Get access

Single dose oral etodolac for acute postoperative pain in adults

  • Review
  • Intervention

Authors


Maura Moore, Pain Research and Nuffield Department of Anaesthetics, University of Oxford, Pain Research Unit, Churchill Hospital, Oxford, Oxfordshire, OX3 7LJ, UK. maura.moore@pru.ox.ac.uk.

Abstract

Background

Etodolac is a selective cyclo-oxygenase-2 (COX-2) inhibitor, with evidence of efficacy in osteoarthritis and rheumatoid arthritis. Its analgesic efficacy in postoperative pain has not been clearly established. There are no systematic reviews on Etodolac's use in this condition.

Objectives

To assess the analgesic efficacy of etodolac in single oral doses for moderate and severe postoperative pain.

Search methods

We searched Cochrane CENTRAL, MEDLINE, EMBASE and the Oxford Pain Relief Database for studies to May 2009.

Selection criteria

Randomised, double blind, placebo-controlled trials of single dose orally administered etodolac (any formulation) in adults with moderate to severe acute postoperative pain.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed trial quality and extracted data. Pain relief or pain intensity data were extracted and converted into the dichotomous outcome of number of participants with at least 50% pain relief over 4 to 6 hours, from which relative risk (RR) and number needed to treat to benefit (NNT) were calculated. Numbers of participants using rescue medication over specified time periods, and time to use of rescue medication, were sought as additional measures of efficacy. Information on adverse events and withdrawals were collected.

Main results

Nine studies (1459 participants) compared etodolac and placebo. Studies were of adequate reporting quality, and the majority of participants had pain following dental extractions. The dose of etodolac used was 25 mg to 1200 mg, with most of the information for 100 mg and 200 mg. For at least 50% pain relief over 4 to 6 hours compared with placebo the NNT for etodolac 100 mg (498 participants) was 4.8 (3.5 to 7.8) and for etodolac 200 mg (670 participants) it was 3.3 (2.7 to 4.2). Very limited information with the extended release formulation did not suggest improved benefit for this outcome.

The proportion of participants with at least 50% pain relief was 41% with 100 mg and 44% with 200 mg. Remedication was needed by about 60% with etodolac 200 mg or 400 mg over 6 to 8 hours, compared with almost 80% with placebo.

Adverse events were uncommon, and not significantly different form placebo.

Authors' conclusions

Etodolac 200 mg may be a useful analgesic in postoperative pain, with efficacy similar to paracetamol 1000 mg and celecoxib 200 mg. Higher doses may provide analgesia equivalent to more commonly used drugs, such as ibuprofen 400 mg, naproxen 500 mg and diclofenac 50 mg.

摘要

背景

單一劑量口服etodolac於成人急性手術後疼痛

Etodolac是一種選擇性環氧化?2 (COX  2的)抑製劑,經實證證明用於骨關節炎及類風濕關節炎是有效的。它的止痛效果在術後疼痛並沒有明確被建立。沒有系統性回顧關於,將Etodolac使用在這種情況方面。

目標

評估單一劑量口服etodolac 對中度和重度手術後疼痛的止痛效果。

搜尋策略

我們搜查ochrane CENTRAL, MEDLINE, EMBASE, and the Oxford Pain Database, and reference lists of articles至 2009年3月。

選擇標準

單一劑量,口服etodolac (任何配方)在成人急性中度至重度手術後疼痛的隨機,雙盲,安慰劑對照組的臨床試驗。

資料收集與分析

兩位獨立審查者評估列入審查的試驗品質,並擷取數據。疼痛緩解或疼痛強度的數據擷取並轉換到受試者至少有50 %的疼痛緩解4至6個小時的二分歧結果,而計算相對風險(RR)和numberneededtotreattobenefit (NNT)。受試者在超過規定的時間內使用救援鎮痛藥的人數,和使用救援止痛藥的時間點,被認為需要採取額外有效措施。不良反應事件的報告和退出研究的人數也被蒐集。

主要結論

有9項研究比較etodolac和安慰劑(共有1459位受試者) 。研究報告的品質是夠水準的,而大部分的研究是追蹤病患拔完牙後的疼痛。etodolac的劑量是25毫克至1200毫克,而大部分劑量是100毫克和200毫克。與安慰劑相比,至少50 %的疼痛緩解的NNT在etodolac 100毫克(498受試者)為4.8 (2.5 ~3.0)和在etodolac 200毫克(670受試者)是3.3 (2.7 to 4.2)。在廣泛釋出的配方因為資料非常有限,所以不建議這結果是有改善的。至少50 %的疼痛緩解在100毫克所佔比例為41%和在200毫克所佔比例為44%。在試驗6 – 8 小時期間,etodolac 200毫克或400毫克再次給藥比率是60%, 而安慰劑組再次給藥是比率將近80%。 副作用很少,和安慰劑組沒有明顯差別。

作者結論

Etodolac 200毫克在針對術後疼痛可能是一種有用的止痛藥,效果類似paracetamol 1000毫克和celecoxib 200毫克。更高劑量可提供的效果相當於更常用的止痛藥物,例如ibuprofen400毫克,500毫克naproxen和diclofenac 50毫克。

