, portugais et espagnol). Nous avons également simplifié la stratégie de recherche dans LILACS dans l'espoir de récupérer plus de références pertinentes. Comme cela constituait un changement par rapport à la stratégie de recherche publiée dans le protocole de cette revue, nous avons à nouveau cherché dans LILACS du 1er janvier 2000 au 1er novembre 2009. Aucun nouvel ECR n'a été trouvé.

Traduit par: French Cochrane Centre 10th February, 2013
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français