翻譯人

本摘要由三軍總醫院詹舜名翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

Etodolac 200毫克在中度或重度急性術後疼痛患者,提供40%高水準的疼痛緩解。這比相同等級緩解疼痛的標準劑量的buprofen,naproxen 和diclofenac來的還要少。高劑量的etodolac可能會更為有效。這些單一劑量的研究與安慰劑來相比,沒有更多的副作用。

Résumé scientifique

Étodolac oral en dose unique pour la douleur postopératoire aiguë chez l'adulte

Contexte

L'étodolac est un inhibiteur sélectif de la cyclo-oxygénase-2 (COX-2) dont l'efficacité a été démontrée pour l'arthrose et la polyarthrite rhumatoïde. Son efficacité analgésique pour la douleur postopératoire n'a cependant pas été établie avec certitude. Il n'existe aucune revue systématique de l'utilisation d'étodolac pour ce type de douleur.

Objectifs

Évaluer l'efficacité analgésique de l'étodolac en doses orales uniques pour la douleur postopératoire modérée à sévère.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons recherché des études dans le registre CENTRAL de Cochrane, MEDLINE, EMBASE et l'Oxford Pain Relief Database jusqu'en mai 2009.

Critères de sélection

Les essais randomisés en double aveugle et contrôlés par placebo portant sur une dose unique d'étodolac administrée oralement (toute formulation), chez des adultes souffrant de douleur postopératoire aiguë modérée à sévère.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de revue ont évalué la qualité des essais et extrait les données de manière indépendante. Les données pour le soulagement de la douleur ou l'intensité de la douleur ont été extraites et converties en résultat dichotomique du nombre de participants ressentant un soulagement de la douleur d'au moins 50 % pendant 4 à 6 heures ; à partir de ces données, le risque relatif (RR) et le nombre de sujets à traiter pour observer un bénéfice du traitement (NST) ont été calculés. Le nombre de participants utilisant un médicament de secours pendant des durées spécifiées et la durée entre la prise du médicament et l'utilisation du médicament de secours ont été déterminées en tant que mesures d'efficacité supplémentaires. Des informations ont été recueillies concernant les événements indésirables et les arrêts prématurés.

Résultats principaux

Neuf études (1 459 participants) comparaient l'étodolac à un placebo. Les études présentaient une qualité de notification appropriée et la majorité des participants présentaient des douleurs suite à une extraction dentaire. La dose d'étodolac utilisée était comprise entre 25 et 1 200 mg mais la plupart des informations concernaient des doses de 100 et 200 mg. Pour un soulagement de la douleur d'au moins 50 % pendant 4 à 6 heures par rapport au placebo, le NST pour l'étodolac 100 mg (498 participants) était de 4,8 (3,5 à 7,8) et de 3,3 (2,7 à 4,2) pour l'étodolac 200 mg (670 participants). Les informations très limitées concernant la formulation à libération prolongée ne suggéraient pas de bénéfice supplémentaire pour ce critère d'évaluation.

Le pourcentage de participants ayant ressenti un soulagement de la douleur d'au moins 50 % était de 41 % avec une dose de 100 mg et de 44 % avec une dose de 200 mg. La prise d'une seconde dose était nécessaire pour environ 60 % des patients traités à l'étodolac 200 ou 400 mg au cours d'une période de 6 à 8 heures, contre près de 80 % avec le placebo.

Les événements indésirables étaient peu fréquents et ne présentaient pas de différence significative par rapport au placebo.

Conclusions des auteurs

L'étodolac 200 mg pourrait être un analgésique utile pour la douleur postopératoire, avec une efficacité similaire à celle du paracétamol 1 000 mg et du célécoxib 200 mg. Des doses plus élevées pourraient offrir une analgésie équivalente à celle de médicaments plus couramment utilisés, tels que l'ibuprofène 400 mg, le naproxène 500 mg et le diclofénac 50 mg.

Plain language summary

Single dose oral etodolac for acute postoperative pain in adults

Etodolac 200 mg provides a high level of pain relief in about 40% of those with moderate or severe acute postoperative pain. This is fewer than one would expect to see of the same level of pain relief with standard doses of ibuprofen, naproxen and diclofenac. Higher doses of etodolac may be more effective There were no more adverse events than with placebo in these single dose studies.

Résumé simplifié

Étodolac oral en dose unique pour la douleur postopératoire aiguë chez l'adulte

L'étodolac 200 mg entraîne un soulagement important de la douleur chez environ 40 % des personnes souffrant de douleur postopératoire aiguë modérée à sévère. Ces résultats sont inférieurs au soulagement de la douleur associé à des doses standard d'ibuprofène, de naproxène et de diclofénac. Des doses plus élevées d'étodolac pourraient être plus efficaces. Ces études portant sur une dose unique rapportaient davantage d'événements indésirables qu'avec le placebo.

Notes de traduction

Les auteurs informent qu'il est peu probable que des études supplémentaires soient incluses dans cette revue, laquelle devrait être publiée en tant que « revue stable ».

Traduit par: French Cochrane Centre 1st August, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Get access to the full text of this article